Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!
Partagez | 
 

 etat de sante de bouteflika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Admin
9 Grades
9 Grades


Masculin Nombre de messages: 2442
Age: 49
Localisation: strasbourg
Date d'inscription: 02/04/2006

MessageSujet: etat de sante de bouteflika   2007-08-27, 17:50

La rumeur, encore une fois, revient avec insistance sur l’état de santé du président Bouteflika. L’annulation de sa visite de travail annoncée dans les wilayas de Tlemcen et de Sidi Bel Abbès et son effacement de la scène médiatique au cours de ces deux dernières semaines intriguent plus d’un, attisent les spéculations.
Sa dernière apparition remonte au 6 août dernier, quand il a accueilli son homologue iranien, Mahmoud Ahmadinejad, en visite de travail de deux jours en Algérie. Ce jour-là, comme lors de sa tournée à l’ouest du pays (Mostaganem et Oran) du 28 au 31 juillet, le président Bouteflika paraissait exténué, lui qui avait l’habitude de faire le tour d’Algérie en peu de temps. A Oran, des journalistes avaient relevé le fait que le chef de l’Etat marquait de longues pauses inhabituelles. D’ailleurs, au retour d’une de ses pauses, le Président avait un pansement sur sa main droite, signe selon lequel il aurait été mis sous perfusion. Et depuis, ses sorties ont été réduites au strict minimum et son agenda de travail s’est terminé au niveau de la visite du président iranien. Ayant habitué les Algériens à être omniprésents et sur tous les fronts, le chef de l’Etat a brillé, cette fois-ci, par son absence à tous les niveaux. Cela au moment où le front social bouillonne, la rentrée scolaire s’annonce difficile et les élections locales approchent sans que le corps électoral ne soit convoqué. Aucune sortie, en effet, n’a été enregistrée à l’occasion du 51e anniversaire du congrès de la Soummam, fêté le 20 août dernier. Et aucune visite n’est prévue pour le début du mois de septembre, comme l’affirme si bien la présidence de la République qui semble être résolue à ne rien communiquer ni sur la santé du Président ni sur ses vacances et son agenda de travail. Sur le site internet de la Présidence, aucune activité du Président n’est annoncée. Contactée par nos soins, la direction de la communication dit ne rien savoir sur où se trouve actuellement le chef de l’Etat ni sur ses activités. Etonnante réponse ! Surtout lorsque tous les Algériens savent, par exemple, où le président français passe ses vacances, avec qui et pour combien de jours. Ils connaissent également son agenda de travail pour le prochain mois. Mais ils ne savent pas où est passé leur Président. Le silence des gouvernants alimente de plus en plus la rumeur. Pourtant, à sa sortie de l’hôpital militaire du Val-de-Grâce à Paris le 17 décembre 2005, le président Bouteflika avait déclaré à la télévision algérienne, en compagnie de son médecin traitant, le professeur Messaoud Zitouni, qu’« on ne peut pas être responsable de la oumma et cacher des choses à son peuple ». Ne cache-t-on donc rien à la nation algérienne ? Si la maladie du chef de l’Etat est un secret de Polichinelle, son évolution reste un véritable secret d’Etat. La question est bien légitime : le président Bouteflika est-il en vacances ou en convalescence ? Son état de santé s’est-il amélioré ou s’est-il dégradé ? Face à ces interrogations, qui sont celles de milliers voire de millions d’Algériens, les institutions, la présidence de la République en premier lieu, ont le devoir de réagir et de parler de la maladie du Président avec « clarté et franchise », comme l’a souligné maître Ali Yahia Abdenour dans un entretien paru dans El Watan du 23 août dernier. Le peuple a le droit de savoir.


Souviens toi le jour où tu es né tout le monde riait mais toi, tu pleurais, la vie est éphémère
alors œuvre de telle façon… à ce qu’au jour ou tu mourras, tout le monde pleurera… mais toi… tu riras…
Revenir en haut Aller en bas
Ayman
5 Grades
5 Grades


Masculin Nombre de messages: 1980
Localisation: algerie
Date d'inscription: 08/04/2006

MessageSujet: Re: etat de sante de bouteflika   2007-08-27, 21:17

Salam aleykoum,

On spécule beaucoup sur la santé de notre Président,comme s'il dérangeait certains.

Ce que je pourrais dire : Allah ytawal ômrou wa ykhalih bessahtou lechaâb al Djazairi.

Amine ya rab al aâlamine.


"Quand on veut une chose, tout l'Univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve" (Coelho)
Revenir en haut Aller en bas
Abdallah
3 Grades
3 Grades


Masculin Nombre de messages: 406
Age: 40
Localisation: paris
Date d'inscription: 23/04/2007

MessageSujet: Re: etat de sante de bouteflika   2007-08-28, 15:04

amine
Revenir en haut Aller en bas
Ayman
5 Grades
5 Grades


Masculin Nombre de messages: 1980
Localisation: algerie
Date d'inscription: 08/04/2006

MessageSujet: Re: etat de sante de bouteflika   2007-08-28, 21:23

Salam aleykoum,

Allah ou akbar wa al hamdou lillah.

Notre Président est bien portant,je viens de le voir il y a quelques minutes aux informations du journal télévisé de 20 heures.

".....Dis : "mourrez de votre rage"; en vérité, Dieu connaît fort bien le contenu des coeurs".(sourate "Al-Imran" - verset 119).

Il a reçu le nouvel ambassadeur du Royaume Uni et s'est déplacé à l'hôpital militaire de Ain-Naâja (Alger) rendre visite au docteur Al-Qaradhawi hospitalisé depuis vendredi dernier.

Qu'Allah leur accorde longue vie à tous deux et qu'ils soient comme ils l'ont toujours étaient,incha Allah,au service de la noble oumma islamique.


"Quand on veut une chose, tout l'Univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve" (Coelho)
Revenir en haut Aller en bas
Admin
9 Grades
9 Grades


Masculin Nombre de messages: 2442
Age: 49
Localisation: strasbourg
Date d'inscription: 02/04/2006

MessageSujet: Re: etat de sante de bouteflika   2007-08-28, 21:26

barak Allah fik ayman pour l'information sa fait trois jours que je cherche une information fiable
quand au president Allah ytawal ômrou


Souviens toi le jour où tu es né tout le monde riait mais toi, tu pleurais, la vie est éphémère
alors œuvre de telle façon… à ce qu’au jour ou tu mourras, tout le monde pleurera… mais toi… tu riras…
Revenir en haut Aller en bas
Admin
9 Grades
9 Grades


Masculin Nombre de messages: 2442
Age: 49
Localisation: strasbourg
Date d'inscription: 02/04/2006

MessageSujet: Re: etat de sante de bouteflika   2007-08-29, 06:40

Après vingt-deux jours d’absence, le président de la République reprend du service. Pour sa rentrée, la journée aura été chargée en évènements. Une manière de juguler l’état de psychose générale dans lequel les rumeurs sur son état de santé auront plongé l’Algérie.

Abdelaziz Bouteflika est enfin apparu. Disparu des écrans de l’ENTV et de toute activité officielle depuis le 6 août dernier, date de la visite du président iranien Mahmoud Ahmadinejad, le chef de l’État a fait sa rentrée visuelle, hier, pour une succession d’évènements.

Il s’est, en premier, rendu au domicile mortuaire du général-major Smaïn Lamari, patron du contre-espionnage, n°2 de la direction du renseignement et de la sécurité, décédé lundi, des suites d’une longue maladie. Ses condoléances présentées, Abdelaziz Bouteflika se rendra au chevet de l’imam Youssef Al-Qaradaoui admis vendredi à l’hôpital militaire de Aïn-Nâadja.

Il rejoindra par la suite le siège de la présidence de la République pour une série d’audiences diplomatiques. Abdelaziz Bouteflika recevra en premier Andrew David Sordes Henderson, qui lui a remis ses lettres de créance l'accréditant en qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume-uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du nord en Algérie.

Puis les ambassadeurs de l'État du Koweït, Shamlan Al-Roomi et de la République d'Italie, Giovan Battista Verderane. Ces derniers lui ont fait la visite d'adieu protocolaire au terme de leur mission en Algérie.
La sortie de Abdelaziz Bouteflika intervient dans un contexte marqué par des interrogations incessantes, ces derniers jours, sur son état de santé et les raisons de son absence.

S'appuyant sur des faits réels, la maladie du président et ses évacuations d’urgence à Paris en novembre 2005 et avril 2006, son quotidien allégé depuis près de deux ans et ses apparitions sporadiques dès que la rumeur s'amplifie et que l'ambiance devient délétère, les supputations auront tenu. Quinze jours de rumeur. Difficile de ne pas l’évoquer. Et difficile aussi pour les Algériens habitués à voir Abdelaziz Bouteflika concentrer le gros des activités institutionnelles et l’attention des masses médias de ne pas la prendre en considération.

Face à un sujet tabou, à l’inefficacité de la communication officielle, les algériens auront développé un réflexe. Celui de guetter dans chaque apparition du chef de l’État les signes symptomatiques de bonne santé ou de maladie. Au point où son absence les plongent, eux les premiers, en plein désarroi à la limite de la névrose collective.

D’autant que personne n’intervient avant que la crise n’atteigne son apogée.

Alors que Abdelaziz Bouteflika a refait son apparition, d’autres personnalités politiques ne manqueront pas de réagir durant la journée écoulée. Le chef du gouvernement en personne est monté au créneau en organisant tardivement et en catastrophe une conférence de presse, hier, après que la vox populi eut donné le chef de l’État dans un état critique.

Une réaction aux évènements qui voit Abdelaziz Belkhadem intervenir pour rassurer l’opinion publique et essayer d’enrayer les supputations au moment même où le président réapparaît.
À la limite de l’anachronisme. Exit donc la rentrée sociale, la situation sanitaire et l’inflation des prix des produits de large consommation, Abdelaziz Belkhadem a réagi face aux rumeurs. “Le Président n'est pas en congé, il n'est pas en vacances et il n'est pas en convalescence”, martèlera le premier responsable de l’Exécutif. Il révèlera, d’ailleurs, que Abdelaziz Bouteflika est “chez lui”.

Loin de s’arrêter là, le chef du gouvernement annonce que le chef de l’État “travaille” et “suit” les affaires du pays. “Soyez tranquille de ce côté-là, le Président va bien. Beaucoup de rumeurs sont basées sur de fausses informations. D’ailleurs, vous allez le voir aujourd'hui reprendre ses activités. Lorsque Bouteflika apparaît vous dites qu'il accapare les médias et lorsqu'il est absent, des rumeurs disent qu'il est malade. Ce n’est pas le cas”, assure Abdelaziz Belkhadem.
Autre responsable, mêmes propos.

Face aux syndicalistes de l’UGTA, Abdelmadjid Sidi-Saïd, le patron de la centrale syndicale, n’aura de cesse de s’insurger contre les rumeurs et d’appeler les présents à “ne pas y prêter attention”. Le SG de l’UGTA essayera même de tranquilliser sur la reprise de l’agenda présidentiel.

“Je vous rassure, il se porte bien et reprendra normalement ses activités”, a affirmé Abdelmadjid Sidi-Saïd. Les Algériens se seront fait leur propre idée, de visu, au journal télévisé. Entre rumeurs et dénégations tardives, chacun ayant à cœur de tirer ses propres conclusions. Question d’habitude.


Souviens toi le jour où tu es né tout le monde riait mais toi, tu pleurais, la vie est éphémère
alors œuvre de telle façon… à ce qu’au jour ou tu mourras, tout le monde pleurera… mais toi… tu riras…
Revenir en haut Aller en bas
elwafa
Invité



MessageSujet: Re: etat de sante de bouteflika   2007-08-29, 15:10

ns ben ali va bien,merci de vs en soucier!
Revenir en haut Aller en bas
elwafa
Invité



MessageSujet: Re: etat de sante de bouteflika   2007-08-31, 11:37

allah yahdik akhy abdeslam ,y a des limites ds la provocation,doit on se rejouir de la maladie d'un homme de notre communauté parce qu'il n'agit pas comme un mouslim digne de ce nom?
Revenir en haut Aller en bas
Admin
9 Grades
9 Grades


Masculin Nombre de messages: 2442
Age: 49
Localisation: strasbourg
Date d'inscription: 02/04/2006

MessageSujet: Re: etat de sante de bouteflika   2007-08-31, 23:06

:carton :


Souviens toi le jour où tu es né tout le monde riait mais toi, tu pleurais, la vie est éphémère
alors œuvre de telle façon… à ce qu’au jour ou tu mourras, tout le monde pleurera… mais toi… tu riras…
Revenir en haut Aller en bas
elwafa
Invité



MessageSujet: Re: etat de sante de bouteflika   2007-08-31, 23:30

pour ki?
Revenir en haut Aller en bas
 

etat de sante de bouteflika

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Biographie de Abdelaziz BOUTEFLIKA
» L'état du caveau des Bourbons en 1894
» MODULE 2 : APPRECIER L'éTAT CLINIQUE D'UNE PERSONNE
» le magasine de la santé sur france 5
» SANTE , magie noire, et ses effets (hypotension)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: -