Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 Ce qu'il faut savoir sur les huiles essentielles

Aller en bas 
AuteurMessage
Youssra
6 grades
6 grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 1160
Localisation : d.m.p.c.
Emploi : Meubler ma demeure
Loisirs : Contemplatrice
Date d'inscription : 04/03/2013

MessageSujet: Ce qu'il faut savoir sur les huiles essentielles   2013-07-02, 17:42

 


Ce Qu'Il Faut Savoir Sur Les Huiles Essentielles


L'utilisation par les humains des plantes aromatiques et donc des huiles essentielles est très ancienne et assez universelle ; on s'en sert traditionnellement pour se soigner, se détendre, aromatiser la nourriture, conserver les aliments (ou les morts).


Les huiles essentielles apparaissent comme les principes actifs des plantes à essences et très tôt on a rechercher des techniques pour les concentrer, la plus efficace étant la distillation ; On obtient ainsi des substances chimiques à des concentrations qui n'existent pas dans la nature et l'on comprend pourquoi l'aromathérapie n'est pas une "médecine douce ", c'est une forme de thérapeutique en fait assez proche de la médecine occidentale (allopathie). DONC PRUDENCE.


Les huiles essentielles sont potentiellement dangereuses et doivent être utilisées avec beaucoup de précautions surtout par voie buccale (une tisane de sauge officinale est sans danger mais une toute petite dose d'huile essentielle de sauge officinale peut provoquer des convulsions qui rappellent l'épilepsie )


Les huiles essentielles ont une composition chimique complexe, certains de leurs composants sont de puissants antiseptiques agissant aussi bien sur les bactéries, les champignons pathogènes que les virus, d'autres peuvent modifier l'équilibre du système neurovégétatif (sympathique - parasympathique) modulant parfois la synthèse des hormones, d'autres agissent sur le système nerveux central et peuvent changer le seuil de la douleur (pouvoir antalgique), l'éveil, l'humeur ; on leur connaît aussi un pouvoir anti-inflammatoire, mais il faut aussi savoir que certains composants sont caustiques, d'autres potentiellement cancérigènes.


La médecine "scientifique" occidentale a, jusqu'à présent, un peu délaissé l'étude des propriétés pharmacologiques des huiles essentielles, peut-être à cause de leur extrême variabilité chimique, peut-être aussi parce qu'elles sont trop connotées médecine "douce " ou "alternative ".

Néanmoins cela change, les médecins allopathes s'intéressent de plus en plus à l'aromathérapie (sans doute sous la pression de leur clientèle) et l'on trouve plus souvent des publications médicales traitant des huiles essentielles y compris à l'étranger (Japon, Corée, Allemagne)




Mode d'emploi


La majorité des huiles essentielles sont à proscrire chez l'enfant en bas âge (moins de 3ans) et chez la femme enceinte ou allaitant sauf avis d'un thérapeute ou d'une personne très compétente en aromathérapie.


Usage interne


On utilise uniquement des huiles essentielles de qualité pharmaceutique et quand on est "débutant" mieux vaut rechercher l'avis d'une personne compétente (aromathérapeute, médecin, pharmacien) ou au minimum lire un ouvrage spécialisé, rappelons que les huiles essentielles sont des substances très actives et potentiellement toxiques.


La posologie par voie buccale est de quelques gouttes par jour, disons 3 à 12 gouttes par 24 heures selon le type d'huile essentielle, le trouble à soigner, et la corpulence de la personne. Il faut savoir que les doses journalières sont en partie cumulatives d'un jour sur l'autre car il faut plusieurs jours pour éliminer complètement la première prise.


Comme il n'est pas toujours facile de doser l'huile essentielle pure (le compte goutte ne marche pas toujours très bien avec ces liquides plus ou moins visqueux), on peut la diluer dans de l'alcool éthylique (éthanol) à 60° (dilution au 1/10, 1ml d'huile essentielle dans 9 ml d'alcool à 60°) ; une posologie de 3 gouttes d'huile essentielle pure devient l'équivalent de 30 gouttes de la dilution .



Les huiles essentielles pures sont le plus souvent agressives pour les muqueuses buccales et digestives, on les mélange donc pour les avaler :


* classiquement avec un peu de miel,
* ou en posant les gouttes sur un morceau de sucre
* et aussi en les incorporant dans un peu de lait en poudre entier ou demi-écrémé très peu dilué : par exemple, 1 à 2 cuillerées à café de poudre de lait et 1 cuillerée à café d'eau ; les lipides du lait assurent une bonne dispersion de l'huile essentielle




Usage externe


Les huiles essentielles pénètrent assez rapidement à travers la peau et les muqueuses digestives . On peut appliquer directement l'huile essentielle sur la peau (sauf certaines qui sont caustiques car elles contiennent beaucoup de phénols : exemple thym et clou de girofle), en général il est préférable de la mélanger à une huile végétale du type huile de massage (exemple : huile d'amande douce).

L'huile essentielle sous forme de vapeur s'absorbe facilement par voie respiratoire à travers la muqueuse broncho-pulmonaire (inhalation, vaporisation )

Le bain aromatique ou l'application d'huile essentielle sur le haut du thorax associe les deux voies de pénétration cutanée et respiratoire

Au bout du compte, que l'utilisation soit interne ou externe, les composants de l 'huile essentielle pénètrent dans la circulation sanguine et donc dans tout le corps. Leur élimination se fait par la respiration, l'urine et le tractus digestif avec parfois passage à travers le foie et les voies biliaires

Les huiles essentielles se mélangent le plus souvent bien entre elles et avec un corps gras.

On peut faire préparer en pharmacie des capsules ou gélules à ingérer, des ovules gynécologiques, des suppositoires ou incorporer les huiles essentielles dans des lotions, des shampooings, des pommades ou des crèmes, du savon, du dentifrice etc..





Les œuvres se différencient selon la diversité des états qui se présentent.
Revenir en haut Aller en bas
 
Ce qu'il faut savoir sur les huiles essentielles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce qu'il faut savoir sur les huiles essentielles
» Inspection sur la mythologie en 6e : tout ce qu'il faut savoir
» Ce qui faut savoir sur l'épreuve d'amissibilité
» Ce qui faut savoir sur l'épreuve d'admission
» Lexique des huiles essentielles et de leurs propriétés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Bien-être-
Sauter vers: