Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 Le doute qui ronge l'âme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayman
5 Grades
5 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 1980
Localisation : algerie
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Le doute qui ronge l'âme   2007-08-09, 19:53

Salam aleykoum,

Je voudrais aborder avec ce post un sujet assez complexe qui relève de la spiritualité et qui
peut toucher tout(e) croyant(e).

Il s'agit du doute qui ronge l'âme quant à la foi qui anime l'individu,doute qui l'assaille au
plus profond de son être.

Tout(e) musulman(e) aspire à vivre dans le bien-être,privilegiant la conception de la relation
avec Son Créateur,Allah le Tout-Puissant,et Sa crainte en respectant Ses commandements.

Celà implique une adoration continuelle et sans faille ainsi qu'un éloignement quasi-permanent du
péché et des tentations qui peuvent être inspirées,soit par le diable,soit provenir de la nature
elle-même de l'individu qui ne peut contrôler l'attrait que peuvent exercer sur lui certaines
forces.

Le croyant(e) désire se rapprocher de plus en plus de Son Seigneur,en accomplissant ses devoirs
religieux,des actes de bien et en accédant graduellement aux connaissances qui lui permettront de
mieux saisir le sens de sa présence sur terre.

Toutefois,il fait parfois face à des questionnements en son for intérieur,lesquels surgissant
inopinément,sans que l'on s'y attende,sont à l'origine d'une destabilisation qui le pousse à une
remise en question dans ses convictions religieuses.

Ces interrogations qui ne peuvent être facilement évacués de l'esprit,ébranle la foi du croyant
(e) et il éprouve le sentiment de se retrouver en porte-à-faux vis-à-vis de sa ferveur,de son
adhésion et de son ardeur religieuse.

La nature de ces reflexions approfondies,désagréables et persistantes varie d'une personne à une
autre et,il faut l'admettre,il est extrêmement pénible d'en faire étalage ou de l'avouer,non pas
publiquement,mais également au cercle restreint de ses proches ou de ses intimes.

Question délicate et sensible,la crainte d'en parler et d'en subir en toute vraisemblance des
réactions défavorables,oblige la personne à se confiner dans un mutisme total et à laisser place
à ce doute qui le mine intérieurement ainsi qu'à une torture morale qui hante ses pensées parfois
nuits et jours.

Il arrive que le croyant(e) poussé à l'extrême par ces idées contraires à ce qu'enseigne la
religion,qu'il n'arrive pas ni à annihiler de son esprit,ni à maitriser ou contenir,va jusqu'à
cesser d'appliquer certaines obligations religieuses notamment la prière,alors qu'auparavant son
assiduité à pratiquer ce pilier fondamental de l'Islam était l'une de ses principales
préoccupations quotidiennes.(Un de nos frères qui est aussi mon ami se reconnaitra à travers ce
texte car il est passé par cette période difficile).

Mais,réellement,pourrions-nous échapper à ce genre de pensées qui,en principe,n'ont pas leur
raison d'être,compte-tenu de la piété du croyant(e) même si celle-ci,il faut le souligner diffère
en degré d'une personne à une autre.

Les Compagnons du Messager d'Allah (saws) eux-mêmes ont eu à affronter ce genre de situation.La preuve en est : le hadith suivant.

Selon un hadith de Abou Horraira : "Des hommes issus des compagnons du Prophète (saws) se présentèrent à lui et l'interrogèrent en ces termes : "des choses trop graves pour être exprimées nous traversent parfois l'esprit".
Le Messager d'Allah (saws) leur répondit : "L'épouvez-vous ?".
"Oui",dirent-ils.
"Voilà la vraie foi" leur a-t-il répondu.

N'est-il pas légitime,d'autre part,de se poser la question sur une possible épreuve à laquelle à
été soumis le croyant(e) par Allah le Tout-Puissant pour raffermir et consolider la foi ?

Il nous dit :

"En effet,Nous avons créé l'homme d'une goutte de sperme mélangé (aux composantes diverses) pour le mettre à l'épreuve.(C'est pourquoi,Nous l'avons fait entendant et voyant".(Sourate "Al-Insan" - verset 2).

Il faudrait aussi savoir que l'être humain a été crée faible.Ses capacités de résistance mises à rude épreuve peuvent fléchir facilement s'il n'est pas patient et endurant face à ces mauvaises suggestions.

"Dieu veut vous alléger (les obligations) car l'homme a été créé faible".(Sourate "An-Nissa" - Verset 28).

"Endure avec patience la sentence de ton Seigneur,et ne soit pas comme l'homme au Poisson (Jonas) qui appela (Dieu) dans sa grande angoisse".(Sourate "Al-Qalam" - verset 48).

Il y a cependant un fait assez troublant,le croyant(e) qui ne dispose pas d'une forced morale lui permettant de riposter à ces pensées et qui cède en réagissant négativement dans l'accomplissement de ses prières,c'est à dire en les interrompant,continue à observer strictement les autres obligations,à savoir le jeûne,faire le bien,s'éloigner du mal,etc...
cela n'est-il pas paradoxal et incompréhensible ?

L'épreuve peut paraitre certes difficile,mais elle n'est pas insurmontable.Que le croyant(e) place sa confiance en Allah et ne tiens pas compte des mauvaises suggestions,même si celles-ci persistent et harcèlent frequemment la personne.On ne doit pas ceder en permettant à ces pensées de triompher du croyant(e) en affaiblissant sa foi ou lui suggérant que celle-ci est chancelante.

Perseverer et persister à accomplir son rituel quotidien (les cinq prières quotidiennes) en dépit de ce doute qui ne sera que passager Incha Allah et qui permettra à celui ou celle qui a vécu ces évènements pénibles d'atteindre un dégré supérieur dans la piété,ce dont je suis convaincu.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
9 Grades
9 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 2449
Age : 52
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Le doute qui ronge l'âme   2007-08-09, 20:23

barak Allah fik j'ai une pensée particulière a une personne qui me disait il n'y as pas longtemps qu'elle avait une baisse dans sa foi et avec un rappel comme le tiens je lui conseille donc de le lire et d'essayer d'appliquer tes conseil


Souviens toi le jour où tu es né tout le monde riait mais toi, tu pleurais, la vie est éphémère
alors œuvre de telle façon… à ce qu’au jour ou tu mourras, tout le monde pleurera… mais toi… tu riras…
Revenir en haut Aller en bas
Dunya
6 grades
6 grades


Féminin Nombre de messages : 2656
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 29/10/2011

MessageSujet: Re: Le doute qui ronge l'âme   2013-04-09, 08:14

Salam

Up!



« Tout vient à point à qui sait attendre » Proverbe - Clément Maro
« C'est de l'enfer des pauvres qu'est fait le paradis des riches.» Victor Hugo
« La vie présente est la prison du croyant et le paradis du mécréant. » Hadith authentique rapporté par Mouslim
Revenir en haut Aller en bas
Dunya
6 grades
6 grades


Féminin Nombre de messages : 2656
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 29/10/2011

MessageSujet: Re: Le doute qui ronge l'âme   2013-04-09, 08:18

...

C est ce dont je cherchais...qu Allah recompense notre frere Ayman et lui facilite toute difficulte. amin


« Tout vient à point à qui sait attendre » Proverbe - Clément Maro
« C'est de l'enfer des pauvres qu'est fait le paradis des riches.» Victor Hugo
« La vie présente est la prison du croyant et le paradis du mécréant. » Hadith authentique rapporté par Mouslim
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le doute qui ronge l'âme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le doute qui ronge l'âme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le doute qui ronge l'âme
» Doute point de vue Ruban Moucheté URGENT
» Doute orthographe
» Demi-Foi ou demi doute ?
» Doute grammatical (version 2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Questions / Réponse-
Sauter vers: