Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 Un médecin français raconte sa conversion à l’Islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guest Muslim
4 Grades
4 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 1188
Date d'inscription : 08/08/2010

MessageSujet: Un médecin français raconte sa conversion à l’Islam   2012-12-24, 15:19

As Salamou Alykoum

Le médecin raconte:


En tant que docteur en médecine, et fils d’une famille
française catholique, le choix même de ma profession m’a donné une solide culture
scientifique qui ne m’a préparé que très peu pour une vie mystique. Ce n’est pas
que je ne croyais pas en Allah , mais les dogmes et rites du christianisme en général,
et du catholicisme en particulier ne m’avaient jamais permis de sentir Sa
présence. Ainsi, mon sentiment pour Allah, Exalté soit-Il, m’interdisait d’accepter le
dogme de la trinité, et par conséquent celui de la divinité de Jésus, Alaihi Assalam.

Sans connaître encore l’Islam, je croyais déjà en la
première partie de la Kalimah –Laa Ilaaha Illa Allah- Nul n’est
digne d’être adoré à part Allah. Donc, mon adhésion à l’Islam fut pour des
raisons métaphysiques.


D’autres raisons également m’ont poussé à le faire. Par
exemple, mon refus d’accepter les prêtres catholiques, qui, plus ou moins,
prétendent posséder, au nom d’Allah, Exalté soit-Il, le pouvoir de pardonner
les péchés des hommes. De plus, je ne pouvais jamais admettre le rituel
catholique de la communion, par le moyen de l’hostie (ou pain eucharistique),
représentant le [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] de Jésus, Alaihi Assalam, un rite qui me paraît faire partie
des pratiques totémiques des peuples primitifs, où le corps du totem ancestral,
un tabou pour les survivants, doit être brûlé après sa mort, afin que sa
personnalité soit mieux assimilée.

Un autre point qui m’a éloigné du christianisme était le
silence absolu qu’il maintenait au sujet de l’hygiène du corps, surtout avant
les prières, ce qui m’a toujours paru comme un outrage vis-à-vis d’Allah, Exalté
soit-Il. Car comme Il nous a donné une âme, Il nous a également donné un corps ;
nous n’avons donc aucun droit de le négliger. Le même silence pouvait être
noté, et cette fois-ci avec de l’hostilité à propos de la vie physiologique de
l’être humain, alors que sur ce point, l’Islam me semblait la seule religion en
accord avec la nature humaine.

L’élément essentiel et décisif de ma conversion à l’Islam
fut le Coran. J’avais commencé à l’étudier avant ma conversion, avec l’esprit
critique d’un intellectuel occidental, et je suis énormément redevable au
travail magnifique de M. Malek Bennabi, intitulé ‘le Phénomène coranique’, qui
m’a convaincu que le Coran est une Révélation divine. Il existe certains
versets de ce Livre, le Coran, révélé il y a plus de quatorze siècles, qui
enseignent exactement les mêmes notions que celles que l’on trouve dans les plus
modernes des recherches scientifiques . Ceci fut la cause de ma conversion définitive à la
deuxième partie de la Kalimah : ‘Mohammad Rassoulou-llah (Mohammad est le
Messager d’Allah).

Ce fut ce qui me
poussa à me présenter à la mosquée de Paris, où j’ai déclaré ma foi en l’Islam
et y fut inscrit comme musulman par le Mufti de la mosquée, et on me donna le
nom islamique de 'Ali Selman Benoît'.

Je suis très heureux de ma nouvelle foi, et je déclare
encore une fois : ‘J’atteste que nul n’est digne d’être adoré à part Allah
et j’atteste que Mohammad est le serviteur et le Messager d’Allah. »


Extrait
de : Yes I Converted to Islam and Here Is Why


Allah ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même "al-Qayyûm". Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son Siège «Kursi » déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un médecin français raconte sa conversion à l’Islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MODALITES DE CONVERSION A L'ISLAM ET SES RITES
» certificat de conversion à l islam
» Véronique Lévy, sœur de BHL, raconte sa conversion
» Véronique Lévy, sœur de BHL, raconte sa conversion
» Mohammed Moussaoui, descendant de Mahomet, raconte sa conversion au christianisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Espace convertis(es), premier pas-
Sauter vers: