Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayman
5 Grades
5 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 1980
Localisation : algerie
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-10-09, 05:13


Salam aleykoum,

En Occident, L'Islam est surtout perçu à travers ces quatre notions : Voile, polygamie, terrorisme, fanatisme.

Mais, cette polygamie tant décriée, n'est-elle pas pratiquée sous une autre forme, ouvertement mais d'une façon hypocrite ?

Pourquoi des hommes politiques qui dirigent actuellement la France vivent en concubinage (polygamie déguisée) en toute "légalité" avec d'autres femmes, comme par exemple, le Président François Hollande et Valérie Trierweiler, les Ministres, Manuel Valls et la musicienne Anne Gravoin, Michel Sapin et Valérie de Senneville, Pierre Moscovici et Marie-Charline Pacquot.


"Quand on veut une chose, tout l'Univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve" (Coelho)
Revenir en haut Aller en bas
Mahdy
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : france
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-16, 14:21

Ayman a écrit:

Salam aleykoum,

En Occident, L'Islam est surtout perçu à travers ces quatre notions : Voile, polygamie, terrorisme, fanatisme.

Mais, cette polygamie tant décriée, n'est-elle pas pratiquée sous une autre forme, ouvertement mais d'une façon hypocrite ?

Pourquoi des hommes politiques qui dirigent actuellement la France vivent en concubinage (polygamie déguisée) en toute "légalité" avec d'autres femmes, comme par exemple, le Président François Hollande et Valérie Trierweiler, les Ministres, Manuel Valls et la musicienne Anne Gravoin, Michel Sapin et Valérie de Senneville, Pierre Moscovici et Marie-Charline Pacquot.


As Salam alaykoum.

Mon cher frère,

Il faut avant toute chose faire la distinction entre la polygamie telle qu'elle est rapportée par l'Islam, nous y reviendront, et ce qui est pratiqué par les gens que tu cites, pour lesquels d'un point de vue islamique on parlerait plus de modes de vie libertaires pour lesquels la notion de couple n'a pas d'autre finalité que celle du plaisir, et bien évidement, aussi, des considérations affectives parfaitement compréhensibles dès lors qu'il y a des enfants, et qu'une famille se constitue, ou encore qu'une relation sentimentale soit à l'origine du choix de vie des personnes citée. Rappelons cependant qu'il ne nous appartient pas de juger qui que ce soit, car dans la mesure ou chacun vit dans son coin la vie qu'il veut, sans porter atteinte à la tranquilité d'autrui, c'est déjà un moindre mal et le début du vivre ensemble. Dis autrement, avoir un mode de vie réformiste au regard de l'histoire de toue la civilisation de l'humanité, sans en faire l'appologie, serait déjà un point de stabilité non négligeable. Et il faut également se rappeler, et c'est très important, que les gens vivent avec le baggage qu'ils ont, et la grille de lecture qu'ils ont pu avoir durant leur vie, pour comprhendre le monde et la question fondamentale de la conscience. Dès lors, il serait plus sage d'invquer la Seigneur pour tous nos frères en humanité, afin que la communauté des hommes retrouve une cohésion plus équitable, vis à vis d'elle même et vis à vis de la Tradition de Dieu.

Pour résumer la question du mariage en Islam, on pourrait dire, simplement, que le mariage à vocation à former les coeur à vivre l'unicité de Dieu. Plus exactement, à travers la diversité du foyer, la dualité de l'homme et de la femme, et de tout ce qui est engendré par le mariage (situations, problèmes, moments de bonheurs, enfants), le rôle du foyer est d'arriver à l'Unicité de Dieu en oeuvrant dans le sens de l'unicité conugale, par la diversité de tout ce qui donne vie au foyer. Ainsi, ceux qui arrivent à manifester l'unicité dans leur vie seront apte à vivre dans l'Unicité de Dieu. C'est cela, en grande partie, qu'il faut comprendre dans le fameux hadith expliquant que la mariage est la moitié de la religion, et que le reste s'accomplit avec la piété, à savoir les actes religieux et spirituels fondamentaux, et obligatoire. Le mariage est une école de la vie, et une école de Dieu, et se réaliser en Allâh par le mariage est le travail de toute une vie et nécessite un investissement complet et total. C'est ce que le Prophète nous a enseigné, paix et prière sur lui, lorsqu'il est resté dans la monogamiue dans le cadre de son premier mariage, qui fut pour les musulman l'exemple de la vie maritale. Car dans l'Islam, le mariage est un chemin vers Dieu.

En effet, dans l'Islam, la polygamie n'est pas à comprendre comme un droit fondamental mais comme une tolérance. Dans la jahiliya des bédouins, et dans la culture tribale du désert, la polygamie était pratiquée avec beaucoup de dérappages, d'injustices, et parfois même dans l'exagération, certains richissimes chefs de tribue pouvant avoir plusieurs dizaines de femmes. Les premières directives appliquées en matière de shari3a fut donc de mettre un terme à ces abus.

Les Sages expliquent que la polygamie vise à deux objectifs. Le premier, plus important, est de pouvoir offrir une vie, un avenir, et un droit à la spiritualité pleinière (voir plus haut), à des femmes qui, pour des raisons contextuelles (guerre épidémies etc) ne peuvent pas trouver de mari, et/ou qui se retrouveraient veuvent et sans le sou. La deuxième, est qu'en réalité la polygamie qui n'est pas une polygamie de circonstance s'adresse, dans la hikma, aux gens sages et doués d'une capacité profonde à transmettre la sagesses, la morale, et les veleurs de travail et d'endurance, à des enfants. En gros, pour faire d'eux des Sages, et des leader dans la bienscéance en Dieu. C'est pour cela que Aly, que Dieu soit satisfait de lui, par exemple, a eu plusieurs femmes.

En dehors de ces deux cas particuliers, les Sages et les spécialistes du fiqh s'accordent à dire que la vraie compréhension du mariage en Islam doit être tournée vers la monogamie. C'est d'ailleurs le cas dans la plupart des pays musulmans, sauf dans quelques pays qui souffrent d'une grosse influence de la culture bédouine antéislamique (arabie saoudite) et de quelques endroits, ici ou là dans le monde, on les gens subissent un Islam reconstitués ou bricolé. En dehors de cela, la polygamie n'est que marginale, et reste une polygamie de contexte, pas de plaisir (dans la plupart des cas).

D'ailleurs, beaucoup de frères et de soeurs ont tendance à croire que la polygamie est une vertue, quelque chose de louable à vivre et à entretenir. C'est là une vision bien floutée et déformée des objectifs de la shari3a. La polygamie est une tolérance qui vise à instaurer une pédagie dans les endroit ou, pour des raisons culturelles ou tribale, elle est très pratiquée. Un peu comme l'esclavagisme, qui est reglementé en Islam, non pas dans le but d'en faire un droit fondamental, mais justement pour en sortir, de manière pédagogique, et pour fixer un cadre qui limite le mal qu'il cause dans les lieux ou il est enraciné avec force. Sauf qu'à la différence de l'esclavagisme, la polygamie, dans certains contextes très rares, heureusement wa al hamdoulillâh, elle peut être un facteur d'équilibre. Je pense par exemple à des lendemains de guerre.

Rappelons aussi que dans leurs fantasmes de polygamie, fantasme repris d'ailleurs par l'orientalisme malveillant, certains frères et soeurs oublient que par ce geste, ils privent l'accès au mariage à d'autres frères, tout aussi compétants que ceux qui sont déjà marié à vivre la vie conjugale, et qu'il en résulte indirectement une spoliation de leurs droits. Alors même que les frères et les soeurs ont du mal à trouver à se marier, d'autre transforme une tolérance contextuelle en une autorisation à la diversité des plaisirs de ce bas monde. Déviant au passage la vérité originelle du mariage, celle du chemin vers Dieu, et déviant également les desseins de la shari3a, qui sont de générer la cohésion sociale entre les hommes et les femmes, tout en apportants des solutions exceptionnels dans certains cas particuliers, ou pour répondre à certains particularismes.

Rappelons aussi que bien que la shari3a tolère quatre femmes, le Prophète en a eu plus, qui fut une exception pour lui, alayhi s Salat wa s Salam, car en tant qu'envoyé de Dieu il avait pour mission de montrer les différentes catégories de femme que l'ont pouvait épouser et mettre fin à des superstitions. Ainsi il épousa une veuve d'un age mur, une femme d'origine chrétienne, etc... Or, il agissait, paix et prière sur lui, non pas dans le cadre de la polygamie, ce sens quoi il n'aurait pu en avoir que 4, mais dans le cadre de la légifération du fait conjugal. Ce qui appui par ailleurs que pour le Bien Aimé, alayhi s Salam wa s Salam, la finalité de son acte n'était pas la polygamie, mais bel est bien d'éclaircir aux musulmans la diversité par laquelle il est possible de vivre ce qu'il a vécu avant, alayhi s Salat wa s Salam, à savoir la monogamie.

La polygamie est un sujet secondaire, une sécurité de la shari3a en cas de problème, sur lequel, étrangement, certains courant marginaux de l'Islam insistent particulièrement, tout comme ils insistent particulièrement dans l'abus de la dissimulation de l'intimité de la femme, ou encore sur une vision tribalo-bédouine du rapport d'autorité entre l'homme et la femme. C'est très curieux et cela n'est pas sans raison, mais cela montre bien le lien qui existe entre l'orientalisme fantasmatique d'un passé pas si lointain que cela, et une réforme religieuse aux origines occultes et bien intriguantes... Par ailleurs, le temps qui est consacré à tout cela détourne le musulman sincère des vraix sujets, ceux de la spiritualité et de la vie spirituelle, et dans le cadre de la spiritualité justement, les Sages et les gens de la hikma comme ceux du fiqh n'ont cessé de rappeler depuis des sciècles que la monogamie est plus que très largement suffisante pour vivre toute l'Unicité de Dieu qu'il est possible de vivre pour une créature, aussi lumineuse soit-elle.

Enfin, pour revenir au sujet de départ, rappelons nous seulement que pour l'Islam, comme pour le christianisme d'ailleurs, le mariage est une ouverture vers autre chose, tandis que pour certains modes de vie promus par la modernité, dont sont victimes la plupart de nos frères et soeurs en humanité, la vie conjugale est un équilibre en soit.


Que Dieu nous facilite, et protège et illumine le coeur de tous nos frères et soeurs en humanité qui sont victimes de l'oeuvre de Satan, maudit soit-Il.

Wa s Salam.
Revenir en haut Aller en bas
Layla38
3 Grades
3 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 613
Age : 107
Localisation : paris
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-16, 21:02

Mahdy a écrit:

As Salam alaykoum.

Mon cher frère,

Il faut avant toute chose faire la distinction entre la polygamie telle qu'elle est rapportée par l'Islam, nous y reviendront, et ce qui est pratiqué par les gens que tu cites, pour lesquels d'un point de vue islamique on parlerait plus de modes de vie libertaires pour lesquels la notion de couple n'a pas d'autre finalité que celle du plaisir, et bien évidement, aussi, des considérations affectives parfaitement compréhensibles dès lors qu'il y a des enfants, et qu'une famille se constitue, ou encore qu'une relation sentimentale soit à l'origine du choix de vie des personnes citée. Rappelons cependant qu'il ne nous appartient pas de juger qui que ce soit, car dans la mesure ou chacun vit dans son coin la vie qu'il veut, sans porter atteinte à la tranquilité d'autrui, c'est déjà un moindre mal et le début du vivre ensemble. Dis autrement, avoir un mode de vie réformiste au regard de l'histoire de toue la civilisation de l'humanité, sans en faire l'appologie, serait déjà un point de stabilité non négligeable. Et il faut également se rappeler, et c'est très important, que les gens vivent avec le baggage qu'ils ont, et la grille de lecture qu'ils ont pu avoir durant leur vie, pour comprhendre le monde et la question fondamentale de la conscience. Dès lors, il serait plus sage d'invquer la Seigneur pour tous nos frères en humanité, afin que la communauté des hommes retrouve une cohésion plus équitable, vis à vis d'elle même et vis à vis de la Tradition de Dieu.

Pour résumer la question du mariage en Islam, on pourrait dire, simplement, que le mariage à vocation à former les coeur à vivre l'unicité de Dieu. Plus exactement, à travers la diversité du foyer, la dualité de l'homme et de la femme, et de tout ce qui est engendré par le mariage (situations, problèmes, moments de bonheurs, enfants), le rôle du foyer est d'arriver à l'Unicité de Dieu en oeuvrant dans le sens de l'unicité conugale, par la diversité de tout ce qui donne vie au foyer. Ainsi, ceux qui arrivent à manifester l'unicité dans leur vie seront apte à vivre dans l'Unicité de Dieu. C'est cela, en grande partie, qu'il faut comprendre dans le fameux hadith expliquant que la mariage est la moitié de la religion, et que le reste s'accomplit avec la piété, à savoir les actes religieux et spirituels fondamentaux, et obligatoire. Le mariage est une école de la vie, et une école de Dieu, et se réaliser en Allâh par le mariage est le travail de toute une vie et nécessite un investissement complet et total. C'est ce que le Prophète nous a enseigné, paix et prière sur lui, lorsqu'il est resté dans la monogamiue dans le cadre de son premier mariage, qui fut pour les musulman l'exemple de la vie maritale. Car dans l'Islam, le mariage est un chemin vers Dieu.

En effet, dans l'Islam, la polygamie n'est pas à comprendre comme un droit fondamental mais comme une tolérance. Dans la jahiliya des bédouins, et dans la culture tribale du désert, la polygamie était pratiquée avec beaucoup de dérappages, d'injustices, et parfois même dans l'exagération, certains richissimes chefs de tribue pouvant avoir plusieurs dizaines de femmes. Les premières directives appliquées en matière de shari3a fut donc de mettre un terme à ces abus.

Les Sages expliquent que la polygamie vise à deux objectifs. Le premier, plus important, est de pouvoir offrir une vie, un avenir, et un droit à la spiritualité pleinière (voir plus haut), à des femmes qui, pour des raisons contextuelles (guerre épidémies etc) ne peuvent pas trouver de mari, et/ou qui se retrouveraient veuvent et sans le sou. La deuxième, est qu'en réalité la polygamie qui n'est pas une polygamie de circonstance s'adresse, dans la hikma, aux gens sages et doués d'une capacité profonde à transmettre la sagesses, la morale, et les veleurs de travail et d'endurance, à des enfants. En gros, pour faire d'eux des Sages, et des leader dans la bienscéance en Dieu. C'est pour cela que Aly, que Dieu soit satisfait de lui, par exemple, a eu plusieurs femmes.

En dehors de ces deux cas particuliers, les Sages et les spécialistes du fiqh s'accordent à dire que la vraie compréhension du mariage en Islam doit être tournée vers la monogamie. C'est d'ailleurs le cas dans la plupart des pays musulmans, sauf dans quelques pays qui souffrent d'une grosse influence de la culture bédouine antéislamique (arabie saoudite) et de quelques endroits, ici ou là dans le monde, on les gens subissent un Islam reconstitués ou bricolé. En dehors de cela, la polygamie n'est que marginale, et reste une polygamie de contexte, pas de plaisir (dans la plupart des cas).

D'ailleurs, beaucoup de frères et de soeurs ont tendance à croire que la polygamie est une vertue, quelque chose de louable à vivre et à entretenir. C'est là une vision bien floutée et déformée des objectifs de la shari3a. La polygamie est une tolérance qui vise à instaurer une pédagie dans les endroit ou, pour des raisons culturelles ou tribale, elle est très pratiquée. Un peu comme l'esclavagisme, qui est reglementé en Islam, non pas dans le but d'en faire un droit fondamental, mais justement pour en sortir, de manière pédagogique, et pour fixer un cadre qui limite le mal qu'il cause dans les lieux ou il est enraciné avec force. Sauf qu'à la différence de l'esclavagisme, la polygamie, dans certains contextes très rares, heureusement wa al hamdoulillâh, elle peut être un facteur d'équilibre. Je pense par exemple à des lendemains de guerre.

Rappelons aussi que dans leurs fantasmes de polygamie, fantasme repris d'ailleurs par l'orientalisme malveillant, certains frères et soeurs oublient que par ce geste, ils privent l'accès au mariage à d'autres frères, tout aussi compétants que ceux qui sont déjà marié à vivre la vie conjugale, et qu'il en résulte indirectement une spoliation de leurs droits. Alors même que les frères et les soeurs ont du mal à trouver à se marier, d'autre transforme une tolérance contextuelle en une autorisation à la diversité des plaisirs de ce bas monde. Déviant au passage la vérité originelle du mariage, celle du chemin vers Dieu, et déviant également les desseins de la shari3a, qui sont de générer la cohésion sociale entre les hommes et les femmes, tout en apportants des solutions exceptionnels dans certains cas particuliers, ou pour répondre à certains particularismes.

Rappelons aussi que bien que la shari3a tolère quatre femmes, le Prophète en a eu plus, qui fut une exception pour lui, alayhi s Salat wa s Salam, car en tant qu'envoyé de Dieu il avait pour mission de montrer les différentes catégories de femme que l'ont pouvait épouser et mettre fin à des superstitions. Ainsi il épousa une veuve d'un age mur, une femme d'origine chrétienne, etc... Or, il agissait, paix et prière sur lui, non pas dans le cadre de la polygamie, ce sens quoi il n'aurait pu en avoir que 4, mais dans le cadre de la légifération du fait conjugal. Ce qui appui par ailleurs que pour le Bien Aimé, alayhi s Salam wa s Salam, la finalité de son acte n'était pas la polygamie, mais bel est bien d'éclaircir aux musulmans la diversité par laquelle il est possible de vivre ce qu'il a vécu avant, alayhi s Salat wa s Salam, à savoir la monogamie.

La polygamie est un sujet secondaire, une sécurité de la shari3a en cas de problème, sur lequel, étrangement, certains courant marginaux de l'Islam insistent particulièrement, tout comme ils insistent particulièrement dans l'abus de la dissimulation de l'intimité de la femme, ou encore sur une vision tribalo-bédouine du rapport d'autorité entre l'homme et la femme. C'est très curieux et cela n'est pas sans raison, mais cela montre bien le lien qui existe entre l'orientalisme fantasmatique d'un passé pas si lointain que cela, et une réforme religieuse aux origines occultes et bien intriguantes... Par ailleurs, le temps qui est consacré à tout cela détourne le musulman sincère des vraix sujets, ceux de la spiritualité et de la vie spirituelle, et dans le cadre de la spiritualité justement, les Sages et les gens de la hikma comme ceux du fiqh n'ont cessé de rappeler depuis des sciècles que la monogamie est plus que très largement suffisante pour vivre toute l'Unicité de Dieu qu'il est possible de vivre pour une créature, aussi lumineuse soit-elle.

Enfin, pour revenir au sujet de départ, rappelons nous seulement que pour l'Islam, comme pour le christianisme d'ailleurs, le mariage est une ouverture vers autre chose, tandis que pour certains modes de vie promus par la modernité, dont sont victimes la plupart de nos frères et soeurs en humanité, la vie conjugale est un équilibre en soit.


Que Dieu nous facilite, et protège et illumine le coeur de tous nos frères et soeurs en humanité qui sont victimes de l'oeuvre de Satan, maudit soit-Il.

Wa s Salam.

Barak allahou fik

J'ai juste une question , une zone d'ombre. je n'ai pas compris le bien fondé de la polygamie de Ali ra


« Savez-vous ce qui est encore meilleur que la charité, le jeûne et la prière? C’est de maintenir de bons rapports avec les gens, car les querelles et la rancœur détruisent l’humanité. » (Mouslim, Boukhari)
http://www.nusrah.com/fr/articles/4831.article.htm
Revenir en haut Aller en bas
Mahdy
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : france
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-16, 21:27

As Salam alaykoum.

Cela fait partie des rares cas ou quelqu'un de très Sage et où il se peut qu'un homme de son rang, dans la piété, la Connaissance, et le Savoir, soit en mesure d'avoir plusieurs foyers qui seront source de lumières à partir desquelles des enfants sortiront, très érudits, très sages, cultivés et justes. Il en résulte un profit pour la Oumma et ce n'est pas une polygamie de plaisir car les Sages ne le font pas, mais un sacrifice de tout leur temps libre pour le profit de la Oumma. A son époque, la communauté musulmane, naissante, avait besoin de gens savants et justes pour transmettre la Tradition de Dieu.

Tout ceci, rappelons le, est à remettre dans le contexte de la polygamie telle que définie par l'Islam, comme nous l'avons vu plus haut. En effet, elle n'est pas un droit fondamental mais une tolérance légiférée, qui vise à répondre à des cas bien précis mais qui n'est pas le fondement de la cohésion sociale décrite par les maqasid de la shari3a, pour lesquels ils faut bien sur viser plutot la monogamie.

Salam.
Revenir en haut Aller en bas
Sonia75
7 Grades
7 Grades


Féminin Nombre de messages : 3935
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-17, 08:22

assalam 

J'enlève mon post car il risque de faire polémique. "oh, mais il ne faut pas dénigrer"

je ne dénigre pas je constate


Salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Mahdy
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : france
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-17, 10:12

As Salam alaykoum.

Oukhty Sonia75 il aurait peut-être mieux vallu que tu laisse ton post, de sorte que nous puissions en discuter.

Après effectivement les sujets comme celui-ci viennent bien après en Islam, et il vaudrait mieux s'intéresser à laspiritualité et aux étape de la vie spirituelle.

Salam.
Revenir en haut Aller en bas
Layla38
3 Grades
3 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 613
Age : 107
Localisation : paris
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-17, 18:49

Mahdy a écrit:
As Salam alaykoum.

Cela fait partie des rares cas ou quelqu'un de très Sage et où il se peut qu'un homme de son rang, dans la piété, la Connaissance, et le Savoir, soit en mesure d'avoir plusieurs foyers qui seront source de lumières à partir desquelles des enfants sortiront, très érudits, très sages, cultivés et justes. Il en résulte un profit pour la Oumma et ce n'est pas une polygamie de plaisir car les Sages ne le font pas, mais un sacrifice de tout leur temps libre pour le profit de la Oumma. A son époque, la communauté musulmane, naissante, avait besoin de gens savants et justes pour transmettre la Tradition de Dieu.

Tout ceci, rappelons le, est à remettre dans le contexte de la polygamie telle que définie par l'Islam, comme nous l'avons vu plus haut. En effet, elle n'est pas un droit fondamental mais une tolérance légiférée, qui vise à répondre à des cas bien précis mais qui n'est pas le fondement de la cohésion sociale décrite par les maqasid de la shari3a, pour lesquels ils faut bien sur viser plutot la monogamie.

Salam.
Salam

Je comprends toujours pas.
Les 4 califes et tous les compagnons etaient tous polygames


« Savez-vous ce qui est encore meilleur que la charité, le jeûne et la prière? C’est de maintenir de bons rapports avec les gens, car les querelles et la rancœur détruisent l’humanité. » (Mouslim, Boukhari)
http://www.nusrah.com/fr/articles/4831.article.htm
Revenir en haut Aller en bas
Mahdy
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : france
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-18, 00:06

As Salam alaykoum.

Tout les compagnons ne l'étaient pas. En revanche parmi les compagnons, beaucoup de ceux qui avaient une compréhension complète, totale, et structurante de la Révélation le furent en effet, et parmi eux les 4 premiers Califes bien guidés, et j'ai pris l'exemple de sidna Aly, radiAllâh 3anho, car pour les sunnites, il fut l'autorité spirituelle de son temps, avant même d'avoir été l'autorité temporelle, ce qui ne remet pas en cause la validité pleinière et le bienfondé des califats qui l'ont précédé. C'est donc un exemple très marqué qui illustre bien le contexte très marginal dans lequel la oumma peut tirer bénéfice de cette situation : un homme illustre au grand savoir, à la science prodigieuse, et qui connait les vérités spirituelles, qui pourra fonder des foyers de lumière d'où sortiront des enfants qui deviendront de potentiels grands leaders de la Sagesse.

Tu me dira peut être encore une fois "je comprends toujours pas le bienfondé de la polygamie pour Aly, et pourquoi pas pour d'autres compagnons vu que beaucoup de sahabis eurent plusieurs épouses". Je te répondrai encore une énième fois la même réponse, ajoutant peut-être que effectivement on sait de source prophétique que les trois premières générations furent bénies par Dieu, dans la sagesse et la barakah, et on sait aussi que ces trois générations furent marquées par la guerre et d'incessants conflits politique : on a donc un amalgame de raisons pour lesquels la polygamie est un recours éventuellement profitable à la oumma (cf ma première intervention). La sagesse s'évaporant peu à peu, ensuite, il y eu donc moins de gens très Sages et illustres, et certains même, pour d'autres raisons, ont préféré le célibat (comme l'imam an Nawawi). Aussi, par la grâce de Dieu, le monde musulman fut peu à peu moins marqué par la guerre, par des contextes de vie précarisés par des famines u des maladie, mais au contraire par une apogée, tant politique que scientifique, qui permirent d'améliorer le quotidien et les conditions de vie.

Tu me répondra peut etre "oui mais je comprends pas toujurs pas", auquel cas je t'inviterai à relire tout ce qui a été dit jusqu à présent car à mon sens j'ai déjà été très clair, ajoutant que si c'est d'avoir cité sidna Aly, radiAllâh 3anh, j'aurai pu citer n'importe qui parmi les compagnons proches et qui font autorité dans la science islamique et qui ont également, donc, pratiqué la polygamie. Mais pur des raisons de simplicité j'ai simplement cité un exemple suffisement évident pour illustrer mon propos, rappelant que la polygamie, au regard des desseins de la shari3a, n'est pas à comprendre comme étant un droit fondamental, mais comme une tolérance dont la sagesse est de répondre à des contextes biens particuliers, à partir de laquelle la oumma peut truver un profit et une miséricorde.

Néanmoins, tu me répondra peut être encore une fois "ben, je comprends toujours pas", auquel cas je te répondrai de bien relire ce qui a été dis jusqu'à présent car à mon sens l'essentiel a déjà été dit concernant la question que tu poses, tout en m'excusant de ne pas avoir le phrasé suffisement pédagogique car c'est peut-être l'origine du problème.

Et Dieu est seul Savant.

Wa s Salam.

Revenir en haut Aller en bas
Sonia75
7 Grades
7 Grades


Féminin Nombre de messages : 3935
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-18, 19:19

Mahdy a écrit:
As Salam alaykoum.

Oukhty Sonia75 il aurait peut-être mieux vallu que tu laisse ton post, de sorte que nous puissions en discuter.

Salam.

 assalam 

Oui c'est vrai mais je connais ce forum, il ne faut rien dire.
ça risque de faire des ring.


Salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Layla38
3 Grades
3 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 613
Age : 107
Localisation : paris
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-20, 10:26

salam-alikum1 


« Savez-vous ce qui est encore meilleur que la charité, le jeûne et la prière? C’est de maintenir de bons rapports avec les gens, car les querelles et la rancœur détruisent l’humanité. » (Mouslim, Boukhari)
http://www.nusrah.com/fr/articles/4831.article.htm


Dernière édition par Layla38 le 2013-12-20, 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Layla38
3 Grades
3 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 613
Age : 107
Localisation : paris
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-20, 10:26

Mahdy a écrit:
As Salam alaykoum.

Tout les compagnons ne l'étaient pas. En revanche parmi les compagnons, beaucoup de ceux qui avaient une compréhension complète, totale, et structurante de la Révélation le furent en effet, et parmi eux les 4 premiers Califes bien guidés, et j'ai pris l'exemple de sidna Aly, radiAllâh 3anho, car pour les sunnites, il fut l'autorité spirituelle de son temps, avant même d'avoir été l'autorité temporelle, ce qui ne remet pas en cause la validité pleinière et le bienfondé des califats qui l'ont précédé. C'est donc un exemple très marqué qui illustre bien le contexte très marginal dans lequel la oumma peut tirer bénéfice de cette situation : un homme illustre au grand savoir, à la science prodigieuse, et qui connait les vérités spirituelles, qui pourra fonder des foyers de lumière d'où sortiront des enfants qui deviendront de potentiels grands leaders de la Sagesse.

Tu me dira peut être encore une fois "je comprends toujours pas le bienfondé de la polygamie pour Aly, et pourquoi pas pour d'autres compagnons vu que beaucoup de sahabis eurent plusieurs épouses". Je te répondrai encore une énième fois la même réponse, ajoutant peut-être que effectivement on sait de source prophétique que les trois premières générations furent bénies par Dieu, dans la sagesse et la barakah, et on sait aussi que ces trois générations furent marquées par la guerre et d'incessants conflits politique : on a donc un amalgame de raisons pour lesquels la polygamie est un recours éventuellement profitable à la oumma (cf ma première intervention). La sagesse s'évaporant peu à peu, ensuite, il y eu donc moins de gens très Sages et illustres, et certains même, pour d'autres raisons, ont préféré le célibat (comme l'imam an Nawawi). Aussi, par la grâce de Dieu, le monde musulman fut peu à peu moins marqué par la guerre, par des contextes de vie précarisés par des famines u des maladie, mais au contraire par une apogée, tant politique que scientifique, qui permirent d'améliorer le quotidien et les conditions de vie.

Tu me répondra peut etre "oui mais je comprends pas toujurs pas", auquel cas je t'inviterai à relire tout ce qui a été dit jusqu à présent car à mon sens j'ai déjà été très clair, ajoutant que si c'est d'avoir cité sidna Aly, radiAllâh 3anh, j'aurai pu citer n'importe qui parmi les compagnons proches et qui font autorité dans la science islamique et qui ont également, donc, pratiqué la polygamie. Mais pur des raisons de simplicité j'ai simplement cité un exemple suffisement évident pour illustrer mon propos, rappelant que la polygamie, au regard des desseins de la shari3a, n'est pas à comprendre comme étant un droit fondamental, mais comme une tolérance dont la sagesse est de répondre à des contextes biens particuliers, à partir de laquelle la oumma peut truver un profit et une miséricorde.

Néanmoins, tu me répondra peut être encore une fois "ben, je comprends toujours pas", auquel cas je te répondrai de bien relire ce qui a été dis jusqu'à présent car à mon sens l'essentiel a déjà été dit concernant la question que tu poses, tout en m'excusant de ne pas avoir le phrasé suffisement pédagogique car c'est peut-être l'origine du problème.

Et Dieu est seul Savant.

Wa s Salam.

Salam

Tes sarcasmes répétés et gratuits qui m'ont vraiment decus, ne demontrent qu'une chose c'est que toi aussi tu es conscient de la faiblesse de tes arguments. En clair tu n'as pas de réponse varie a me donner ou tu ne veux pas baisser ton masque.

L'imam Ali est une figure emblématique du chiisme sinon, pas du sunnisme. Les sunnites, c'est plutot abou bak et Omar qui font figure de califes ou successeurs les plus honorlables . Surtout abou bak je dirais, qui a été cité dans le Coran, qui est le premier homme qui entrera au paradis apres les prophètes. Omar lui, le prophéte a dit de lui : que s'il y a avait un prophéte apres moi, ce serait Omar.

Je ne sais donc pas quel message subliminal tu veux véhiculer. Mais ca ne prends pas avec moi.
Ne te donne pas la peine de me répondre. je ne lirais pas.


« Savez-vous ce qui est encore meilleur que la charité, le jeûne et la prière? C’est de maintenir de bons rapports avec les gens, car les querelles et la rancœur détruisent l’humanité. » (Mouslim, Boukhari)
http://www.nusrah.com/fr/articles/4831.article.htm
Revenir en haut Aller en bas
Sonia75
7 Grades
7 Grades


Féminin Nombre de messages : 3935
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-20, 10:38

assalam 

ne vous fâchez pas mes soeurs/ frères pour peu de choses svp.
On est là pour essayer de se comprendre, apprendre, pas pour sortir les artilleries.
peut-être que frère Mahdy, tu devrais être plus court dans tes explications et aller
à l'essentiel (ce n'est qu'une suggestion, une idée ).




Salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Mahdy
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : france
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-20, 15:47

Layla38 a écrit:

Salam

Tes sarcasmes répétés et gratuits qui m'ont vraiment decus, ne demontrent qu'une chose c'est que toi aussi tu es conscient de la faiblesse de tes arguments. En clair tu n'as pas de réponse varie a me donner ou tu ne veux pas baisser ton masque.

L'imam Ali est une figure emblématique du chiisme sinon, pas du sunnisme. Les sunnites, c'est plutot abou bak et Omar qui font figure de califes ou successeurs les plus honorlables . Surtout abou bak je dirais, qui a été cité dans le Coran, qui est le premier homme qui entrera au paradis apres les prophètes. Omar lui, le prophéte a dit de lui : que s'il y a avait un prophéte apres moi, ce serait Omar.

Je ne sais donc pas quel message subliminal tu veux véhiculer. Mais ca ne prends pas avec moi.
Ne te donne pas la peine de me répondre. je ne lirais pas.

As Salam alaykoum.

C'est donc bien ce que je pensais, c'est pas tant la question du sujet ou des arguments que le fait d'avoir pris comme exemple sidna Aly, radiAllâh 3anh, commandeur des croyants, qui, pour toi, n'est pas une personnalité de référence dans le monde du sunnisme... En voila une nouveauté...

Je ne vois pas en quoi le fait de parler de l'imam Aly vient impacter sur la noblesse des autres compagnons rapprocher, ou encore des trois autres califes bien guidés, dont Aly, que Dieu soit satisfait de lui, était le quatrième. Par ailleurs, le Prophète, paix et prière soient sur lui, a effectivement parlé de certains compagnons avec des propos très élogieux, laissant entendre qu'ils étaient les meilleurs de tous, mais ce fut également le cas de Aly, que Dieu soit satisfait de lui, et le fait de prendre pour exemple l'imam Aly n'entame en rien la légitimité des califats de Abu bakr, de Oumar, et de Uthman, que Dieu soit satisfait d'eux, et je te rappelle que le califat de Aly et le fait qu'il soit reconnu comme calife bien guidésont de consensus des oulama de Ahl as Sounnah wa jamaa.

Par ailleurs je e rappellerait qu'un certain nombre de sciences importantes voient leur chaines de transmissions remonter jusqu'à l'imam Aly, radiAllâh 3anh, et c'est le cas pour la plupart des sciences de la spiritualité, dont il fut le premier à recevoir directement du Ptophète un certain nombre de savoirs destinés à être transmis. Abu Bakr, que DIeu soit satisfait de lui, est également une référence dans les chaines de transmissions de ces domaines là, à moindre mesure, mais le fait de parler de lui ou de Aly n'enlève rien à la légitimité des califats de Omar ou de Outhmane et rien à leurs mérites, que Dieu soit satisfait d'eux.

Contrairement à ce que tu dis, beaucoup de versets furent descendu à propos de Aly, radiAllâh 3anh, et d'après certains auteurs ils sont même au nombre de trois cents, parmi eux ibn Abbas. Par exemple, à propos du verset "Et ceux qui ont mécru disent : "Pourquoi n'a-t-on pas fait descendre sur celui-ci (Muhammad) un miracle venant de son Seigneur? " Tu n'est qu'un avertisseur, et à chaque peuple un guide." (s13 v7) le Prophète paix et prières sur Lui a dit “O Ali! Tu es le Guide dans ce monde et le Guide dans le Monde futur“ (Hakim f mustadrak 3/128). Il a également dit, alayhi s salat wa s salam "Je suis l'avertisseur et le guide après moi est 'Alî." (Ahmad 3/213).

Par ailleurs l'imam Ahmad a dit à son propos : "Ce qui nous a été transmis concernant les mérites de `Alî, n'a été égalé par les mérites d'aucun des Compagnons du Messager de Dieu". Aussi, d'après Oum Salam, le Prophète paix et prière sur lui a dit : "Celui qui aime `Alî m'aura aimé et celui qui déteste `Alî m'aura détesté, et celui qui m'aura détesté aura détesté le Seigneur" (Tabarani, Ahmad). As Suyuti rapporte également ce hadith "Je recommande à quiconque aura eu foi en moi et m'aura cru, la Wilâyah de 'Alî.". At Tabarani rapporte "Le premier d'entre vous à atteindre le Bassin (le Paradis) est le premier d'entre vous à embrasser l'Islam, en l'occurrence Aly". Un autre hadith, rapporté par as Suyuti dans son jami3 : "Aly est le plus grand véridique." Al Khatib al Baghdadi rapporte "Aly est le meilleur des hommes, quiconque ne l'admet pas aura été incroyant.". S'adressant à Aly le Prophète paix et prière sur lui a dit :"Tu es vis-àvis de moi dans la situation de Aaron à l'égard de Moïse, avec cette différence qu'après moi iln'y aura plus de Prophète" (sahih Muslim). Muslim (2/361) et Ahmad (3/198) rapportent ce hadith "Alî a un droit sur la Ummah égal au droit d'un père sur son fils.". Ils raportent également "Aly occupe parmi les hommes une place équivalente à celle qu'occupe le verset: «Dis: Allah est Un» dans le Coran.". Ibn Askir rapporte ce hadith "Regarder `Alî est un acte de piété".

http://sunnah.org/publication/khulafa_rashideen/caliph4.htm
http://islam-aarifa.conceptforum.net/t880-hadiths-du-propheteas-concernant-l-imam-alias

Tout cela n'enlève en rien les mérite des autres compagnons, et tout cela n'est aucunement en contradiction avec ce que tu rapporte à propos de Omar par exemple. Maintenant si tu vois un message subliminal dès qu'on parle de tel ou tel compagnon ou d'un des khoulafa r rashidine, là c'est un autre problème, mais j'ai bien remarqué que ton problème c'est Aly, radiAllâh 3ahn et pas le sujet de ce fil, alors peut-être faut-il revoir tes références et ta culture car dire que Ali ne serait pas une référence dans le sunnisme est dramatique... D'ailleurs, Trimidhi rapport le parole d'Abu Sa3id al Khudri "Nous avions l'habitude de reconnaître les hypocrites à leur haine pour Aly". Là encore ne te méprends pas, ne 'emballe pas, et ne vois pas de message subliminal là où il n'y en a pas : je ne dis pas que tu es une hypocrite, car ceci se rapporte à un contexte différent du notre, à travers lesquels les Anciens avaient une manière pérticulière d'évaluer ce qu'il se passait autour d'eux. Je constate cependant qu'au lieu d'argumenter directement à propos de ce qui a été dit dans le fil, tu t'en prends à la personne de Aly, radiAllâh 3anh, en rabaissant son rang élevé, que prouvent les Textes Authentiques de la Sounnah, au lieu de brandir des contres arguments... Tu vas même plus loin en disant qu'il n'est pas une figure de référence pour les sunnite, alors que justement pour nous sunnite il est le 4ième calife Bien Guidé et qu'il fut le dépositaire d'une science immense. Je dirai simplement que c'est une maladresse de ta part, dont effectivement on pouvvait se douter, mais je ne pensait pas que tu serais aller jusqu'à dire cela de cette manière si impudique envers le bien aimé du Prophete paux et prière sur Lui, dont la noblesse de sang et de Sagesse fait unanimité chez les oulama.

Je suis près à discuter de tout, même de débattre s'il le faut, même si je ne viens pas ici pour cela, mais je préfère encore avoir à faire à de vraix arguments, plutôt que de juger un propos sur un exemple que j'ai pris, y voyant des messages subliminaux, alors que je cite l'imam Aly radiAllâh 3anh car le Prophète alayhi s salat wa salam nous a dit que c'est un modèle de piété, que nous devons nous référer à lui dans la sagesse et la piété, et qu'il sera son héritier, ce qui fut le cas car il fut le 4ième calife bien guidé. Donc comme mon propos abordais le cas de la polygamie chez les gens à l'éruditiuon la plus élevée parmi la oumma, nous savons de source prophétique qu'il en est un, d'où la légitimité de le prendre pour exemple, lorsqu'il s'agit d'illustrer la science et la sagesse par l'exemple de Aly. Maintenant si tu as un problème avec le Coran et la Sounnah authentique c'est autre chose, mais si tu veux discuter du fond de ce qui a été dit dans les posts précédents, à savoir la polygamie, et sa notion réel dans la shari3a, on est là et dans un plaisir fraternel et de paix.

Et Dieu est Grand.

Wa s Salam.
Revenir en haut Aller en bas
Mahdy
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : france
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-20, 15:54

Sonia75 a écrit:


ne vous fâchez pas mes soeurs/ frères pour peu de choses svp.
On est là pour essayer de se comprendre, apprendre,  pas pour sortir les artilleries.
peut-être que frère Mahdy, tu devrais être plus court dans tes explications et aller
à l'essentiel (ce n'est qu'une suggestion, une idée ).



As Salam alaykoum.

Tu as peut-être raison ma très chère soeur. Mais j'ai bien l'impression, aussi, que la soeur a plus un problème avec le fait d'avoir illustré mon propos par l'exemple de sidna Aly, radiAllâh 3anh, plutôt que la longueur du post. Elle dit même que Aly, amir al mou'minin, n'est pas une référence pour les sunnites et que en fait il y aurait dans mes explications un message subliminal. C'est surtout ça qui lui pose problème, et chacun est libre d'avoir son avis sur cela... En tout cas l'hériage islamique, lui, est clair à ce propos...

Quant à la longueur de mon post, c'est le résumé du résumé du résumé de ce qu'il serait possible d'avoir à l'issu de plusieurs heures de cours aux pieds de Sages et de Savants de l'Islam, et même si c'est un sujet très secondaire, il fallait néanmoins être assez clair et explicite, d'où la nécessité de prendre quand même quelques lignes.

Que Dieu nous facilite.

Salam.
Revenir en haut Aller en bas
Mahdy
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : france
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-20, 16:06

As Salam alaykoum.

Layla38 a écrit:

Je ne sais donc pas quel message subliminal tu veux véhiculer. Mais ca ne prends pas avec moi.
Ne te donne pas la peine de me répondre. je ne lirais pas.

J'ai quand même pris le temps de te répondre, pour toi, si tu changes d'avis, car il y a peut-être des choses qui pourraient t'intéresser, mais aussi pour ceux qui risqueraient de dérapper vers le blasphème envers le Coran et la Sounnah Authentique après avoir lu ton propos et l'avoir pris pour argent comptant sans revenir au véritable héritage islamique.

Que Dieu nous facilite et nous guide.

Wa s Salam.
Revenir en haut Aller en bas
Sonia75
7 Grades
7 Grades


Féminin Nombre de messages : 3935
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-20, 18:39

Mahdy a écrit:
Sonia75 a écrit:


ne vous fâchez pas mes soeurs/ frères pour peu de choses svp.
On est là pour essayer de se comprendre, apprendre,  pas pour sortir les artilleries.
peut-être que frère Mahdy, tu devrais être plus court dans tes explications et aller
à l'essentiel (ce n'est qu'une suggestion, une idée ).



As Salam alaykoum.

Tu as peut-être raison ma très chère soeur. Mais j'ai bien l'impression, aussi, que la soeur a plus un problème avec le fait d'avoir illustré mon propos par l'exemple de sidna Aly, radiAllâh 3anh, plutôt que la longueur du post. Elle dit même que Aly, amir al mou'minin, n'est pas une référence pour les sunnites et que en fait il y aurait dans mes explications un message subliminal. C'est surtout ça qui lui pose problème, et chacun est libre d'avoir son avis sur cela... En tout cas l'hériage islamique, lui, est clair à ce propos...

Quant à la longueur de mon post, c'est le résumé du résumé du résumé de ce qu'il serait possible d'avoir à l'issu de plusieurs heures de cours aux pieds de Sages et de Savants de l'Islam, et même si c'est un sujet très secondaire, il fallait néanmoins être assez clair et explicite, d'où la nécessité de prendre quand même quelques lignes.

Que Dieu nous facilite.

Salam.

 assalam 

Frère Mahdy, je ne suis pas compétente pour participer à ce débat, tout ce que je sais sur Ali est cela: il a été en conflit avec Aïcha (que la paix soi sur Elle), il me semble aussi qu'il est important pour les chiites (mais je ne suis pas certaine).









Salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Mahdy
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : france
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-20, 19:34

Sonia75 a écrit:


 assalam 

Frère Mahdy, je ne suis pas compétente pour participer à ce débat, tout ce que je sais sur Ali est cela: il a été en conflit avec Aïcha (que la paix soi sur Elle), il me semble aussi qu'il est important pour les chiites (mais je ne suis pas certaine).    


As Salam alaykoum.

Notre mère Aïsha, que Dieu soit satisfait d'elle, et l'imam Aly, commandeur des croyants, que Dieu soit satisfait de Lui, sont tous les deux des personnes hautement respectées dans le sunnisme, et qui font autorité.

Pour ce qui est de la bataille du chameau, dont tu parle, il faut savoir que le conflit fut aussi et surtout une série de malentendus entre deux groupes qui souffraient de grages dissentions dans le monde musulman alors naissant de l'époque, et qu'il s'est terminé en bon terme.

Rappelons aussi ce hadith rapporté par ahmad et traité dans fath al bari :
S'adressant à Aly, le Prophète, paix et prière sur lui, a dit :
Il y aura entre toi et ‘Âïcha un différent. »
‘Alî lui dit : « Moi ? Ô Messager de Dieu ? »
Le Prophète, paix et prière sur lui, dit : « Oui », ‘Alî ajouta : « Je suis donc le plus misérable des hommes. »
Le Prophète, paix et prière sur lui, lui dit : « Non, cependant, lorsque cela arrivera, renvoie-la à son refuge ».

Ce fut d'ailleurs ce qui fut fait, car dès que le difficulté s'appaisa entre les deux, Ali fit raccompagner oum al Mou'minin a Médine, et il n'y eu plus de conflit entre les deux.

Quoi qu'il en soit, les deux sont des personnalité de référence dans le sunnisme, et là encore, je ne vois pas l'inconvénient de citer Aly lorsqu'il s'agit d'imager un modèle de piété et de sagesse, car c'est ce que le Prophète, paix et prière sur lui, a voulu que nous fassions.

Et là aussi cela ne rentre pas dans le sujet initial du fil.

En tout cas c'est très étrange cette méfiance envers Amir al Mou'minin, et être mal à l'aise de le voir citer en modèle de piéter alors que c'est la Sounnah authentique.

^^

Salam.
Revenir en haut Aller en bas
Sonia75
7 Grades
7 Grades


Féminin Nombre de messages : 3935
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-20, 21:11

Mahdy a écrit:
Sonia75 a écrit:


 assalam 

Frère Mahdy, je ne suis pas compétente pour participer à ce débat, tout ce que je sais sur Ali est cela: il a été en conflit avec Aïcha (que la paix soi sur Elle), il me semble aussi qu'il est important pour les chiites (mais je ne suis pas certaine).    


As Salam alaykoum.

Notre mère Aïsha, que Dieu soit satisfait d'elle, et l'imam Aly, commandeur des croyants, que Dieu soit satisfait de Lui, sont tous les deux des personnes hautement respectées dans le sunnisme, et qui font autorité.

Pour ce qui est de la bataille du chameau, dont tu parle, il faut savoir que le conflit fut aussi et surtout une série de malentendus entre deux groupes qui souffraient de grages dissentions dans le monde musulman alors naissant de l'époque, et qu'il s'est terminé en bon terme.

Salam.



 assalam 

Non, je crois qu'il a dit du mal sur Aïcha.




Salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Mahdy
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : france
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-20, 22:00

Sonia75 a écrit:


 assalam 

Non, je crois qu'il a dit du mal sur Aïcha.



As Salam alaykoum.

Si par dire du mal tu entends des paroles du genre "Je sais bien qu’elle est l’épouse du Prophète (paix et prière sur lui) ici-bas et dans l’au-delà, mais Dieu vous met à l’épreuve de suivre Sa voie ou la sienne !" alors vraiment c'est effectivement un saint homme et un véritable pieux car tu ne trouvera pas plus "mal" que cela. Par ailleurs lorsque Aisha notre mère, que Dieu soit satisfait d'elle, fut raccompagné à Médine, il n'y eu plus d'accrochage et au contraire un grand adab de la par de sidna Aly radiAllâh 3anh. Aussi si tu lis bien sa biographie tu verra qu'après cela il avait beaucoup de soucis beaucoup plus grave à gérer que de médire sur les gens ou sur notre mère Aisha en particulier. Et autre chose, comme tu as pu le voir dans le poste précédent, il était tenu par un ordre du Prophète de ne plus lui chercher conflit lorsqu'elle fut raccompagnée à Médine.

Même les gens du chiisme qui essaient de trouver des choses à mettre dans la bouche de sidna Aly sont en difficulté pour lui faire dire autre chose que des paroles de sagesse et de paix.

Quoi qu'il en soit, et à l'unanimité des oulama, Aly est une référence et une autorité, il est l'un des 4 calife bien guidé, et fait partie de l'élite de l'élite et pour nous musulmans il est un modèle à suivre, comme nous l'a enseigné le Prophète Muhammad , alayhi s salat wa s salam, dans une floppée de ahadith authentiques. Le citer comme exemple fait partie des actes pieux, lui et d'autres bien entendu.

Tout ceci ne change rien, donc, au fait que mon exemple était parfaitement justifié et justifiable, tant au regard de la Sagesse qu'au regard du Coran et de la Sounnah.

Wa s Salam.

Revenir en haut Aller en bas
Sonia75
7 Grades
7 Grades


Féminin Nombre de messages : 3935
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-20, 22:14

assalam 

Ta réponse (juste) montre que le récit a été transformé par les chiites.


Salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Mahdy
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : france
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   2013-12-20, 22:21

As Salam alaykoum.

Oui hélas, et malheureusement comme on peut le voir cela sème également le trouble dans les population sunite.

Salam.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En Occident, décrier la polygamie, est-ce pour mieux la pratiquer ?
» Bouddhisme en occident
» L' islam autorise - t - elle vraiment la polygamie ??
» Bouddhisme & Actu: Popularité de méditation bouddhiste dans l'Occident
» Le soleil d'Allah brille sur l'Occident

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Le Halal et le Haram-
Sauter vers: