Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 Roqya audio contre djinns amoureux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
zou
1 Grade
1 Grade
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 26
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 18/09/2013

MessageSujet: Roqya audio contre djinns amoureux   2013-09-20, 11:23

Salam aleykoum
Voila plusieurs roqya contre le djinns amoureux venu par différente manière.
Ces roqya en plus de cibler les djinns amoureux,cible aussi les mal occultes dont vous êtes atteint,qui sont la cause de la venu de ce genre de djinns en générale.
Mais,aussi les djinns zani c'est à dire qui ne sont pas spécialement amoureux,mais n'hésite pas eux aussi à assouvir leur besoin sexuel.
A écouter jusqu’à ce qu'il n'y ait plus de symptôme totale de ces djinns.















Allahi Shafikoum
Revenir en haut Aller en bas
zou
1 Grade
1 Grade
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 26
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 18/09/2013

MessageSujet: Re: Roqya audio contre djinns amoureux   2013-09-20, 13:01

Salam aleykoum


N'hésiter pas si quelqu'un a besoin d'aide contacter moi je vous aiderez bien volontiers,encore a l'instant je viens de m'assoupir et je voyais est entender des djinns crier vu que chez moi y a du coran 24h/24 et 7j/7 et je sais que cela viens des personnes qui on du écouter les roqyas que j'ai poster aujourd'hui.
Pour,ce qui est des djinns j'y suis très sensible et très ouvert,donc si vous avez du mal moi non,donc contacter moi par mp.
Je vous donnerez tous ce qu'il faut inchAllah,vu que je ne peux pas et n'arrive pas à tout poster ici.

Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10443
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Roqya audio contre djinns amoureux   2013-09-20, 13:55

salam aylikoum

barakaAllahoufik frere "zou"


 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
Mahdy
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : france
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: Roqya audio contre djinns amoureux   2013-09-20, 21:48

As SAlam alaykoum.

C'est très bien al hammdoulillâh mais c'est un peu hshouma de faire comme ça en réalité.

Ces histoires de "roqya" audio toutes prêtes en audio, mp3, avant en k7, en cd, c'est un phénomène de mode assez curieux, mais en terme de science traditionnelle et authentique c'est un vrai carnage, et c'est un peu mal poli envers Allâh de procéder comme cela. Il faut pas confondre le sabab avec la finalité et c'est ce qu'il se passe de nos jours, par manque de respect de la tradition. Après nos frères et nos soeurs se demandent pourquoi ils traines des choses depuis des mois et des mois, voire même depuis des années et des années et des années. Pourtant ce genre d'audio un peu malvenus et malpoli dans leur finalité ils en on écouté plein, ils sont passé de soit disant (pseudo en réalité) "raqi" en "raqi", déboursant au passage des petits billets ici ou là et rien ne change, ou plutôt les choses s'aggrave, et les frères ou les soeurs ont l'impression de livrer bataille alors qu'ils ne respectent finalement ni le sabab ni la hikma, et qu'au lieu d'avoir à faire à un gros monstre ils ont en face d'eux un petit diablotin.

Je dis tout cela en pèsant mes mots. Avant il n'y avait pas tout ce bizness de roqya, et on ne parlait pas non plus de roqya. Le terme roqya dans la sounnah désigne simplement une procédure, ni un sabab ni une finalité. Je vous invite pour comprendre cela à revenir aux ouçoul des sciences authentiques de la spiritualité, aurès d'un shaykh authentique, avec vraie chaine de transmission, ou éventuellement dans quelques lectures qui don des pistes mais qui ne remplacent jamais un professeur.

Cette mode des "roqya", qui est une falsification de la science islamique, encore une, en paralèlle d'autres, dans des tas de domaines différents, est à comprendre dans le cadre d'un mouvement réformiste qui fait beaucoup de mal.

Méfiez vous de là où vous cherchez la science. Méfiez vous aussi de la où vous cherchez la guerrison, et comment. Tout est lié. Et en étant mal poli avec Allâh il n'y a pas vraiment de barakah, et sans barakah on ne peut pas vraiment parler de guérison. Oui, même s'il s'agit de Coran, car avec le Coran , avec Allâh, et avec la Vérité, selon ce qu'on veut en faire, il y a un adab dala procédure, et surtout on ne mélange pas les causes, les procédures, et les finalité.

Malheureusement je ne suis pas sur que ce genre de vidéo ou audio, au final, soit si bénéfique que cela. Cela ressemble plus à des consommable qu'à de la véritable médecine spirituelle traditionnelle.

SAlam
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10443
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Roqya audio contre djinns amoureux   2013-09-20, 21:57

salam aylikoum

comment ca ecouter des roqya audio revient a etre mal poli envers Allah?? la haoula oi la qoueta ila billah! faut faire attention a ce que vous dites frere mahdy...


 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
zou
1 Grade
1 Grade
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 26
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 18/09/2013

MessageSujet: Re: Roqya audio contre djinns amoureux   2013-09-20, 23:21

On vie dans une époque ou la religion baisse et la foi aussi et ou le mal se propage et gagne en puissance,donc y a pas de comparaison a faire.
Et,la religion et d'autant plus difficile à suivre dans un pays non musulman.
Le mieux serait de se soigner qu'avec la prière,la récitation du coran les adhkar,la connaissance en islam etc... car plus la foi est forte plus notre protection augmente contre les choses occultes,donc moins vulnérable à ces choses la.
La roqya audio et un très beau sabab et crois moi que cela a servie à plus d'1 milliard de personne et encore faut-il que tu es était atteint par un quelconque mal pour comprendre.
Le prophètes (saws) a légalisé et nous a autoriser à pratiquer la roqya et nous a enseigner la médecine prophétique pour nous soigner de tel ou tel maux.
Maintenant les raqui d’aujourd’hui se donne un titre et font de la roqya un métier alors que tout le monde peux la pratiquer et cela deviens plus du business qu'autre chose.
Les roqya audio sont gratuit et le coran qu'il soit enregistré ou pas restera toujours curative et avec ses bienfaits et servira toujours de rappel et ouvrira les cœurs.
Crois moi que des gens sont entrer dans l'islam avec des vidéo audio comme celle ci et pas que le genre humain.
Comparait notre temps et l'ancien temps cela parait absurde,car le contexte change.
Le coran par audio permet de savourer les récitations sublime de plein de récitateur qu'on aurais peut-être jamais entendu de notre vie et cela serait très dommage et diffuser cela dans le monde entier.
Et,je te dis même pas les bienfaits dont les gens en on retiré.
Bref,pas envie de débattre c'est une chose que je détestes surtout que chacun restera sur ses positions et avec son avis.
Revenir en haut Aller en bas
Mahdy
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : france
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: Roqya audio contre djinns amoureux   2013-09-21, 03:05

As Salam alaykoum.

Qu'on se comprenne bien, ma chère sœur, avant que vous ne partiez dans quelques conclusion trop hâtives, un un peu précipitées, j'en ai bien l'impression, à la lecture de votre réponse.

On le sait, en matière de religion et de spiritualité, il y a un adab à respecter dans tout ce que nous faisons. C'est d'ailleurs le cas, également, dans les rapports sociaux, dans le monde du travail, dans la santé, dans toute chose.

Or, si "les actes ne valent que par leurs intentions", le premier des adab revient à mettre les intentions à leurs bonnes places, et ensuite, à savoir comment se comporter orsque l'on manipule les outils de la Vérité, la Parole de Dieu, et la Sagesse en général, et quelles sont les précautions à employer. Je sais bien qu'une certaine nonchalance à l'égard de la tradition règne actuellement dans certains milieux, par ailleurs très financés, dans Islam réformé et très médiatisé. Mais certaines manières de faire, qui moi me choque et qui vous ne vous causent aucun problème, sont au minimum, comme nous allons le voir, un gros manque de politesse envers Allâh, non pas dans leur forme mais dans la finalité de ce qu'elle représente, mais, beaucoup plus grave, elle n'apportent, et ne peuvent apporter, aucune solution aux difficultés qu'elles sont censés traiter. Ceci, car en Islam, on respecte les règles, les proportions, les causes, les finalités, les intentions, et les mesures. Et quand on manipule quoi que ce soit, surtout la parole d'Allâh, à plus forte raison quand c'est autorisé voir recommandé de le faire, c'est toujours avec la bienséance qui s'accompagne, dans le fond et dans la forme.

Mais revenons au Livre Saint, qui nous donneras tous les éclaircissements.

« Et si jamais le Diable t'incite à faire le mal, cherche refuge auprès d'Allah. Car Il entend, et sais tout. Ceux qui pratiquent la piété, lorsqu'une suggestion du Diable les touche se rappellent [du châtiment d'Allah]: et les voilà devenus clairvoyants. (Quand aux méchants), leurs partenaires diaboliques les enfoncent dans l'aberration, puis ils ne cessent (de s'enfoncer). »
(sourate 7 versets 200 à 202) (Je mets les versets en français car je ne connais pas ton niveau en arabe ni dans les sciences islamiques et aussi comme ça tout le monde pourra lire).

Dans les fondamentaux des sciences spirituelles, ce verset, et quelques autres, rappelle la règle de base, l'élément premier et fondamental lorsque quelqu'un à à faire au système satanique : la sortie est non pas dans la guerre de front, ou de face, mais dans la piété, et dans la recherche de la Réalisation spirituelle, décrite ici par le biais de la clairvoyance (moubsiroun dans le verset), qui décrit non seulement une proximité avec Allâh, qui est un premier pas, mais aussi et surtout une réalisation véritable dans Ses Noms et Attributs. Qui consiste, au final, à être généreux en Sa Générosité, à être bienveillant en Sa Bienveillance, à être fort en Sa Force, etc...

Tout ceci revient à la fameuse sagesse très souvent répétée dans les milieux de la spiritualité islamique pour illustrer ce verset « Si tu as à faire à un ennemi qui te dépasse, cherche refuge auprès de son plus grand ennemi ». On trouve ceci détaillé chez l'érudit Ibn Ajib qui précise l'enseignement de l'imam ibn Ata'illâh, mais aussi chez abdel Qadir al Jilani, al Muhasibi, et tous les autres.

Continuons.

« Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne oeuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompenserons, certes, en fonction des meilleures de leurs actions. Lorsque tu lis le Coran, demande la protection d'Allah contre le Diable banni. Il n'a aucun pouvoir sur ceux qui croient et qui placent leur confiance en leur Seigneur. Il n'a de pouvoir que sur ceux qui le prennent pour allié et qui deviennent associateurs à cause de lui. »
(sourate 16 versets 97 à 100)

Ici nous apprenons finalement que le Coran exige un adab et un comportement particulier, et nous retrouvons le principe fondamental cité précédemment, à savoir qu'en cas de difficulté avec le satan, la sortie se trouve dans le cheminement spirituelle et la Réalisation. Un peu comme quelqu'un qui est malade. Il va se soigner, mais il va surtout corriger son mode de vie, ses habitude, et réformer sa vie, de sorte qu'il ne retombe plus malade (bien sur là nous parlons d'exorcisme alors...).

Allâh précise :

« Et lorsque Nous avons dit aux Anges : “Prosternez-vous devant Adam”, ils se prosternèrent, à l'exception d'Iblis, qui dit : “Me prosternerai-je devant quelqu'un que tu as créé d'argile ? ” Il dit encore : “Vois-Tu ? Celui que Tu as honoré au-dessus de moi, si Tu me donnais du répit jusqu'au Jour de la Résurrection; j'éprouverai, certes sa descendance, excepté un petit nombre [parmi eux]” Et [Allah] dit : “Va-t-en ! Quiconque d'entre eux te suivra ... votre sanction sera l'Enfer, une ample rétribution. Excite, par ta voix, ceux d'entre eux que tu pourras, rassemble contre eux ta cavalerie et ton infanterie, associe-toi à eux dans leurs biens et leurs enfants et fais-leur des promesses”. Or, le Diable ne leur fait des promesses qu'en tromperie. Quant à Mes serviteurs, tu n'as aucun pouvoir sur eux”. Et ton Seigneur suffit pour les protéger ! Votre Seigneur est Celui qui fait voguer le vaisseau pour vous en mer, afin que vous alliez à la recherche de quelque grâce de Sa part; Certes Il est Miséricordieux envers vous, »
(sourate 17 versets 61 à 66)

Nous avons par ailleurs déjà évoqué l'épisode de Iblis, à savoir lorsque Iblis devint satan, et les implications qui en découlèrent, dans un autre fil du forum. Ce qui nous intéresse ici est que Dieu rappelle finalement que le diable n'a aucun pouvoir contre celui qui cherche Sa Vérité, loué soit-Il. Mais Dieu va encore plus loin dans les explications :

« Et Satan a très certainement rendu véridique sa conjecture à leur égard. Ils l'ont suivi donc, sauf un groupe parmi les croyants. Et pourtant il n'avait sur eux aucun pouvoir si ce n'est que Nous voulions distinguer celui qui croyait en l’au delà et celui qui doutait. Ton Seigneur, cependant, assure la sauvegarde de toute chose. »
(sourate 34 versets 20 et 21)

C'est donc par un droit de Dieu que satan procède, et la sortie se trouve auprès de Dieu, qu'il a obtenu suite à son invocation , et celle-ci fut acceptée, le délai accordé, avec tout ce qui va avec. Et le Miséricordieux rappelle encore une fois la solution dans ce verset : la foi. On comprend finalement que l'origine du fait lumineux, lorsqu'il s'oppose au fait satanique, n'est pas dans l'affrontement, car ce dernier procède de droit divin. Donc aller à contre courant du droit divin n'a aucune possibilité de réussite, si ce n'est, comme pour tout, la bonne démarche, à savoir le bon sabab, avec la bonne intention, et la véritable recherche de finalité : Allâh, et la Réalisation. Or, effectivement, c'est un cheminement, et on comprend alors que Dieu nous éprouve, par cela, ou par d'autres choses, comme la maladie, la pauvreté, la richesse, ou autres, pour nous obliger à cheminer. Un manque de sagesse, en ce qui concerne le droit divin qui opère dans ces choses, et un manque de adab envers Dieu, fait tomber les hommes dans un cercle vicieux, et satanique, sans fin. Le satan, dès le départ, le savait :

« (Allah) lui dit : “ô Iblis, qui t'a empêché de te prosterner devant ce que J'ai créé de Mes mains ? T'enfles-tu d'orgueil ou te considères-tu parmi les hauts placés ? ”
“Je suis meilleur que lui, dit [Iblis,] Tu m'as créé de feu et tu l'as créé d'argile”.
(Allah) dit : “Sors d'ici, te voilà banni; et sur toi sera ma malédiction jusqu'au jour de la Rétribution”.
“Seigneur, dit [Iblis,] donne-moi donc un délai, jusqu'au jour où ils seront ressuscités”.
(Allah) dit : “Tu es de ceux à qui un délai est accordé, jusqu'au jour de l'Instant bien Connu”.
“Par Ta puissance ! dit [Satan]. Je les séduirai assurément tous, sauf Tes serviteurs élus parmi eux”.
(Allah) dit : “En vérité, et c'est la vérité que je dis, J'emplirai certainement l'Enfer de toi et de tous ceux d'entre eux qui te suivront”.
Dis : “Pour cela, je ne vous demande aucun salaire; et je ne suis pas un imposteur. Ceci [le Coran] n'est qu'un rappel à l'univers. Et certainement vous en aurez des nouvelles bientôt ! ” »
(sourate 38 versets 75 à 88)

Ici encore, les fondamentaux sont décrits.

Dieu est d'ailleurs très explicite lorsqu'il évoque le droit divin dans ces choses :

« La conversation secrète n'est que [l'oeuvre] du Diable pour attrister ceux qui ont cru. Mais il ne peut leur nuire en rien sans la permission d'Allah. Et c'est en Allah que les croyants doivent placer leur confiance. »
(sourate 58 verset 10)

On peut citer encore beaucoup de versets, qui rappellent maintes et maintes fois que la règle n'est pas se concentrer sur la guerre ou le conflit contre les ténèbre pour sortir de la crise, mais d'insister sur le voie droite et sur la piété :

« Et si jamais le Diable t'incite (à agir autrement), alors cherche refuge auprès Allah; c'est Lui, vraiment l'Audient, l'Omniscient. »
(sourate 41 verset 36)

« Repousse le mal par ce qui est meilleur. Nous savons très bien ce qu'ils décrivent. Et dis : “Seigneur, je cherche Ta protection, contre les incitations des diables, et je cherche Ta protection, Seigneur, contre leur présence auprès de moi”. »
(sourate 23 versets 96 à 98)

On pourrait citer comme cela des versets en quantité incroyable, et même des ahadith, mais ces quelques exemples suffisent à illustrer que jouer à la guerre contre les satan ou les jinn est une fausse piste, au regard de la sagesse, et au regard de ce que Allâh attend de nous dans de pareilles circonstances. Pour beaucoup de gens, qui suivent, ou plutôt qui subissent à leur insu, certains courants réformistes à la mode, traiter le mal occulte consiste en une guerre sans merci que l'on livre face à un jinn rebelle et capricieux. Or, nous venons de le voir, c'est loin de la sagesse, et du bon comportement à adopter, tel que Allâh le décrit.. Et nous l'avons expliqué dans un précédent fil, c'est beaucoup plus compliqué que cela en réalité, car les sphères des mondes occultes sont très particulières et ils vaut mieux laisser les spécialistes, légitimes, ayant une formation et une chaine de transmission légale, gérer ce genre de chose et prendre certaines responsabilités quand il faut le faire.

Mais, revenons à nos montons, pour éclaircir certains points.

Dieu dit :

« Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants cependant. Cependant, cela ne fait qu'accroître la perdition des injustes. »
(sourate 17 verset 82)

Ce verset est absolument fonamental dans ce qui nous intéresse. Nous y reviendrons. Pour le moment, nous nous contentons de le citer pour rappeler que le Coran est un remède, et une guérison. Nous n'exploiterons par ce verset que le domaine qui nous intéresse. D'ailleurs, il est un fait indiscutable que lire le Coran pour traiter le mal occulte, ou même la maladie en général, est autorisé. C'est une sounnah, et c'est même recommandé dans certains cas.

Dieu précise :

« Si Nous en avions fait un Coran en une langue autre que l'arabe, ils auraient dit : “Pourquoi ses versets n'ontils pas été exposés clairement ? quoi ? Un [Coran] non-arabe et [un Messager] arabe ? ” Dis : “pour ceux qui croient, il est une guidée et une guérison”. Et quant à ceux qui ne croient pas, il est une surdité dans leurs oreilles et ils sont frappés aveuglement en ce qui le concerne; ceux-là sont appelés d'un endroit lointain. »
(sourate 41 verset 44)

La notion de guérison est ici clairement appuyée par la notion de Foi, qui elle renvoi à des considération plus générales de cheminement, et de Réalisation. Sans rentrer dans les détails du tafsir, et encore moins du tafsir spirituel qui est une discipline encore plus pointue, on comprend bien ici que dans le principe de guérison, le Coran est une alimentation, qui ne pénètre pas les cœurs dont la foi est stagnante. Finalement, le Coran est un carburant, la Foi est le moteur, mais le support est autre chose. Donc ici on comprend bien que toutes ces histoires de "roqya audio" que certains écoutent à longueur de journée, pour faire "la guerre", c'est non seulement anti-traditionnel au regard de l'Islam, cela rentre dans la catégorie des innovation blâmables puisque là pour le coup les gens qui font cela, ou qui incitent à cela, mélangent les sabab et les finalités, donc on est dans des considérations qui sont de l'ordre des maqasid de la shari3a, et enfin, c'est un détournement de concept car dans la sounnah la "roqya" désigne simplement une procédure, mais pas du tout le principe de guérison ou la science du traitement en elle-même. Donc ce genre de méthodes qui sont devenues populaires grâce à l’incompétence de certains "shouyoukh" d'un courant très fortuné (peut etre compétant dans d'autres domaines), et qui se répandent beaucoup sur le net, posent de réellent problème à la fois en matière de sagesse, de spiritualité, et aussi en matière de finalité islamique en générale.

D'ailleurs, Dieu dit :

« Il m'a, en effet, égaré loin du rappel [le Coran], après qu'il me soit parvenu”. Et le Diable déserte l'homme (après l'avoir tenté). Et le Messager dit : “Seigneur, mon peuple a vraiment pris ce Coran pour une chose délaissée ! ” »
(sourate 25 versets 29 et 30)

Peut-être, ma chère sœur, avez-vous l'air choquée par les propos de mon post précédent, et c'est ce que je devine lorsque je lis "la haoula oi la qoueta ila billah! faut faire attention a ce que vous dites frere mahdy...". Mais vous rendez-vous seulement compte que c'est de la Parole de Dieu qu'il s'agit ? Vous rendez-vous compte que nous parlons de la religion de Die ? Vous rendez-vous compte que nous parlons d'une science est d'une discipline dont les règles fondamentales et millénaires sont complètement baffouées par quelques phénomènes de mode ? Comprenez seulement que mon propos, contrairement à ce que vous semblez dire, est mesuré, au regard de la gravité de ce qui est en train de se faire un peu partout. Pratiquer une science islamique, sans en avoir la légitimité est déjà quelque chose de très grave, c'est pour cela que les oulama et les sages ont institué la ijazat. Mais propager certaines énormités l'est tout aussi. L'excuse de subir la propagande d'un courant dissident est fortuné est effectivement valable mais il n'empêche que le bon sens de revenir à la tradition pèse lourd dans la balance.

Mais revenons à nos moutons, et à un précédent verset, cité il y a peu :

Dieu dit :

« Nous faisons descendre du Coran, ce une qui est guérison et une miséricorde pour les croyants cependant. Cependant, cela ne fait qu'accroître la perdition des injustes. »
(sourate 17 verset 82)

Certes, ce verset est une preuve, en matière de jurisprudence, et en matières de sciences spirituelles, que la Coran peut être utilisé, à l'oral ou à l'écrit, pour soigner toutes sortes de choses., car, Dieu, loué soit-il, explique qu'il a fait descende du Coran, "ce une qui est guérison et une miséricorde". Oui, certes, une guérison et une miséricorde, mais "pour les croyants", car il faut prendre le passage en entier. Finalement, dans la continuité du passage précédent, qui parlait lui aussi de guérison, on voit que là encore le Coran est un carburant à la guérison, en effet, mais n'est pas le fait qui va apporter la guérison. Il est un sabab, que Dieu mentionne, car c'est le carburant par lequel il faut passer, tant du point de vu de ce qu'indiquent les versets en matière de loi divin, que dans leurs utilisations spirituelles, mais le fait qui va conduire à la guérison, et sur lequel il faut insister, est celui de la Foi, du cheminement spirituel. Et pour cela en Islam nous avons des méthodes, et des sciences bien précises, elles aussi transmises de générations en générations de maîtres à élèves par chaînes de transmission authentique. C'est pour cela, aussi, que dans la tradition islamique authentique les sciences de l'exorcisme sont une toute petite science, qui regroupe un ensemble de science, mais un toute petit bout de science qui est de fait une déclinaison des sciences de la spiritualité.

Continuons.

« Et quant à ceux qui ont la foi et font de bonnes oeuvres, Il leur donnera leurs récompenses. Et Allah n'aime pas les injustes. Voilà ce que Nous te récitons des versets et de la révélation précise . »
(sourate 3 versets 57 et 58)

Ici, Dieu explique que la Foi est accompagnée des bonnes œuvres. Sans rentrer dans les détails, les bonnes œuvres désignes les actes de piété accomplis dans leur juste pratique, comme la prière, le dhikr, etc, ainsi que les actes de la vie quotidienne, qui, faites dans une bonne intention, sont aussi considérées comme des adorations : faire à manger pour sa famille, travailler pour nourrir sa famille, ranger sa maison en famille pour que tout le monde vive dans un environnement serein, etc... Tout ceci est sur la voie droite, et est récompensé. Et à l'opposé, donc, il y a les actes, qui sortent de ce contexte traditionnel, et enseigné par l'Islam, et les religions précédentes avant que le Coran ne vienne parachevé la religion de Dieu. A l'opposé de cela, dans le verset, Allâh parle des injustes (dans le verset azh zhalimine), qui sont donc l'opposé, finalement, du juste milieu, des actes équilibrés et justifiés. Et pour finir, de manière très étonnante, Allâh, exalté soit-il, insiste sur des notions de versets, et de révélation (plus exactement de Rappel adh Dhikr), comme pour appuyer le fait que le juste milieu est dans la bon comportement avec la parole divine. Revenons, justement, à un verset précédent :

« Nous faisons descendre du Coran, ce une qui est guérison et une miséricorde pour les croyants cependant. Cependant, cela ne fait qu'accroître la perdition des injustes. »
(sourate 17 verset 82)

Nous avons vu que la guérison concerne finalement ceux qui cheminent, et qui ont le bon emploi de chaque outil révélé, et de chaque chose. Dieu précise, à propos de ceux qui s'écartent de ce comportement : "cependant, cela ne fait qu'accroître la perdition des injustes" (encore ici azh zhalimine). Dans le Coran, il y a pmlusieurs catégories de gens injustes, "zhalimine", et dans tous les cas "l'injustice" commence dès lors que l'on ne respecte pas la Noblesse Divine, Ses Noms Sublimes, et la manifestation de Sa Sagesse, loué soit -Il, dans Sa Révélation et dans les directives coranique par lesquelles Il régule le cadre de vie de l'humanité, exalté soit-Il. En effet, Dieu dit :

« Dis : "Ô gens ! Si vous êtes en doute sur ma religion, moi, je n'adore point ceux que vous adorez en dehors d'Allah; mais j'adore Allah qui vous fera mourir. Et il m'a été commandé d'être du nombre des croyants”. Et (il m'a été dit) : “Oriente-toi exclusivement sur la religion en pur monothéiste ! Et ne sois pas du nombre des Associateurs; et n'invoque pas, en dehors d'Allah, ce qui ne peut te profiter ni te nuire. Et si tu le fais, tu sera alors du nombre des injustes” Et si Allah fait qu'un mal te touche, nul ne peut l'écarter en dehors de Lui. Et s'Il te veut un bien, nul ne peut repousser Sa grâce. Il en gratifie qui Il veut parmi Ses serviteurs. Et c'est Lui le Pardonneur, le Miséricordieux. »
(sourate 10 versets 104 à 107)

Ici les choses sont très claires, "Et si Allah fait qu'un mal te touche, nul ne peut l'écarter en dehors de Lui". Cela nous ramène à quelques versets cités plus haut où l'on comprend que le mal qui nous touche est un fait d'Allâh, de droit divin, par lequel le système satanique procède. C'est un sujet sur lequel il faudrait s'attarder qui fait appel à la théologie mystique et à la spiritualité mais il serait trop long de le faire ici.Nous retiendrons cependant que, là encore, c'est bien par la Foi, et par le cheminement que Dieu indique la marche à suivre, et non pas par la rebellion contre un système qui procède de droit divin, car c'est perdu d'avance. Mais le verset est aussi très explicite : "et n'invoque pas, en dehors d'Allah, ce qui ne peut te profiter ni te nuire. Et si tu le fais, tu sera alors du nombre des injustes". Nous retrouvons encore "azh Zhalimin" les injustes, et c'est d'ailleurs ce qui nous a amené ce verset, nous n'y reviendront pas. Ce qui nous intéresse, c'est le comportement, entre autres, dénoncé par Allâh, à savoir que les injustes cherchent refuge en dehors de Dieu, là ou Dieu seul est la solution. D'ailleurs, Dieu met Son adorateur au défi :

« Dis : “Si ce que vous voulez hâter dépendait de moi, ce serait affaire faite entre vous et moi.” C'est Allah qui connaît le mieux les injustes. C'est Lui qui détient les clefs de l'Inconnaissable. Nul autre que Lui ne les connaît. Et Il connaît ce qui est dans la terre ferme, comme dans la mer. Et par une feuille ne tombe qu'Il ne le sache. Et pas une graine dans les ténèbres de la terre, rien de frais ou de sec, qui ne soit consigné dans un livre explicite. Et, la nuit, c'est Lui qui prend vos âmes, et Il sait ce que vous avez acquis pendant le jour. Puis Il vous ressuscite le jour afin que s'accomplisse le terme fixé. Ensuite, c'est vers Lui que sera votre retour, et Il vous informera de ce que vous faisiez. Et Il est le Dominateur Suprême sur Ses serviteurs. Et Il envoie sur vous des gardiens . Et lorsque la mort atteint l'un de vous, Nos messagers (les Anges) enlèvent son âme sans aucune négligence. Ils sont ensuite ramenés vers Allah, leur vrai Maître. C'est à Lui qu'appartient le jugement et Il est le plus prompt des juges. Dis : “Qui vous délivre des ténèbres de la terre et de la mer ? ” Vous l'invoquez humblement et en secret : “S'Il nous délivre de ceci, nous serons du nombre des reconnaissants. Dis : “C'est Allah qui vous en délivre ainsi que toute angoisse. Pourtant, vous Lui donnez des associés”. »
(sourate 6 versets 58 à 64)

Ce passage est très utilisé en diverses sciences spirituelles car il enseigne beaucoup de choses. Le passage "si ce que vous voulez hâter dépendait de moi, ce serait affaire faite entre vous et moi" renvoie au fait que tout ce qui est fait en dehors de Sa Vérité est voué à l'échec, ou à la ruse satanique, et si ce n'était pas par Sa Grâce et Sa Bienveillance, loué soit-il, les choses s'écrouleraient. D'autant plus que, comme nous l'avons vu, très souvent, Dieu nous éprouve lorsqu'il veut nous manifester Sa Vérité, loué soit-Il, et nous faire cheminer vers Lui. Et Dieu continue en disant "C'est Allah qui connaît le mieux les injustes" (wa Allâh a3lamou bizh zhalimin). En effet, dès lors que nous sortons de ce que Dieu a voulu pour nous, et ce que Dieu a voulu pour nous est le meilleur, nous commençons à être injustes. Et il précise cela en disant : "C'est Lui qui détient les clefs de l'Inconnaissable. Nul autre que Lui ne les connaît. Et Il connaît ce qui est dans la terre ferme, comme dans la mer. Et par une feuille ne tombe qu'Il ne le sache. Et pas une graine dans les ténèbres de la terre, rien de frais ou de sec, qui ne soit consigné dans un livre explicite.".

Continuons, "Et, la nuit, c'est Lui qui prend vos âmes, et Il sait ce que vous avez acquis pendant le jour.". Ici est évoquée la particularité spirituelle de l'âme, au regard des faits de la journée, du quotidien, qui est le vrai marqueur de la progression spirituelle et de la sagesse. Plus loin, Dieu dit, loué soit-Il : "Dis : “Qui vous délivre des ténèbres de la terre et de la mer ? ” Vous l'invoquez humblement et en secret : “S'Il nous délivre de ceci, nous serons du nombre des reconnaissants. Dis : “C'est Allah qui vous en délivre ainsi que toute angoisse. Pourtant, vous Lui donnez des associés”". Dans ce passage, le Seigneur met au défi Son serviteur de trouver un autre recours que Lui. Et il lui précise que que si son recours s'effectue autrement que par, et dans, la Foi, celui-ci témoignera contre Lui. On retiendra donc la notion du adab, et de la bonne méthode dans toute chose.

Donc, comment faire ?

« Quiconque Allah guide, voilà le bien guidé. Et quiconque Il égare, voilà les perdants. Nous avons destiné beaucoup de djinns et d'hommes pour l'Enfer. Ils ont des coeurs, mais ne comprennent pas. Ils ont des yeux, mais ne voient pas. Ils ont des oreilles, mais n'entendent pas. Ceux-là sont comme les bestiaux, même plus égarés encore. Tels sont les insouciants. C'est à Allah qu'appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez-Le par ces noms et laissez ceux qui profanent Ses noms : ils seront rétribués pour ce qu'ils ont fait. Parmi ceux que Nous avons créés, il y a une communauté qui guide (les autres) selon la vérité et par celle-ci exerce la justice. Ceux qui traitent de mensonges Nos enseignements, Nous allons les conduire graduellement vers leur perte par des voies qu'ils ignorent. Et Je leur accorderai un délai, car Mon stratagème est solide ! »
(sourate 7 versets 178 à 183)

Les cœurs malades ne sont pas irrigués par la lumière de la Vérité, pour eux, et pour ceux qui recherchent la vérité de Dieu, "C'est à Allah qu'appartiennent les noms les plus beaux. Invoquez-Le (fa ad3ouhou) par ces noms et laissez ceux qui profanent Ses noms : ils seront rétribués pour ce qu'ils ont fait.". La notion de dou3a est traduite par "invocation", ce qui est très juste et très habile comme nous allons le voir. Pour le moment, nous nous contentons de dire simplement que Dieu cite ses Noms, et que tous les spécialistes de la spiritualité ont beaucoup parlé des Noms Divins et des sciences spirituelles autour des Noms Divins, sciences utilisées pour le cheminement spirituel, mais aussi pour l'exorcisme légal. Egalement, Dieu précise, loué soit-il, que ceux qui profanes Ses Noms, et donc, Sa Vérité, Son Fait Divin, exalté, soit Il, seront rétribué de leur acte par l'echec, comme dans les versets cité précédemment, mais c'est aussi et surtout une invitation à se conformer à la révélation authentique et traditionnelle.

Allâh, qu'Il soit glorifié, précise :

« Le Diable ne veut que jeter parmi vous, à travers le vin et le jeu de hasard, l'inimité et la haine, et vous détourner d'invoquer Allah et de la Salat. Allez-vous donc y mettre fin ? »
(sourate 5 verset 91)

Finalement, on voit que la finalité diabolique consiste à introduire les pire turpitude qui détruise les fondamentaux de la vie quotidienne, qui est le cœur du cheminement quand elle est sereine et équilibrée, et avec pour finalité de détourner de croyant d'invoquer Dieu et de prier : "et vous détourner d'invoquer Allah (dhikrillâhi)et de la Salat". Ici, c'est la notion de dhikr qui est traduite par invocation. Ce qui est très habile, car, si le français n'a pas les subtilités de la langue arabe, et elle en a bien d'autres, les maîtres de la spiritualité insistent dur la chose suivante : le dou3a constitue la finalité du dhikr, tandis que le dhikr constitue l'essence du dou3a.

Ce verset, donc, nous montre à quel point le satan est rusé pour détourner notre quotidien de la Sagesse, et du cœur réel de la vie spirituelle : le souvenir de Dieu (le dhikr), invoquer Dieu (le dou3a), et prier Dieu (as salat). Ceci constitue la base fondamentale et minimale pour quiconque veut cheminer vers Dieu.

Revenons plus précisément à nos histoire d'exorcisme :

« Et si jamais le Diable t'incite à faire le mal, cherche refuge auprès d'Allah. Car Il entend, et sais tout.
Ceux qui pratiquent la piété, lorsqu'une suggestion du Diable les touche se rappellent [du châtiment d'Allah]: et les voilà devenus clairvoyants.
(Quand aux méchants), leurs partenaires diaboliques les enfoncent dans l'aberration, puis ils ne cessent (de s'enfoncer).
Quand tu ne leur apportes pas de miracles, ils disent : “Pourquoi ne l'inventes-tu pas ? ” Dis : “Je ne fais que suivre ce qui m'est révélé de mon Seigneur. Ces [versets coraniques] sont des preuves illuminantes venant de votre Seigneur, un guide et une grâce pour des gens qui croient.
Et quand on récite le Coran, prêtez-lui l'oreille attentivement et observez le silence, afin que vous obteniez la miséricorde (d'Allah).
Et invoque ton Seigneur en toi-même, en humilité et crainte, à mi-voix, le matin et le soir, et ne sois pas du nombre des insouciants.
Ceux qui sont auprès de ton Seigneur [les anges] ne dédaignent pas de L'adorer. Ils Le glorifient et se prosternent devant Lui . »
(sourate 7 versets 200 à 206)

Comme souvent, Dieu explique que lorsque le mal diabolique nous touche, la sortie du problème est dans Sa proximité, loué soit-Il, à travers la piété, "et les voilà devenus clairvoyants(moubsiroun)". Plus loin, Dieu parle de la Révélation et du Coran :Dis : "“Je ne fais que suivre ce qui m'est révélé de mon Seigneur. Ces [versets coraniques] sont des preuves illuminantes venant de votre Seigneur, un guide et une grâce pour des gens qui croient. Et quand on récite le Coran, prêtez-lui l'oreille attentivement et observez le silence, afin que vous obteniez la miséricorde (d'Allah).". Il y a donc une bienscéance très particulière à respecter avec le Coran, tant dans son usage, dans l'intention avec laquelle on le manipule, et dans la finalité avec laquelle on le fait, et ceci relève de la foi. En effet, juste après, Dieu précie : "Et invoque ton Seigneur (wa dhkur rabbaka)en toi-même, en humilité et crainte, à mi-voix, le matin et le soir, et ne sois pas du nombre des insouciants.". L'alimentation coranique, loin d'être une finalité, est un premier sabab, qui nourrit un plus grand sabab, celui du dhikr, qui se pratique lui aussi selon des règles particulières, dont certaines évoquées dans ce verset, et donc, pour lequel il faut donc s'en remettre aux spécialistes. Enfin, Dieu dit : "Ceux qui sont auprès de ton Seigneur [les anges] ne dédaignent pas de L'adorer. Ils Le glorifient et se prosternent devant Lui .". Nous retrouvons notre finalité de la prière, qui est le grand dou3a, et la grande proximité avec Allâh. Rappelons, sans rentrer dans les détails, que les spécialistes de la sagesse expliquent que la prière canonique a pour fonction de ré-harmoniser l'esprit, la structure de l'âme, et le bon cœur, pour ensuite entrer dans la grande prière, qui est celle de la vie quotidienne, où il faut déverser son bon cœur autour de soit, faire preuve de juste mesure, de droiture, de bon comportement, de retenue, de maturité, de sagesse, etc. Nous ne rentrerons pas dans les détails ce serait trop long. Citons simplement ce verset :

« Puis quand la Salat est achevée, dispersez-vous sur la terre, et recherchez [quelque effet] de la grâce d'Allah, et invoquez beaucoup Allah (wa dhkouroullâha kathiran) afin que vous réussissiez. »
(sourate 62 verset 10)

Continuons :

« ô vous qui croyez ! Lorsque vous rencontrez une troupe (ennemie), soyez fermes, et invoquez beaucoup Allah (wa dhkouroullâha kathiran) afin de réussir. »
(sourate 8 verset 45)

On le voit, même quand Allâh parle directement de la guerre, c'est toujours avec la notion de dhikr et de proximité avec Lui comme support principal de réussite, et non pas l'idée de rapport de force et de confrontation.

Revenons au Coran :

« En vérité c'est Nous qui avons fait descendre sur toi le Coran graduellement.
Endure donc ce que ton Seigneur a décrété, et n'obéis ni au pécheur, parmi eux, ni au grand mécréant.
Et invoque le nom de ton Seigneur (wa dhkouri isma rabbika), matin et après-midi; et prosterne-toi devant Lui une partie de la nuit; et glorifie Le de longues [heures] pendant la nuit.
Ces gens-là aiment [la vie] éphémère (la vie sur terre) et laissent derrière eux un jour bien lourd [lejour duJugement].
C'est Nous qui les avons créés et avons fortifié leur constitution. Quand Nous voulons, cependant, Nous les remplaçons [facilement] par leurs semblables.
Ceci est un rappel. Que celui qui veut prenne donc le chemin vers son Seigneur ! »
(sourate 76 versets 23 à 29)

Encore une fois, les notions de Coran et de révélations nous renvoient à des notions d'obéissance à la véritable Loi traditionnelle, et ensuite à la notion de dhikr. On remarquera ici qu'il est question du matin et de l'après midi alors que tout à l'heure c'était le matin et le soir, c'est donc qu'il y a des notions différentes pour des nuances différentes, et des cas différents. Enfin, le dhikr est comme dans les exemple précédents appuyé par la prière. Puis Dieu rappelle à l'homme que c'est Lui qui a créé toute chose, loué soit-Il, et qui est à même de savoir ce qu'il en est de Ses créature et de ce qui leur faut.

Revenons, donc, au Coran encore une fois :

« Et c'est certainement un Coran noble,
dans un Livre bien gardé
que seuls les purifiés touchent;
C'est une révélation de la part du Seigneur de l'Univers. »
(sourate 56 versets 77 à 80)

Pour les docteurs de la Loi, ce verset indique que le Coran doit être touché avec le wodo uniquement, sauf dans certains cas particuliers décrits dans la shari3a. Pour les savants de la sagesse, et les spécialistes du commentaires mystiques, leurs outils méthodologiques leur permettent de voir plus large et d'aller plus loin. Ils expliquent que ce passage indique également que seuls ceux qui ont cheminé, et auront purifié leur âme, toucheront la Vérité du Coran. Pour cela Ils doivent se purifier par le dhikr, la prière, le dou3a, et la vie quotidienne sage et véritable, qui est le grand dou3a et la grande prière des itinérant, des lors que chaque chose est à sa bonne place, et à sa juste mesure. Mais pour cela, il faut aussi s'en remettre aux vrais spécialistes authentiques de la spiritualité, qui ont la science de cette spécialité et les outils pour faire cheminer les fidèles, tant dans la spiritualité proprement dite que dans les problèmes qui en sont la déclinaison :

« Ceux qui ont pris les protecteurs en dehors d'Allah ressemblent à l'araignée qui s'est donnée maison. Or la maison la plus fragile est celle de l'araignée. Si seulement ils savaient ! Allah connaît toute chose qu'ils invoquent en dehors de Lui. Et c'est Lui le Tout Puissant, le Sage. Telles sont les paraboles que Nous citons aux gens; cependant, seuls les savants les comprennent.41. Ceux qui ont pris les protecteurs en dehors d'Allah ressemblent à l'araignée qui s'est donnée maison. Or la maison la plus fragile est celle de l'araignée. Si seulement ils savaient ! Allah connaît toute chose qu'ils invoquent en dehors de Lui. Et c'est Lui le Tout Puissant, le Sage. Telles sont les paraboles que Nous citons aux gens; cependant, seuls les savants les comprennent. »
(sourate 29 versets 41 à 43)

Dieu est très clair quand au fait de ne pas jouer à l'apprenti sorcier, et à l'autodidacte, pour notre bien, et pour ne pas nous égarer :

« Nous n'avons envoyé, avant toi, que des hommes auxquels Nous avons fait des révélations. Demandez donc aux gens du rappel si vous ne savez pas. »
(sourate 16 verset 43)

« Il y a pareillement des couleurs différentes, parmi les hommes, les animaux et les bestiaux. Parmi Ses serviteurs, seuls les savants craignent Allah. Allah est, certes, Puissant et Pardonneur. »
(sourate 35 verset 28)



J'en reviens donc, ma chère sœur, à votre intervention, que je citerai ici bas, si Dieu veut :
"comment ca ecouter des roqya audio revient a etre mal poli envers Allah?? la haoula oi la qoueta ila billah! faut faire attention a ce que vous dites frere mahdy..."

Je pense, ma chère sœur, que vous êtes allée un peu vite en besogne et que vous avez simplement survolé mon précédent message, ce qui m'a obligé à en faire un avec plus de détail qui, je l'espère, clarifira la gravité, effectivement, de ces nouvelles pratiques débridées qui voient le jour depuis environs une trentaine d'année. Le Coran c'est le Coran, Parole Sacrée d'Allâh, glorifié soit-Il. Pour ce qui est de l'exorcisme, il y a des règles très précises et un enseignement qui se transmet de maître à élève, avec des chaînes de transmission, comme pour toutes les sciences islamiques, du ousoul al fiqh en passant par le hadith, le tajwid, et j'en passe. Tout comme pour le fiqh, on peut bien sur apprendre à son fils à faire le wodo, quelques bases, mais dès qu'il s'agit de choses un peu sérieuses, il vaut mieux s'en remettre aux gens qui savent ce qu'il font. Demandez vous, ma chère sœur, pourquoi en France et ailleurs, vous trouvez autant de gens qui sont en difficulté avec ces histoire de roqia. Depuis des années ils passent d'un soit disant raqi auto proclamé à un autre, le problème persiste et s'aggrave, et personne de compétant pour apprendre à tout ce beau monde quelle est la vraie hikma et la vraie sounnah dans ces choses. Pourquoi ? Tout simplement parce que quand on procède en dehors de la tradition et de ce qui est sounnah, il n'y a pas de barakah. Vous allez encore me dire, peut-être "quoi !!! pas sounnah d'écouter du Coran ! Mesurez vos propos !". Je rappelle bien sur que les actes valent par leur intention, et que si on manipule la parole d'Allâh pour faire la guerre alors que Dieu a prescrit autre chose que la guerre dans les cas qui nous intéresse, alors Dieu dit :

« Il m'a, en effet, égaré loin du rappel [le Coran], après qu'il me soit parvenu”. Et le Diable déserte l'homme (après l'avoir tenté). Et le Messager dit : “Seigneur, mon peuple a vraiment pris ce Coran pour une chose délaissée ! ” »
(sourate 25 versets 29 et 30)


« La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse (le mal) par ce qui est meilleur; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux. Mais (ce privilège) n'est donné qu'à ceux qui endurent et il n'est donné qu'au possesseur d'une grâce infinie. Et si jamais le Diable t'incite (à agir autrement), alors cherche refuge auprès Allah; c'est Lui, vraiment l'Audient, l'Omniscient. »
(sourate 41 versets 34 à 36)

« Lorsque tu lis le Coran, demande la protection d'Allah contre le Diable banni.
Il n'a aucun pouvoir sur ceux qui croient et qui placent leur confiance en leur Seigneur.
Il n'a de pouvoir que sur ceux qui le prennent pour allié et qui deviennent associateurs à cause de lui . »
(sourate 16 versets 98 à 100)

« Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants cependant. Cependant, cela ne fait qu'accroître la perdition des injustes. »
(sourate 17 verset 82)


Donc, je te répondrai que oui, en matière de religion, on fait les choses correctement, avec science, avec les bon outils, les bonnes méthodes, et en respectant la tradition authentique. Peut-être que pour toi faire du bricolage c'est pas grave et sans incidence, mais pour d'autre, qui réparent les pots cassés des autodidactes illégitimes, et des incompétents bricoleurs, c'est grave, surtout quand des choses peu graves à la base finissent en divorce, en violences, en violence conjugale, en maladies graves, en problèmes financiers et sociaux graves, tout ça parce qu'ils sont passé entre les mains de "raqis" comme vous dites, qui n'ont aucune base, ni aucun ouçoul, ni aucune compétance dans les branches de la spiritualité, et encore moins dans l'exorcisme, se sont pris de passion parce qu'ils ont lu deux trois bouquin et écouté de trois "roqia audio". Tout ceci est de la supercherie. C'est éventuellement un dépannage, un mieux que rien en attendant, mais des titre comme "roqia détruit sihr et élimine jinn ceci cela", mais c'est de la folie furieuse. Déjà jinn ou satan c'est pas pareil on en a déjà parlé. Aussi dans beaucoup de cas le jinn est aussi victime, et dans beaucoup de cas la possession est légale et cela demande des procédures spéciales, donc faire croire qu'en insistant en écoutant des choses comme ça, même si c'est du Coran, c'est de la supercherie. Non seulement ce n'est pas ce que Allâh a prescrit, mais en plus l'intention que la plupart des gens mettent est mauvaise et malvenue au regard de la Parole Divine de Dieu, et des finalité en matière de spiritualité. On ne néglige pas les sabab puisqu'ils sont préscrit, mais un sabab c'est un sabab qui ouvre sur autre chose, et en l’occurrence le vrai remède c'est la piété, le cheminement spirituel, le dhikr, la sagesse, l’hygiène de vie, le quotidien serin, le bon cœur, etc.

Il vaudrait mieux se plonger dans l'océan sublime de Sa Vérité, loué soit-Il, c'est certes plus long, et ça demande plus de travail, mais rien ne résiste à Sa Lumière. Et pour cela nous avons la chance, en Islam, d'avoir un patrimoine spirituel authentique et préservé, pourquoi s'en privé et se contenter de méthodes falsifiée et détournée ?

Que Dieu vous bénisse, ma chère sœur.

Salam.
Revenir en haut Aller en bas
Mahdy
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : france
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: Roqya audio contre djinns amoureux   2013-09-21, 03:25

zou a écrit:
On vie dans une époque ou la religion baisse et la foi aussi et ou le mal se propage et gagne en puissance,donc y a pas de comparaison a faire.
Et,la religion et d'autant plus difficile à suivre dans un pays non musulman.
Le mieux serait de se soigner qu'avec la prière,la récitation du coran les adhkar,la connaissance en islam etc... car plus la foi est forte plus notre protection augmente contre les choses occultes,donc moins vulnérable à ces choses la.
La roqya audio et un très beau sabab et crois moi que cela a servie à plus d'1 milliard de personne et encore faut-il que tu es était atteint par un quelconque mal pour comprendre.
Le prophètes (saws) a légalisé et nous a autoriser à pratiquer la roqya et nous a enseigner la médecine prophétique pour nous soigner de tel ou tel maux.
Maintenant les raqui d’aujourd’hui se donne un titre et font de la roqya un métier alors que tout le monde peux la pratiquer et cela deviens plus du business qu'autre chose.
Les roqya audio sont gratuit et le coran qu'il soit enregistré ou pas restera toujours curative et avec ses bienfaits et servira toujours de rappel et ouvrira les cœurs.
Crois moi que des gens sont entrer dans l'islam avec des vidéo audio comme celle ci et pas que le genre humain.
Comparait notre temps et l'ancien temps cela parait absurde,car le contexte change.
Le coran par audio permet de savourer les récitations sublime de plein de récitateur qu'on aurais peut-être jamais entendu de notre vie et cela serait très dommage et diffuser cela dans le monde  entier.
Et,je te dis même pas les bienfaits dont les gens en on retiré.
Bref,pas envie de débattre c'est une chose que je détestes surtout que chacun restera sur ses positions et avec son avis.

Mon cher frère, tu n'as pas envie de débattre et moi non plus.

De toute façon ce n'est pas un sujet ùu la question du débat se pose, puisque les sciences spirituelles, comme les sciences de la jurisprudences, commes les sciences par exemple du hadith, sont transmises avec leurs branches et leurs déclinaisons d'applications, qui leur permettent d'être intemporelles, adaptables à toute époque.

Parmi le sciences spirituelles il y a une petites branche, peu intéressante mais utile, qui est l'exorcisme, qui a ses propres ousoul, ses branches, et ses déclinaisons. La question qui se pose, est de savoir s'il est possible de sortir de l'héritage l'égal et traditionnel légué par nos anciens, pour faire des bricolages et proposer aux gens de la pseudo-science et les frères et les soeurs ne comprennent pas, après, pourquoi ils sont malades depuis 6 ou 7 ou 15 ans, parfois 30 ans, apres avoirs écouté des centaines d'heures de ces mp3, après être passé de "raqis" en "raqis".

Tout simplement parce que ce qui est véritablement utile, c'est de faire ce que ALlâh veut, ce que Allâh attend de nous, de mettre les bonnes intentions aux bons endroits, et de faire les bonnes procédures correctement avec les bonnes sciences. Ils y a des sciences pour le dhikr, pour les versets, pour les Noms Divins, etc etc. Comme pour le ouçoul al fiqh, ceci fut vâti par les Ancien, et transmis de génération en génération, de maître à élève, qui se transmettent ainsi les véritables outils authentiques et traditionnel.

Donc le vrai problème c'est en partie que les frères et les soeurs ne savent pas où regarder, ni comment, car il y a aussi de gros problème avec les mouvements réformistes et cela cause de gros dégats.

Aussi, je mettrai un gros bémol quand tu dis que tous le mode peut faire la roqya, un gros gros béol même. Oui, tu peux tomber sur un shaykh qui va t'apprendre comment procéder pour toi même en fonction de la shari3a, et tu devras le suivre. Si tu avances un peu il t'expliquera pourquoui par exemple tel intrus il a appliqué telle peine légale, et pourquoi pour tel autre c'est haram de le bruler ou de le tuer même si c'était un intrus, et pourquoi tel autre il faut tuer même si à priori il à l'air miskin innocent. Peut être qu'il te donnera ce genre de détail en consultation, mais ce veut pas dire que c'est l'autorisation pour toi de faire tout est n'importe quoi. Tu es tenu de respecter à la lettre ce qu'il te dis, sinon, pour le reste, tu dois te contenter des choses générales et globales qui sont citer dans le Coran et la Sounnah. Un (vrai) shaykh de la science spirituelle qui pratique aussi l'exorcisme est un peu comme un qadi, il prend des descision lourdes, et qui pèsent aussi sur le tête de ses "patients". Il faut une connaissance approfondie de la shari3a, et il y a une shari3a spécialisée de ces choses, qui est surtout transmise de maître à élève, ainsi que des ouçoul très strictes. Cela ne s'apprend pas tout seul.

C'est comme dans lel fiqh, dans l'absolu, tout le monde peut être moufti, mais tout le monde n'est pas moujtahid moutlaq moustaqil comme l'imam Malik, ou simplement moujtahid dans un madhhab comme les savant qui sont venu après l'époque du salaf. Pour toutes les science, il n'y a pas de place pour le bricolage en autodidacte. c'est une particularité de l'Islam, et c'est grace à cela que la tradition à pu petre préservée.

Après, je sais bien qu'il y a certains courant réformiste qui sèment l'anarchie, et c'est la porte ouverte à tout et n'importe quoi...

De manière général, le bien ne doit pas nous priver du mieux. A plus forte raison que ce "bien" est en réalité un moindre mal et que ses causes sont identifiables.

Salam.
Revenir en haut Aller en bas
zou
1 Grade
1 Grade
avatar

Masculin Nombre de messages : 37
Age : 26
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 18/09/2013

MessageSujet: Re: Roqya audio contre djinns amoureux   2013-09-21, 13:10

Je vois ce que tu veux dire et ou tu veux en venir,mais ce que toi tu n'as pas l'air de comprendre c'est qu'une personne malade atteinte de djinns,de sihr ou mauvais oeil ne raisonne pas normalement et on n'a pas tous les mêmes connaissance en islam voir pour certaine aucune etc...pour appliquer dès le début ce que tu as expliquer.
Maintenant,aller de raqui en raqui cela ne sert à rien,mais certaine personne qui pratique la roqya rappel au patient de faire la prière etc... et de se soigner seul,donc dans ce cas la le raqui n'a était juste un sabab pour redonner de la raison à la personne malade et lui faire retrouver le chemin d'Allah et faire au maximum pour se rapprocher de lui dans les pratiques.
Après,les pratiques en roqya pas légiférés et les patients qui cherche à tout prix a aller voir un raqui quand il ressente un quelconque mal et bien cela parait normale,sa fait partie de la vie,l’ignorance,l'hypocrisie etc....On peux rien y faire contre ses pratiques il y en aura toujours des déviances.
Avant de parler de droiture,de comment chercher Allah et bien faire les choses comme il se doit.
Il faut du temps car on n'est pas tous au même niveau,il faut de l'apprentissage,des erreurs,de la pratique etc....avant d'être sur la bonne route et comprendre les choses.
Donc,tous les choses que tu vois qui te paraisse être mal approprié envers Allah crois que c'est de petite cause avec de grand effets et qui apporte de grand résultats.
On est pas tous née avec le cerveau d’Einstein et on n'a pas la science infuse.
Allah et la pour nous guider et même à partir d'un pêcher il peux guider vers la droiture.
Il faut se mettre a la place des personnes pour comprendre et n'on pas se regarder soi même et dire tel ou chose ou tel chose pour les autres car pour soit même cela parait évident,clair et facile.
Mais pour les autres croit moi que c'est très dur et moi le premier.

Revenir en haut Aller en bas
Mahdy
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : france
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: Roqya audio contre djinns amoureux   2013-09-21, 14:29

Salam alaykoum.

Mon frère, c'est comme si je te disais que sous prétexte que les gens qui ne sont pas spirituellement réalisés peuvent faire la prière n'importe comment parce que contraiement à ceux qui sont réalisés et lucides et qui peuvent priés correctement, ils sont voilés de Dieu donc etcetc...

Les audio sont un petit dépannage certes, mais en faire un traitement de fond alors que Dieu en fait un souffle sur les voile du bateau un un vrai problème, car faire autre chose que ce que Dieu a décrit et veut quand on a un problème est pour le coup un problème qui se rajoute au problème. Dieu connait mieux que nous ce qu'il nous faut. Et si il indique une procédure c'est qu'on doit la suivre. Certes quand on est malade on est moins lucide mais cela ne nous empêche pas de suivre la tradition. Et les autodicates et les imposteurs de la roqya, eux qui ne sont pas censés êtres malades, eux n'ont pas l'excuse de la maladie.

Tu peux toujours qu'on y peut rien et dire ben tant pis, mais quand à voir les dégats monstreux que ces gens là font, les divorces en pagailles, les maladies graves, les violencdes conjugales, et surtout les gens qi souffrent du mal occulte qui n'ont pas reçu l'éducation islamique suffisante pour savoir comment s'en sortir, là on fait vite le lien. Pourquoi en Syrie il n'y a pas ces problèmes ? Les gens vont voir le shaykh du coin et ils savent ce qu'ils ont à faire. Même chose au Maroc, même si ces dernières années ça se dégrade. Même chose au Yemen, même chose en Egypte, etc etc...

Il suffit simplement de faire revenir la vraie science, et d'appeler un dépannage pour ce que c'est, un dépannage, et d'arrêter de faire croire au gens que telle ou telle chose est un traitement alors que cela n'en est pas un. Allâh a voulu autre chose pour traitement, en revanche il a bien prescrit telle chose, en l'occurence la Coran, mais avec une autre intention, dans un autre but.

Il n'est pas demandé aux gens d'être des savants, ni d'être des érudits, mais simplement de prendre la vraie science là où elle est, et de cesser de se faire du mal. Après, au bout d'un moment, si cela convient à certain ou à certaines, de rester malade deux ans, 5 ans, 7 ans, 15 ans, de passer en raqi en raqi, de divorcer, d'être malade, de subir la violence, etc, tout ça parce que quand on fait pas comme Allâh veut il n'y a pas de baraka, et bien je dirai que chacun fait comme il veut. Mais il y a deux responsable. Le malade, qui a l'excuse de l'ignorance, et le pseudo raqi, qui pratique sans légitimité et sans chaine de tranmission, et là c'est beaucoup plus grave.

Personnbe ne dit que c'est facile, mais Allâh à contre courant de ce que Allâh veut est encore pire. Mieux vaut aller dans les choses traditionnelles, sereines, authentiques, là où il y a la baraka et la lucidité. Après chacun fait comme il veut mais quand on ne respecte pas le minimum de adab envers la tradition il ne faut pas s'étonner de voir le carnage dans la communauté, et l'état déplorable de la oumma, surtout en occident ou la transmisson islamique a du mal à se faire.

Salam.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Roqya audio contre djinns amoureux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Roqya audio contre djinns amoureux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Roqya audio contre djinns amoureux
» Roqya audio très éfficace
» Djinn amoureux, besoin de vos savoirs et conseils
» les djinns et le bruit?
» Les sourates de protection contre les djins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Roqya-
Sauter vers: