Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 Récit de la conversion de Alix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guest Muslim
4 Grades
4 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 1188
Date d'inscription : 08/08/2010

MessageSujet: Récit de la conversion de Alix   2012-12-24, 15:26

As Salamou Alykoum



Le frère Ali (Alix) raconte:

Assalam a3laykoum,

C’est avec plaisir que je vais tenter de vous raconter mon parcours, je ne sais pas si ce mail sera intéressant, compréhensible, ou autre, tellement il y a de choses a dire, et tellement je ne sais pas ce que vous attendez exactement, incha Allâh, vous trouverez quelque chose qui vous "intéresse".. Je ne sais pas si je dois parler de ma conversion, du "avant" du "après" c'est pourquoi je vais tenter de tout raconter le plus simplement possible..

Déjà je me présente, je m'appelle Alix, (mais je préfère que les frères et sœurs m'appellent Ali désormais) et je suis âgé de 24 ans... les présentations faites, je vais rentrer dans le sujet, réellement.. Je me suis converti grâce a Dieu il y a de ça plusieurs années désormais, 4 , mais je me considère et tente d'être dans le dine depuis "très peu" (vous allez comprendre plus tard ce que je veux dire..). Je suis issu d'une famille athée et "rien" ne présageait une conversion plus jeune, ma foi était, que Dieu me pardonne, inexistante quand j'étais petit...je fus donc élevé dans une famille athée, fêtant les fêtes chrétiennes, Pâques, noël, etc. comme la plupart des Français croyants ou non... Je n’ai reçu aucune éducation religieuse, ni chrétienne, ni Musulmane ou de la 3eme religion dite monothéiste.. À mes 18 ans, j'ai quitté le domicile familial pour aller sur Paris poursuivre mes études...c'est là que mes problèmes ont commencé.. J'ai en effet eu des problèmes de santé qui se sont aggravés avec le temps...

J'ai échoué en fac de médecine, je me suis alors réorienté et pour poursuivre une scolarité en école d’infirmier et pour une raison que j'ignorais je me suis intéressé a la religion Musulmane, je n'ai pas choisi L'Islam, mais Dieu a fait que j'embrassa ce droit chemin par la suite, de mon intéressement je me suis mis a lire des textes sans approfondir, a questionner des amis musulmans, etc. etc. Je cherchais à en savoir plus et j'ai commencé a "apprécier" cette religion. Sans pour autant me considérer comme Musulman, j'ai banni le porc de mon alimentation, puis ensuite l'alcool..

Mes problèmes de santé se sont ensuite aggravés, méchamment, j'étais un "drogué", principalement pharmacodépendant, plus d'autres produits interdits (haram), cannabis, cocaïne, etc... Mes problèmes étant assez grave, plusieurs intoxications médicamenteuses, un coma, plusieurs nuits passées aux urgences du Kremlin (durant lesquelles j'emportais seulement ma carte vitale et un Coran quand les pompiers venaient me chercher...), j'ai du faire une cure de désintoxication, en mars 2009, le 19, avant d'entamer la cure, je fus dans un service de psychiatrie ou j'ai rencontré un frère malade également, avec qui j'ai sympathisé et avec qui je passais du temps. J'ai pu rencontrer ceux qui lui rendaient visite, d'autres frères avec qui j'ai beaucoup parlé et qui m'ont a leur tour rendu visite alors que je changeais de service pour aller vraiment dans celui pour les drogués...

Ma cure dura 3 semaines... puis quelques mois après j'ai dû refaire une cure ayant replongé dans l’illicite (haram), seconde cure de désintoxication de 3 semaines en été 2009.. Une fois sorti je me pensais guéri et je continuais de fréquenter les frères qui m'avaient rendu visite. Je suis parti régulièrement a la mosquée après les cours pour la salat al-maghrib, et un jour j'ai décidé de franchir un cap et de me considérer comme Musulman à part entière en me convertissant. Un soir de novembre 2009 je me suis converti.. Cette conversion n'a pas stoppé mes mauvais comportements, cela est même devenu pire. Malgré ma conversion, je continuais a avoir un comportement malsain, j'abusais des stupéfiants et j'ai dû me faire hospitalisé en Hôpital psychiatrique (a trois reprises au total..). Mes addictions avaient laissé place a une pathologie psychiatrique et on me diagnostiqua une schizophrénie puis quelques mois plus tard une psychose maniaco-dépressive..

C'est là que je considère que l'Islam ma sauvé.

Étant conscient de mes problèmes, j'ai cherché a comprendre pourquoi cela m'arrivait, pourquoi a moi, aucune raison ne m'est apparue hormis le fait, que j'ai compris, que Dieu éprouvait qui Il voulait, et qu'Il m'éprouvait a ce moment, en fait, là il me "testait" et voulait voir ma Foi, ma force, mes faiblesses et enfin, Il voulait que moi même je m'en rende compte, car Dieu est Grand, Omnipotent et Sait toutes choses. J'ai pris ce qui m'arrivait pour des épreuves qu'il fallait que je réussisse pour être digne de me considérer comme homme et plus particulièrement comme homme Musulman. J’espère être suffisamment clair dans mes propos... sans l'Islam et sans la volonté de "plaire" a notre Dieu je me serais sans doute laissé aller et je serais a l'heure actuelle encore perdu dans mes péchés...

Ma Foi m'a sauvé la vie, j'ai quitté les hôpitaux, je suis revenu chez ma mère, mais mon comportement déviait parfois encore, je fumais du cannabis et jusqu'il y a encore quelques mois je prenais du speed... que Dieu me pardonne... Puis un jour, il y a de ça deux mois seulement, j'ai décidé d'arrêter tout cela, j'ai appris seul a faire la prière (salat) et à partir du moment ou je fais la prière, je ne peux avoir de comportement déviant, notamment vis a vis des consommations...

A l'heure actuelle, je travail dans un restaurant, passe un concours pour reprendre inchallah l’école en septembre, je ne consomme plus rien d'illicite et j’accomplis la Salat. Je ne suis certainement pas le Musulman le plus pieux qui soit, mais je suis plus pieux qu'hier, mais moins que demain. Chaque jour que Dieu fait, j'apprends, je vois les choses autrement.

L'Islam m'a sauvé la vie en me donnant une ligne de conduite, une nouvelle vision de beaucoup de choses et je n'ai jamais été un homme aussi bon que depuis que je suis dans l'application de ma religion...

J'assume et ne regrette rien de mon passé, car sans mes problèmes, et sans ma vie dans le péché d'avant, peut être que je n'aurais jamais connue la plénitude dans laquelle je suis en ce moment, je ne remercierais jamais assez Dieu de m'avoir fait traversé ces épreuves...

Allah u Akbar.


Allah ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même "al-Qayyûm". Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son Siège «Kursi » déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand.
Revenir en haut Aller en bas
 
Récit de la conversion de Alix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Camille de Lellis et commentaire du jour "Le Christ nous appelle tous à la conversion"
» La Conversion des nations selon les prophéties
» Groupe de prières pour la conversion des musulmans, des juifs et des protestants
» Conversion en masse de musulmans
» prier pour la conversion des juifs en israel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Espace convertis(es), premier pas-
Sauter vers: