Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 Bienfaits que peuvent nous ramener nos bonnes actions

Aller en bas 
AuteurMessage
Ayman
5 Grades
5 Grades
Ayman

Masculin Nombre de messages : 1980
Localisation : algerie
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Bienfaits que peuvent nous ramener nos bonnes actions    2013-09-23, 23:51

Salam aleykoum,

Le compagnon Sumra Ibn Jundub a dit : "Le Messager de Dieu (saws) vint vers nous un jour alors que nous étions dans la Suffa à Médine. Il s'approcha de nous et dit : "J'ai vu en songe, hier, quelque chose de merveilleux :

"J'ai vu un homme de ma communauté vers qui l'Ange de la mort venait pour lui prendre son âme. C'est alors que son respect envers ses parents arriva et chassa l'Ange.

"J'ai vu un homme qui subissait le supplice de la tombe, ses petites ablutions arrivèrent et firent disparaitre le supplice.

"J'ai vu un homme de ma communauté entouré par des démons. Son souvenir de Dieu arriva et chassa les démons loin de lui.

"J'ai vu un homme de ma communauté entouré par les anges du Châtiment. Sa prière arriva et le sauva de leur emprise.

"J'ai vu un homme de ma communauté assoiffé. A chaque fois qu'il s'approchait d'un bassin, on l'en détournait. Son jeûne du mois de Ramadan arriva et lui donna à boire, étanchant ainsi sa soif.

"J'ai vu un homme de ma communauté et j'ai vu les Prophètes assis en cercles. A chaque fois qu'il s'approchait d'un cercle, il en était chassé. Ses grandes ablutions arrivèrent, le prirent par la main et le firent asseoir près de moi.

"J'ai vu un homme de ma communauté avec de l'obscurité devant lui, de l'obscurité derrière lui, de l'obscurité à sa gauche, de l'obscurité à sa droite, de l'obscurité audessus de lui et de l'obscurité en dessous. Il trébuchait à chaque pas. Ses grand et petit pèlerinages arrivèrent et le menèrent de l'obscurité à la lumière.

"J'ai vu un homme de ma communauté essayant de se protéger par ses mains de la chaleur et des flammes du Feu et de l'Enfer. Son aumône arriva et vint en voile entre lui et le Feu ; et elle fit de l'ombre au-dessus de sa tête.

"J'ai vu un homme de ma communauté parler à des croyants qui ne lui répondaient point. Son maintien des liens familiaux arriva et dit : "Ô ! musulmans, il a gradé les liens de parenté, parlez-lui donc !" Alors les croyants lui parlèrent et lui serrèrent la main.

"J'ai vu un homme de ma communauté entouré par les anges gardiens de l'Enfer. Son commandement du convenable et son rejet du blâmable arrivèrent et le sauvèrent de leurs mains et le donna aux anges de la Miséricorde.

"J'ai vu un homme de ma communauté s'agenouiller avec un voile entre lui et Dieu. Son bon comportement arriva, le prit par la main, et le mena vers Dieu Puissant et Majestueux.

"J'ai vu un homme de ma communauté dont le livret fût placé dans sa main gauche. Sa crainte de Dieu arriva, lui prit le livret et le plaça dans sa main droite.

"J'ai vu un homme de ma communauté dont les bonnes actions pesaient peu dans la Balance. Ses enfants, morts avant lui, arrivèrent et cela augmenta de beaucoup le poids de ses bonnes actions.

"J'ai vu un homme de ma communauté se tenant au bord du Feu. Son espoir en Dieu arriva et le sauva.

"J'ai vu un homme de ma communauté qui fut tombé dans le Feu. Les larmes qu'il avait versées par crainte de Dieu vinrent et le sauvèrent.

"J'ai vu un homme de ma communauté se tenir sur le pont de Sirat tel une feuille un jour de grand vent. Sa bonne opinion envers Dieu arriva et dissipa sa terreur.

"J'ai vu un homme de ma communauté ramper sur le Sirat (pont tendu sur l'Enfer), parfois avançant un peu, parfois restant figé sur place. Sa prière vint, le redressa et le sauva.

"J'ai vu un homme de ma communauté qui avait atteint les portes du Paradis mais celles-ci s'étaient fermées devant lui. Son attestation de foi "La ilaha illa Allah", il n'y a de divinité que Dieu, arriva et lui ouvrit les portes du Paradis".

Ce Hadith est rapporté par Ibn Al-Qayem Al-Jaouziya dans son livre "Al-Wâbil As-Sayeb".


"Quand on veut une chose, tout l'Univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve" (Coelho)
Revenir en haut Aller en bas
 
Bienfaits que peuvent nous ramener nos bonnes actions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je vous choisis aujourd'hui ,ô Marie
» La Vérité dans la Charité (Dom Marmion)
» Les mérites du jeûnes
» Les codes barres commercial...
» Mouvement: Bill Gates : 40 milliardaires s’engagent à donner 50% de leur fortune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Les piliers de l'islam-
Sauter vers: