Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 Sagesse soufie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Ayman
5 Grades
5 Grades


Nombre de messages : 1980
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Sagesse soufie   2013-11-18, 14:40

Salam aleykoum,

Les opinions divergent au sujet de l’étymologie du mot Tasawwuf. Certains ont dit qu'il provient du mot soufah (laine), l’état du soufi avec Dieu étant comme une laine posée, en raison de sa totale soumission à Dieu, ce qui revient à dire qu'il ne s'agit pas d'une science mais d'une disposition personnelle à faire sien les caractères louables et à s'écarter de ce qui est vil, blâmable, et que je pourrais résumer en quelques mots, "faire partie de l'élite élue".

Mon intervention n'a pas pour but de développer la nature ou les objectifs du soufisme, mais de mieux comprendre et déterminer avec exactitude le rôle et l'impact du maitre spirituel sur son disciple.

Mais, avant de vouloir atteindre l'amour de Dieu comme tu le dis, il est necessaire pour le disciple, avant toute chose, d'avoir une affinité spirituelle avec son cheikh, dite "nisbat", qui est pour lui une façon et une meilleure manière de savourer cette affinité qui devient une passion amoureuse en Allah par le biais du cheikh.

Ce qui signifie, en clair, que l'esprit du maitre reste en transfert permanent avec cet associé spirituel en fonction de sa passion pour lui et du désir ardent d'une profonde interpénétration, une osmose entre eux, pour arriver à un stade où les "lumières" du Cheikh qui sont les réflexions de ses visions ou prétendues telles lui soient bénéfiques.

A mon humble avis, la quête du savoir et des connaissances est une affaire individuelle, elle s'opère à travers des recherches dans les enseignements de la religion, sans cette forme de dépendance proche de la vénération d'une autre créature.

Les "zaouias" sont le reflet de ce mysticisme, bon nombre de croyants considèrent comme "marabouts" leurs dirigeants, en leur accordant un statut de sainteté, ce qui est incompatible avec ce que recommande l'Islam.
Revenir en haut Aller en bas
elmakoudi
2 Grades
2 Grades


Masculin Nombre de messages : 209
Age : 36
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Sagesse soufie   2013-11-18, 18:19

Sonia75 a écrit:
hjbbng 

la musique, les derviches, tu en fais quoi?
apparemment, tu devrais prendre le temps de lire jusqu'au bout:
"Il s'agit souvent d'un soufisme « populaire », fortement marqué par les contextes locaux et n'ayant guère de rapport avec les spéculations des grands penseurs d'époque classique."
oui, tes grands penseurs ont existé, mais le soufisme s'est diversifié et a abouti à d'autres choses.
http://jacques.prevost.free.fr/cahiers/cahier_13.htm


« Lancer une flèche à quelqu’un est préférable au fait de lui lancer une parole,en effet la flèche peut ne pas l’atteindre,alors qu’une parole lancée atteint toujours sa cible ».
Revenir en haut Aller en bas
elmakoudi
2 Grades
2 Grades


Masculin Nombre de messages : 209
Age : 36
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Sagesse soufie   2013-11-18, 18:24

Youssra a écrit:
Salam alaykoum


pour être honnete j'ai lu en diagonale certains post

le soufi détient plusieurs degrés comme dans tout, il y a les deux extrêmes

quoiqu'il en soit ils disent avoir une relation particuliere avec Allah

faut faire attention juste de qui nous prenons les paroles

L'imam Ghazali en était un , mais certains de ses propos sont sublimes
de plus Rabia Al 3adawiyah elle aussi plongea dans le soufisme elle a vouée un amour exclusif a Allah, ses mots sont troublants là idem faut faire attention


Quoiqu'il en soit faut juste faire attention aux extremes mais ça je pense que vous le savez

Qu'Allah nous éloigne et nous preserve des déviances
salam almaikoum
ce qu'on appele le Le voyage vers Dieu
Il arrive qu'un individu se réveil de son long sommeil et décide de chercher La Lumière.
Dans sa quête de Dieu, l'élu, fera le grand voyage et à chaque station (maquam) il sera affronté à ses trois "moi".
Le rappel (dhikr) va polir son coeur et lui permettre de franchir la grande porte des lumières.
Là un guide l'attend, pour un voyage initiatique, il va lui transmettre les secréts qui mènent à l'autre science, à la conaissance illuminatrice qui permet d'atteindre l'oeil de la certitude (Al Yakin).
l'imâm Shafi'î
Il est connu que l'imâm Shafi'î avait l'habitude de tenir compagnie à de nombreux soufis. Il a déclaré : « J'ai accompagné les soufis et j'ai appris d'eux trois sciences : (…) comment parler, comment se comporter avec les gens avec indulgence et avec un coeur doux (…) et ils (…) me guidèrent sur la Voie du soufisme. » (cité par 'Ijluni dans son Kashf al-Khafa).
L'imâm Ahmad Ibn Hanbal,
quant à lui, a exhorté son fils à fréquenter les soufis : « O mon fils, tu dois t'asseoir avec les soufis, parce qu'ils sont comme une fontaine de science et ils gardent le souvenir (dhikr) de Dieu dans leur coeur. Ils sont les ascètes et ils ont un pouvoir spirituel très fort. » (tiré du Tanwir al-Qulub).

Les savants ayant reconnu et pratiqué le soufisme ne se limitent pas aux quatre fondateurs d'école et il serait difficile d'établir une liste exhaustive. Pour mémoire, il est possible de citer l'imâm Nawawî qui suivait la guidance du cheikh Zakarchi, As-Souyouti et Ibn Hajar al-Haytami qui étaient affiliés à la confrérie Shadhiliyya, 'Izz-din Abdes-Salam (surnommé Sultan al-'Ulemas), Abd al-Ghani al-Nabulusi, cheikh Ahmad al-Sirhindi, Ibn Rajab, Ibn Qayyim al-Jawziyya, Ibn Taymiyya (tous les trois affiliés à la confrérie Qadiriyya), Taqi al-Din al-Subki, Abou Hamid Al-Ghazali, etc…Plus proches de nous, on peut citer cheikh 'Ulaysh al-Kebir, cheikh Muhammad Zaki, cheikh Abdel-Halim Mahmoud, cheikh Mahmoud al-Rankusi, cheikh Said Ramadan al-Bouti etc...


« Lancer une flèche à quelqu’un est préférable au fait de lui lancer une parole,en effet la flèche peut ne pas l’atteindre,alors qu’une parole lancée atteint toujours sa cible ».
Revenir en haut Aller en bas
elmakoudi
2 Grades
2 Grades


Masculin Nombre de messages : 209
Age : 36
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Sagesse soufie   2013-11-18, 18:29

Ayman a écrit:
Salam aleykoum,

Les opinions divergent au sujet de l’étymologie du mot Tasawwuf. Certains ont dit qu'il provient du mot soufah (laine), l’état du soufi avec Dieu étant comme une laine posée, en raison de sa totale soumission à Dieu, ce qui revient à dire qu'il ne s'agit pas d'une science mais d'une disposition personnelle à faire sien les caractères louables et à s'écarter de ce qui est vil, blâmable, et que je pourrais résumer en quelques mots, "faire partie de l'élite élue".

Mon intervention n'a pas pour but de développer la nature ou les objectifs du soufisme, mais de mieux comprendre et déterminer avec exactitude le rôle et l'impact du maitre spirituel sur son disciple.

Mais, avant de vouloir atteindre l'amour de Dieu comme tu le dis, il est necessaire pour le disciple, avant toute chose, d'avoir une affinité spirituelle avec son cheikh, dite "nisbat", qui est pour lui une façon et une meilleure manière de savourer cette affinité qui devient une passion amoureuse en Allah par le biais du cheikh.

Ce qui signifie, en clair, que l'esprit du maitre reste en transfert permanent avec cet associé spirituel en fonction de sa passion pour lui et du désir ardent d'une profonde interpénétration, une osmose entre eux, pour arriver à un stade où les "lumières" du Cheikh qui sont les réflexions de ses visions ou prétendues telles lui soient bénéfiques.

A mon humble avis, la quête du savoir et des connaissances est une affaire individuelle, elle s'opère à travers des recherches dans les enseignements de la religion, sans cette forme de dépendance proche de la vénération d'une autre créature.

Les "zaouias" sont le reflet de ce mysticisme, bon nombre de croyants considèrent comme "marabouts" leurs dirigeants, en leur accordant un statut de sainteté, ce qui est incompatible avec ce que recommande l'Islam.
salam sidi ayman et baraka allah fik wa jazaka allah


« Lancer une flèche à quelqu’un est préférable au fait de lui lancer une parole,en effet la flèche peut ne pas l’atteindre,alors qu’une parole lancée atteint toujours sa cible ».
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades


Féminin Nombre de messages : 10441
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Sagesse soufie   2013-11-18, 19:22

salam aylikoum

c'est uniquement sa signature , sa citation ne te vise nullement frere ayman... oi Allahoualam


 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
Ayman
5 Grades
5 Grades


Masculin Nombre de messages : 1980
Localisation : algerie
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Sagesse soufie   2013-11-18, 19:30

Salam aleykoum,

Soeur Balkis, à la suite de cette erreur, je te prie de supprimer ma dernière réponse, je t'en remercie par avance.


"Quand on veut une chose, tout l'Univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve" (Coelho)
Revenir en haut Aller en bas
elmakoudi
2 Grades
2 Grades


Masculin Nombre de messages : 209
Age : 36
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Sagesse soufie   2013-11-19, 17:42

Ayman a écrit:
Salam aleykoum,

Soeur Balkis, à la suite de cette erreur, je te prie de supprimer ma dernière réponse, je t'en remercie par avance.
c'est pas grave ayman l'erreur est humaine


« Lancer une flèche à quelqu’un est préférable au fait de lui lancer une parole,en effet la flèche peut ne pas l’atteindre,alors qu’une parole lancée atteint toujours sa cible ».
Revenir en haut Aller en bas
elwaraini
3 Grades
3 Grades


Masculin Nombre de messages : 517
Age : 30
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 05/12/2014

MessageSujet: Re: Sagesse soufie   2015-07-15, 19:31

Le voyage vers Dieu


Il arrive qu'un individu se réveil de son long sommeil et décide de chercher La Lumière.

Dans sa quête de Dieu, l'élu, fera le grand voyage et à chaque station (maquam) il sera affronté à ses trois "moi".

Le rappel (dhikr) va polir son coeur et lui permettre de franchir la grande porte des lumières.

Là un guide l'attend, pour un voyage initiatique, il va lui transmettre les secréts qui mènent à l'autre science, à la conaissance illuminatrice qui permet d'atteindre l'oeil de la certitude (Al Yakin).


Revenir en haut Aller en bas
elwaraini
3 Grades
3 Grades


Masculin Nombre de messages : 517
Age : 30
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 05/12/2014

MessageSujet: Re: Sagesse soufie   2015-07-15, 19:32

En ce qui concerne l'origine du terme Tasawwuf ou Soufisme, comme pour beaucoup d'autres disciplines Islamiques, son nom n'était pas connu de la première génération de Musulmans. L'historien Ibn Khaldun note dans sa Muqaddima :

"Cette science est une branche des sciences de la Loi Sacrée qui a vu le jour au sein de la commnauté Musulmane (Umma). Dès de début, la voie de ces personnes a également été considérée comme le chemin de la vérité et de la guidance par la communauté Musulmane des Prédécesseurs, les notables, les Compagnons du Prophète , ceux qui ont appris d'eux et ceux qui sont venus après eux".

Il (le Tasawwuf) consiste essentiellement au dévouement dans l'adoration, un dévouement total envers Allâh le Très-Haut, l'indifférence pour la parure et l'ornement de ce monde, l'abstinence du plaisir, de la richesse et du prestige recherché par la plupart des hommes et se mettre en retrait par rapport aux autres de manière à adorer seul. Telle était la règle générale chez les Compagnons du Prophète et les premiers Musulmans, mais quand l'implication dans les choses de ce bas monde à commencé à se répandre, à partir du deuxième siècle Islamique, les gens ont alors été absorbés par les mondanités et ceux qui étaient assidus dans l'adoration ont été appelés Sufiyya ou "Gens du Tasawwuf".


Revenir en haut Aller en bas
elwaraini
3 Grades
3 Grades


Masculin Nombre de messages : 517
Age : 30
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 05/12/2014

MessageSujet: Re: Sagesse soufie   2015-07-15, 19:32

*Le soufisme demande :
-de l'intelligence dans l'application, ce n'est donc pas applicable aux masses qui demandent un mode d'emploi précis parfois même complexe afin de remplir le vide de leur existence.
-de gens ouverts d'esprit, cultivés et avec un réel rapport à la spiritualité et à la divinité.
-*etre soufis c'est avoir un degré trés élevé, mais etre faqir (pauvre de Dieu) c'est faire parti des gens du Soufisme (Ahl Sufiya) en étant attaché à un maitre et étant affilié à une tariqa authentique. Et Qu'Allah nous fasse atteindre le degré de soufi.
*Début de la dernière interview du Dr. Javad Nurbakhsh (paix a son ame), qui etait maitre de la confrérie Nématollahi pendant plus de 50 ans, conduite en Mars 2008 dans le cadre d'un documentaire sur le mysticisme (en anglais et persan). Dr. Nurbakhsh nous parle des limites de la parole pour décrire les expériences intérieures. De nombreuses questions pertientes lui sont posées auxquelles il répond systèmatiquement par le point de vue non-intellectuel de l'expérience de l'Amour (ou de la Vérité)


Revenir en haut Aller en bas
elwaraini
3 Grades
3 Grades


Masculin Nombre de messages : 517
Age : 30
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 05/12/2014

MessageSujet: Re: Sagesse soufie   2015-10-26, 18:29

*Le Soufisme est la science de l'Ihsan ('Ilm Ihsan) et l'une de ses definitions parmi tant autre, c'est se détacher de tout ce qui est autre que Dieu.
Comme nous l'enseigne notre Prophète (Que la pâix et la bénédiction soit sur lui) en répondant à la question donné par l'Ange Gabriel (Que la paix soit sur lui) : " ... parle-moi au sujet de l'Ihsan " Le Prophète (Que la âix et la bénédiction soit sur lui) répondit: " L'Ihsan est d'adorer Allah comme si tu Le vois, car si tu ne Le vois pas, certainement Il te voit. "
*etre soufis c'est avoir un degré trés élevé, mais etre faqir (pauvre de Dieu) c'est faire parti des gens du Soufisme (Ahl Sufiya) en étant attaché à un maitre et étant affilié à une tariqa authentique. Et Qu'Allah nous fasse atteindre le degré de soufi.


Revenir en haut Aller en bas
rachid92
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle


Masculin Nombre de messages : 13
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 29/11/2016

MessageSujet: Re: Sagesse soufie   2016-11-30, 09:51

As salamou 'aleykoum,

Qu'Allah nous préserve des sectes de l'Islam et d'ailleurs.


Acheter sarouel - Sarouel islam - Sarouel sunna - Sarouel Paris
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sagesse soufie   Aujourd'hui à 10:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Sagesse soufie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Sagesse soufie
» La sagesse soufie, inspiratrice pour notre temps ?
» Proverbes et sagesse
» Dents de sagesse
» besoin de conseils: opération dent de sagesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Les Paroles Sacrées: Le Saint Coran.-
Sauter vers: