Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 promis au paradis : Ali ibn Abu Talib

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oumrayan
4 Grades
4 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 1284
Age : 60
Localisation : france
Date d'inscription : 15/11/2012

MessageSujet: promis au paradis : Ali ibn Abu Talib   2012-12-17, 18:49

:llllll:




‘ALI IBN ABU TALIB (radiyyallahou anhou)


Le Prophète (sas) a dit :
« n’acceptes-tu pas d’être pour moi ce qu’était Aaron pour Moïse, sauf qu’il n’y a pas de prophète après moi »

Son nom est Abu l-Hasan’Ali Ibn Abu talib

Il est né 10 ans avant la révélation

SON ENFANCE

C’était le cousin et gendre du Prophète (sas) qui l’a également élevé, car son Abu Talib (raa), oncle du Prophète (sas) n’avait pas les moyens de nourrir toute sa famille. Ali (raa) était le benjamin.

SA CONVERSION

Ce Fut le premier converti après Khadijah (raa), alors qu’il était encore tout jeune.

SON REMPLACEMENT DU PROPHETE (SAS) LORS DE SON HEGIRE

Le Prophète ordonna à Ali (raa) de passer la nuit dans son lit et de rester là-bas trois jours pour rendre à leur propriétaire les dépôts confiés au Prophète (sas) et de le rejoindre ensuite à Médine. Il émigra donc de la Mecque à Médine à pieds ( soit 400 km environ).

SON MARIAGE AVEC FATIMA (RAA) (2 HEGIRE, 21 ANS)

Il était gêné de venir demander la main de Fatima (raa) à son père le Prophète (sas).
Il ne quitta pas les yeux du sol.
Le Prophète (sas) lui dit : « Pourquoi es-tu venu ? Pour me demander la main de ma fille ? »
Ali (raa) soulagé de l’avancement du Prophète (sas) répondit « oui »
La dot fut les 4 dirhams récoltés par la vente de son bouclier à ‘Othman (raa).
Fatima avait alors 19 ans.
C’est le Prophète (sas) qui dirigea la cérémonie, le repas de noce était très simple : dattes, figues et mixtures de dattes et de beurre gras appelé « hais »
Le Prophète (sas) a dit à sa fille : « Je te marie avec la personne de ma famille qui m’est le plus cher »
Ils eurent 4 enfants.
‘Ali (raa) n’a pas eu d’autres femmes du vivant de Fatima (raa)
Ensuite il épousa 9 femmes dont une esclaves.

BATAILLE D’OUHOUD (3 HEGIRE, 22 ANS)

L’homme qui annonça la bataille s’appelle « Talha Bin Abi Talha », un grand guerrier de l’armée d’Abou Soufyan. Il s’engagea dans le champ de bataille et défia les musulmans à se battre contre à un contre un.
‘Ali (raa) le terrassa et en moins de deux le corps de Talha gisait sur le sol.
Puis ‘Ali (raa) acheva 9 mecquois rebelles eux aussi, ainsi qu’un ethiopien nommé « Sawaab ».
Ainsi pour son courage, il fut choisi pour porter l’etandard des musulmans à la bataille de Khaybar.

IL EST CHARGE D’INTERCEPTER UNE LETTRE LORS DE LA CONQUETE DE LA MECQUE (8 HEGIRE 27 ANS)

Une lettre écrite par Hateb pour prévenir les quraïchs de l’attaque imminente des musulmans.
Hateb avait fait cela pour dit-il « je n’ai fait cela non pour tricher ou trahir le Prophète, mais uniquement pour que ma famille de la Mecque obtienne une protection des Quraïchs »

IL EST CHOISI POUR GARDER MEDINE PENDANT LA BATAILLE DE TABOUK (9 HEGIRE 28 ANS)

Après le départ du Prophète (sas), les hypocrites se moquaient de ‘Ali (raa) car le Messager (sas) l’avait laisser derrière Lui.
Voulant se démontrer qu’ils disaient des mensonges, ‘Ali (raa) décida d’aller vers le Prophète (sas) à Jaraf. Il Lui en expliqua la raison. Le Messager de Dieu lui dit : « les hypocrites sont des menteurs. Je suis venus ici après t’avoir désigné comme mon député – O ‘Ali, n’es-tu pas content que ton grade soit monté ? tu es pour moi ce que Aaron était à Mûssa »
‘Ali (raa) retourna donc à Médine.

SON PELERINAGE

Le Prophète (sas) envoya ‘Ali (raa) après Abu Bakr (raa) pour mettre fin à la circumanbulation autour de la Ka’bah par les polythéistes.

L’HOMMAGE QUE LUI REND LE PROPHETE (SAS) LORS DE SON PELERINAGE D’ADIEU (10 HEGIRE 29 ANS)

En la présence de 100 000 pélerins au lieu dit de Ghadir Khim, le Messager d’Allah (sas) déclara : « N’ai-je pas plus de droit sur les croyants qu’ils n’en ont sur eux-mêmes »
Les gens ont pleuré et ont dis « oui, Ô Messager !!! »
Puis il prit la main d’Ali (raa) et dit : « de quiconque je suis son Maître, ‘Ali est son maître, par Allah (swt) aimez ceux qu’ils l’aiment, et soyez hostile à ceux qui lui sont hostile »

LE CALIFAT D’ABOU BAKR (RAA)

Abou Bakr (raa) s’excuse d’accepter le califat mais ‘Ali et Al Zoubayr (raa) affirment qu’il en est le plus digne.

SA DESIGNATION AU POSTE DE CALIFAT (35 HEGIRE 55 ANS)

Lorsque ‘Othman (raa) fut assassiné la plupart les musulmans partisans et émigrants se réunissent et vinrent auprès d’Ali (raa) lui prêter serment.

LE JUGEMENT DES MEURTRIERS DE ‘OTHMAN (RAA)

Une discorde va naître de la divergence quant à l’attitude à adopter face aux meurtriers d’Othman (raa)
C’est au droit des parents de réclamer que les meurtriers soient jugés et exécutés.
‘Ali (raa) décida de ne pas appliquer la loi du Talion, ce qui provoqua un embrasement général. Il préfère attendre pour les juger.
Malheureusement c’est cette attente qui va être mal interprétée par d’illustres personnes : Aïcha, Talha, Al Zoubayr, Amr Ibn Al-As (raa). En effet, les insurgés soutiennent désormais ‘Ali (raa)

LA BATAILLE DU CHAMEAU (36 HEGIRE)

A la Mecque, Talha et Al Zoubayr (raa) rencontre Aïcha (raa) qui y était pour son pèlerinage. Ils ne comprennent pas les intentions de ‘Ali (raa) de ne pas appliquer le talion sous prétexte de soutien des insurgés.
Ils partent donc pour Bassora en Irak pour demander aux gens de soutenir le Talion.
Quand ‘Ali (raa) l’apprit, il craint une division définitive de la communauté musulmane et décida donc de les rejoindre non pour attaquer mais pour apaiser la situation.
Il envoi son fils Al Hassan (raa) à Kufa pour mobiliser les gens et grossir les troupes.
Arrivés face à Al Zoubayr (raa), ‘Ali (raa) lui dit : « n’avais-tu pas entendu le Prophète dire : tu le combattras alors qu’il sera dans son droit, puis il aura le dessus » ?
Al Zoubayr (raa) répondit : « j’avais effectivement entendu cela, je ne te combattrai donc pas »
Malheureusement, pendant la nuit, des insurgés pesants dans le camps de ‘Ali (raa) attaquent le camps de Aïcha (raa)
Pensant d’être attaquée par ‘Ali (raa) son groupe prend les armes pour se défendre, mais se voyant attaquer ‘Ali (raa) fait de même. Et voilà le début de la bataille du chameau qui durera 1 jour et gagnée par ‘Ali (raa).
Quant à Al Zoubayr (raa) qui était à Médine il fut assassiné dans son sommeil par Amr Ibn Jurmuz. Il a cru bien faire pour la cause d’Ali (raa)
Aïcha (raa) elle, fut emmenée à Médine car comme l’avait dit le Prophète (sas) à ‘Ali (raa) : « quelque chose surviendra entre vous deux », ‘Ali (raa) répondit : « je serai alors le plus malchanceux », et le Messager (sas) li dit : « non, mais ce jour là amène-là à son lieu de sécurité »

LA BATAILLE DE SIFFIN (36 HEGIRE)

‘Ali (raa) exige la reconnaissance immédiate de son califat sur l’ensemble des terres musulmanes. (notament par les partisans de Mu’Awiya). Les deux groupes se font face à Siffin en Dhul Hijja 36 pour discuter, en vain. Ils se combattrons en Safar 37, ils prennent des témoins selon la charia pour arbitrer, en Ramadhan 37.’Ali (raa) accepta de ne plus combattre mais ceux qui s’y sont refusés se sont par la suite opposés à lui. Ce sont les « kharidjistes »

RETOUR A KUFA, IL DOIT FAIRE FACE A L’INSURRECTION DES KHARIDJISTES

Il envoi Ibn ‘Abbas auprès d’eux pour revenir vers lui, mais eux, demandent à ‘Ali (raa) de se repentir car ils pensent qu’il a apostasie.
Ils sont a deux doigts d’assassiner Ibn ‘Abbas (raa)
Puis ils prennent la décision que tout musulman n’appartenant pas à leur groupe sera tué et volé. Ce qu’ils appliquèrent à tous ceux qui s’approchèrent de leur lieu.
C’est alors que ‘Ali (raa) parti les écraser à Nehrawan en l’an 38 Hégire.



SA MORT (40 HEGIRE 60 ANS)

Il est mort le 21 Ramadhan 40 hegire
Il fut tué par la main d’un kharidjiste qui s’appelait « Abdou Rahman Ibn Mouljam Al Mounadiyy »

Son califat dura 4 ans et 9 mois.



Si on peut qualifier en un mot le califat de ‘Ali (raa) c’est le terme « tragique « qui conviendrait le mieux.

En effet il ne cessa jamais de faire face aux révoltes, soulèvements et autres insoumissions à son autorité.

Après son accession au califat, des dissensions encore plus graves secouèrent la communauté et on vit les musulmans, divisés en deux groupes antagonistes, en venir aux mains et s’entretuer.


WA A SALEM ALEYKOUM WA RAHMATULLAHOU BARAKAT
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10443
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: promis au paradis : Ali ibn Abu Talib   2013-08-11, 16:46

salam aylikoum

barakaAllahoufiki oukhti mais il manque la source de ton texte^^


 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
 
promis au paradis : Ali ibn Abu Talib
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» promis au paradis : Ali ibn Abu Talib
» LES 10 COMPAGNONS DU PROPHETE PROMIS AU PARADIS
» promis au paradis umar ibn khaatab
» promis au paradis : Abd Rahman ibn 'Awf
» Allâh t’a promis un Paradis dont la largeur équivaut aux cieux et de la terre. Et tu voudrais être avare quant…

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Histoire des Religions :: Histoires des compagnons (ra)-
Sauter vers: