Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
9 Grades
9 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 2449
Age : 52
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2007-03-24, 11:57

Le Dr Abdoul Karîm Zaydân, dans son ouvrage intitulé "Al Moufassal Fî Ahkâmil Mar'ah" aborde de façon très détaillée le déroulement du mariage musulman, ainsi que certains aspects en rapport direct avec cette célébration. Ce que vous allez lire ci-dessous est une synthèse de ses écrits, complétée d'éléments provenant d'autres références, comme le "Halâl wa Harâm" de Cheikh Khâlid Sayfoullâh et le "Fiqh ous Sounnah" de Sayyid Sâbiq (r.a.) :


1° Moment opportun pour le mariage ?

Le mariage peut se faire à n'importe quel moment de l'année : Dans certaines régions du monde, on considère que les mariages contractés durant quelques périodes déterminées ne sont pas bénis. Ce genre de croyances est tout à fait contraire aux enseignements de l'Islam et doit donc être dénoncé de la façon la plus ferme.

Pour ce qui à présent de savoir s'il existe des occasions particulières durant l'année où il est mieux que le mariage y soit célébré, on peut trouver dans les ouvrages de Fiqh les deux éléments suivants :

- Certains savants, parmi les "salaf sâlihin" (pieux prédécesseurs, des trois premières générations), appréciaient que le mariage religieux soit célébré un vendredi. C'était là l'avis de Samoura Ibn Djoundoub r.a., Râchid Ibn Saïd r.a., Habîb Ibn 'Outbah r.a… (Réf : "Al Moughniy" - Volume 6 / Page 538)


- Selon d'autres savants, il est bien que le Nikâh ait lieu durant le mois de Chawwâl, comme l'avait fait le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) avec Aïcha (radhia Allâhou anha). (Réf : "Char'h Mouslim" de l'Imâm An Nawawi r.a. et "Ihyâ Ouloûmid Din" - Volume 2 / Page 36)


2° Présence de personnes pieuses.

Des oulémas châféites ont émis l'avis qu'il est recommandé qu'un groupe de personnes pieuses soit présent lors de la célébration du "Nikâh", en plus des témoins. (Réf : "Moughniy oul Mouhtâdj" - Volume 3 / Page 144)


3° Khoutbat oun Nikâh.

Il est recommandé de débuter la célébration du mariage religieux par la récitation d'une "Khoutbah", c'est à dire d'un court sermon en arabe comprenant des formules de louange d'Allah, de demande de bénédiction en faveur du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) et quelques passages du Qour'aane. La meilleure "Khoutbah" à réciter à cette occasion est celle qui est rapportée par Ibn Mas'oûd (radhia Allâhou anhou), qui relate que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) leur avait enseigné de réciter la formule suivante en cas de besoin :

"Louange à Allah ; nous le louons, nous lui demandons Son aide et Son pardon. Et nous recherchons protection auprès de Lui contre notre propre mal et contre le mal que nous avons commis. Celui qu'Allah guide, personne ne peut l'égarer et Celui qu'Il égare, personne ne peut le guider. Je témoigne qu'il n'y a de divinité qu'Allah et je témoigne que Mouhammad est Son serviteur et messager." Puis on fait suivre la Khoutbah des trois versets coraniques suivants : "O les croyants, craignez Allah comme il le mérite, et ne mourrez qu'en étant soumis" (Sourate 3 / Verset 102) - "O les hommes, craignez votre Seigneur qui vous a créés à partir d'une seule personne de qui il a créé son conjoint. Il a, de ces deux (personnes), disséminé beaucoup d'hommes et de femmes. Et craignez Allah au nom de qui vous vous demandez, ainsi que les parentés. Allah observe ce que vous faites" (Sourate 4 / Verset 1) - "O les croyants, craignez Dieu et tenez des propos droits, Dieu réformera vos actions et pardonnera vos péchés. Et celui qui suit ce que Dieu et son Prophète (ont dit), celui-là a réussi d'un énorme succès."
Sourate 70 / Verset 71 Réf : Ibn Mâdja, Abou Dâoûd, entre autres…


Il est à noter que la lecture de cette "Khoutbah" n'est pas nécessaire ("wâdjib") lors du "Nikâh" selon la majorité des savants, contrairement à ce que soutiennent certains oulémas comme Dâoûd Adh Dhâhiriy r.a. (Voir à ce sujet les écrits de l'Imâm Tirmidhi dans ses "Sounan", et de Ibn Qoudâma dans "Al Moughniy" - Volume 6 / Page 537)
En effet, certains Hadiths relatent des mariages (comme par exemple celui entre un homme des "Bani Soulaym" et Oumâmah bint Abdil Mouttalib - Réf : "Sounan Abi Dâoûd") qui avaient été conclus en présence du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam), sans qu'une quelconque "Khoutbah" n'ait été prononcée en préambule.


4° Accord entre l'homme et le représentant de la femme.

Après la Khoutbah, l'accord entre l'homme et la femme (par le biais de son représentant, à qui elle aura fait part préalablement de son consentement ; à noter que certains savants permettent que l'accord soit conclu directement entre les futurs époux…) portant sur leur volonté de s'unir et devenir époux, sera nécessairement exprimé lors de la cérémonie du mariage. Cet agrément constitue en fait le "cœur" ("roukn") même du mariage islamique. Pour que celui-ci soit considéré comme étant valide suivant la jurisprudence musulmane, il faut surtout que :

- les deux personnes contractant le mariage soient sensées et responsables.

- l'échange de consentements - la "proposition" et l'"acceptation" / "al îdjâb wal qouboûl"- ait lieu au cours d'une même assemblée -madjlisoun wâhid. (Il est à noter que les avis divergent quelque peu entre les savants concernant ce qui est considéré comme faisant partie ou non d'une "même assemblée" et concernant la nécessité ou non que l'acceptation suive immédiatement la proposition ; mais il s'agit là de détails d'ordre secondaire que je ne détaillerai pas ici par souci de concision…)


Dans la pratique, voici comment se déroule la plupart du temps l'accord du mariage :

L'Imâm (qui est, souvent, celui qui célèbre le mariage… quoique cela ne soit nullement indispensable, celui-ci pouvant être accompli par n'importe quel autre musulman...) demande, en présence de deux témoins minimum, au responsable de la future mariée s'il donne celle-ci en mariage au jeune homme présent. Après son approbation, il demande au jeune homme s'il accepte de prendre la fille désignée comme épouse, en rappelant à chaque fois ce qui a été fixé pour le "Mahr" (dot). Dès que l'accord est exprimé de part et d'autre, le mariage est conclu.


5° Présence de témoins.

L'accord du mariage en Islam doit se faire nécessairement en présence de témoins (deux au minimum) : Cette condition a été énoncée par le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) lui même dans plusieurs Hadiths, rapportés notamment par Ibn Abbâs (radhia Allâhou anhou) (Tirmidhi), Aïcha (radhia Allâhou anha) (Bayhaqui), 'Imrân Ibn Houssayn (radhia Allâhou anhou) (Nayl oul Awtâr). Après avoir cité le Hadith de Ibn Abbâs (radhia Allâhou anhou), l'Imâm Tirmidhi écrit : "Et la pratique des savants parmi les Compagnons (radhia Allâhou anhoum) et ceux qui les ont suivi, que ce soit les Tâbéines et les autres est en accord avec ce Hadith ; ils disent : "Point de mariage sans témoins" (…)"

Cet avis est celui de Oumar (radhia Allâhou anhou), comme en témoigne la Tradition présente dans le Mouwatta de l'Imâm Mâlik r.a. et qui relate que l'illustre Compagnon (radhia Allâhou anhou) avait une fois refusé de reconnaître la validité d'un mariage qui avait été conclu sans témoins. C'est là également la position de Ali (radhia Allâhou anhou), Ibn Abbâs (radhia Allâhou anhou), Saïd ibnoul Moussayib r.a., Al Hassan r.a., An Nakhaï r.a., Qatâdah r.a., Ath Thawri r.a., Al Awzâï, ainsi que celle des savants de l'école hanafite, châféite et hambalite : Selon eux donc, tout mariage conclu sans la présence de témoins est invalide.

Face à cet avis largement majoritaire, on trouve une autre opinion : Celle-ci, défendue par les oulémas de l'école mâlékite, soutient que la présence de témoins durant la célébration du Nikâh n'est pas une condition de validité pour le mariage ; ce qui est nécessaire, c'est que des témoins soient présents lorsque les époux se rencontrent, l'essentiel ("maqsad") étant que la nouvelle du mariage soit connue ("i'lân"). Néanmoins, on peut opposer à ce second avis le fait que les Hadiths n'ont pas seulement imposé le "i'lân" du mariage : Ils ont également mentionné différents niveaux pour ce "i'lân", le premier et le plus important étant la présence de témoins lors du "Nikâh".

Il est à noter que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) a également donné des recommandations visant à faire en sorte que la nouvelle du mariage se répande le plus : Il a ainsi demandé à ce que la célébration du Nikâh se fasse dans une mosquée, que le mariage soit annoncé et que l'on fasse usage du tambourin (douff) après. (Tirmidhi)

Cette dernière recommandation concernant l'usage du tambourin à l'occasion du mariage est mentionnée dans de nombreux Hadiths. Certaines Traditions relatent encore que, lors des mariages à l'époque de la Révélation, il y avait également des chants (licites). On trouve une allusion à cela par exemple dans le Hadith rapporté par l'Imâm Boukhâri r.a. et dans lequel Roubayyi' bint mouawwidh bin 'afrâ (radhia Allâhou anha) raconte que, lors de la cérémonie qui fut organisée lorsqu'elle rejoint son mari, il y avait des fillettes qui chantaient et qui faisaient usage du douff. Dans un autre Hadith rapporté par Aïcha (radhia Allâhou anha), il est mentionné que le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) s'enquit auprès de celle-ci de la raison pour laquelle elle n'avait pas envoyé des fillettes pour accompagner, avec chants et tambourin, une nouvelle mariée qui allait rejoindre son époux. Il avait à cette occasion rappelé que les ansâr aimaient bien le divertissement. (Boukhâri, avec les commentaires de Ibn Hadjar r.a.)


Il convient de souligner cependant que cette recommandation du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) concernant le divertissement ne s'étend bien évidemment pas à la musique et les chants qui ne sont pas licites. (Lire à ce sujet l'article suivant : La musique est-elle permise en Islam... ?)

Enfin, rappelons encore que, selon de nombreux oulémas, il n'est pas permis aux femmes de chanter en présence d'hommes étrangers, car cela constitue un facteur de tentation et il y a une règle juridique qui préconise que "ce qui conduit à l'interdit est aussi interdit".


6° Félicitations et invocations.

La célébration du "Nikâh" prend fin avec des invocations qui sont faites en faveur des nouveaux mariés. Dans un Hadith de Abou Houraïra (radhia Allâhou anhou) (cité par Tirmidhi, Abou Dâoûd et Ibn Mâdja), il est indiqué que lorsque le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) présentait ses félicitations à quelqu'un qui venait de se marier, il faisait les invocations suivantes en sa faveur :
"Bârakallâhou lak wa bâraka 'alayk wa djama'a baynakoumâ fî khayr" - "Qu'Allah t'accorde Sa bénédiction, et qu'Il envoie Sa bénédiction sur toi et vous unisse tous les deux dans le bien."


7° Walîmah.

Après la cérémonie du mariage, il est recommandé de préparer un repas (en fonction de ses moyens), appelé "Walimah", et d'y convier les membres de la famille et les personnes démunies. (Certains savants de l'école châféite sont d'avis qu'il est nécessaire de faire le "walîmah".)

Le Prophète Mouhammad (sallâllâhou alayhi wa sallam) lui même avait fait le "Walîmah", et il avait également recommandé à ses Compagnons (radhia Allâhou anhoum) de le faire (Voir notamment le Hadith de Abdour Rahmân Ibné Awf (radhia Allâhou anhou) évoquant cela dans le Sahîh Boukhâri.)

Il y a des divergences sur la question de savoir à quel moment ce repas doit avoir lieu : Certains savants sont d'avis que cela se fait après la cérémonie et avant la consommation du mariage, tandis que d'autres pensent qu'il se fait après que l'union ait été consommée. (Il y a également d'autres avis qui ont été émis… Voir à ce sujet les détails présentés par Sayyid Sâbiq r.a. dans son "Fiqh ous Sounnah" - Volume 2 / 373)


Ibnous Soubouki r.a. rappelle néanmoins qu'en ce qui concerne le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam), le "Walîmah" avait lieu après la consommation du mariage. (Réf : "Al Moufassal" - Volume 6 / Page 151)


Par ailleurs, il est très important de souligner que le repas du "Walîmah" (et la réception organisée à cette occasion) doit se faire dans le strict respect des préceptes islamiques. Les savants condamnent ainsi les dépenses excessives et le gaspillage dans la réalisation du "Walîmah". Il ne faut pas non plus que cette réception revêt une dimension ostentatoire.

Comme indiqué précédemment, le "Walîmah" sera organisé selon nos moyens : Néanmoins, on veillera à ne pas y convier exclusivement des personnes aisées, en excluant les pauvres. Abou Houreïra (radhia Allâhou anhou) condamnait cela sévèrement en disant : "Le pire des repas est celui du "Walîmah" auquel on n'a invité que les riches et délaissé les pauvres (…)" (Boukhâri) Des propos allant dans le même sens sont rapportés de Ibn Abbâs (radhia Allâhou anhou) et Ibn Mas'oûd (radhia Allâhou anhou) ("Fath oul Bâriy" - Volume 9 / Pages 244 et 245)


En ce qui concerne la personne qui reçoit une invitation personnelle au repas du "Walîmah" (da'wah khâssah), selon pas mal de savants, il lui est obligatoire d'honorer celle-ci - sauf s'il a une excuse valable pour ne pas le faire ; c'est le cas par exemple lorsqu'il y a des choses illicites dans la réception et qu'il ne peut rien faire pour qu'elles soient enlevées -Pour d'autres exemples d'excuses valables, voir les propos de Ibn Hadjar r.a., cités par Sayyid Sâbiq r.a. "Fiqh ous Sounnah" - Volume 2 / Page 374-375) : Cette opinion est rapportée notamment des savants de l'école châféite, de l'école hambalite et de l'Imâm Mâlik r.a. ; certains, comme Ibn Abdil Barr r.a., Qâdhi Iyâdh r.a. et l'Imâm An Nawawi r.a. sont même allés jusqu'à évoquer un accord entre les savants à ce sujet. Mais Ibn Hadjar r.a. remet en question ce dernier point, étant donné qu'il y a bien des savants qui sont d'avis que le fait d'accepter l'invitation du "Walîmah" n'est pas obligatoire, mais seulement recommandée : Cheikh Khâlid Sayfoullâh r.a. affirme que c'est là la position des oulémas hanafites en général (il cite comme référence à ce sujet les "Fatâwa Hindiyya", Volume 5 / Page 343).

Voici donc les grandes lignes du déroulement du mariage religieux en Islam...


Souviens toi le jour où tu es né tout le monde riait mais toi, tu pleurais, la vie est éphémère
alors œuvre de telle façon… à ce qu’au jour ou tu mourras, tout le monde pleurera… mais toi… tu riras…
Revenir en haut Aller en bas
Ayman
5 Grades
5 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 1980
Localisation : algerie
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2007-03-25, 17:29

Salam aleykoum,

Frère administrateur,ce texte devra être bien lu et médité par notre soeur Isma qui a tant besoin de connaitre la procédure et l'importance du mariage religieux.
Elle verra que celui qui scelle l'union entre les deux époux a bien plus d'importance que monsieur le Maire.


"Quand on veut une chose, tout l'Univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve" (Coelho)
Revenir en haut Aller en bas
Isma
3 Grades
3 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 489
Age : 42
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2007-03-26, 15:27

Bonjour,

A Ayman,

J'ai lu ce texte.Tu sais,Ayman beaucoup d'hommes profitent des femmes après avoir fait un mariage religieux sans être mariés civilement.Ils les considèrent comme des objets.Où est la fierté de la femme??????(bonne question)
Revenir en haut Aller en bas
zouina
1 Grade
1 Grade
avatar

Féminin Nombre de messages : 104
Age : 33
Date d'inscription : 16/12/2006

MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2007-03-28, 19:52

Barak allah fikoum pour ce texte très complet,
Je vous remercie chaleureusement grâce a ce message je vais pouvoir répondre a mes sœurs avec des références
Je suis sidérée de voir combien certaine sont ignorante et pense que se sont des fiançailles alors que je soutiens que c’est le mariage religieux ,les fiançailles n’existant pas en islam seul
Revenir en haut Aller en bas
Isma
3 Grades
3 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 489
Age : 42
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2007-03-29, 08:26

Bonjour,

A Zouina,

Tu sais,chez nous les femmes n'ont pas le droit de sortir avec leur mari après avoir fait un mariage religieux sans être mariées civilement.

D'après La plupart des algériens ,un mariage religieux sans mariage civil est synonyme de "fiançailles".
Revenir en haut Aller en bas
Ralia
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 35
Localisation : seine st denis
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2008-04-13, 21:46

Salem aleykoum
J'ai une question très importante à poser concernant le mariage musulman. Voilà 4ans que je fréquente mon ami, que nous avons des rapports, et là, je pense que la maturité frappe à la porte, on a décidé de " hallalisé " notre union. Comment devons-nous nous y prendre? Devons-nous observer une certaine période "chaste", j'ai entendu parler de 3mois, moi je pense que cette période est nécessaire quand la femme se remarie après un divorce de moins de 3mois,pour être sûr de sa non grossesse. Donc ma question : devons-nous respecter cette péride de 3mois sachant que nous vivons ensemle?
Désolée pour les personnes qui ont pu être choquées, et j'espère ne pas être jugée trop sévèrement, mieux vaut tard que jamais pour se remettre dans le droit chemein.
Revenir en haut Aller en bas
Abdallah
3 Grades
3 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 406
Age : 43
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2008-04-14, 08:50

salam aleykoum, arretez votre relation et il faut vous repentir sincèrement.
et si ce jeune homme est sincère dans sa démarche qu'il demander votre main à votre père
Revenir en haut Aller en bas
Ralia
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 35
Localisation : seine st denis
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2008-04-14, 11:55

Merci beaucoup pour vos précieux conseils, mais ils ne répondent pas à ma question. Quant au repentir, je pense que ce n'est pas à une créature comme moi d'en juger, Allah s'est chargé de nous mettre sur la voix.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
9 Grades
9 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 2449
Age : 52
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2008-04-14, 12:32

:17: sur le site ma sœur,je vais vous orienter sur un site qui répondra a votre questions ma soeurhttp://www.maison-islam.com/article.php?id=330

vous pourrez constater que les différentes école juridique ne sont pas toutes d'accord entre elles mais je pense que vous aurais réponses a votre questions


Souviens toi le jour où tu es né tout le monde riait mais toi, tu pleurais, la vie est éphémère
alors œuvre de telle façon… à ce qu’au jour ou tu mourras, tout le monde pleurera… mais toi… tu riras…
Revenir en haut Aller en bas
Ralia
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 35
Localisation : seine st denis
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2008-04-14, 13:07

Salem aleykoum Ahmed.
Vraiment merci beaucoup de m'avoir guidé, ce site est en effet très instrucif.
Revenir en haut Aller en bas
Ralia
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 35
Localisation : seine st denis
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2008-04-14, 13:12

Ralia a écrit:
Salem aleykoum
J'ai une question très importante à poser concernant le mariage musulman. Voilà 4ans que je fréquente mon ami, que nous avons des rapports, et là, je pense que la maturité frappe à la porte, on a décidé de " hallalisé " notre union. Comment devons-nous nous y prendre? Devons-nous observer une certaine période "chaste", j'ai entendu parler de 3mois, moi je pense que cette période est nécessaire quand la femme se remarie après un divorce de moins de 3mois,pour être sûr de sa non grossesse. Donc ma question : devons-nous respecter cette péride de 3mois sachant que nous vivons ensemle?
Désolée pour les personnes qui ont pu être choquées, et j'espère ne pas être jugée trop sévèrement, mieux vaut tard que jamais pour se remettre dans le droit chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Abdallah
3 Grades
3 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 406
Age : 43
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2008-04-14, 13:36

salam aleykoum, je n'ai pas compris le passage du repentir. pourquoi me parles tu de juger? chacun doit se repentir pour soi meme. toi meme tu as reconnu avoir été dans l'erreur dans cette histoire donc à partir du moment qu'on sait qu'on est dans l'erreur et qu'on ne veut pas continuer et bien on se repent.
concernant la période d'attente, que la femme soit divorcée ou pas comme toi elle doit attendre cette période car il ne peut pas y avoir de mariage pendant la grossesse.
Revenir en haut Aller en bas
Ralia
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 35
Localisation : seine st denis
Date d'inscription : 13/04/2008

MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2008-04-14, 21:44

Salem aleykoum Abdallah, le fait de me dire qu'il faux interrompre notre relation signifie implicitement que la religion est hermétique, qu'il n'y a pas de tolérance, or l'Islam prône le contraire. De plus, en me disant qu'il faut nous "repentir sincèrement" signifie que vous portez un jugement quant à notre erreur et à notre repentir.
Peut-être n'avez-vous pas voulu le dire ainsi, peut-être ai-je mal compris, dans ce que je vous demande de bien vouloir m'excuser pour mon emportement.
Si en effet vous avez voulu porter un jugement quant à notre erreur (qui soit dit en passant, n'en n'ai pas vraiment une dufait de notre ignorance et de l'éducation mixte que la société dans laquelle nous avons grandi nous a donné) je ne peux l'accepter.
Qu'Allah nous dirige vers le doit chemin Inchallah.
Revenir en haut Aller en bas
Abdallah
3 Grades
3 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 406
Age : 43
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2008-04-15, 08:12

wa aleykoum salam, en effet vous avez mal interprété mes propos qui ceci dit en passant sont clairs, vous vous etes emportez tout simplement. car dans aucune de mes paroles je n'ai porté de jugement. vous avez rapporté vous meme des faits qui vous concernent, vous avez expliqué etre dans une situation em barrassante et vous avez vous meme constaté que vous étiez dans le péché.
vous savez que vous étiez dans le péché et le remède c'est le repentir, lorsqu'on donne un remède on ne juge pas, ou alors il faut que vous me redonniez la définition du mot jugement.
l'islam est peut etre une religion tolérante mais elle n'autorise pas tout et n'importe quoi en se cachant derrière des excuses telles que la tolérance ou le fait de juger, je ne vous vise pas.
de plus il est faux de dire que l'Homme n'a pas le droit de juger l'Homme, je suis d'accord que ça se fait sous certaines conditions et que ce n'est pas à n'importe qui de le faire.
Allah ta'ala n'a t il pas donné des sanctions à appliquer concernant péchés?
le prophète aleyhi salat wa salam n'a t il pas dit que lorsqu'on voyait un mal il fallait intervenir soit avec la main soit avec la langue soit avec le coeur? sous certaines conditions biensur.
Revenir en haut Aller en bas
genna
3 Grades
3 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 875
Age : 38
Localisation : Corse
Loisirs : lecture, cuisine, jardinage
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2008-04-16, 19:20


"Dis : Ô mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la Miséricorde d'Allah car Allah pardonne tous les péchés, oui c'est Lui Le Pardonneur, Le Très Miséricordieux. Revenez repentant à votre Seigneur et soumettez-vous à Lui avant que ne vous vienne le châtiment car vous ne recevrez alors aucun secours" (s39/v53 et 54)


lis, au nom de ton seigneur qui a créé....
Revenir en haut Aller en bas
Abdallah
3 Grades
3 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 406
Age : 43
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2008-04-28, 08:07

salam aleykoum, Boukari tu as écris :

"L’homme et la femme ont des devoirs et des
responsabilités comparables "

comparables en quoi? en nombre ou les memes devoirs et responsabilités?

"Ceci peut expliquer pourquoi le verset qui
règle la polygamie a été révélé après la guerre d’Ohod, dans laquelle
des douzaines de musulmans furent tués, laissant derrière eux des
veuves et des orphelins dans le besoin."

si l'auteur de ce texte dit "peut expliquer" c'est qu'il n'en est pas sur et qu'il tire cette conclusion sans se baser sur des preuves solides, son argument est donc à rejeter. s'il avait voulu donner une explication à ce verset il n'avait qu'à se référer à la sounna qui explique le coran et donc qui donne aussi l'explication sur la révélation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2008-04-28, 11:21






Tarik Ramadan
Extrait de
" Entre l'Homme et son cœur "
aux éditions TAWHID



Dernière édition par Boukari le 2008-04-28, 15:46, édité 1 fois (Raison : erreur)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2008-04-28, 11:24

le bien du mari envers sa femme le bien de la femme envers son mari par exemple tu en trouveras certainement d autre
Revenir en haut Aller en bas
Abdallah
3 Grades
3 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 406
Age : 43
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2008-04-28, 12:48

salam aleykoum, excuse moi je n'ai pas compris
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2008-04-28, 12:53

salam sur L’homme et la femme ont des devoirs et des
responsabilités comparables "

tu en penses quoi ??
ne penses tu pas que L’homme et la femme ont des devoirs et des
responsabilités comparables ???
envers eux meme
envers allah
Revenir en haut Aller en bas
Abdallah
3 Grades
3 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 406
Age : 43
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2008-04-28, 13:03

aleykoum salam, concernant l'islam je n'ai pas à "penser" mais juste à rapporter ce qui est dit dans le coran et la sounna.
je n'étais pas sur de ce que tu voulais dire en écrivant comparable donc je préfère te demander ce que tu voulais dire pour éviter tout malentendu.
l'homme et la femme ont peut etre autant de droits et de devoirs ou autre mais est ce que ce sont les memes? d'ou mon interrogation par rapport à ce que tu as écris
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2008-04-28, 13:05

salam comme tu le dis sur certain point oui et d autre non
Revenir en haut Aller en bas
Rifia-95
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 1
Age : 25
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/04/2010

MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   2010-04-25, 13:07

Salam a3likoum mes frère et soeur fillah, nouvelle sur ce forum vraiment instructif, quibma beaucoup aider al hamdoulilah,
j'ai une question a vous possez si vous voulez bien me repondre
sa fai 2 an et demii au fiancaille déclin frère au Maroc qu'. Un jeune homme ma taper Dan l œil , nous nous somme pa parler , just notre regard ki c croiser, il a envoyer sa seur pour me demander mon adress mail, g communiker avk luii nous avon apri a ce connaitre, tou allai bien pour nous , sauf que ma fammile n acceptey pa ma décision, kan il est venu me demander mon frère ma éloigner de la maison pour pa k il me voyent, mon frer ne veu pa car il juge sur son passer douteux certe il a fai d' erreur maii pour moi et Allah il a changer machallah, il veu me redemander l année prochaine nchallah, ma famill on t il le droi de refuser l homme avk ki je veu finir ma vi mm si g jms passer un momen avk lui ni parler en vrai , il vi o Maroc et moi icii
aidez moi mes seur cette situation me faii très mal
barakellah oufikoumm
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Differentes étapes du Mariage Religieux Musulman: "
» Mariage religieux
» comprendre le mariage en islam "tiré des fatwas de sheikh al-albani"
» marier un musulman qui boit
» Pour des fiançailles catholiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Musulmane :: mariage-
Sauter vers: