Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 apprendre la aquida (croyance)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Abdallah
3 Grades
3 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 406
Age : 44
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: apprendre la aquida (croyance)   2007-08-31, 09:25

Question : Il y a certaines personnes ici qui se gardent d’assister à des leçons sur la ’aqidah (la croyance) et ils disent : « nous sommes musulmans, nous ne sommes pas des mécréants ou des adorateurs d’idoles de telle manière à ce que nous ayons à apprendre la ’aqidah ou assister à des conférences sur ce sujet ». Donc, noble chaykh, quel est votre point de vue en ce qui concerne cela ?

Réponse : Apprendre aux musulmans (la bonne) ’aqidah ne signifie pas que nous les avons jugé comme mécréants. Plutôt, nous enseignons aux musulmans sur la ’aqidah afin qu’ils la connaissent profondément, qu’ils sachent quels cas l’annulent et quels cas lui sont opposés.

Hudhayfa ibn ul yaman, un des éminents compagnons- radiallahu ’anh- a dit : « Les gens avaient l’habitude de questionner le prophète (صلى الله عليه وسلم) au sujet du bien, mais moi j’avais l’habitude de le questionner au sujet du mal, par peur de tomber dedans » . [1]

De même ’umar ibnu lkhattab (radiyallaahu ’anhu) a dit : « bientôt les liens de l’islam seront perdus petit à petit, parce que les gens entreront dans l’islam mais ne seront pas au courant de la jahiliyyah (les pratiques incultes auxquelles l’islam s’oppose) » . [2]

Ainsi lorsque nous enseignons la ’aqidah, cela n’implique pas que nous ayons jugé ceux à qui nous enseignons comme étant des non musulmans. Plutôt cela signifie que nous désirons qu’ils soient profondément au courant de la ‘aqidah islamique correcte, de telle manière à ce qu’ils s’accrochent à elle et qu’ils soient au courant de ce qui s’y oppose et ainsi en rester éloignés.

Allah -Le Très Haut- a dit alors qu’Il s’adressait à Son prophète (صلى الله عليه وسلم) :

« SACHE DONC QU’EN VERITE IL N’Y A POINT DE DIVINITE A PART ALLAH, ET IMPLORE LE PARDON POUR TON PECHE, AINSI QUE POUR LES CROYANTS ET LES CROYANTES. » [3]

Donc il est essentiel que la personne apprenne et qu’elle ne se satisfasse pas elle même simplement en disant : « je suis musulmane ». Oui en effet, tu es musulman – et toutes les louanges sont à Allah- cependant si l’un de vous était interrogé sur la signification de l’Islam, beaucoup d’entre vous ne serait pas capable de l’expliquer correctement. Si l’un d’entre vous été interrogé pour expliquer quels sont les facteurs qui annulent l’islam, alors beaucoup d’entre vous ne serait pas capable de le faire.
Par conséquent, si une personne est ignorante (sur de tels fondements), il est possible qu’il soit tomber dans l’erreur sans qu’il le réalise. Si l’un d’entre vous été interrogé pour expliquer les piliers de l’islam ou l’îmân (la foi) que le prophète صلى الله عليه وسلم a expliqué et enseigné nous trouverions que la plupart des gens est incapable d’une telle chose. Donc comment se fait il qu’une personne peut se contenter de dire : « je suis musulmane » alors qu’elle ne connaît pas ces éléments (de base) !

Malheureusement, beaucoup de du’ât (ceux qui appellent à Allah) sont eux-même ignorants sur (des éléments de base comme) quelles sont les conditions pour la Prière, ou ils ne sont pas au courant des règles et des consignes concernant le wudou’ (les ablutions) et des cas qui invalident le wudou’. Certains d’entre eux ne connaissent même pas le genre des sujets de arkân (les piliers) de la prière , ou la forme de ses obligations ou les circonstances qui invalident la prière. Donc à quel islam appellent-ils !
L’islam n’est pas simplement un appel mais c’est une réalité à apprendre et à pratiquer. Donc il est essentiel d’acquérir une science et une compréhension solides de la religion. Ceci parce qu’une personne qui n’a pas une science solide peut tomber dans les dangers sans même le réaliser ; tout simplement comme une personne qui marche sur un chemin mais elle ignore que tout au long de ce chemin il y a un fossé, ou un trou, ou même une embuscade.
De suite (du à son ignorance) elle tombe dans le trou ou l’embuscade sans même qu’elle le réalise.

Donc il est essentiel d’apprendre au sujet du tawhîd puisque c’est le tawhîd qui est le fondement de base (de la religion e de la juste croyance islamique). En effet , personne ne s’abstient d’apprendre au sujet du tawhîd (et les affaires que cela nécessite, aussi bien que ses limites, ses conditions, ses fondements, ses preuves claires, ses fruits et ses conséquences et ces choses qui l’augmente et le renforce et celles qui le diminue et l’affaiblit, etc.) sauf deux personnes :
(1) une personne ignorante – et le point de vue d’une personne ignorante n’a aucun poids- ou
(2) un déviant doctrinaire – celui qui désire détourner les gens de la croyance du pur tawhîd et qui souhaite dissimuler aux gens ses propres mauvaises croyances et ces autres croyances déviantes qui sont (faussement) attribués à l’islam.
Et c’est peut-être la Facilité de beaucoup d’entre ceux qui s’abstiennent d’apprendre au sujet du tawhîd.

Allah -Le Très Haut- dit :

« LES CROYANTS N’ONT PAS A QUITTER TOUS LEUR FOYER. POURQUOI DE CHAQUE CLAN QUELQUES HOMMES NE VIENDRAIENT-ILS PAS S’INSTRUIRE DANS LA RELIGION POUR POUVOIR A LEUR RETOUR, AVERTIR LEUR PEUPLE AFIN QU’ILS SOIENT SUR LEUR GARDE » [4]

Le messager صلى الله عليه وسلم a également dit :
« celui à qui Allah veut du bien, il lui donne la compréhension de la religion » [5]

La signification de ce hadith est que lorsque Allah ne veut pas du bien pour une personne, Il ne lui donne pas la compréhension de la religion. Donc celui qui dit : « Je n’ai pas besoin d’apprendre la ‘aqîdah » c’est comme s’il disait : « Je n’ai pas besoin d’augmenter ma compréhension de la religion ! » Et cela est dit soit par une personne ignorante ou par quelqu’un mal avisé !

_________________
[1] Rapporté par bukhari (n°3606) et muslim (n°1847).

[2] Rapporté par ibn taymiyya dans son majmu’al fatawa (10/301).

[3] Sourate Muhammad 47 ; verset 19 (traduction relative et approchée)

[4] Sourate At-tawbah 9, Verset 122 (traduction relative et approchée)

[5] Rapporté par bukhari(1/25) de mu’awiyya (radiallahu ‘anh).


--------------------------------------------------------------------------------


Source :
Al muntaqa min fatawa tiré du site www.troid.org


Auteur :
cheykh Sâlih ibn Fawzân al Fawzân
Revenir en haut Aller en bas
soukayna
3 Grades
3 Grades
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 60
Date d'inscription : 20/08/2006

MessageSujet: Re: apprendre la aquida (croyance)   2007-08-31, 11:05

salam alikoum

voilà en quoi je crois, suivant les directives de l'Imam Al-Kazim (la paix soit sur lui) qui dit :
N'importe qui qui reconnaît Dieu ne devrait
pas se plaindre quand ses revenus sont retardés et ne devraient pas accuser
Dieu de ses actes.



Craindre
Dieu et dire la vérité même si elle vous fera périr, parce que votre salut se
situe en disant la vérité. Craindre Dieu et laisser le mal même s'il vous
sauvera, parce que votre perdition se situe en disant le mal.















Prendre
garde de priver n'importe qui dans les domaines de l'obéissance à Dieu de peur
que, vous perdiez deux fois dans les domaines de la désobéissance à Dieu.



Le
croyant est comme les deux casseroles d'un équilibre - plus il apprécie la
foi, plus il fait face aux malheurs.



Qui qui
parle dans l'essence de Dieu périra, qui cherche la puissance périra, et il
qui sent la volonté vaniteuse périra.



Les
approvisionnements en ce monde et religion sont difficiles. Toutes les fois que
vous plongerez votre main vers n'importe quelle source des approvisionnements
mondains, vous découvrirez qu'un pécheur vous a précédé là. Quand vous avez
l'intention d'obtenir une source des approvisionnements religieux, vous ne
trouverez pas n'importe qui pour vous aider.



Le bon
voisinage n'est pas abstinence de mal. Il est de tolérer le mal (des voisins).



Ne pas
prendre les libertés avec votre ami. Vous devriez garder n'importe quelle
quantité de respect parmi toi de peur que vous perdiez la pudeur.



Essayer
de diviser votre temps en quatre parts. La première partie devrait être
consacrée à la supplication (secrète) à Dieu, à la seconde chercher vos moyens de subsistancest, un tiers à l'association aux amis et aux personnes de confiance qui vous montrent vos défauts et vous traitent sincèrement, et un quart à vos
plaisirs légaux. Par la présente partie, vous pouvez contrôler les trois autres
pièces.




Ne pas
penser à la pauvreté et au long âge. celui qui pense à la pauvreté sera avare et
celui qui pense au long âge sera thésauriseur.



Apprendre
la religion, parce que la jurisprudence est la clef de
l'intelligence, de la perfection du culte, et des moyens aux positions élevées
et des positions respectueuses dans ce monde et le monde de venir. La priorité
du bien informé au-dessus de l'adorateur est en tant que mêmes que la priorité
de l'excédent du soleil tient le premier rôle. Dieu n'acceptera pas les
contrats de ceux qui évitent d'apprendre les questions religieuses.



L'expiation
de travailler avec les règles (injustes) est de traiter les amis avec la bonté.



Dans
la période de la règle juste, vous devriez remercier et vous gagnerez des
récompenses. Dans la période de la règle injuste, vous devriez tolérer et Il
chargera la punition du péché.



Pour
l'immuable, le malheur est un, alors qu'il est deux pour l'impatient.
Revenir en haut Aller en bas
soukayna
3 Grades
3 Grades
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 60
Date d'inscription : 20/08/2006

MessageSujet: Re: apprendre la aquida (croyance)   2007-08-31, 11:29

et à cela aussi suivant l'Imam al Saddiq :

Demande à Allah de te donner une bonne santé et
d'être calme.
Ne pas perdre la modestie, et s'abstenir des actions dont les
hommes pieux se sont abstenues dans le passé.
Ne jamais défiler vos langues
avec des mensonges, la calomnie, et la transgression parce qu'il vaut mieux que
vous gardiez vos langues des expressions qu'Allah interdit. Car défiler votre
langue avec ce qui est interdit par Allah causerait la destruction d'un
domestique, et la colère d'Allah sera dirigée sur lui et Il le rendra sourd, aveugle, et muet le jour du jugement, conformément au Coran saint : « Sourd, muet, aveugle,
ainsi eux ne pas comprendre » (2 : 18).
C'est-à-dire qu'ils ne parlent
pas, « et ne sont pas laissés donner des excuses » (77 : 36).

Ne jamais commettre les actes qu'Allah a interdit.
Je vous conseille d'être
silencieux à moins que vous ne voulez dire quelque chose lié au
prochain monde, et vous serez récompensés.
Dire « il n'y a aucun
dieu autre qu'Allah » sanctifie, améliore et exprime votre ardeur pour la qualité infinie qui est avec Lui.
S'abstenir de pousser les mots qu'Allah
a interdits ; mot qui apportent le feu éternel à ceux qui font ainsi et qui
meurent sans se repentir.

Je vous conseille les invocations, puisque rien n'est meilleur que la supplication
et l'imploration pour gagner ce qu'on désire d'Allah.

Montrer l'ardeur telle qu'Allah vous a encouragé à faire, et répondez à son
appel de sorte que vous pourriez être sauvés et délivrés du feu de l'enfer.

Prenez garde à vos propres désirs charnels qui sont après ce qu'Allah a religieusement interdit pour vous.
Si vous ingorez ce qu'Allah a
interdit, Il vous refusera son paradis et ses joies éternelles à Lui.

Savoir que le mal est la part de celui qui abandonne l'obéissance à Allah et commet des
péchés, cherche les plaisirs mondains qui sont éphémères et préférerent ces
derniers aux générosités éternelles du paradis. Ennuyeses sont ces personnes ! Comment
sont déçues ces personnes et à quelle perte elles feront face le jour de
résurrection ! Prendre le refuge en Allah de sorte que vous ne pourriez pas
être parmi ces personnes. Il n'y a aucune [appui et] puissance pour nous
excepté d'Allah.

Rappellez-vous Allah ; comme il aime la prière de ses domestiques qui sont réellement
les croyants vrais ; et il a promis de leur répondre. Allah changera les
véritables prières du croyant en actions qui causeront des générosités
croissantes trouvées dans le paradis. Se rappeler Allah autant que vous le pouvez, à chaque heure de la journée, et la nuit aussi bien, parce qu'Allah a ordonné
qu'il devrait souvent être rappelé, et Allah est confident d'un croyant qui se
rappelle. Allah félicite les vrais croyants quise rappelle de Lui.
Être immuable en obéissant aux ordres d'Allah ; parce qu'on ne peut pas atteindre la moindre chose, sans obéissance à Allah et s'abstenir de faire ce qui sont religieusement illégaux mentionnés dans le Qur'an saint explicitement ou implicitement.

Ce qui est recommandé par autre qu'Allah est assurément religieusement illégal. Suivre la manière
du messager d'Allah (S.A.W.) et restez immuable et ne cédez pas à vos désirs et réfléchissez ; parce que les personnes les plus perdantes près
d'Allah sont ceux qui suivent leur propres avis et Allah ne les guidera pas. Faire du bien autant que vous pouvez à votre propre personne parce que
«si vous les faites du bien, vous le faites pour vous-même et
si vous faites le mal, vous le faites pour vous-mêmes».
Revenir en haut Aller en bas
soukayna
3 Grades
3 Grades
avatar

Nombre de messages : 357
Age : 60
Date d'inscription : 20/08/2006

MessageSujet: Re: apprendre la aquida (croyance)   2007-08-31, 11:59

salam alikoum




Umm Salameh relate
: le Prophète(as) a dit :

«O Ali toi et vos amis êtes dans le ciel. Toi et tes Shias
(disciples) êtes dans le ciel. » Al-Manthur
d'Al-Durr, sous le commentaire du vers 98:7





Al-Ansari
d'Abdullah d'ibn de Jabir (compagnon du prophète (PBUH&HP)) dit :
« nous
nous asseyions près du prophète, d'Ali présenté et puis de prophète dit :
« à celui qui tient ma vie entre ses mains (Allah) je jure que cette
personne et ses Shias (disciples) seront sauvés le Jour de
le Résurrection». Puis ce vers descendu : (98 : 7) Al-Manthur
d'Al-Durr, sous le commentaire du vers 98:7
"Quant à ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres, ce sont les meilleurs de toute la création".

Le Prophète(as) a dit :
« il est du devoir de chaque musulmans, homme
et femme, de rechercher la connaissance (la science d'Allah) »

salam alikoum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: apprendre la aquida (croyance)   

Revenir en haut Aller en bas
 
apprendre la aquida (croyance)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tableau q/r sur la 'Aquida a apprendre par coeur
» Programme d'apprentissge de 'Aquida
» apprendre les couleurs
» Apprendre quelques rudiments de breton par la microtoponymie
» Apprendre à manger plus lentement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Le Monde Invisible-
Sauter vers: