Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?

Aller en bas 
AuteurMessage
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10450
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?   2013-04-07, 04:56

hjnghh


L’Islam autorise t-il le fait de battre sa femme !?


Sheikh Mouhammad ibn Hadi Al-Madkhali


Et le fait de frapper les femmes, mes frères, même si cela est permis, ce n'est certainement pas aimé.


Cela n'est pas aimé chez les hommes nobles, dignes, et les meilleurs hommes, c'est pour cela qu' Aïcha (qu'Allah l'agrée) a dit :


"Le Messager d'Allah (pbs/l) n'a jamais frappé de la main, ni une femme, ni un serviteur.(...)
Jamais, ayant subi un outrage, il ne s'est vengé de son offenseur, sauf lorsque l'un des interdits d'Allah avait été transgressé. Alors il se vengeait, mais pour Allah, le Très-Haut."


Le Prophète (pbs/l) n'a jamais frappé de femme !


Frapper les femmes, ceci est un acte détesté par les hommes raisonnables, les hommes bons, les hommes d'honneur, les meilleurs hommes ainsi que les hommes de grande valeur.


Ceci est détestable pour eux.


C'est pour cela que le Prophète a insisté en ce sens, bien que ce soit permis, il a dit :


"Qu'aucun d'entre vous ne frappe (fouette) sa femme comme on bat un esclave pour ensuite avoir un rapport avec elle."


Et dans une autre version :


" (il la frappe) en début de journée puis a un rapport avec elle en fin de journée."


Je te prie, par Allah, de me dire comment peux-tu la frapper et la fouetter comme un esclave, et tu veux ensuite qu'elle apprécie de se vouer à toi dans ton lit ?


Ce n'est pas possible !


C'est pour cela que le Prophète a mis en garde contre ce type d'odieux comportement.


Et cela même s'il est permis de corriger la femme :


"(...) Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. (...)"

(Sourate An-Nissâ' / Les Femmes - 04- verset 34)


Allah a fait de la correction le dernier remède (solution) ; et en plus de cela, ce "frappez-les" est défini pour les savants comme étant un léger coup, une petite tape qui ne provoque ni fracture, ni blessure.


Il ne t'est pas permis de la frapper d'un coup puissant sur son oeil au point de le faire sortir (de son orbite), ou sur son oreille au point de percer son tympan !


Ce n'est pas permis !


Et le fait de frapper le visage est interdit (haram), le Prophète a condamné cela.


Et malgré cela, tu entends dans les tribunaux, des plaintes parce que les hommes battent leurs femmes !


Et cela est un odieux comportement, au sujet duquel le Prophète a mis en garde par ce que vous avez pu entendre :


"Qu'aucun d'entre vous ne frappe (fouette) sa femme comme on bat un esclave pour ensuite avoir un rapport avec elle."



petites questions:
1) l'homme qui frappe sa femme dans la journée, puis a des rapports avec celle ci en fin de journée, l'epouse peut elle refuser?
2) une femme battue pour des raisons qui n'en valent pas la peine, a t-elle le droit de se defendre? de riposter?


 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
AbuJessim
1 Grade
1 Grade
avatar

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 40
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 06/04/2013

MessageSujet: Re: l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?   2013-04-07, 09:35

moderation: passer le salam avant de poster svp merci

Muhammad ibn Qais (...) rapporte que Aïcha a dit : (...) "C'était mon tour de passer la nuit avec le messager d'Allah. (...) Il s'allongea jusqu'au moment où il pensa que j'étais endormie. Il prit alors son manteau, mit lentement ses souliers puis ouvrit lentement la porte, sortit, et la referma légèrement. Je couvris alors ma tête, mis mon voile et sortis, suivant ses pas jusqu'à ce qu'il arriva à Baqi'. Il se tint là debout assez longtemps, leva ses bras à trois reprises, puis se retourna. Je fis donc demi tour. Mais il accéléra sa marche, alors je fis de même. Puis il commença à courir, et je me mis à courir aussi. Nous arrivâmes à la maison, moi un peu avant lui. Alors que je m'allongeais sur le lit, il entra dans la maison, et dit : 'Pourquoi es-tu essoufflée Aïcha ?' Je dis : 'Ce n'est rien.' Il dit : 'Dis-moi ou Dieu m'informera.' Je lui dis alors toute l'histoire. Il dit : 'C'était donc ton ombre que je voyais devant moi ?' Je dis oui. Alors il me poussa violemment à la poitrine, ce qui me fit mal, et dit : 'Pensais-tu qu'Allah et son Apôtre t'auraient traitée injustement ?'" (Sahih Muslim livre 4, Numéro 2127/Musnad Ibn Hanbal, Vol.6, p.147)


Dis: «Il m’a été ordonné d’adorer Allah en Lui vouant exclusivement le culte, et il m’a été ordonné d’être le premier des Musulmans. Dis: «Je crains, si je désobéis à mon Seigneur, le châtiment d’un jour terrible». Dis: «C’est Allah que j’adore, et Lui voue exclusivement mon culte. (39:11-14)

Certes, cette communauté qui est la vôtre est une communauté unique, et Je suis votre Seigneur. Adorez-Moi donc. Ils se sont divisés en sectes. Mais tous, retourneront à Nous. Quiconque fait de bonnes œuvres tout en étant croyant, on ne méconnaîtra pas son effort, et Nous le lui inscrivons [à son actif]. (21:92-94)

Cette communauté, la vôtre, est une seule communauté, tandis que Je suis votre Seigneur. Craignez-Moi donc,". Mais ils se sont divisés en sectes, chaque secte exultant de ce qu'elle détenait. (23:52-53)
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10450
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?   2013-04-07, 10:23

salam-alikum1

dans ce hadith, il ne s'agit pas de frapper mais pousser...
il faut savoir que le prophete (pbs/l) etait un homme fort machaAllah... et aicha (ra) etait de petite taille, la "tape" qu'il lui a porté a du etre intense au moment de la colere, ce qui explique que cet impact lui a fait mal, mais mis a part ce coup, il n'a jamais levé la main injustement sur ses epouses...
le prophète ne s'énervait jamais pour les choses de ce bas monde mais pour celles de l’au-delà. ce qu'avait fait aicha (ra) cette nuit la, l'avait certainement mecontenté, et le geste qu'il a eu envers elle n'etait autre qu'a titre de rappel.
oi Allahoualam.

par contre, je ne sais pas si ce hadith est authentique, il peut exister de fausses references et fausses versions inventés par les detracteurs de l'islam afin de donner une mauvaise image du prophete.
est ce que la traduction de ce hadith est correcte?...

oi Allahoualam.

a verifier...


 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum


Dernière édition par soeur balquis le 2013-04-08, 04:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
AbuJessim
1 Grade
1 Grade
avatar

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 40
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 06/04/2013

MessageSujet: Re: l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?   2013-04-07, 10:44

Ce hadith ne veut pas dire que le prophète se comportait mal avec ses femmes!
Je ne propagerai pas ce genre de choses! Je dis juste que quand `Aïcha l'avait suivi il l'a corrigé de sa main sur sa poitrine et elle a eu mal, c'est clair que c'est pas un GROS coup mais c'est une "poussette" et on voit bien à quoi ça ressemble, c'est comme une pousse dans le dos (c'est arrivé à tout le monde) mais sur la poitrine. Mais il n'a pas mal agi envers elle car il l'a simplement corrigé d'une attitude détesté par Dieu car Allah nous ordonne ne pas espionner et d'après ce hadith c'est ce qu'elle a fait.

Sur le hadiths en lui même je n'ai pas vu la version arabe mais si tu l'as alors poste la incha Allah.
Poste moi la bonne traduction de ce hadith si celle-ci est mauvaise bi idhni Lah.

Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10450
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?   2013-04-07, 10:53

salam-alikum1

je chercherais la version en arabe...


 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10450
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?   2013-04-07, 12:16

salam-alikum1

سمعت عائشة تحدث فقالت : ألا أحدثكم عن النبي صلى الله عليه وسلم وعني ! قلنا : بلى . ح وحدثني من سمع حجاجا الأعور ( واللفظ له ) قال : حدثنا حجاج بن محمد . حدثنا ابن جريج . أخبرني عبدالله ( رجل من قريش ) عن محمد بن قيس بن مخرمة بن المطلب ؛ أنه قال يوما : ألا أحدثكم عني وعن أمي ! قال ، فظننا أنه يريد أمه التي ولدته . قال : قالت عائشة : ألا أحدثكم عني وعن رسول الله صلى الله عليه وسلم ! قلنا : بلى . قال : قالت : لما كانت ليلتي التي كان النبي صلى الله عليه وسلم فيها عندي ، انقلب فوضع رداءه ، وخلع نعليه ، فوضعهما عند رجليه ، وبسط طرف إزاره على فراشه ، فاضطجع . فلم يلبث إلا ريثما ظن أن قد رقدت فأخذ رداءه رويدا ، وانتعل رويدا ، وفتح الباب فخرج . ثم أجافه رويدا . فجعلت درعي في رأسي ، واختمرت ، وتقنعت إزاري . ثم انطلقت على إثره . حتى جاء البقيع فقام . فأطال القيام . ثم رفع يديه ثلاث مرات . ثم انحرف فانحرفت . فأسرع فأسرعت . فهرول فهرولت . فأحضر فأحضرت . فسبقته فدخلت . فليس إلا أن اضطجعت فدخل . فقال " ما لك ؟ يا عائش ! حشيا رابية ! " قالت : قلت : لا شيء . قال " لتخبريني أو ليخبرني اللطيف الخبير " قالت : قلت : يا رسول الله ! بأبي أنت وأمي ! فأخبرته . قال " فأنت السواد الذي رأيت أمامي ؟ " قلت : نعم . فلهدني في صدري لهدة أوجعتني . ثم قال " أظننت أن يحيف الله عليك ورسوله ؟ " قالت : مهما يكتم الناس يعلمه الله . نعم . قال " فإن جبريل أتاني حين رأيت . فناداني . فأخفاه منك . فأجبته . فأخفيته منك . ولم يكن يدخل عليك وقد وضعت ثيابك . وظننت أن قد رقدت . فكرهت أن أوقظك . وخشيت أن تستوحشي . فقال : إن ربك يأمرك أن تأتي أهل البقيع فتستغفر لهم " . قالت : قلت : كيف أقول لهم ؟ يا رسول الله ! قال " قولي : السلام على أهل الديار من المؤمنين والمسلمين ويرحم الله المستقدمين منا والمستأخرين . وإنا ، إن شاء الله ، بكم للاحقون " .
الراوي: عائشة - خلاصة الدرجة: صحيح - المحدث: مسلم - المصدر: المسند الصحيح - الصفحة أو الرقم: 974


Muhammad ibn Qais (...) rapporte que Aïcha a dit : (...) "C'était mon tour de passer la nuit avec le messager d'Allah. (...) Il s'allongea jusqu'au moment où il pensa que j'étais endormie. Il prit alors son manteau, mit lentement ses souliers puis ouvrit lentement la porte, sortit, et la referma légèrement. Je couvris alors ma tête, mis mon voile et sortis, suivant ses pas jusqu'à ce qu'il arriva à Baqi'. Il se tint là debout assez longtemps, leva ses bras à trois reprises, puis se retourna. Je fis donc demi tour. Mais il accéléra sa marche, alors je fis de même. Puis il commença à courir, et je me mis à courir aussi. Nous arrivâmes à la maison, moi un peu avant lui. Alors que je m'allongeais sur le lit, il entra dans la maison, et dit : 'Pourquoi es-tu essoufflée Aïcha ?' Je dis : 'Ce n'est rien.' Il dit : 'Dis-moi ou Dieu m'informera.' Je lui dis alors toute l'histoire. Il dit : 'C'était donc ton ombre que je voyais devant moi ?' Je dis oui. Alors il me poussa violemment à la poitrine, ce qui me fit mal, et dit : 'Pensais-tu qu'Allah et son Apôtre t'auraient traitée injustement ?'" (Sahih Muslim livre 4, Numero2127)

Le mot «lahada" selon les lexicographes signifie «pousser» (dafa'a). L'utilisation du mot «frappé» n'est pas une traduction correcte . Plutôt, la phrase devrait être traduitث ([Traduction par Sheikh F. Haddad] "l'imposition des mains dans la sunna)

-Il a poussé ma poitrine avec une poussée qui m'a fait mal


Ainsi, ici le prophete (pbs/l) a fait juste une imposition des mains sur Aicha, il ne voulait pas lui faire de mal...

ceci appelle à une question importante qui est liée à l'imposition de main du prophète (sallâllâhou alayhi wa salam) parce que c'est un geste lié à repousser l'influence mauvaise (waswâs) et donner la bénédiction comme on le voit ci-dessous:

1. Ubay ibn Ka`b dit : « Il s'est produit dans mon esprit une sorte de démenti qui ne s'est pas produite même pendant les jours de l'ignorance. Quand le messager d'Allah vit comment j'ai été affecté, il m'a giflé sur la poitrine. Je suis entré dans une sueur et me suis senti comme si je regardais Allâh dans la crainte » (Rapporté par Muslim)

2. Jarir ibn Abdullah Al Bajalî (radhia Allâhou anhou) a été envoyé par le Prophète (sallâllahou alayhi wa sallam) sur une mission pour détruire Al Kahalasa, l'idole-maison de Dhu de Khatham, surnommé le Yéménite Kaba. Jarir relate : « Je suis allé avec les cent cinquante cavaliers mais je ne pouvais m'asseoir solidement sur le cheval. Je l'ai mentionné au messager d'Allah qui alors a frappé sa main sur ma poitrine, tellement dur que je pouvais voir la trace de ses doigts là-dessus, dire : « Ô Allah ! Accorde lui, l'immuabilité et fais de lui un guide de la droiture et droit-guidée ! » (Rapporté par Muslim et Al-Bukhârî)

A partir de tout ces rapports, nous pouvons aisément conclure que cette "poussée" ou "claque" a été faite avec les doigts [pas avec les poings comme certains le suggèrent] et ne peut être étiquetée comme une forme de "passage à tabac" ou "violences physiques". Une gifle ou poussée avec les doigts [afin de chasser les mauvaises pensées et d'invoquer la bénédiction sur une personne] ne peut jamais être étiqueté comme une forme de "passage à tabac" ou "violences physiques". En d'autres termes, le prophète [saws] n'a jamais battu sa femme Aicha, il l'a seulement poussée sur la poitrine avec ses doigts [afin de chasser les mauvaises influences, et invoquer la bénédiction]. C'est d'autant plus évident que le Prophète agit avec douceur envers elle, lui disant : J'ai pensé que tu allais dormir et je n'ai pas voulu te réveiller de peur que tu sois effrayée

Il est donc clair que selon ce Hadîth, le Prophète n'a pas frappé Aïcha contrairement aux accusations mensongères. Comment cela aurait été possible, lui qui ne frappait personne, en dehors du Jihâd, selon les dires d'Aïcha, elle même.

Jamais il n'a frappé quelqu'un, ni une épouse, ni un serviteur. La seule occasion [où il utilisait la force de son bras contre quelqu'un] était lorsqu'il combattait pour la cause de Dieu [contre des soldats ennemis]." (Rapporté par Muslim (4/79/1814), Ibn Majah (1/ 1984), Ahmad (6/32/229,232), al-Darimi (2/2218)]


 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
AbuJessim
1 Grade
1 Grade
avatar

Masculin Nombre de messages : 50
Age : 40
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 06/04/2013

MessageSujet: Re: l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?   2013-04-07, 13:01

C'est pour ce la que j'ai jamais utilisé le verbe "frapper" mais "pousser". Donc il l'a pousser fortement sur la poitrine, donc il l'a corrigé car sa conduite lui a fortement déplu.
Ce hadith est clair quand même, faut-il en changer le sens pour dire qu'il l'a caresser??!!!!
Elle a mal agi, il l'a corrigé, en lui faisant mal mais ce n'était pas son intention, comme quand on corrige son enfant pour une faute mais sans vouloir lui faire du mal.


Dis: «Il m’a été ordonné d’adorer Allah en Lui vouant exclusivement le culte, et il m’a été ordonné d’être le premier des Musulmans. Dis: «Je crains, si je désobéis à mon Seigneur, le châtiment d’un jour terrible». Dis: «C’est Allah que j’adore, et Lui voue exclusivement mon culte. (39:11-14)

Certes, cette communauté qui est la vôtre est une communauté unique, et Je suis votre Seigneur. Adorez-Moi donc. Ils se sont divisés en sectes. Mais tous, retourneront à Nous. Quiconque fait de bonnes œuvres tout en étant croyant, on ne méconnaîtra pas son effort, et Nous le lui inscrivons [à son actif]. (21:92-94)

Cette communauté, la vôtre, est une seule communauté, tandis que Je suis votre Seigneur. Craignez-Moi donc,". Mais ils se sont divisés en sectes, chaque secte exultant de ce qu'elle détenait. (23:52-53)
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10450
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?   2013-04-08, 04:50

salam-alikum1

Citation :
petites questions:
1) l'homme qui frappe sa femme dans la journée, puis a des rapports avec celle ci en fin de journée, l'epouse peut elle refuser?
2) une femme battue pour des raisons qui n'en valent pas la peine, a t-elle le droit de se defendre? de riposter?

du coup on n'a pas repondu aux questions ^^....


 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
lindsayconvertie
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 31
Localisation : france
Date d'inscription : 17/04/2013

MessageSujet: Re: l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?   2013-04-17, 15:01

voila un verset verser 34 sourate a nissa les femme qui dit:et quand a celle dont vous craigner la désobéissance exhortez les et éliongnez vous d elles et des leur lit et frappez les et si elle arrive a vous obéire alors ne chercher pasplus de voie contre elle car allah et certe haut et grand sela ne veut pas dire de batrre sa femme mes une claque cest pas batttre mes si elle a des bleux sa sait batttre l homme a des droit sur sa femme et la femme a des droit sur son marie sourate 2 verset 228 qui dit il n est autoriser ni a l homme ni a la femme de manquer au droit qu a leur conjoint(e) sur lui (elle) telle et la régle générale en islam a ce titre l homme na nulement le droit de lever la main sur sa femme ca celaest contraireau comportemanent convenable citée dans le coran par contre si la femme se montre rebelle vis avis de son marie que peut faire se dernierer etant donner que lui aussi a des obligation jespere que sa aurra répondue a ta questionfraper il peut si il a une reson valable mes battre sa non
Revenir en haut Aller en bas
biba
4 Grades
4 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 972
Date d'inscription : 26/09/2012

MessageSujet: Re: l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?   2013-04-17, 16:30

salem ahlikoum

entre nous ... c'est pas un peu chelou de tagiverser au sujet d'un homme qui aurait le droit de battre sa femme ?

de vous à moi, je défie tout homme de me toucher... il en récoltera ce qu'il a semé ! c'est une questions de valeur humaine, papa ne m'a pas tapé une seule fois, ni même giflé, au nom de quoi mon mari (le jour où j'en aurais un) aura-t-il le droit de le faire ?? même si un désaccord a lieu, est ce vraiment la violence qui va faire admettre un tort ?

alors y'a certes des hadith et des lois religieuses à ce sujet, mais parfois pensons avec notre tête et la morale ... c'est une question purement sexiste !


On entend souvent dire "Je n'en suis pas à ma première roqya..."
Je dis: "La roqya est un combat, ce n'est pas en une seule bataille qu'on remporte la guerre"
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10450
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?   2013-04-17, 19:14

salam-alikum1

lorsque j'ai posé mes questions c'etait tout simplement pour montrer a l'homme qui se croit tout permit avec son epouse, que la femme n'est pas un pantin, elle est un etre vivant a part entiere avec des sentiments, une faiblesse, une fragilité...
trouvez vous cela normal, qu'un homme bat son epouse la journée pour ensuite "la violer" dans la soirée??!! je dis violer, puisque cette epouse n'etant pas consentente sachant qu'elle a ete meurtrie par les coups qui lui ont ete portés, son mari la force a avoir des rapports, il veut par la, montrer qu'il souhaite la reconciliation , mais ce n'est pas de cette facon, je suis desolée!...
d'autre part, je voulais savoir si cette femme pouvait se defendre et riposter des lors que son epoux, porte sa main sur elle, puisque selon lui, si elle se defend, c'est une desobeissance et une rebellion, et elle n'a pas le droit d'agir de la sorte, au risque de se retrouver en enfer pour s'etre defendue contre les mauvais agissements de son epoux...!
eh oui il existe ce genre d'epoux! mais eux, ils pensent agir de la meilleure maniere... ils pensent etre dans leurs droits en abusant? ils pensent acceder au paradis en corrigeant leur epouse de cette maniere??
pour moi ce sont des personnes sans education qui n'ont aucun respect ni compassion...


 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
oumrayan
4 Grades
4 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 1284
Age : 61
Localisation : france
Date d'inscription : 15/11/2012

MessageSujet: Re: l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?   2013-04-17, 19:30

salam-alikum1




ce que tu dit balquis ca me fait penser a une phrase que j entend souvent de la part de certain homme qui disent je cite " la femme c est le chaytan " atarfiroulah avec ce genre de penser pas etonnant qu il arrivent a croire qu il ont tout le droit
oui c est un manque d auto-education et de science qu allah nous guide


WA A SALEM ALEYKOUM WA RAHMATULLAHOU BARAKAT
Revenir en haut Aller en bas
lindsayconvertie
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 31
Localisation : france
Date d'inscription : 17/04/2013

MessageSujet: Re: l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?   2013-04-18, 07:44

salam soeur balaqui si le marie batte sa femme et apres la faorce a avoir des raport ou il la viole si elle veut pas allah se chaargera du sort de se brut et le sort de cette femme je sais pas si tu la connait cette femme si tu la connait dit lui quelle a des droits sur sont marie et que si elle ne fait rien de mal allah vois tout se qui se passe lui seul désidras quand son calevaire vas saraiter intachallah que allah l aide a prendre une bonne desisions par exsemple le divorce
Revenir en haut Aller en bas
lindsayconvertie
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 31
Localisation : france
Date d'inscription : 17/04/2013

MessageSujet: Re: l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?   2013-04-18, 07:47

salam elle peut ripostait si elle a peur de le frapper pour se defendre et quelle a peur d allaer en enfer elle divorce comme sa elle feras est priere avec seriniter sans peur kin marie apres la batte
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10450
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?   2013-04-18, 09:26

salam-alikum1

oui je la connais ...
c'est pas aussi facile que tu ne le crois oukhti...
quand je dis riposter cela ne veut pas dire frapper l'epoux, mais repondre en le menacant par exemple, parce que meme si elle agit de cette maniere, elle se prend davantage de coups, sous pretexte qu'elle n'a pas le droit a la parole et qu'elle n'a pas a decider a la place de son epoux, en gros c'est un epoux tortionnaire...
si elle refuse les rapports, elle se fait insulter de tous les noms, et se fait taxer de femme desobeissante qui est maudit par Allah puis les anges etc...
vous voyez le genre d'epoux ? :)
de plus, ce mari ne souhaite en aucun cas divorcer...


 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
kayla
5 Grades
5 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 1570
Age : 35
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 20/11/2010

MessageSujet: Re: l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?   2013-04-18, 11:02

salam-alikum1 ,est ce que la soeur en question aime toujours son mari?

Sincérement je suis toujours choquée de voir et d'entendre ce genre de choses ,et qu'ALLAH me pardonne mais je déteste ce genre d'homme,qu'ALLAH facilite à cette soeur.

Il faut que la soeur étudie religieusement les possibilités qu'elle a devant cette situation ,si devant ALLAH elle ne fait rien de mal en divorçant ,qu'elle s'en aille si elle est trop malheureuse.

Ou si elle se sent le courage pour ALLAH d'endurer ,qu'elle patiente et implore ALLAH de faire changer son mari .

Dans tout les cas l'endurance est meilleure ,mais à elle de voir.

Un homme n'a pas le droit de frapper son épouse !c'est facile et lache!

ALLAHOUELEM salam-alikum1
Revenir en haut Aller en bas
lindsayconvertie
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 33
Age : 31
Localisation : france
Date d'inscription : 17/04/2013

MessageSujet: Re: l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?   2013-04-18, 13:02

salamalekoum elle a autent de droits sur son marie que lui sur elle si il se prend pour un bon musulman il a ka relire le coran par se que se ki lui fait subire se nes pas écrie et sache que se nes pas son marie qu dit si elle vas aller au paradie c allah seul qui juge des conportement des gens elle peut partire sens rien lui dire elle a le droit de divorcer regarde sur internet les droit de la femme en islm et le divorce q allah la protége de se brute et que allah lui donne a lui le sort qu il merite dans l audela s et a elle un place au paradie
Revenir en haut Aller en bas
kayla
5 Grades
5 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 1570
Age : 35
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 20/11/2010

MessageSujet: Re: l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?   2013-04-18, 13:40

salam-alikum1


Shaikh Al-‘Uthaymin



Question : Quel est le jugement sur le fait que l’homme frappe sa femme et quelles sont les conditions légales ? Qu’Allah vous récompense par un bien.





Réponse : Allah dit dans le sens du verset : « Vivez avec elles de la meilleure façon » (An-Nisa : 19) et il dit : « Quant à elles, elles ont des droits équivalents à leurs obligations, conformément à la bienséance » Il n’est pas permis à l’homme de frapper son épouse sauf dans les conditions pour lesquelles Allah l’a permis dans Sa parole : « Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, (si elles persistent) ne dormez plus avec elles, (et si elles persistent) frappez-les. Si elles vous obéissent, cessez vos réprimandes, car Dieu est certes, Elevé et Grand ! » (An-Nisa : 34). Il ne faut pas que l’homme se presse dans ces choses, car le fait de frapper son épouse amène la mauvaise entente et la séparation, et cela ne convient pas à tout être doué de raison.



Source : Fatawa ‘ulama balad al-haram





Note du traducteur : Une fois encore, devant l’afflux de mails sous le même thème, nous voyons qu’il y a un bienfait à nous exprimer afin que cela profite à tous insha allah. Nous voudrions tout d’abord rappeler aux frères et au sœurs une règle que shaikh Salih Al-Shaikh explique dans une de ces cassettes à propos de la parole d’Allah (dans le sens du verset) : « Ö vous les croyants ! Lorsqu’un pervers vient avec une nouvelle, faîtes attention (ne vous hâtez pas), de peur de causer du tort à un peuple par ignorance, sans y prêter attention ». Le shaikh explique que cette règle s’applique au musulman pervers qui vient avec une nouvelle, alors qu’en est-il du mécréant, qu’en est-il de la télévision ! Et qu’en est-il lorsqu’il s’agit de la religion d’Allah ! Faut-il qu’à chaque fois qu’ils parlent de l’islam les cœurs tremble ? Alors qu’Allah nous avertit de cela lorsqu’Il dit : « S'ils vous dominent, ils seront des ennemis pour vous et étendront en mal leurs mains et leurs langues vers vous; et ils aimeraient que vous deveniez mécréants » (Al-Mumtahana : 2). Combien avant nous entendu de musulmans renier la Parole d’Allah et de Son messager pour plaire aux mécréants alors qu’Allah dit : « les juifs et le chrétiens ne seront pas satisfaits de vous tant que vous ne suivraient pas leur voie ». nous disons au contraire Allah a dit vrai, le messager d’Allah a dit vrai et nous revenons aux savants pour qu’ils nous expliquent notre religion. C’est pourquoi nous avons jugé bon de traduire des passages de deux excellents livres du grand savant Muhammad Ibn Salih Al-‘Uthaimin (Sharh al-Mumti’ ‘ala Zad Al-Mustaqni’ et Sharh Ryadh As_Salihin) afin de mieux comprendre cette question et que les frères et sœurs connaissent mieux la religion d’Allah afin de l’appliquer et de la transmettre de la meilleure des façons. Nous nous excusons mais nous n’avons pas fait un traduction littérale de ces deux livres, nous avons emprunté des passages des deux en essayant de traduire au mieux l’explication du shaikh. Que celui qui veut plus de détails revienne aux originaux.



Allah dit (dans le sens du verset) : « Et vivez avec elles de la meilleure façon (dans le bien) », c’est un impératif, et la règle lorsqu’il y a un impératif c’est que c’est une obligation, Il dit aussi « Et elles ont des droits équivalents à leurs devoirs, conformément à la bienséance », c'est-à-dire que dans la cohabitation entre les époux elles ont des droits équivalents à leurs devoirs, donc il est obligatoire aux époux de bien se comporter l’un envers l’autre. « bil ma’ruf (dans le bien) » c’est à dire ce que l’islam a accepté et décrété bon. Le bien englobe le bien dans la législation, dans ce qui est connu et dans les coutumes. Tout ce qui est connu que les époux peuvent se demander l’un l’autre, selon leur origine, les traditions… Ce qu’il faut viser dans cette bonne cohabitation ce n’est pas seulement le bonheur dans cette vie mais aussi et surtout de se rapprocher d’Allah, et c’est une chose dont beaucoup sont insouciants. En cohabitant de la meilleure manière, les époux doivent savoir qu’ils obéissent à l’ordre d’Allah « et vivez avec elles de la meilleure façon », ce qu’il faut viser à travers cela, c’est l’adoration d’Allah…



Il convient que l’époux patiente sur les choses qu’il peut voir chez son épouse et détester, comme Allah dit : « Et si vous les détestez, il se peut que vous détestiez quelque chose en laquelle Allah a mis un grand bien » et d’après la parole du prophète (salalahu ‘alayhi wa salam) : « Qu’aucun croyant ne déteste une croyante, s’il déteste une chose d’elle, il en aimera autre chose » (Muslim), le croyant doit être juste et la justice consiste à peser entre les mauvaises et les bonnes actions, il faut regarder quelles sont les plus importantes, celles qui se produisent le plus, et il penche vers ce qui est le plus important et a le plus d’effet car c’est cela la justice … Si par exemple elle répond d’une mauvaise manière une fois, elle a été bonne envers toi de nombreuses fois, si elle faute une nuit, elle a été bonne de nombreuses nuits, si elle faute dans l’éducation des enfants une fois, elle a été bonne de nombreuses autres fois. Donc si ton épouse fait une erreur une fois, ne juge pas sur cette simple erreur, mais regarde le passé et le futur et juge en toute justice. Et ce que le prophète (salalahu ‘alayhi wa salam) a rappelé pour la femme est valable pour toute personne avec qui tu peux avoir des relations , s’il se conduit mal avec toi une fois, n’oublie pas le bien qu’il t’a fait d’autres fois, et pèse ceci et cela : si le bien l’emporte, juge par le bien et si le mal l’emporte, regarde s’il fait partie des gens à qui on peut pardonner, alors pardonne et celui qui pardonne et rectifie, sa récompense est auprès d’Allah ; et s’il n’est pas des gens à qui on peut pardonner prends ton droit et tu n’es pas blâmé, mais regarde attentivement là où est le bien (maslaha)… Allah dit : « Dieu vous ordonne la justice et la bienfaisance et de donner (leurs droits) aux proches, et Il vous interdit la turpitude, le mal et la désobéissance, Il vous exhorte afin que vous vous souveniez. » (An-Nahl : 90)



Et le prophète (salalahu ‘alayhi wa salam) a averti à ce sujet en disant : « Qu’aucun d’entre vous ne frappe sa femme comme on bat un esclave pour ensuite dormir avec elle la nuit » (Al-Bukhari et Muslim) c'est-à-dire qu’il la frappe comme un homme, comme s’il n’y avait aucun lien entre eux, comme si elle était pour lui un esclave, et cela ne convient pas, car l’homme doit avoir avec sa femme un lien particulier basé sur l’amour, l’affection et l’éloignement de toutes les turpitudes dans les paroles et les actes. Alors comment peut-il frapper son épouse comme on frappe un esclave et dormir avec elle le soir avec douceur, amour et désir ? C’est une contradiction. C’est pour cela que le prophète (salalahu ‘alayhi wa salam) s’est mis en colère sur cela, il ne faut pas que cela arrive, et le prophète (salalahu ‘alayhi wa salam) a dit vrai, cet acte ne convient pas à tout homme doué de raison, encore moins au croyant !



Abû Hurayra rapporte que le prophète (salalahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Le croyant qui a la foi la plus complète est celui qui a le meilleur comportement, et les meilleurs d’entre vous sont les meilleurs avec leurs femmes » (At-Tirmidhi)… dans une autre version du hadith : « Le meilleur d’entre vous est le meilleur avec sa famille et je suis le meilleur avec ma famille ». Le meilleur des gens est donc celui qui a le meilleur comportement avec sa famille, car les proches sont ceux qui méritent plus le bien, donc s’il y a un bien chez toi, qu’ils soient le premiers à en profiter. Et c’est le contraire de ceux que font certaines personnes de nos jours, ils ont un mauvais comportement avec leur famille et un bon comportement avec les autres, et c’est une grande erreur, ta famille est plus en droit que tu es un bon comportement avec eux, car ils sont ceux qui sont avec toi jour et nuit, en secret et en public, s’il t’arrive une épreuve ils la subissent aussi, si tu es joyeux ils sont joyeux avec toi, si tu es triste ils sont tristes avec toi, c’est pourquoi ton comportement avec eux doit être encore meilleur qu’avec les étrangers, le meilleur des hommes est le meilleur avec sa famille.



Iyas Ibn ‘abdullah ibn Abi Dhubab rapporte que le messager d’Allah (salalahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Ne frappez pas les (femmes) esclaves d’Allah » ‘Umar vint alors voir le messager d’Allah et lui dit : « Les femmes sont devenues insolentes avec leurs maris ! » Il permit alors de les frapper. Plusieurs femmes entourèrent les épouses du messager d’Allah pour se plaindre de leurs maris. Le messager d’Allah (salalahu ‘alayhi wa salam) dit alors : « Voilà qu’un grand nombre de femmes sont venues assiéger la famille de Muhammad pour se plaindre de leurs maris, ils ne sont pas les meilleurs parmi vous » (ndt : notez que dans la traduction de Ryadh As-Salihin de Salah Ad-Din Keshrid, le hadith est mal traduit et donne carrément le sens inverse ! « Elles ne sont pas les meilleures d’entre vous »).



Dans ce hadith le prophète a interdit de frapper les femmes et les compagnons ont tout de suite arrêter, car ils sont la meilleure génération, ceux qui lorsqu’Allah et Son messager les appellent (à quelque chose) disent : « nous avons entendu et obéi », ils ont immédiatement arrêté de frapper les femmes. Mais lorsque le prophète (salalahu ‘alayhi wa salam) l’a interdit, le manque de religion et de raison de (certaines) femmes les a conduit à insulter leurs maris et à se monter contre eux, lorsque le prophète (salalahu ‘alayhi wa salam) a entendu cela il a permis de les frapper, mais c’est alors certains hommes qui ont exagéré et ont frappé leurs femmes sans aucun droit, c’est pour cette raison que les femmes sont venues se plaindre auprès du prophète. En s’adressant aux gens le prophète a montré que ceux qui frappaient leur épouses n’étaient pas les meilleurs d’entre eux, c’est-à-dire pas les meilleurs des hommes, comme dans sa parole : « Le meilleur d’entre vous est le meilleur avec sa famille »


Allah et Son prophète ont autorisé d’en venir aux mains sous certaines conditions comme il est précisé dans le verset : « Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, (si elles persistent) ne dormez plus avec elles, (et si elles persistent) frappez-les. Si elles vous obéissent, cessez vos réprimandes, car Dieu est certes, Elevé et Grand ! » Lorsqu’il y a une désobéissance manifeste, l’homme doit avant toute chose exhorter son épouse en lui rappelant la récompense d’Allah si elle obéit et le châtiment d’Allah si elle désobéit, il lui rappelle aussi les conséquences directes que peut avoir cette désobéissance comme la dispute entre les époux, le déchirement de la famille. Si l’épouse cesse, le mari cesse toute remontrance comme il est cité dans le verset, mais si elle persiste dans la désobéissance, le mari peut s’écarter un temps et ne pas dormir avec elle pour marquer sa désapprobation et que cela soit un moyen pour que son épouse cesse cette désobéissance. Là encore si l’épouse revient à l’obéissance plus de réprimande, mais si elle persiste, le mari est en droit d’en venir aux mains, uniquement si l’exhortation et l’écartement n’ont rien donné. Allah a donné le terme (général) de « frappez » mais le prophète (salalahu ‘alayhi wa salam) en a précisé le sens. La tape (nous disons « tape » car le mot coup implique en français une forme de violence qui n’est pas voulue ici) doit être faite sans violence (ghairu mubarih), comme il est rapporté dans le hadith : « Et vous avez comme droit sur elles qu’elles ne fassent pas asseoir sur votre lit quelqu’un que vous détestez, si elles le font, tapez-les sans donner de coups violents » et ce afin de montrer sa désapprobation à son épouse et afin qu’elle revienne. Enfin il ne lui est pas permis de dépasser dix tapes, car le prophète (salalahu ‘alayhi wa salam) dit « On ne donne pas plus de dix coups de fouet, sauf pour une peine prescrite par Allah » et le hadith est rapporté dans le Sahih Al-Bukhari. Donc il faut que cela ne soit ni violent, ni supérieur à dix, et d’autres hadiths viennent préciser qu’en aucun cas il n’est permis de frapper le visage, ni celui de l’épouse, ni des enfants. Et si après cela, aucun accord n’est trouvé entre les époux, on passe à une autre étape qui consiste à appeler un juge de chaque famille afin de trouver une entente. (fin du résumé de la parole de shaikh Al-‘Uthaymin)



Le prophète (salalahu ‘alayhi wa salam) dit : « Chacun d’entre vous est un berger et sera interrogé sur son troupeau. Le gouverneur est un berger et il sera interrogé sur sa responsabilité. L’homme est un berger dans sa maison et sera interrogé sur sa responsabilité. La femme est une bergère dans la maison de son mari et sera interrogé sur sa responsabilité. Le servant est un berger dans la maison de son maître et sera interrogé sur sa responsabilité. Chacun de vous est berger et responsable de son troupeau. » (Al-Bukhari et Muslim). L’islam n’a pas peur de dire que l’homme est responsable de ce qui se passe dans son foyer, qu’il joue un rôle d’éducateur et qu’il sera interrogé sur sa responsabilité. Celui qui étudie attentivement la parole d’Allah et les hadiths du prophète (salalahu ‘alayhi wa salam) voit que l’islam n’encourage pas à battre les femmes, au contraire la base est l’interdiction tant qu’il n’y a pas de désobéissance de la femme, pas pour un motif futile. Mais le shaikh a bien précisé qu’il ne faut pas que cela arrive, il faut patienter, appeler de la meilleure façon, mais si cela arrive, l’islam fixe une limite aux différends qui peuvent surgir entre les époux en préservant les droits de chacun. Et surtout il ne faut pas oublier que l’islam a donné des droits à la femme alors qu’elle valait moins que du bétail, alors que dans le même temps dans le reste du monde on s’interrogeait pour savoir si les femmes avaient une âme. Allah a honoré la femme et lui a donné des droits et des devoirs, le prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) n’a jamais cessé de recommander le bon comportement avec les femmes et dans des moments importants, comme le pèlerinage d’adieu ou dans les derniers instants de sa vie. Et quant à ceux qui battent leurs épouses pour un oui ou pour un non, leur porte des coups violents, ils sont loin de la vérité et l’islam est loin d’eux, ils rendront compte de leur injustice et « L’injustice sont des ténèbres au jour de la résurrection. »







Wallahu ‘alam

Traduit par les salafis de l’est.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?   

Revenir en haut Aller en bas
 
l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'islam autorise t-il le fait de battre sa femme?
» L' islam autorise - t - elle vraiment la polygamie ??
» Dieudonné insulte l'Islam. Rappel sur le fait de se moquer de la religion
» URGENT ! APPEL A LA PRIERE
» Rire et religion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Questions / Réponse-
Sauter vers: