Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 Définition de l'Islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oumrayan
4 Grades
4 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 1284
Age : 60
Localisation : france
Date d'inscription : 15/11/2012

MessageSujet: Définition de l'Islam   2013-04-22, 22:16

salam-alikum1




Qu'est-ce que l'islam?


Le mot "islam" a deux significations: l'islam au sens strict, et l'islam au sens large.
Littéralement, islam signifie "soumission et obéissance", soumission au Créateur de l'univers.

> Au sens large, l'islam est la soumission au Créateur, en attestant que nul autre que Lui ne mérite d'être adoré, et Il doit être adoré comme Il l'a prescrit.
Nul ne mérite d'être adoré à part Lui, puisque toute la puissance est entre ses mains, Il fait ce qu'Il veut, comme Il veut et quand Il veut, exalté soit-Il. A Lui revient tout le pouvoir, donc comment adorer autre que Lui, plus faible que Lui et insignifiant par rapport à Lui?

L'homme recherche par nature à se soumettre à la divinité parfaite, notre cœur est naturellement reposé lorsqu'on se soumet au Seigneur des mondes, le Créateur tout puissant.
Comment se soumettre à une divinité qui a des défauts, et délaisser notre Créateur exempt de défauts! Comment adorer un être qui fait ses besoins (toilettes), ou qui a besoin de nourriture?
Le Créateur de l'univers, Seigneur des mondes, possède toutes les qualités et les meilleurs attributs, Il n'a aucun défaut, Il n'a pas besoin de nourriture ni de sommeil, Il ne ressemble en rien à ses créatures, Il n'a pas été créé et n'a pas engendré, Il n'a besoin de personne et tous ont besoin de Lui, Lui seul mérite d'être adoré.

Coran – sourate 2, verset 255 : { Dieu! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même. Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A Lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son Trône déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand}

Tout le monde naît avec en lui, l'idée du monothéisme. Cependant, ce sont les parents qui, par la suite, éduquent leurs enfants dans une croyance ou une autre. Accepter l'Islam ne signifie pas renier tous les prophètes précédents. C'est un retour vers le monothéisme pur, le message prêché par tous les prophètes depuis Noé, et l'idée avec laquelle nous sommes nés. Donc, l'Islam est notre nature première.

Notre Seigneur nous a créé uniquement pour le vénérer et l'adorer, et ne Lui associer aucune autre divinité.
Coran – sourate 51, verset 56 : { Je n'ai créé les djinns et les hommes que pour qu'ils M'adorent}

Il doit être adoré comme Il l'a dit. Il ne nous a pas laissé en vain ou ignorant, Il a toujours envoyé des prophètes pour guider les hommes dans l'adoration de leur Seigneur. Un peuple à qui le Seigneur a envoyé un prophète doit obéir à ce prophète et adorer le Seigneur comme le dit le prophète.
C'est la signification de l'islam, au sens large: Adorer le Seigneur, comme Il le demande (c.à.d. comme le dit son prophète).


L'islam est donc d'adorer le Seul qui mérite d'être adoré, le Créateur de l'univers, et de la façon qu'il a agréée.


Il y a donc deux conditions: l'adorer, et comme Il le veut:
- si quelqu'un adore autre que le Seigneur (ex: les esprits, ou bouddha), il n'est pas musulman; et s'il adore le Seigneur et une autre divinité en même temps, il n'est pas musulman.
- si quelqu'un adore le Seigneur, mais d'une façon qu'Il n'a pas agréé, il est innovateur dans la religion, et plus ou moins égaré (selon la gravité de l'innovation). Comme par exemple les chrétiens et les juifs, qui prétendent adorer le Seigneur, mais ils le font d'une façon que le Seigneur ne l'a pas agréée, ils ont désobéi à leurs prophètes et ont inventé des actes d'adoration par eux-mêmes. Les chrétiens ont par exemple inventés la trinité, plusieurs siècles après la disparition de jésus, et ils ont divergé sur cette innovation. Ils ont aussi inventé l'organisation de l'église avec un pape qui ordonne tel ou tel acte d'adoration, et qui peut être invoqué à la place du seigneur, ou encore l'invocation de la vierge Marie..

Coran – sourate 57, verset 27 : {Ensuite, sur leurs traces, Nous avons fait suivre Nos [autres] messagers, et Nous les avons fait suivre de Jésus fils de Marie et lui avons apporté l'Evangile, et mis dans les cours de ceux qui le suivirent douceur et mansuétude. Le monachisme qu'ils inventèrent, Nous ne le leur avons nullement prescrit. [Ils devaient] seulement rechercher l'agrément d'Allah. Mais ils ne l'observèrent pas (ce monachisme) comme il se devait. Nous avons donné leur récompense à ceux d'entre eux qui crurent. Mais beaucoup d'entre eux furent des pervers}.


Seul le Seigneur mérite d'être adoré (invoqué, imploré), et de la façon qu'Il a ordonné (que les messagers ont enseignée).
Selon cette définition de l'islam au sens large, notre père ADAM était bien sur musulman, puisqu'il a adoré son Seigneur, de la façon dont son Seigneur lui a demandé. Et il a enseigné cette religion à sa descendance sur terre, jusqu'à ce que les hommes dévient longtemps après lui, alors le Seigneur envoya le prophète NOE, pour ordonner à son peuple d'adorer Dieu, comme Il l'a ordonné. NOE, sur lui la paix était musulman.
Puis dans toutes les nations, ont été envoyés des prophètes, qui disaient la même chose: adorez votre Seigneur et n'adorez pas autre que Lui. Tous les prophètes étaient musulmans, et les gens qui les ont suivi étaient également musulmans. MOISE, sur lui la paix, a appelé son peuple, fils d'Israël, à l'islam; mais ces derniers ont refusé de lui obéir, et ils se sont pris d'autres idoles (le veau en or..). Jésus, paix sur lui était aussi un prophète, comme les autres, il a appelé son peuple à l'islam, mais ceux-ci ont divergé après sa disparition, certains ont dit: il est Dieu, d'autres ont dit: il est fils de dieu, et d'autres ont continué à croire qu'il est un messager de Dieu. Et enfin, le dernier prophète, avant la fin du monde, MOHAMED, sur lui la paix, est aussi un prophète, comme les autres, il n'a rien apporté de nouveau, il a juste dit à son peuple: adorez votre Seigneur et n'adorez pas autre que Lui.

Et on en vient à la signification du mot islam, au sens strict.

> Au sens strict: l'islam signifie adorer le seigneur, comme le demande le seigneur, c'est à dire comme le dit son prophète Mohamed.
C'est la profession de foi que doit prononcer tout musulman: il n'y a de divinité qu'Allah, et Mohamed est son messager.
-Il n'y a de divinité qu'Allah: c'est à dire que nul autre que Lui ne mérite d'être adoré, puisqu'il est le tout puissant, le créateur de tous les mondes, Il n'a pas été créé et il ne ressemble en rien à ses créatures.
-Mohamed est son prophète: il est le dernier messager, pour l'humanité entière, il a été envoyé pour guider les hommes dans leur adoration, et le Seigneur ne doit être adoré que selon la guidée de Mohamed, sur lui la paix.

Le prophète Mohamed n'a rien apporté de nouveau, il est un prophète comme les autres pour guider les hommes dans leur adoration.
Coran – sourate 3, verset 144 : {Muhammad n'est qu'un messager, des messagers avant lui sont passés...}

Il n'a pas demandé a être adoré (l'islam est le monothéisme le plus pur comme tout le monde le reconnaît), il n'a pas demandé le pouvoir sur les hommes (il suffit de voir comment il a vécu, et ce n'est pas sa descendance qui a dirigé les musulmans après lui), lorsqu'il était commandeur des croyants et que l'islam a vaincu les polythéistes de la Mecque, il n'a pas vécu comme un roi, il a vécu pauvre et il n'a rien laissé pour sa famille après sa mort.
Coran – sourate 18, verset 110 : (dieu s'adresse à Mohamed) { Dis: «Je suis en fait un être humain comme vous. Il m'a été révélé que votre Dieu est un Dieu unique! Quiconque, donc, espère rencontrer son Seigneur, qu'il fasse de bonnes actions et qu'il n'associe dans son adoration aucun autre à son Seigneur}

Il a comme tous les prophètes, amené des preuves de sa prophétie, c.a.d des miracles, et le plus important est le coran! Le miracle du coran est qu'il a été préservé de toute manipulation humaine, il est toujours comme il a été révélé à l'époque du prophète, sur lui la paix.
Personne n'a pu le fausser, et ce ne sont pas les tentatives ou les envies qui ont manqué.
Toute personne peut lire le coran, mais pour les francophones, il faut une traduction en français, et il faut trouver une bonne traduction. (par exemple : celle de Dar essalem).


WA A SALEM ALEYKOUM WA RAHMATULLAHOU BARAKAT
Revenir en haut Aller en bas
Eraphim
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Masculin Nombre de messages : 16
Age : 19
Localisation : Foi
Date d'inscription : 14/10/2013

MessageSujet: Re: Définition de l'Islam   2013-10-15, 09:38

Je pense que le meilleur moyen d'effrayer un non-croyant est justement de commencer par :

"Islam veut dire se soumettre à Dieu. Tu te soumets à Dieu, et c'est point barre !"

C'est une très belle définition, mais nous sommes ici dans un espace pour les "convertis" et donc ceux qui n'y croyaient pas au départ (avant de s'être convertis, donc).

Il est bien dommage qu'il n'a été cité nulle part ici que l'Islam signifie aussi La Paix, et c'est bien ce qui est important.

L'Islam signifie :

"La Paix acquise en se soumettant à Dieu"

La manière dont est écrit ce sujet est, à mes yeux, le meilleur moyen de repousser les non-croyants. Il faut leur faire comprendre que l'Islam est une religion de paix et d'harmonie, pas de soumission totale à Dieu sinon tu vas brûler en Enfer jusqu'à l'éternité !
L'Islam est une soumission certes, mais cette "soumission" ne doit pas être vue négativement. Il s'agit juste d'un terme employé pour dire par exemple: "Prendre le temps d'adorer Dieu, et donc se soumettre à ce qu'Il demande" (prières, suivre le message, la religion, etc).
Revenir en haut Aller en bas
 
Définition de l'Islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'ISLAM VU PAR L'IMAM
» Les innovations en islam (Définition et jugement)
» La définition du pauvre en Islam
» Les atours de la femmes pour l'islam
» Définition et règles de l'allaitement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Espace convertis(es), premier pas-
Sauter vers: