Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 commen se comporter face a l'epreuve de la maladie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
selim
1 Grade
1 Grade
avatar

Masculin Nombre de messages : 98
Age : 32
Localisation : bordeaux
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: commen se comporter face a l'epreuve de la maladie   2007-05-15, 00:25

color=violet][color:7010=violet:7010]Le prophète (p&s) a dit:
"Le croyant est sans cesse éprouvé dans sa personne, dans sa progéniture et dans ses biens jusqu'à ce qu'il se rende à Dieu, exempt de toute faute". (Tirmidi)

Durant sa vie l'individu est soumis à de nombreuses épreuves: la maladie, la pauvreté, la mort, les calamités...Ces circonstances douloureuses dévoilent chez lui un comportement qui peut exprimer soit de la révolte, soit de la reconnaissance, soit de l'ingratitude.
C'est là que Dieu nous apprécie. Sommes-nous constants dans l'aisance comme dans la pauvreté, dans la maladie comme dans la santé, dans le malheur comme dans la joie? C'est à l'occasion de ces grands événements que notre foi est mise à l'épreuve et qu'elle révèle soit son authenticité soit sa fausseté. Dieu nous met en garde, les épreuves sont inéluctables et il faut s'y préparer afin de ne pas être pris au dépourvu. Elles existent pour nous éprouver. [/size][/scroll]
Revenir en haut Aller en bas
mouhiba
3 Grades
3 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 479
Age : 36
Localisation : france, rhône- Alpes
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: commen se comporter face a l'epreuve de la maladie   2007-05-15, 09:13

Salam wa'leykoum,

Comment se comporter face à l'épreuve de la maladie? Ce sujet est très intéressant, et malheureusement je trouve qu'il est peu abordé dans les ouvrages islamique.
Souvent le sujet est abordé, mais pour parler de la maladie du coeur, la maladie type spirituelle.

Dans le Coran, Allah prévient sa créature, son serviteur, du test qui l'attend, en effet, comme notre frère Selim l'a mentionné dessus:

Le prophète (p&s) a dit:

"Le croyant est sans cesse éprouvé dans sa personne, dans sa progéniture et dans ses biens jusqu'à ce qu'il se rende à Dieu, exempt de toute faute". (Tirmidi)[/color]

"Tout mal qui atteint le musulman, s'agit-il d'une lassitude, d'une maladie ou d'une angoisse, même d'une piqûre d'épine, lui vaut de la part de Dieu une rémission de ses péchés. "

Allah Subhana wa Ta'Ala, nous avertis de cette épreuve dans le Saint Coran, et il ne laisse pas son serviteur sans explication, et l'abandonner l'incompréhension. 'Pourquoi cela arrive t'il à moi', 'Qu'ai-je fait pour mériter cela', 'cela doit être une punition pour tel ou tel péché' etc....Mille et une questions traversent l'esprit de celui qui est malade ou celui qui vit l'épreuve de la maladie d'un proche.

Or Allah sait comment réagit sa créature, puisqu'Il est son créateur. Afin de lui éviter de sombrer dans le wasswass (un monologue sans fin) et le désespoir, Il l'avertit. Ceci est un test, un examen pour le serviteur, Il a été choisi afin de prouver à Son Créateur mais surtout à lui-même la véracité de sa foi. Derrière un mal, se cache un bien. Allah, Le Compatissant éprouve celui qu'il veut ramener à Lui, celui à qui Il veut absoudre les péchés.

Re-lisons ce Hadith

Le prophète (p&s) a dit:
"Le croyant est sans cesse éprouvé dans sa personne, dans sa progéniture et dans ses biens jusqu'à ce qu'il se rende à Dieu, exempt de toute faute". (Tirmidi)[/color]

Le croyant est sans cesse éprouvé jusqu'à ce qu'il se rende à Dieu, exempt de toute faute. Les épreuves sont des rappels au quotidien, chaque moment difficile devient un grand moment entre le serviteur et Son créateur, cette épreuve est alors un tremplin, qui permet de disposer son coeur à la reconnaissance d'Allah.
L'épreuve face à la maladie corporelle (handicap physique) si elle est approchée par la patience, l'endurance et la persévérence, peut provoquer un effet très bénéfique, à savoir une guérison de le santé spirituelle. Et même parfois, avec un travail sur soi et l'amour des proches, l'éprouvé réussi à s' affranchi de cette maladie, et nourrit un très bonne état spirituelle.

Au croyant qui souffre de l'épreuve de la maladie, et qui s'attache à Allah et accepte ce que Dieu a voulut pour lui avec patience et reconnaissance constante (dans la maladie ou pas), Allah SWT le comblera de Sa grâce.

La maladie quelqu'elle soit, efface les péchés, et rend la balance des bienfaits plus lourds. Un croyant malade a plus de mérite que celui qui ne l'est pas, en effectuant des actes d'adoration et en luttant sur le chemin de Dieu. En effet celui qui est malade doit faire face aux obstacles de sa maladie, puis enfin faire face aux obstacles communs à tous.
Le croyant malade ou celui qui vit l'épreuve de la maladie d'un proche, doit redoubler d'effort dans son djihad. Cette épreuve qui est une marque d'intérêt d'Allah envers son serviteur, peut avoir un effet de propulsion pour rechercher sa Face.

Pour reprendre un phrase très connu de Lavoisier: ''rien ne se perd tout se transforme'.
Et en effet un croyant sait qu'Allah est juste, que tout ce que le serviteur peut subir de dommages et autres Allah en fait le compte.
Il (le malade ou les proches affecté par la maladie d'un des leur), ne sera ou ne seront point lésés.

On ne peut que s'enjoindre la patience et la positivité dans tout mal qui nous atteint.

Qu'Allah, renforce les coeurs, la foi et l'espoir de ces serviteurs.

Mouhiba
Revenir en haut Aller en bas
rachida92
1 Grade
1 Grade
avatar

Féminin Nombre de messages : 44
Age : 30
Localisation : paris
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: commen se comporter face a l'epreuve de la maladie   2007-05-15, 09:18

[color=violet]Quelle attitude adopter face à la maladie ?[/color]


Nous vous éprouvons pour connaitre ceux d'entre vous qui luttent, ceux qui sont constants." (47:31)

D'après un hadith qodsi Dieu Exalté dit:
"En vérité, je vous le dis, Je suis Dieu véritable; Il n'y a pas d'autre Dieu que Moi, Muhammad est Mon serviteur et Mon envoyé; quiconque se soumet à Mes arrêts, se résigne au malheur dont Je le frappe et se montre reconnaissant de Mes bienfaits, celui-là Je l'inscris au nombre des hommes à la foi sincère, et Je le ferai ressusciter avec cette catégorie de justes; mais celui qui, au contraire, ne se soumet point à Mes arrêts, qui ne se résigne point aux afflictions dont Je le frappe et ne se montre point reconnaissant de Mes bienfaits, que celui-là prenne un autre Dieu que Moi. "
La maladie efface les péchés.

Le prophète (p&s) à dit:
"Tout mal qui atteint le musulman, s'agit-il d'une lassitude, d'une maladie ou d'une angoisse, même d'une piqûre d'épine, lui vaut de la part de Dieu une rémission de ses péchés. " (Bokhari & Mouslim)
"Tout croyant, touché par quelques maladie, verra Dieu s'en
servir pour lui pardonner ses péchés."
(Tabarani & El Hakim)



Le prophète (p&s) a dit:
"Quand un serviteur tombe malade ou part en voyage, Dieu lui inscrit l'équivalent de ce qu'il faisait (comme oeuvres bonnes) à résidence en étant sain." (Bokhari & Abou Daoud)




il faut de la patience

Sachant que la maladie efface les péchés et qu'elle constitue une épreuve, une attitude s'impose: La Patience.
Elle est une vertu indispensable à la vie et à la foi du musulman. Il doit habituer son âme à supporter l'adversité sans lassitude, attendre les résultats même s'ils ne sont pas immédiats et faire face aux difficultés quelles que soient leurs gravités et leur poids avec un coeur qui n'a
point de doute. Rester confiant et garder l'espoir.

Le prophète (p&s) a dit:
"Celui qui loue Dieu pour avoir été comblé, celui qui supporte patiemment l'épreuve, celui qui se repent après une injustice, celui qui pardonne après été lésé." "Ceux là auront la sûreté et seront bien guidés." (At Tabarani)
Le prophète (p&s) disait:
"Celui qui s'efforce à supporter patiemment (le malheur) Dieu le dotera de patience. Nul ne reçoit plus ample bonheur que la patience." (Bokhari & Mouslim)
"Cherchez secours dans la patience et dans la prière." (2:45)

Le malade doit se soigner

Le prophète (p&s) a dit:
"Dieu a fait les maladies. Il a accordé à chaque maladie un remède, ne vous soignez pas par ce qui est illicite." (Abu Daoud)

Le malade dois chercher à se soigner par tous les moyens permis par la morale islamique, tout en se remettant à Dieu pour l'issue heureuse de sa maladie car la guérison reste une volonté Divine.
"... et quand je suis malade, c'est lui qui me guérit." (26:80)



Il est permis de se plaindre au médecin et à l'ami mais il faut louer Dieu avant de se plaindre.
Le prophète (p&s) a dit:
"Quand un serviteur tombe malade, Dieu lui envoie deux anges et les charge de voir ce que dira ce malade à ceux qui viennnent lui rendre visite. S'il loue Dieu ils rapportent ceci à Dieu qui en est informé. Dieu ensuite dit:" Si mon serviteur meurt, Je me chargerai de l'introduire au Paradis. S'il s'en remet, je lui substituerai à une chair meilleure que le sien et lui pardonnera ses péchés." (Malik & Abu ad-Dunya)

La visite du malade
se soucier de la santé
Il est recommandé de se soucier de la santé de ceux qui nous entourent ainsi que de leur rendre visite s'ils sont malades.
D'après Abou Horaïra le prophète (p&s) a dit:
" Dieu à Lui la Puissance et la Gloire, au Jour de la Résurrection, dira : "-Ôh fils d'Adam! Je suis tombé malade et tu ne M'as pas visité? -Seigneur, répondit l'homme, comment te rendre visite et Tu es le Seigneur des mondes? -
Ne savais-tu pas que mon serviteur untel est tombé malade
et tu ne l'as pas visité? Ne savais-tu pas que si tu
l'avais visité, tu M'aurais trouvé chez lui? ...
" (Mouslim)

Encourager le malade
Encourager le malade par de bonnes paroles afin de fortifier son âme et lui faire l'invocation suivante:"Oh Allah, Seigneur des hommes, chasse le mal, guéris (lui) donc la maladie, car Tu es Seul à guérir et nul autre en dehors de Toi ne guérit, et Ta guérison ne laisse point la (moindre trace de) maladie."
"Allahomma adh-hib al-ba'ssa Rabbannas, ichfi wa anta achchâfi, la chifâ-a illa chifâoka chifâ-an lâ yoghâdiro siqaman."

) Raccourcir la visite sauf si le malade demande votre présence.

Le visiteur peut demander aux malades des invocations en
sa faveur.
Le prophète (p&s) a dit:
"Lorsque tu visites un malade demande-lui de t'invoquer Dieu, ses invocations ressemblent à celles des anges." (Ibn Maja)

Il est également recommandé d'invoquer Dieu en faveur du
malade et de réciter le Coran.
Quelques invocations.

Lorsqu'on se plaint d'un mal, le prophète (p&s) a dit:
"Mets ta main sur l'endroit du mal et dis: "Au nom de Dieu. Puis dis : je me réfugie auprès de la majesté de Dieu et Sa puissance contre le mal que je trouve en moi et contre ce que je fuis, (sept fois).
"A'oudho bi-'izzatillahi wa qodratihi min charri mâ ajido wa ohâdhiro" sept fois.

Lorsqu'on rencontre un éprouvé, le prophète (p&s) a dit:
"Quiconque, à la vue d'un éprouvé, (un handicapé, un malade, un pauvre...) dit: Louange à Dieu, qui m'a épargné de ce dont il a frappé autrui et m'a grandement avantagé par rapport à ceux qu'il a créés, sera à l'abri de ce malheur." (At-Tirmidi)
"Al-hamdo lillahi-ladhi'âfânî minmabtalâka bihi wa faddalanî 'ala kathîrin mimman khalaqa tafdîlan."

Dieu ne manque pas de nous donner de nombreux exemples dans
le Coran afin d'illustrer le comportement vers lequel nous
devons tendre, et l'histoire de Ayoub (Job p&s) est un
véritable hymne à la patience et à la constance. Lui qui
fut frappé de la perte de sa famille, de ses biens et fut
atteint dans son corps de diverses maladies incurables.
Dieu dit de lui:
"Oui, Nous l'avons trouvé endurant avec constance, (quel)
excellent serviteur, il aimait à revenir souvent à Nous."
(38:44)



"Seigneur fortifie-nous de patience et reçois-nous en croyant soumis à Ta Volonté." (7:126)
Revenir en haut Aller en bas
mouhiba
3 Grades
3 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 479
Age : 36
Localisation : france, rhône- Alpes
Date d'inscription : 02/12/2006

MessageSujet: Re: commen se comporter face a l'epreuve de la maladie   2007-05-15, 09:39

Salam wa'leykoum Soeur Rachida,

Merci pour ton post, tu m'as pris de vitesse!
Baraka Lah oufik

Mouhiba
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: commen se comporter face a l'epreuve de la maladie   

Revenir en haut Aller en bas
 
commen se comporter face a l'epreuve de la maladie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» commen se comporter face a l'epreuve de la maladie
» Comment se comporter face à un chien agressif ?
» comment se comporter face à des collègue de travail toxiques
» le prophete mohammed saws a lire !
» nevrose psychose

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Questions / Réponse-
Sauter vers: