Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

  Que pensez-vous de la fatwa-bidon de ce "sheikh" saoudien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ayman
5 Grades
5 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 1980
Localisation : algerie
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Que pensez-vous de la fatwa-bidon de ce "sheikh" saoudien   2013-09-20, 08:37


Salam aleykoum,

Qui, dans sa fatwa, précise que le "djihad du nikah" ASSURERA A LA PERSONNE QUI L'ENTREPREND L'ENTREE AU PARADIS, comme si c'était lui qui en décidait !

http://www.algerie1.com/actualite/pour-exercer-le-droit-aux-rapports-sexuels-une-fatwa-autorise-le-djihad-par-le-mariage-en-syrie/


"Quand on veut une chose, tout l'Univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve" (Coelho)
Revenir en haut Aller en bas
abouyoucef
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 148
Age : 64
Localisation : Alger
Date d'inscription : 11/06/2013

MessageSujet: Re: Que pensez-vous de la fatwa-bidon de ce "sheikh" saoudien   2013-09-20, 10:02

Essalam,
On n' a pas le niveau de l'Idjtihad du chikh pour dire que la fatwa est bonne ou pas, mais la question que je me pose, autorise t-il sa fille ou sa soeur à le faire???


et c’était Notre devoir de secourir les croyants.          وَكَانَ حَقّاً عَلَيْنَا نَصْرُ الْمُؤْمِنِينَ  

                             Sourate 30 - Les romains الروم
Ayat      47
Revenir en haut Aller en bas
Admin
9 Grades
9 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 2449
Age : 52
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Que pensez-vous de la fatwa-bidon de ce "sheikh" saoudien   2013-09-20, 11:08

assalam c'est vrai on n'as pas le niveau de l'djtihad de ce cheick
mais lui semble oublier certaine chose qui me semble sont primordiale

Le mariage temporaire est interdit à l'unanimité comme l'a clairement dit l'Imam Ibn Abdil Barr dans Al-Istizkâr (5/508) :


"Les savants de toutes les contrées sont unanimes à interdire le mariage temporaire compte tenu de la foi qu'ils ajoutent à l'interdiction de ce mariage par le Messager d'Allah". Fin de citation.


Parmi ces hadiths, il y a celui rapporté par Mouslim dans son recueil sous le Nº (1406) d'après Sabra Al-Jouhany qui dit :


"Qu'il était en compagnie du Messager d'Allah lorsque celui-ci dit : O les hommes ! Je vous avais autorisé le mariage temporaire et Allah a désormais interdit cela jusqu'au Jour de la Résurrection. Quiconque détient une femme sur cette base, qu'il la libère et ne prenez rien de ce que vous leur avez donné"


Commentant ce hadith dans son recueil de commentaire de Mouslim, An-Nawawy dit : "…Al-Mâziry dit :


il est prouvé que le mariage temporaire était permis au début de l'Islam puis abrogé par les hadith authentiques mentionnés ici.

Son interdiction fait l'objet d'unanimité. N'a enfreint à cela qu'une faction d'innovateurs – c'est-à-dire : les chiites".


Puis An-Nawawy dit dans le même livre (9/181) :


"L'avis juste choisi est que la permission et l'interdiction se sont produites à deux reprises :


cela était permis avant la conquête de Khaïbar, puis interdit le jour de la conquête de Khaïbar ; puis autorisé le jour de la conquête de la Mecque, ensuite interdit trois jours après, de manière définitive jusqu'au Jour de la Résurrection.


Ceci va dans le même sens que ce qu'Ibn Qudâmah et bien d'autres ont rapporté de Chafei qui dit :


"Je ne connais pas une chose qu'Allah a autorisée puis interdite, à deux reprises sauf le mariage temporaire".


L'érudit Ibn Al-Qayyim approuve dans Zâdul Ma'âd (5/111) la justesse de l'avis qui stipule que la permission et l'interdiction de ce mariage se sont faites une seule fois, il dit en effet :


"La question de savoir si le mariage temporaire a été interdit le jour de la conquête de Khaïbar, fait l'objet d'une divergence en deux avis. L'avis juste est que cette interdiction eut lieu le Jour de la conquête de la Mecque tandis que l'interdiction du jour de la conquête de la Mecque ne portait que sur les ânes domestiques.
S'agissant de la réponse à la présomption évoquée, il convient de savoir qu'Allah le Sage Législateur n'avait autorisé le mariage temporaires que pour de sagesses qu'Il a voulues.

Parmi celles-ci :


l'extrême nécessité de ce genre de mariage dans laquelle se trouvaient les Compagnons à ce moment-là, surtout que la plupart d'entre eux venaient à peine d'embrasser l'Islam et souffraient d'un célibat acerbe accompagné de la rareté de femmes, ainsi que relève ce motif Abdullah Ibn Mas'oud en ces termes :


"Nous partions au combat avec le Messager d'Allah alors que nous n'avions pas de femmes. Nous nous sommes donc dit : pourquoi ne pas se castrer ? Le Prophète nous l'y interdit et nous autorisa d'épouser temporairement la femme contre l'habit". Rapporté par Al-Boukhari (4784) et Mouslim (1404).


Beaucoup de savants ont mentionné ce motif comme c'est le cas avec Ibn Hajr dans Fatwoul Bâry (9/170 – 171) qui dit :


"… Dans la variante de Al-Isma'iliyy : Ceci n'était fait qu'au cours du Jihad et les femmes étaient rares.


Chez Mouslim par la voie de Zouhry qui le tient de Khalid Ibn Al-Mouhajir ou Ibn A'mrah Al-Ansâry :


Un homme a dit : - faisant allusion à Ibn Abbas – et Al-Baïhaquy l'a explicitement dit dans sa variante :


Il voulait seulement dire que le mariage temporaire était une autorisation exceptionnelle au début de l'Islam pour celui qui était dans le cas de force majeure comme le cas de la bête morte, du sang et de la chair de porc".

Ainsi se dissipe la présomption.


Allah Seul sait mieux.


Souviens toi le jour où tu es né tout le monde riait mais toi, tu pleurais, la vie est éphémère
alors œuvre de telle façon… à ce qu’au jour ou tu mourras, tout le monde pleurera… mais toi… tu riras…
Revenir en haut Aller en bas
Ayman
5 Grades
5 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 1980
Localisation : algerie
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Que pensez-vous de la fatwa-bidon de ce "sheikh" saoudien   2013-09-20, 12:46

Salam aleykoum,

Ce sheikh, employé par le palais royal pour pondre des fatwas aurait dû dans son "ijtihad" tenir compte des conséquences de son avis sur les jeunes filles livrées aux groupuscules islamistes financés et armés par son pays, l'Arabie Saoudite.

Il est évident que nous, croyants et pauvres moutons de Panurge, n'avons le droit ni de reflechir, ni d'établir des constats, mais de suivre aveuglément ceux qui pensent pour nous à partir de Riyad, comme ce "vénérable" sheikh et d'autres shouyoukhs du même accabit.

Si la femme est soumise à un régime rétrograde, humiliant, inhumain dans certains pays musulmans, c'est bien grâce à des oulémas d'un autre âge, formatés dans le but d'oppresser la femme musulmane, de la réduire au stade de servante et de l'avilir.

Le Messager d'Allah (saws) ou ses compagnons avaient rehaussé le prestige de la femme et lui avaient accordé, il y a 14 siècles de cela, une place de choix dans la société musulmane.

Le résultat de la fatwa de cet "érudit" a causé le malheur de plusieurs jeunes femmes musulmanes, le Mufti de Tunisie considère que cet acte comme un péché, comme cité dans cet article de presse sur des femmes tunisiennes offertes à ces "moudjahidines" dans le cadre du "djihad du nikah".
http://www.tunisienumerique.com/tunisie-le-djihad-du-nikah-est-un-peche-dixit-le-mufti-de-la-republique/174505

Le frère abouyoucef a posé une excellente question : Ce sheikh aurait-il autorisé sa fille ou sa soeur à être offerte en pature à ces combattants du sexe dans le cadre de ce djihad ?

Je remercie le frère administrateur pour son apport dans lequel il est clairement expliqué que le Messager d'Allah (saws) avait strictement interdit les mariages de jouissance jusqu'au Jour de la Resurrection. Ce sheikh est passé outre cet interdit, en assurant les auteurs de tels actes de rentrer au Paradis, comme si c'était lui qui en détenait les clefs !


"Quand on veut une chose, tout l'Univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve" (Coelho)
Revenir en haut Aller en bas
Admin
9 Grades
9 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 2449
Age : 52
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Que pensez-vous de la fatwa-bidon de ce "sheikh" saoudien   2013-09-20, 13:16

assalam il y as encore plus grave et c'est la consequence d'une telle ftawa
Citation :
Le ministre de l’Intérieur Lotfi Ben Jeddou reconnaît que les filles parties au jihad nikah (mariage) en Syrie reviennent enceintes après avoir couché avec des dizaines de jihadistes.


Lors de son audition, jeudi, à l’Assemblée nationale constituante (ANC), le ministre de l’Intérieur, Lotfi Ben Jeddou, a déclaré que les filles expédiées en Syrie par des réseaux dans le cadre de ce qu’on appelle «jihad nikah», une forme de prostitution halal au nom de la guerre sainte, «couchaient avec 20, 30 voire 100 jihadistes, au nom du jihad nikah, et reviennent avec le fruit de ces relations sexuelles. Nous sommes impuissants face à cette situation, nous ne faisons que regarder en silence».
Selon Lotfi Ben Jeddou, le ministère de l’Intérieur a pu empêcher, en mars dernier, 6.000 Tunisiens de voyager en Syrie pour le jihad et arrêter 86 personnes impliquées dans des réseaux qui organisent les voyages des Tunisiens pour la Syrie.
«Nous étions étonnés de voir des associations nous reprocher d’avoir empêché ces jeunes d’aller au jihad en Syrie. Nos jeunes sont placés aux premiers rangs dans les camps. On leur apprend à piller et à s’attaquer aux villageois», a-t-il déploré.
kapitalis
علن وزير الداخلية التونسي لطفي بن جدو (مستقل) الخميس ان فتيات تونسيات سافرن الى سورية تحت مسمى ‘جهاد النكاح’ عدن إلى تونس حوامل من اجانب يقاتلون الجيش النظامي السوري بدون تحديد عددهن.وقال الوزير خلال جلسة مساءلة أمام المجلس التأسيسي (البرلمان) نقلها التلفزيون الرسمي مباشرة ‘يتداول عليهن (جنسيا) عشرون وثلاثون ومئة (مقاتل)، ويرجعن إلينا يحملن ثمرة الاتصالات الجنسية باسم جهاد النكاح، ونحن ساكتون ومكتوفو الأيدي’.
__________________
المجد والخلود للرفيق والمناضل المغربي ابراهام سرفات
ي


Souviens toi le jour où tu es né tout le monde riait mais toi, tu pleurais, la vie est éphémère
alors œuvre de telle façon… à ce qu’au jour ou tu mourras, tout le monde pleurera… mais toi… tu riras…
Revenir en haut Aller en bas
Ayman
5 Grades
5 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 1980
Localisation : algerie
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Que pensez-vous de la fatwa-bidon de ce "sheikh" saoudien   2013-09-20, 13:21

Salam aleykoum,

Wallahi frère Ahmed, il y a des fatwas que l'on a honte de citer comme celles du fameux "sheikh" Zamzami du Maroc.

Ils font honte à l'Islam et se couvrent de ridicule.



"Quand on veut une chose, tout l'Univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve" (Coelho)
Revenir en haut Aller en bas
abouyoucef
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 148
Age : 64
Localisation : Alger
Date d'inscription : 11/06/2013

MessageSujet: Re: Que pensez-vous de la fatwa-bidon de ce "sheikh" saoudien   2013-09-20, 18:13

Essalam,
Je n'aime pas parler de ce que je n'ai pas connaissance, mais il y a une différence entre Zawadj el mout3a et Djihad du nikah, le premier est interdit à l'unanimité ( ahl essouna ) comme l' a bien expliqué el akh Admin par contre le deuxième c'est nouveau pour moi, je vais faire des recherches incha'Allah.
Je crois que les règles sont les mêmes que pour un mariage normal. C'est à dire mariée à un seul et pour qu'elle passe à un autre, il faut qu'il y est un divorce et l'attente de el 3ida, si non ça devient Zina a3oudhou bi Allah
Wa allagou a3lem


et c’était Notre devoir de secourir les croyants.          وَكَانَ حَقّاً عَلَيْنَا نَصْرُ الْمُؤْمِنِينَ  

                             Sourate 30 - Les romains الروم
Ayat      47
Revenir en haut Aller en bas
Mahdy
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : france
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: Que pensez-vous de la fatwa-bidon de ce "sheikh" saoudien   2013-09-20, 21:09

Salam alaykoum.

Cette fatwa, marginale, provient une fois encore d'une des nombreuse branche de la secte dissidente wahhabite.

Rappelons qu'on ne parle pas de niveau d'ijtihad pour ces gens là car ils n'ont pour la quasi totalité d'entre eux aucune chaine de transmission véritable dans aucune science islamique.

Ce jihad an nikah est de toute façon une invention car ce qui se passe en Syrie ne rempli pas les conditions, à la base, pour être considéré comme un jihad, si ce n'est, à la limite, pour empêcher de servir les intérêt d'Israel, des Etats Unis, et du Sionisme, et ce serait donc un jihad contre la destabilisation de l'état nation Syrien, donc dans l'autre sens. D'autre par, ce jihad an nikah est aussi une pure invention car il ne rempli aucune des conditions ni aucune des finalité du mariage.

Méfiez vous d'où vous prenez votre science. Encore une fois ALlâh vous montre la différence entre l'Islam traditionnel, millénaire, serein et lucide, et cette invention satanique qu'est l'islam réformé (on ose même pas mettre le mot Islam devant).

C'est pour cela que les gens du salaf ont institutionnalisé les science de l'Islam autour des méthodes autorisées d'ijtihad pour éviter ce genre de fatawa complètement bidon et d'une gravité sans précédent, ou plutot dont les précédents sont habituels avec de groupe, helas. Ces méthodes autorisés furent héritées dans la sagesses des écoles autorises et authentiques, 4 seulement nous en sont parvenues, et c'est autour d'elles que se forment le consensus. Il y a aussi les deux écoles de Aqidah, et les dix écoles de spiritualité, qui se sont éparpillées dans le monde à travers diverses branches. Tout ceci forme l'Islam traditionnel, serein, apaisé, et authentique. L'Islam des fatawa bidon n'est pas l'Islam est la religion d'Allâh est innocente de toute cela, tout comme les massacres qui au commencé dans le Najd autour du 18ieme et qui continuent depuis lors, toujours à cause de cette secte maudite, aue Dieu leur pardonne.

Revenez à l'héritage des gens du Salaf, mais pour de vrai, pas avec des slogans, de l'ignorance, et des fasicules, mais avec les vraix outils hérités de la sagesse et des anciens.

Salam.
Revenir en haut Aller en bas
Abdul malik
1 Grade
1 Grade
avatar

Masculin Nombre de messages : 68
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 23/05/2014

MessageSujet: Re: Que pensez-vous de la fatwa-bidon de ce "sheikh" saoudien   2014-05-24, 06:35

Madhy tu cites "Cette fatwa, marginale, provient une fois encore d'une des nombreuse branche de la secte dissidente wahhabite."

Allah azawajel a dit dans le sens rapproché" ramenez vos preuve si vous êtes véridique.
Moi qui suis salafi in sha Allah ta ala( donc wahhabite pour toi) tu m'expliquera d'ailleurs stp ce que c'est, donc maintenant arifi celui qu'on n'appelle le compteur d'histoire est salafi, et pourquoi???
Parce qu'il vient d'Arabie, subhanAllah
Je tiens également à rappeler la position de la salafya et de tous salafi sur le conflit en Syrie , il n'y a pas de Jihad pour nous et le mariage comme ceci n'est pas autorisé, et nous nous désavouons de arifi et de tous les takfiris et autres égarés qui combattent et appel nos frères et sœurs a les rejoindre dans un conflit qui n'est pas légiféré , et nous demandons a Allah azawajel qu'Il les guide, ainsi que nous tous , et qu'Il fasse que cette guerre néfaste pour tous cesse.
Revenir en haut Aller en bas
Mahdy
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : france
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: Que pensez-vous de la fatwa-bidon de ce "sheikh" saoudien   2014-05-24, 13:23

Abdul malik a écrit:
Madhy tu cites "Cette fatwa, marginale, provient une fois encore d'une des nombreuse branche de la secte dissidente wahhabite."

Allah azawajel a dit dans le sens rapproché" ramenez vos preuve si vous êtes véridique.
Moi qui suis salafi in sha Allah ta ala( donc wahhabite pour toi) tu m'expliquera d'ailleurs stp ce que c'est, donc maintenant arifi celui qu'on n'appelle le compteur d'histoire est salafi, et pourquoi???
Parce qu'il vient d'Arabie, subhanAllah
Je tiens également à rappeler la position de la salafya et de tous salafi sur le conflit en Syrie , il n'y a pas de Jihad pour nous et le mariage comme ceci n'est pas autorisé, et nous nous désavouons de arifi et de tous les takfiris et autres égarés qui combattent et appel nos frères et sœurs a les rejoindre dans un conflit qui n'est pas légiféré , et nous demandons a Allah azawajel qu'Il les guide, ainsi que nous tous , et qu'Il fasse que cette guerre néfaste pour tous cesse.

As Salam alaykoum.

Mon cher frère, tu pose des questions dont là plupart sont déjà explicitées sur le forum et partout ailleurs sur le net ou dans les université islamiques, mais je vais quand même te donner quelques pistes.

Le wahhabisme est un mouvement réformateur initié par Mouhammad ibn abdal Wahhab, que Dieu lui pardonne, et qui a trouvé réellement "maturité" au 20ième sicèle grâce à l'appui des pétro-dollars et de certains services occidentaux (cf Brzerzinski ). C'est un mouvement qui s'inspire du sunnisme mais qui s'en écarte sur des points fondamentaux, à l'image du mouvement khawarij qui est son ancêtre.

Quelques exemples dans la aqidah :
- rejet du kasb (ce qui est qualifié par les auteurs sunnites de shirk akbar...)
- attribuer à Allâh une direction
- interprétations plus ou moins anthropomorphistes de certains versets, voire même complètement pour certains auteurs.
- valider le hadith ahad comme source des ousoul ad din
- subdivision du tawhid en tant que condition à la Foi
- rejet du ta'wil (sauf quand ca les arrange...)
- takfir ou tafsiq sans raison valable

Quelques exemples dans le fiqh
- rejet de la nécessité de faire le taqlid pour le non moujtahid
- rejet de la nécessité de s'affilier à une des 4 école pour le non moujtahid moutlaq
- placer le hadith à un rang supérieur à celui du fiqh
- divergences dans les fondements du ousoul a fiqh
- redéfinition de la notion de consensus (ce qui a permis par exemple à al Albani que Dieu lui pardonne de faire sa "fatwa" sur l'or cerclé)
- déformation de ce qu'est l'innovation et es différentes catégories

Quelques exemple dans la spiritualité
- rejet du soufisme, considérant aux sunnites, qu'il n'est pas parvenu jusqu'à nous dans sa vrai forme
- rejet du commentaire spirituel et mystique des textes, même par des auteurs monumentaux
- déformation de notion qui ne se comprennent que par la spiritualité, comme le tawassoul, etc


Et j'en passe et des meilleures.

Ce qu'il faut garder en tête, c'est que les principaux auteurs du wahhabisme sont incapable de justifier d'une chaine de transmission de maître à élève qui fait remonter leur héritage de science jusqu'aux gens du salaf. D'ailleurs, cette apellation "salafi" est un néologisme, ou une innovation, pour faire disparaître la filiation rebelle et couverte de sang du mouvement wahhabite. Dans le vrai Islam des savants authentiques, les gens qui suivent le salafs sont les khalaf, la salafiyya désigne la période temporelle des trois premières génération, et la période du khalaf est celle que nous vivons actuellement, conditionnée par le fait que nous devons nous rattacher au salaf à la compréhension authentique des gens du salaf. Pour cela, des méthodologie authentiques et validées par consensus nous sont parvenues, 4 écoles de fiqh, 2 écoles de aqidah, et 10 écoles principales dans le soufisme, 3 niveaux de savoirs qui sont par ailleurs justifiée par le hadith de Jibril (islam iman ihsan). Le wahhabisme entretient une illusion en se rattachant faussement au gens du salaf, sans en avoir ni la méthodologie ni la légitimité ni la chaine de transmission, à tel point que de nombreux wahhabites, pour avoir un semblant de crédibilité, vont par exemple se former en hadith chez des maîtres soufis, dont il font le takfir, pour avoir une vraie ijazaa...

Par ailleurs, il y a plusieurs branches dans le wahhabisme et de très très nombreuses divergences, comme chez les chiites, qui sont expliquées entre autre par l'absence de ouçoul clairement défini et par l'absence de référentiels, mais pas uniquement. Je ne rentrerai pas dans les détails mais ceci est un fait notoire facilement vérifiable.

Quelqu'un n'est pas qualifié de wahhabite parce qu'il est saoudien, mais par sa croyance et par son fiqh, et il y a de nombreux wahhabites non saoudiens, comme en Egypte ou en Algérie. Par ailleurs, les gens qui connaissent bien et réellement l'Arabie saoudite, ou ce qui y ont vécu, savent qu'en réalité le wahhabisme est surtout véhiculé par l'administration et les institutions officielles. Une très grande partie de la population saoudienne est sunnite à tenance soufie (soufisme authentique bien sur).

C'est pourquoi, pour en revenir au sujet, j'ai précisé que cette position était UNE position d'une branche wahhabite, et pas la position wahhabite "officielle", car il n'y en a pas. Maintenant, ce genre de fatwa est rendu possible justement par des prises de distances avec les sunnites dans certains domaines du ouçoul, ce qui permet malgré tout de qualifier cette fatwa de wahhabite, tout comme le takfirisme, sous ses différentes formes, et de nature wahhabite. Contrairement à ce que tu sous-entends mon propos est parfaitement modéré et lucide.


Je comprends mon frère que tu montes sur tes grands chevaux pour défendre ce qui est, à tes yeux, l'authenticité de la Foi, c'est tout à ton honneur. Pour autant le wahhabisme est aujourd'hui très clairement identifiable y compris pour les gens qui n'ont pas fait d'études islamiques et qui pratiquent un islam recomposé tant bien que mal à travers des livres et des vidéo youtube, sans transmission réelle comme ce fut le cas pendant plus d'un millénaires, et qui pouvaient encore il y a moins de 10 ans se retrouver dans le flou. Maintenant mon frère, si tu es près à faire des recherches sincères et une volonté réelle de trouver ce qui est authentique, tu trouveras dans ce post toutes les pistes qu'il te faut.

J'ai par ailleurs plusieurs fois, dans ce forum, apporté des preuves évidentes de dérapages wahhabites sur des sujets bien ciblés, en citant scans références et audios, mais j'ai été systématiquement censuré quand je faisais cela. C'est suite à cela que j'ai compris que ce forum n'étais pas un lieu de science mais un lieu d'échange et de bricolages (cf discussions autour de la foi du fiqh de la roqya etc) et qu'il n'était pas un endroit approprié pour partager du savoir et diffuser la science islamique, et que finalement j'ai choisi de quitter ce forum pour investir d'autres endroits. Je suis revenu ici à l'occasion de ta réponse dont j'ai reçu notification par mail automatique. Donc si tu veux approfondir les points sus-mentionnés pour trouver des choses qui vont plus loin que les slogans, je t'invite à aller dans d'autres endroits. J'ai essayé de le faire plusieurs ici fois en y consacrant un peu de temps à chaque fois, pour finir par me faire censurer, donc je n'ai pas la motivation de refaire cela, en tout cas pas ici du moins.

Par ailleurs, et contrairement à ce que tu dis, ce conflit est au moins en partie légiféré, car c'est la souveraineté d'un état nation dont il s'agit, à fortiori un pays musulman (cf an Nawawi). Donc la légitimité du conflit n'est pas à exclure si les motivations vont dans le sens de défendre la souveraineté de l'état nation syrien qui subit une attaque extérieure. Ce n'est pas du régime dont il s'agit, ni de Bachar al Asad, mais de la souveraineté d'un endroit pour lequel le Bien Aimé, paix et prière sur lui, a fait un douaa. En revanche, les soit-disant djihadistes se mobilisent contre l'état-nation syrien, défendant ainsi les position de Holland, Fabius, des USA et du sionisme. Sur ce point effectivement, les soit disant jihadistes n'ont aucune légitimité en quoi que ce soit, si ce n'est celle de suivre leurs passions, comme mentionné dans un hadith qudsi.


Tout ceci, et bien d'autres choses encore, montre surtout que certains domaines ont été négligés par les auteurs légitimes de la Science, et que réinvestir ces domaines reglera une partie du problème.

Salam.
Revenir en haut Aller en bas
Mahdy
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : france
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: Que pensez-vous de la fatwa-bidon de ce "sheikh" saoudien   2014-05-24, 14:27

En complément :


La conception de la guerre en Islam

http://www.islamophile.org/spip/-La-Conception-de-la-guerre-en-.html
Revenir en haut Aller en bas
Abdul malik
1 Grade
1 Grade
avatar

Masculin Nombre de messages : 68
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 23/05/2014

MessageSujet: Re: Que pensez-vous de la fatwa-bidon de ce "sheikh" saoudien   2014-05-24, 15:04

Editer par Miss-Leia: Arreter de dire n'importe quoi   
Revenir en haut Aller en bas
Mahdy
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : france
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: Que pensez-vous de la fatwa-bidon de ce "sheikh" saoudien   2014-05-24, 15:31

As Salam alaykoum.

Mon frère, tout ce que tu cites, et très mal traduit en plus, on le connait déjà depuis très longtemps et ceci à été traité ici et là en long en large et en travers.

Si tu veux rentrer en détail sur des points précis, comme je l'ai dit, il y a d'autre endroit pour le faire et j'ai déjà essayé de le faire ici plusieurs fois et j'ai été systématiquement censuré. C'est pourquoi j'ai préféré apporté des affirmations précises sur lesquelles je suis près à discuter, je l'ai déjà fais dans ce forum d'ailleurs, mais censure... Tes slogans bidons type "adoration des tombes" ou "soufi ash3arite égarés" avaient peut-être leur petit effet il y a 10 ans mais depuis les gens font un travail de pédagogie et ce genre de slogan ne marche qu'après des gens malheureusement ignorants ou qui suivent leur passion, ou qui font de leur religion un sujet de passion, en suivant leur égo, comme dans le verset 70 de la sourate 6 : '' Laisse ceux qui prennent leur religion pour jeu et amusement, et qui sont séduits par la vie sur terre. Et rappelle par ceci (le Coran) pour qu'une âme ne s'expose pas à sa perte selon ce qu'elle aura acquis, elle n'aura en dehors d'Allah, ni allié ni intercesseur. Et quelle que soit la compensation qu'elle offrirait, elle ne sera pas acceptée d'elle. Ceux-là se sont abandonnés à leur perdition à cause de ce qu'ils ont acquis. Leur breuvage sera l'eau bouillante et ils auront un châtiment douloureux, pour avoir mécru. ''.

Concernant le asharisme, qui est dans la science traditionnelle islamique un synonyme de sunnisme, voici un condensé du dogme asharite :
http://www.doctrine-malikite.fr/Le-Dogme_a31.html
http://www.doctrine-malikite.fr/Le-dogme-des-savants-sunnites_r24.html
http://www.doctrine-malikite.fr/Definition-du-dogme-Ash-arite_a97.html

J'auraisbien voulu discuter de ça et de tes histoires d'adoration des tombes, mais pour l'avoir déjà fais, et plusieurs fois, on va être censuré donc je préfère consacrer mon énergie ailleurs et par ailleurs tout ceci est trouvable ailleurs.


Par ailleurs, non je ne prends pas la science dans youtube ou dans les livre, bien que ces supports présentent un intérêt, mais je respecte la tradition : la science se transmet de maître à élève, aux pieds des savants.

De manière générale, ce n'est pas tant pour toi que pour ceux qui lisent ce forum que j'ai pris le temps de répondre, et qui seraient tentés de suivre autre chose que la passion de 'égo pour chercher la voir authentique du juste milieu, avec les vraies chaines de transmission du savoir.

Salam.
Revenir en haut Aller en bas
Sonia75
7 Grades
7 Grades


Féminin Nombre de messages : 3935
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Que pensez-vous de la fatwa-bidon de ce "sheikh" saoudien   2014-05-24, 20:42

hjbbng 

Vos histoires, c'est pour moi du chinois. Je tiens à vous dire: ne vous détestez pas.
Comme l'a dit le frère Mahdy, le bon comportement est la base.
je dis cela car on se laisse bien souvent emporter par la colère, et moi la première.
 

 


Salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Sonia75
7 Grades
7 Grades


Féminin Nombre de messages : 3935
Date d'inscription : 16/10/2012

MessageSujet: Re: Que pensez-vous de la fatwa-bidon de ce "sheikh" saoudien   2014-05-24, 20:44

hjbbng 

ça m'a coûté très cher...


Salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Miss-Leia
3 Grades
3 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 829
Age : 112
Localisation : Paris
Emploi : chomage
Loisirs : aucun
Date d'inscription : 20/10/2013

MessageSujet: Re: Que pensez-vous de la fatwa-bidon de ce "sheikh" saoudien   2014-05-24, 20:45

salam-alikum1 

Bien dit Sonia75. Je verrouille !


roses25 
   "Et ceux qui n’ont pas cru sont alliés les uns des autres. Si vous n’agissez pas ainsi [en rompant les liens avec les infidèles], il y aura discorde sur terre et grand désordre." (Sourate al-Anfal, 73)

« L'un de vous n'est véritablement croyant que s'il aime pour son frère ce qu'il aime pour lui-même»
[ Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim ]
 


roses25
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Que pensez-vous de la fatwa-bidon de ce "sheikh" saoudien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Que pensez-vous de la fatwa-bidon de ce "sheikh" saoudien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tartimi : qu'en pensez vous ?
» Que pensez vous de ce genre d'individus?
» Que pensez-vous de l'haptonomie?
» Affaire d'Outreau... qu'en pensez vous ?
» Bonjour, que pensez-vous de mon site de droit ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Le Halal et le Haram-
Sauter vers: