Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 les six piliers de la foi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
9 Grades
9 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 2449
Age : 52
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: les six piliers de la foi   2007-06-22, 19:27

Assalamou'alaykoum wa RahmatAllahi wa Barakatouh

La Foi : l'importance de l'étude de cette science


Cette science est absolument la plus importante pour tout Musulman, car c'est la science des croyances islamiques (al­`aqâ'id al-islâmiyya).

Or, les croyances islamiques sont les fondements et les bases (al-ousoûl) sur lesquelles reposent l'Islam : ses pratiques et ses législations. Les éléments du dogme sont les remparts indispensables pour protéger la foi du croyant des dangers du doute et des tourmentes de l'égarement et des tromperies.

Il nous est souvent arrivé de constater différentes sortes de déviations dans la pensée et dans les attitudes des croyants, et il nous est apparu sans ambiguïté, que la mauvaise compréhension des principes de base de l'Islam et l'ignorance des éléments de la foi en sont les causes essentielles.

Seule une connaissance juste des principes fondamentaux, auxquels on doit obligatoirement croire et adhérer, permet de comprendre ce qui en découle comme prescriptions religieuses. C'est à partir de ce moment que l'on acquiert la capacité et l'aptitude à répondre à toutes les interrogations.

Ce sont justement ces questions de la foi, qui sont à l'origine des missions prophétiques. Les Messagers d'Allah les ont prêchés tout le long de l'histoire humaine en tant que principes et fondements essentiels et indispensables à toutes les questions de la religion qui suivront.

Allah Taala dit en effet : « Nous n'avons envoyé avant toi aucun Messager sans lui inspirer qu'il n'y a d'autre dieu que Moi, adorez-Moi donc ! » (Sourate 21- verset 25)

Nous savons que pour toute bonne œuvre accomplie par pur amour d'Allah Taala, son agrément, par Allah, dépend de la justesse de la foi de l'individu et de sa conformité aux éléments du dogme tels qu'ils sont explicités par cette science. Car toute déviation dans le dogme implique forcément la déviation de la foi, et la déviation de la foi est la mécréance même. Or, Allah Taala n'agrée aucune œuvre de la part d'un mécréant.

Allah Taala dit : « Celui d'entre vous qui apostasie sa religion et meurt en mécréance, ceux-là voient leurs œuvres annihilées dans ce bàs-monde et dans l'autre. Ceux-là sont les gens du Feu où ils sont immortels. » (Sourate 2- verset 217)

Pour comprendre l'importance énorme de cette science, il suffit de savoir que toutes les questions qu'elle traite sont les questions décisives permettant de juger un homme croyant ou mécréant, pour le destiner au salut ou à la perte, à la félicité ou à la perdition.

Allah Taala dit : « Allah ne pardonne pas qu'on Lui attribue des associés et Il pardonne tout le reste à qui Il veut. Celui qui donne à Allah des associés a effectivement commis un péché énorme ! » (Sourate 4- verset 4

Allah Taala dit aussi : « Ceux des gens du Livre qui ont mécru ainsi que les associateurs sont dans le feu de l'Enfer où ils s'éterniseront. Ceux-là sont les plus mauvais de toute la Création. Ceux qui ont cru et accompli de bonnes œuvres, ceux-là sont les meilleurs de toute la Création. Leur récompense auprès de leur Seigneur est les jardins de l'Eden sous lesquels coulent les rivières et où ils s'éterniseront à jamais. Allah leur a accordé Sa satisfaction et ils Lui ont accordé la leur. Cela est pour celui qui aura craint son Seigneur ! » (Sourate 98, « La Preuve », versets 6-8


Les sujets de cette science


Les sujets traités par cette science sont les suivants :

1. L'Entité d'Allah Taala afin de connaître tout ce que l'on doit obligatoirement Lui attribuer, ce dont on doit L'exempter et ce qui est permis de Lui attribuer.

2. Les Messagers (‘alayhim asalam) afin de connaître ce qu'on doit obligatoirement leur attribuer, ce qu'on ne peut leur imputer et ce qui est possible d'affirmer à leur égard.

3. Le Monde invisible : ce sont ces vérités et connaissances auxquelles on ne peut parvenir, connaître et croire si ce n'est par la voie du Livre d'Allah Taala : le Coran ou de la Sounnah de Son Messager. Il s'agit par exemple des Livres d'Allah, de Ses Anges et de Ses Messagers, du Jour dernier, du Paradis, de l'Enfer, etc.

La définition des sujets de la croyance provient du Livre d'Allah et de la Sounnah de Son Messager.

Allah Taala dit : « Le Messager d'Allah a cru à ce qui lui a été descendu de la part de son Seigneur, ainsi que les croyants. Tous ont cru en Allah, en Ses Messagers : « Nous ne faisons aucune différence entre aucun de Ses Messagers. » Ils dirent : « Nous avons entendu et nous avons obéi. Ton absolution, notre Seigneur ! C'est vers Toi la destinée. » (Sourate 2- verset 285)

Allah Taala dit : « Nous avons créé toute chose selon une proportion prédéterminée. » (Sourate 54- verset 49)

Allah Taala dit aussi : « Ceux qui croient à l'inconnu, pratiquent scrupuleusement la prière et dépensent de ce que Nous leur avons donné. Ceux qui croient à ce qui t'a été descendu (révélé) et à ce qui a été descendu avant toi et qui croient avec conviction à l'autre monde. Ceux-là sont sur une bonne voie de leur Seigneur et Maître, et ce sont ceux-là qui ont récolté le succès. » (Sourate 2- versets 3-5)

Dans un long hadîth, rapporté par al-Bokhari et Muslim, l'archange Gabriel (alayhi asalam) posa au Prophète (Salla Allah ‘alayhi wa Salam) plusieurs questions d'enseignement dont la suivante : « ...Ô Mohammad ! Informe-moi sur la foi. » Le Prophète lui répondit : « Que tu crois en Allah, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses Messagers, au Jour dernier et que tu croies au Destin préétabli bon et mauvais. »

Ainsi tu comprends que les éléments de base de la foi sont : La croyance en Allah, en Ses Anges, en Ses Livres, en Ses Messagers, au Jour Ultime et au Destin avec ce qu'il contient de bien et de mal.
_________________________________________________________________________________________


Souviens toi le jour où tu es né tout le monde riait mais toi, tu pleurais, la vie est éphémère
alors œuvre de telle façon… à ce qu’au jour ou tu mourras, tout le monde pleurera… mais toi… tu riras…
Revenir en haut Aller en bas
Admin
9 Grades
9 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 2449
Age : 52
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: les six piliers de la foi   2007-06-22, 19:27

La croyance a la predestination:


Elle comprend quatre points :

1 - Croire que Dieu le Très haut a toujours eu et aura toujours connaissance de toutes choses en général et en particulier, que ce soit ce qui est relatif à Ses Actes, qu'aux actes de Ses Serviteurs.

2 - Croire que Dieu a tout inscrit sur la Table Gardée, Allah dit, concernant ces deux cas :
« Sais-tu que Dieu connaît ce qui se trouve dans le ciel et sur la terre, tout cela se trouve inscrit dans un livre. Ceci est pour Dieu chose facile. »
Sourate 22. Le pèlerinage (Al-Hajj). Verset 70

D'après le Messager de Dieu : « Allah a écrit la Destinée de toutes les créatures cinquante mille ans avant la création des cieux et de la terre » ( Rapporté par Mouslim )

3 - Croire que l'existence de toute chose n'a lieu qu'avec la Volonté de Dieu le Très Haut, que ce soit ce qui est relatif à Ses Actes qu'à ceux des Créatures. Dieu le Très Haut dit concernant Ses Actes :

« Ton Seigneur crée et choisit ce qu'Il veut. »
Sourate 28. Le récit (Al-Qasas). Verset 68

« Dieu fait ce qu'Il veut »
Sourate 14. Abraham (Ibrahim). Verset 27

« C'est Lui qui vous a formé dans l'utérus, comme Il l'a voulu. »
Sourate 3. La famille d'Imran (Al-Imran). Verset 6

Allah dit concernant les actes des Créatures :
«Si Dieu l'avait voulu, Il leur aurait donné le pouvoir sur vous et vous auraient combattu»
Sourate 4. Les femmes (An-Nissa') Verset 90

« Si Dieu l'avait voulu, Il ne l'aurait point fait,laisse-les, eux et leurs blasphèmes. »
Sourate 6. Les bestiaux (Al-Anam). Verszet 112

4- Croire que l'ensemble des êtres avec leur essence, leurs caractéristiques, leurs activités, sont créés uniquement pour Allah

Le Seigneur dit :
« Dieu est le Créateur de toute chose et toute chose est à Sa Charge. »
Sourate 39. Les groupes (Az-Zumar). Verset 62

« Et Il a créé toute chose avec Sa Prédestinée. »
Sourate 25. Le discernement (Al Furqane). Verset 2

Il dit au sujet du Prophète Ibrahim , que celui-ci a déclaré à son peuple :
« Dieu vous a créés vous et vos actes. »
Sourate 37. Les rangés (As-Saffat). Verset 96


Souviens toi le jour où tu es né tout le monde riait mais toi, tu pleurais, la vie est éphémère
alors œuvre de telle façon… à ce qu’au jour ou tu mourras, tout le monde pleurera… mais toi… tu riras…
Revenir en haut Aller en bas
Admin
9 Grades
9 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 2449
Age : 52
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: les six piliers de la foi   2007-06-22, 19:28

Le libre arbitre


La croyance en la Prédestinée comme nous l'avons décrite ne signifie en aucun cas que l'être ne possède pas sa propre volonté dans les actes qu'il choisit, ni de pouvoir sur ceux-ci. La législation et la réalité sont deux preuves attestant le libre arbitre.

1 - La législation

Allah dit à propos de la volonté de chacun :
« Que celui qui veut, prenne refuge auprès de son Seigneur. »
Sourate La nouvelle (An-Naba). Verset 39

« Allez à vos champs par où vous le voulez. »
Sourate 2. La vache (Al-Baqarah) Verset 223

Allah dit concernant le pouvoir de chacun :
« Craignez Dieu selon ce que vous pouvez, écoutez et obéissez Lui »
Sourate 64. La grande perte (At-Tagabun). Verset 16

« Dieu n'impose à chaque âme que ce qu'elle peut porter, elle sera rétribuée selon se qu'elle peut porter, elle sera rétribuée selon ce qu'elle aura accompli et elle sera punie selon le mal qu'elle aura fait. »
Sourate 2. la Vache (Al-Baqarah) Verset 286

2- La réalité


Tout être humain sait qu'il a une volonté et un pouvoir qui lui permettent d'agir ou de ne pas agir. Il fait la distinction entre ce qui peut être sous l'effet de sa volonté, comme par exemple, marcher et qui peut arriver en dehors de sa volonté, par exemple trembler.

Cependant la volonté et le pouvoir de l'individu ne peuvent avoir lieu sans la volonté et le pouvoir de Dieu le Très Haut, Allah dit :

« Que celui qui le veut prenne donc un chemin vers son Seigneur,mais vous ne le voudrez que si Dieu, le Seigneur des mondes, le veut. »
Sourate 81. L'obscurcissement (At-Takwir). Verset 28-29

La création appartient à Allah , il ne peut y avoir dans ce qui Lui appartient, quelque chose qui puisse échapper à Sa connaissance et à Sa volonté.
_________________________________________________________________________________________


Souviens toi le jour où tu es né tout le monde riait mais toi, tu pleurais, la vie est éphémère
alors œuvre de telle façon… à ce qu’au jour ou tu mourras, tout le monde pleurera… mais toi… tu riras…
Revenir en haut Aller en bas
Admin
9 Grades
9 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 2449
Age : 52
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: les six piliers de la foi   2007-06-22, 19:28

La Foi en la Prédestination produits des Effets Considérables.


1 - Se fier à Allah lorsque l'on accomplit un acte et ne pas se fier à l'acte lui-même, car tout est prédestiné par Dieu.

2 - L'homme ne doit pas s'émerveiller de ce qu'il acquiert comme bien, car l'acquisition de bienfaits provient d'Allah , d'après ce qu'Il a prédestiné comme causes de biens et de réussites. Le fait d'être émerveillé par soi-même fait oublier ce bienfait.

3 - L'apaisement, le repos de l'esprit face au déroulement de la prédestination, il ne s'inquiète pas de ce qui lui échappe comme chose désirées ni des choses détestées qu'il acquiert, car tout cela est prédestiné par Allah (Celui qui possède le royaume des cieux et de la terre) et cela existe sans aucun doute.

Allah dit à ce propos :
« Rien ne pourra nuire à la terre ou à vous-mêmes, sans que cela ne soit écrit auparavant, cela avant même que nous l'ayons créé, cela est pour Dieu chose facile. » Sourate 57. Le fer (Al-Hadid). Verset 22

« Afin de ne pas désespérer de ce qui peut vous échapper et de ne pas se réjouir de ce que Dieu vous a fait comme grâce, Dieu n'aime pas les présomptueux plein de gloriole. » Sourate 57. Le fer (Al-Hadid). Verset 23

Le Messager de Dieu a dit :
« Merveilleux et le cas du croyant, car pour lui, tout est « bien », ceci n'est propre qu'au croyant. Si la fortune lui sourit, il est reconnaissant et c'est pour lui un « bien ». Et si un mal l'atteint, il patiente et c'est également pour lui un « bien ». (rapporté par Mouslim)


Souviens toi le jour où tu es né tout le monde riait mais toi, tu pleurais, la vie est éphémère
alors œuvre de telle façon… à ce qu’au jour ou tu mourras, tout le monde pleurera… mais toi… tu riras…
Revenir en haut Aller en bas
Admin
9 Grades
9 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 2449
Age : 52
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: les six piliers de la foi   2007-06-22, 19:31

Croire aux Livres révélés :

Il s'agit des Livres que Dieu le Très-Haut a descendu sur Ses Envoyés, comme miséricorde et direction, pour toute la création, leur permettant d'obtenir le bonheur dans ce monde et dans l'autre.

La croyance en ces livres comprend quatre points :

1 - Croire qu'ils descendent vraiment de Dieu le Très-Haut

2 - Croire aux Livres dont les noms nous sont connus :
Le Coran, descendu sur Mûhammad - Paix et Bénédiction de Dieu sur lui -.
L'Evangile, descendu sur 'Issa - Jésus - - Que la Paix soit sur lui -
Les Psaumes [az-Zabour] donnés à Dawoud [David] - Que la Paix soit sur lui -
La Torah, descendu sur Moussa - Moïse - - Que la Paix soit sur lui -

Quant aux Livres Révélés dont nous ne connaissons pas les noms, nous y croyons dans leur totalité.

3 - Attester l'authenticité des informations contenues dans les Livres, telles les informations du Coran et celles qui n'ont pas été changées ou altérées des livres antérieurs.


4 - L'application des prescriptions non abrogées qu'il faut accepter et auxquelles il faut se soumettre ayant saisi ou non leurs sens profonds. L'ensemble des Livres antérieurs a été abrogé par le Noble Coran.
Allah dit :« Et nous avons descendu sur toi le Livre en toute vérité, qui confirme les Livres antérieurs et que nous préservons contre toute altération »
[ Sourate 5 - La table servie (Al-Maidah) - Verset 48 )
C'est-à-dire qu'il fait autorité sur les Livres antérieurs. Ceci étant, il n'est pas permis d'appliquer une prescription contenue dans ces Livres, sauf si celle-ci est attestée par le Coran et donc après son approbation.
La croyance en ces livres produit des effets considérables, parmi ceux-ci :
* La reconnaissance de l'intérêt et le soin qu'Allah porte à Ses Serviteurs, sachant qu'Il a descendu sur tous les peuples un Livre pour les guider.
* La reconnaissance de l'infinie Sagesse de Dieu dans Ses Institutions, du fait qu'Il a institué pour chaque peuple ce qui convient à leurs situations.
Allah dit :" Nous avons établi pour chacun une loi et une voie "
[Sourate 5 La table servie (Al-Maidah) Verset 48]
* La gratitude envers Dieu pour tous les bienfaits qu'Il accorde à sa creation


Souviens toi le jour où tu es né tout le monde riait mais toi, tu pleurais, la vie est éphémère
alors œuvre de telle façon… à ce qu’au jour ou tu mourras, tout le monde pleurera… mais toi… tu riras…
Revenir en haut Aller en bas
Admin
9 Grades
9 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 2449
Age : 52
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: les six piliers de la foi   2007-06-22, 19:33

Croire aux Prophètes:


Un Envoyé est un être humain à qui il est révélé une législation qu'il se doit de transmettre. Le premier des Envoyés est Nouh (Noé), le dernier c'est Mouhamed .

Allah dit :« Certes, nous t'avons révélé le Livre comme nous l'avons fait avec Nouh (Noé), ainsi qu'aux Prophètes après lui [...] »
Sourate 4. An-Nissa; Verset 163)

Dans le sahih Al-Boukhari, d'après Anas Ibn Malik concernant le hadith de l'intercession, le Prophète a fait savoir que les gens viendront voir Adam pour intercéder en leur faveur, mais il dira en s'excusant : « Allez voir Nouh (Noé) car il est le premier Envoyé de Dieu . »

Allah , dit de Mouhamed :« Mouhamed n'est le père d'aucun de vous, mais il est l'Envoyé de Dieu et le Sceau des Prophètes. »
(Sourate 33. Al-Ahzab. Verset 40)

Il n'est pas une communauté qui n'ait vécu sans qu'Allah , ne lui ait envoyé un Messager portant à son peuple un Livre, ou un Prophète à qui il révèle une législation, déjà révélée auparavant, pour la revivifier.

Allah dit :"Nous avons certainement envoyé à chaque communauté un Messager, pour leur dire d'adorer Dieu et d'éviter toute fausse divinité."
Sourate 16An-Nahl; Verset 36)

Allah dit aussi :"Alors qu'il n'y a pas de communauté où un avertisseur ne soit passé."
(Sourate 35 Fatir; Verset 24)

Allah dit encore :
"Certes nous avons descendu la Torah en laquelle il y a une direction et une lumière, et avec laquelle les Prophètes qui s'étaient soumis jugeaient ceux qui se sont judaïsés."
(Sourate 4 An-Nissa; Verset 44)

Les Envoyés de Dieu sont des êtres humains créés, ne possédant aucune des particularités d'un Rabb (créateur, maître et administrateur de la création), ni celles d'une divinité.

Allah dit , à propos de Son Prophète Mouhamed , qu'il est à la tête de tous les Messagers et même le plus important détenant le plus haut rang.

Allah dit : "Dis, je ne possède pour vous rien qui puisse vous nuire, ni de direction. Dis, vraiment, personne ne saura me protéger de Dieu, et jamais je ne trouverai de refuge contre Lui"

(Sourate 72 Al-Jinn ;Verset 21/22)

Les Envoyés sont également concernés par ce qui affecte les humains, tels la maladie, la mort, le besoin de se nourrir et tout ce que peut connaître un être humain. Allah le Très-Haut dit au sujet d'Ibrahim (Abraham) évoquant son Seigneur avec les propos suivants :

«C'est Lui qui me nourrit, qui m'abreuve, et lorsque la maladie m'atteint, Il me guérit. C'est lui qui me fera mourir et me ressuscitera.»

( Sourate 26As-Shuaraa; Verset 80)

Allah décrit les Envoyés comme détenant le plus Haut degré de servitude et fait leur éloge. Il dit de Nouh (Noé) :« [...] Il était vraiment un serviteur reconnaissant. »
(Sourate 17Al-Isra; Verset 3)

Et Il dit de Mouhamed - Paix et Bénédiction de Dieu sur lui :
«Que soit béni celui qui a fait descendre al-Furqan ( Le Coran) sur Son Serviteur pour être l'avertisseur des mondes»
( Sourate 25 Al Furqane;Verset 1)

Il dit d'Ibrahim (Abraham), d'Ishaq (Isaac), de Ya'qoub (Jacob) - Paix et bénédiction sur eux :" Et cite nos serviteurs Ibrahim de clairvoyance. Oui, nous les avons élus pour rappeler la demeure, Ils sont pour nous parmi les meilleurs élus"
(Sourate 38. Sad ;Verset 45/46)

Il dit de Issa (Jésus) - Paix et Bénédiction sur Lui :"Il n'est qu'un serviteur que nous avons couvert de bienfaits et nous en avons fait un exemple pour les enfants d'Israël"
(Sourate 43Azzukhruf ;Verset 59)

La croyance aux Envoyés comprend quatre points :
1 - Croire avec conviction que leur message est véridique, venant de Dieu le Très-Haut. Celui qui nie un seul des messages, a de ce fait nié l'ensemble des messages.
D'après la parole d'Allah :
"le peuple de Noé a traité les Envoyés de menteurs."
Sourate 26. Les poètes (As-Shuaraa). Verset 105)

Allah les a déclarés calomniateurs de tous les Envoyés, pourtant, il n'y eut d'autres Messagers jusqu'alors, lorsqu'ils traitèrent Nouh (Noé) de menteur.

Les Chrétiens qui ont traité Mohamed de menteur ne voulant pas ainsi le suivre, traitent par ce fait également de menteur Jesus, fils de Maryam (Marie) - Que Dieu soit satisfait d'elle - , qu'ils ne suivent pas, surtout que ce dernier a annoncé la venue de Mouhamed. L'annonce de la bonne nouvelle faite par Issa (Jésus) aux Chrétiens de la venue du Prophète Mouhamed, ne signifie rien d'autre qu'il est envoyé par Dieu pour leur éviter l'égarement et les guider vers la voie droite.

2 - De ce que comprend la Foi en les Envoyés : Croire en tous les Messagers dont les noms nous sont connus, par exemple Mouhamed, Ibrahim (Abraham), Moussa (Moïse), Issa ( Jésus ) et Nouh (Noé) - Paix et Bénédictions sur eux ainsi que sur leurs familles - .

Ces cinq Messagers sont des hommes de bonne volonté. Dieu les a cités en deux endroits différents, dans la sourate La consultation :

« Il vous a légiféré en matière de religion, ce qu'Il avait enjoint à Noé, ce que Nous t'avons révélé, ainsi que ce que Nous avons enjoint à Abraham, à Moïse et à Jésus: Ce à quoi tu appelles les associateurs leur parait énorme. Allah élit et rapproche de Lui qui Il veut et guide vers Lui celui qui se repent.» Sourate 42. La consultation (Achoura). Verset 13

Quant à ceux que nous ne connaissons pas, nous y croyons en totalité.
Allah dit :« Nous avons envoyé avant toi des Messagers, nous avons fait mention d'une partie d'entre eux, et le reste que nous n'avons pas mentionné. » Sourate 40. Le Pardonneur (Gafir). Verset 78

3 - De ce qu'implique la croyance en ces Envoyés : Il faut croire en ce qui nous est parvenu comme authentique concernant ces Messagers. »

4 - L'application du contenu du message apporté par le dernier d'entre eux : le Sceau des Prophètes envoyé à l'ensemble de l'humanité.
Allah dit : « Non !... Par ton Seigneur! Ils ne seront pas croyants aussi longtemps qu'ils ne t'auront demandé de juger de leurs disputes et qu'ils n'auront éprouvé nulle angoisse pour ce que tu auras décidé, et qu'ils se soumettent complètement [à ta sentence]. » Sourate 4. An-Nissa Les Femmes Verset 65

La croyance aux Envoyés produit des conséquences considérables et bénéfiques, parmi celles-ci :

1 - La connaissance de l'infinie miséricorde d'Allah le Très-Haut. L'intérêt que porte Dieu envers Ses serviteurs, dès lors qu'Il leur a envoyé des Messagers pour les guider dans Sa voie. Ils leur ont montré la manière de l'adorer, car la raison humaine, seule, n'a pas la capacité de saisir tout cela.

2 - Remercier Allah , pour cet immense bienfait.

3 - L'amour pour les Messagers de Dieu , les honorer, et faire leur éloge (qui leur est due), car ils sont les Messagers de Dieu le Très-Haut , ils L'ont adoré, fait parvenir Son message, et ont exhorté Ses serviteurs.

Certains opiniâtres ont traité leurs Messagers de menteurs, prétendant que les Envoyés de Dieu le Très-Haut ne peuvent être des humains.
Allah cite ces dires et les a rendus caduques, en disant :
« Et rien n'empêche les gens de croire, quand la guidée leur est parvenue, sauf qu'ils disent : Dieu suscite-t-il un homme comme Messager ? Dis, s'il n'y avait que des anges sur terre qui marchent en tranquillité, nous aurions certes fait descendre sur eux du ciel, un ange comme Messager » Sourate 17. Le voyage nocturne (Al-Isra). Verset 94/95
Allah a annulé cette prétention, car il faut que le Messager soit vraiment un humain, sachant que les habitants de la terre sont des humains. Si les habitants de la terre étaient des Anges, Dieu aurait sûrement envoyé un Ange comme Messager.
C'est ainsi qu'Allah le Très-Haut nous a informé sur ceux qui traitent de menteurs les Envoyés, ils disent :
« Vous n'êtes que des humains comme nous, voulez-vous nous empêcher d'adorer ce que nos ancêtres adoraient ? Venez donc à nous avec une autorité évidente ! Les Messagers leur disaient : « Nous ne sommes certes, que des hommes comme vous, mais Dieu favorise qui Il veut parmi Ses esclaves, et qu'aurions-nous à venir avec quelque autorité » Sourate 14. Abraham Ibrahim Verset 10

Qu'Allah soit satisfait d'eux
_______________________________________________


Souviens toi le jour où tu es né tout le monde riait mais toi, tu pleurais, la vie est éphémère
alors œuvre de telle façon… à ce qu’au jour ou tu mourras, tout le monde pleurera… mais toi… tu riras…
Revenir en haut Aller en bas
Admin
9 Grades
9 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 2449
Age : 52
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: les six piliers de la foi   2007-06-22, 19:36

Croire aux Anges

Avant de discuter et d'expliquer cet élément essentiel qui est l'un des piliers du dogme islamique, nous citons les trois vérités suivantes :


- La première :

Est que l'Univers tout entier se divise en deux catégories : "l'invisible" et "le visible".

L'invisible est ce qui est absent (ou abstrait) et n'apparaît pas aux yeux des gens, mais sa vérité-même est conçue par leurs esprits, comme toutes les choses qui existent sur la terre et au ciel.

Le visible est différent de l'invisible, il est son contraire, c'est tout ce qui existe sous les yeux des gens, qui peut être regardé, vu ou conçu au moyen de l'un des cinq sens qui sont, l'ouïe, la vue, le toucher, l'odorat et le goût.




- La deuxième :

Est que, est prescrit à l'être humain d'après la nature de la vie, de croire en l'invisible et cela lui est en quelque sorte imposé, de manière qu'il ne peut en aucun cas y échapper, à moins qu'en lui-même cela lui paraisse absurde, mais par ce fait, il délaisse sa dignité et son honneur d'être humain, pour devenir ensuite tel un vil animal, qui n'a rien de bien, ou une machine sourde qui ne peut ni sentir ni concevoir !


L'être humain a une existence, et quand il est dans un endroit, il lui est impossible de se trouver dans un autre lieu tout en se trouvant à l'endroit où il se trouve. Et de là, tous les autres endroits plus ou moins éloignés où il ne se situe pas deviennent alors invisibles pour lui. Il ne peut les voir, et se doit pourtant de croire qu'ils existent avec tout ce qu'ils contiennent de choses et de créatures, quand il y a des traces qui le prouvent, ou des informations véridiques qui l'attestent.


Aussi, les cinq sens de l'Homme qui l'aident à la conception ont un pouvoir limité à un certain domaine.

Par exemple, son ouïe lui permet d'entendre les sons et les voix qui sont assez hautes et fortes, mais quand il s'écarte à une certaine distance, il lui devient impossible de les entendre.

Sa vue se limite à voir les corps qui sont un peu grands, mais s'ils sont très minuscules, très minimes tels que les microbes par exemple, il lui est impossible de les voir.

De même pour son toucher, il peut sentir les choses rugueuses et épaisses, et quand elles sont très fines, au contraire, il cesse de les sentir.

Sa raison-même se lasse de concevoir des choses raisonnables et se fatigue de les imaginer précisément


Par conséquent, l'homme est obligé de croire à des choses qu'il ne voit pas et qu'il n'a senti avec aucun de ses sens. Il n'a pu les imaginer dans son esprit et par ce fait, il n'a pas le choix, s'il veut prendre compte de sa dignité et bien estimer et respecter sa valeur humaine !

Et comment peut-on nier ou méconnaître cette vérité, alors que nous pouvons vivre dans un pays sans jamais le quitter, et pourtant, croire en l'existence de dizaines de pays sans même les avoir visités ou connaître ceux qui les ont visités ?


Aussi, nous pouvons trouver par exemple un autre individu qui n'a pas vu un éléphant durant toute sa vie, et qui pourtant, croit à l'existence de cet animal malgré cela, sans même avoir rencontré quelqu'un qui l'a vu. Et un troisième qui croit fermement à la force de l'attraction et à sa loi, pourtant il est bien connu que cette force ne peut être vue.

On peut trouver également un quatrième individu qui est né orphelin de père sans donc l'avoir vu ou connu. Cependant il est certain qu'il a un père, en aucun cas, il le nie.

Par conséquent, il est ridicule qu'un individu prétende qu'il ne croit pas à l'existence des choses invisibles, ou qu'il puisse passer sa vie sans croire à « l'invisible ».


* La troisième :

C'est que l'être humain acquiert des connaissances sur toutes les choses existantes au moyen de sa raison et de ses sens.

Avec sa raison, il conçoit toutes les pensées et les réflexions dites raisonnables et spirituelles.

Au moyen de ses sens, il conçoit toutes les choses matérielles, que l'on peut voir, entendre, sentir, flairer et goûter.

Au moyen de son esprit, il a conçu la vertu de la sincérité et le vice du mensonge. Au moyen de la raison, il conçoit les choses impossibles, comme la chose quand elle se trouve dans un endroit qui ne peut, bien évidemment, se trouver au même moment dans un autre endroit.

Et pour les choses vues, le corps a besoin de se poser, ce qui est fabriqué provient obligatoirement d'un fabricant qui a construit et battit. Et les choses possibles, probables, comme le fait de dire d'un malade, qu'il peut guérir de sa maladie ou non, ou de l'absent qui reviendra ou ne reviendra pas.

* Au moyen de la vue, il a constaté les choses visibles, leurs longueurs, leurs largeurs, et leurs qualités.
* Avec l'ouïe, il a saisi les sons et les voix, il les a discernés les uns aux autres et a reçu les informations et les nouvelles et en a ensuite saisi leur signification.
* Avec le goût, il a découvert tous les goûts, il en a constaté le doux et l'amer, l'aigre et le salé.
* Avec l'odorat, il a flairé et découvert toutes les odeurs, les bonnes et les mauvaises.
* Au moyen du toucher, il a discerné les corps rugueux ou lisses, chauds ou froids.



L'homme raisonnable qui entend une voix ou un son lointain, ne voit pas de qui, il peut provenir. Ne croit-il pas, cependant, à l'existence de celui qui le produit comme s'il l'avait vu ?

L'homme raisonnable qui trouve une chaise posée dans une chambre, ne doute-t-il pas que quelqu'un l'a posée à cet endroit pour que l'on puisse s'y asseoir, sans qu'il ait vu pour autant celui qui l'a déposée ? Et quand un homme raisonnable voit un livre, ne conçoit-il pas immédiatement sans doute ni hésitation, que quelqu'un l'a composé et que la machine l'a imprimé ?



Enfin, il est parvenu à la certitude de toutes ces vérités au moyen de l'information (la nouvelle) et de la trace, qui constituent la preuve raisonnable pour croire à tous les « invisibles ».

Pour cela nous parlerons en toute confiance sur les Anges, et nous allons certifier leur existence, c'est une réalité confirmée que ne peut nier ou méconnaître un homme doué de raison.

Quant à ceux qui ont méconnu leur Seigneur, démenti leur raison et qui sont tombés du ciel de leur dignité, de sorte qu'ils ne croient plus à rien, pas même à leur propre existence. Ceux-ci, nous ne leur prêtons pas attention, ni ne les prenons en considération, s'ils ne croient pas ou s'ils méconnaissent et démentent.




Souviens toi le jour où tu es né tout le monde riait mais toi, tu pleurais, la vie est éphémère
alors œuvre de telle façon… à ce qu’au jour ou tu mourras, tout le monde pleurera… mais toi… tu riras…
Revenir en haut Aller en bas
Admin
9 Grades
9 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 2449
Age : 52
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: les six piliers de la foi   2007-06-22, 19:36

Croire en Dieu


{ Ton Seigneur, c'est Lui vraiment Le Grand Créateur, l'Omniscient } Sourate 15 Verset 86


La Foi en Dieu comprend quatre points : [color=#cc99ff]l'existence de Dieu
,
Sa Souverainetéet Son Pouvoir , Sa Qualité Divine, [color:90e6=#cc99ff:90e6]Ses Noms et Ses Attributs.




Souviens toi le jour où tu es né tout le monde riait mais toi, tu pleurais, la vie est éphémère
alors œuvre de telle façon… à ce qu’au jour ou tu mourras, tout le monde pleurera… mais toi… tu riras…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les six piliers de la foi   

Revenir en haut Aller en bas
 
les six piliers de la foi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les cinq piliers de l'Islam
» Piliers de lumière (Light pillars)
» piliers solaires
» les 7 piliers de la sagesse
» LES 3 PILIERS DE LA SAGESSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Le Monde Invisible-
Sauter vers: