Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 L'entrée des djinns croyants au paradis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
taoufiq
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 329
Age : 58
Localisation : algerie
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: L'entrée des djinns croyants au paradis   2012-03-05, 08:35





Dans ce domaine, les djinns sont pareils aux humains, il y en a parmi eux les musulmans, les chrétiens, les juifs. Bien plus, les musulmans d'entre eux sont comme les musulmans d'entre les humains, on distingue les déterministes, les gens de la sounna, les gens de l'innovation et d'autres. Il y en a parmi eux également l'obéissant et le rebelle, le pieux et le scélérat, d’autres sont des pervers, d’autres encore suivent la Sounna du Prophète (montre que des djinns parmi eux ont dit :

وَأَنَّا مِنَّا الصَّالِحُونَ وَمِنَّا دُونَ ذَلِكَ كُنَّا طَرَائِقَ قِدَدًا

« Il y a parmi nous des vertueux et d’autres qui le sont moins ; nous étions divisés en différentes sectes. »

(Sourate 72 verset 11)

Ibn Abbas dit que la fin du verset « nous étions divisés en différentes sectes. » signifie « Il y a parmi nous des croyants et parmi nous des mécréants ».

Ibn Taymiyya a dit à propos du même passage ci-dessus, c’est à dire des doctrines diverses telles que celle des musulmans, ou des mécréants, les gens de la sunna, les gens de l'innovation. [Risâlatou al-djinn (27)]

[ Est-ce que les djinns sont responsables [moukallafoun] de leurs actes ?

Tout comme les humains, les djinns sont responsables de leurs actes. En effet, Allah leur demandera le jour du Jugement dernier :
يَا مَعْشَرَ الْجِنِّ وَالإِنسِ أَلَمْ يَأْتِكُمْ رُسُلٌ مِّنكُمْ يَقُصُّونَ عَلَيْكُمْ آيَاتِي وَيُنذِرُونَكُمْ لِقَاء يَوْمِكُمْ هَذَا قَالُواْ شَهِدْنَا عَلَى أَنفُسِنَا وَغَرَّتْهُمُ الْحَيَاةُ الدُّنْيَا وَشَهِدُواْ عَلَى أَنفُسِهِمْ أَنَّهُمْ كَانُواْ كَافِرِينَ

« Ô communauté des djinns et des humains, ne vous est-il pas venu des messagers, choisis parmi vous, qui vous ont raconté Mes Signes et averti de la rencontre de ce jour ? »

(Sourate 6 verset 130).Selon l’Imam Ibn Taymiyya, les djinns observent des obligations en relation avec leur nature spécifique. Etant différents des êtres humains, leurs devoirs sont forcément différents aussi.

[ Est-ce que les djinns sont assujettis à la loi [As-shari’a] ?

Exactement comme les humains, les djinns sont tenus de se conformer aux prescriptions de la shari'a -moukallafoun-

Ibn 'abd al Barr a dit : Les savants s'accordent à dire que les djinns sont assujettis à la sharî'a. (Fin de citation)

Le cadi' Abd al Jabbâr -que Dieu lui soit miséricordieux- a dit: Il n'y a pas de différend entre les théoriciens sur le fait que les djinns sont responsables vis-à- vis de la sharî'a. [Laqt al marjân (71)] (Fin de citation)

Dans ses fatwa, as-Sabkî a dit : « Si tu poses la question suivante: Sont-ils assujettis à la sharî'a du Prophète a été envoyé à eux comme il a été envoyé aux humains, son appel [ à la religion] est général et sa sharî'a est générale, donc ils sont tenus de se confonner à toutes les prescriptions dont les causes se trouvent en eux, sauf si on est en présence d'une preuve restrictive de certaines d'entre elles.

Ainsi disons-nous: Il est de leur devoir d'accomplir la prière, de s'acquitter de l'aumône légale -zakât- s'ils possèdent le minimum imposable avec ses conditions, de faire le pèlerinage, de jeûner le mois de Ramadan, et de se soumettre aux autres obligations. De même, il leur est illicite tout ce que la sharî'a a rendu illicite. [Laqt al marjân (93)] (Fin de citation)

Est-ce que les croyants d'entre les djinns entreront au paradis ?


Il y a unanimité entre les savants, anciens et contemporains, quant au fait que les djinns mécréants entreront en enfer. Mais ils ont divergé quant à l'entrée au paradis des croyants d'entre eux.

Al Hâfez a dit: on distingue quatre opinions:

1- Ils entreront au paradis: c'est l'avis de la majorité.

2- Ils seront dans les faubourgs du paradis: cet avis est rapporté de Mâlik et d'un groupe de savants.

3- Ils seront les gens des a’râf. [Note du traducteur: Ce sont des gens dressés sur des redans entre le paradis et l'enfer. Voir la sourate VII -al a 'raf - du verset 46 au verset 49.]

4- Un groupe de savants préfère s'abstenir de se prononcer sur cette question [Fath al Bâri (6/346)]. (Fin de citation).

Ibn Kathîr - - a dit: Le mécréant d'entre les djinns sera châtié le jour de la résurrection, cela fait l'unanimité des savants. Quant aux croyants d'entre eux, la foule des savants -jumhûr al 'ulamâ '- soutiennent qu'ils seront admis au paradis.

Il a été rapporté qu'ils seront dans les faubourgs du paradis, de sorte que les humains les voient par où ils ne les voient pas. Cet avis est attribué à Mâlik, ash-Shâfi'î, Alnpad, Abû Yûsuf et Mohammad. [Abû Yûsuf et Mohammad ibn Hasan ash-Shaybânî sont les deux grands savants par lequel le rite (madhab) hanafite a connu un grand essor.]

Il a été dit: Leur récompense consiste à les sauver de l'enfer. Cette doctrine est attribuée à Abû Hanîfa. [Majmû' alfatâwa (19/38)]. (Fin de citation)

Si les djinns sont créés de feu, comment les mécréants d'entre eux seront châtiés par le feu ?

C'est une question qui se répète souvent dans la langue de beaucoup de gens, mais s'ils avaient réfléchi, ne serait-ce qu'un peu, ils auraient bien compris: nous savons que l'homme est créé d'argile, mais la matière qui le constitue, en ce moment, n'est pas l'argile; son origine seulement est argileuse. Il en va de même pour le djinn, il est créé de feu, mais il n'a pas les propriétés du feu, dans son état actuel. Les preuves en cela sont nombreuses, on distingue, entre autres, les Hadiths suivants:

- Le Prophète a dit: « Satan circule dans le corps de l'homme comme circule le sang [dans les veines] » [Hadîth authentique, rapporté par al Boukhari (n°2038) et Mouslim (n° 2174)]. Or, s'il avait gardé les propriétés du feu, il aurait brûlé le corps de l'homme.

Si on nous dit que ce Hadîth fait allusion aux instigations -waswasa- de Satan, nous répondons comme suit: « Les savants spécialistes dans les fondements de la religion - 'ulamâ' al ousoûl- s'accordent à dire qu'il n'est permis de faire passer une parole de sa signification prépondérante [ à sa signification cachée] qu'en raison d'une preuve qui lui est reliée -qarîna. Où est donc cette preuve ?»

Encore ajouterai-je que l'homme est créé de terre, pourtant on peut le punir par un matériel constitué de terre. De même, il est créé à partir de l'eau, et on peut le punir par l'eau. Le mieux dans tout cela, est de dire Dieu est capable de toute chose.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'entrée des djinns croyants au paradis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'entrée des djinns croyants au paradis
» je te signe ton entrée au paradis!...
» Entrée a LLG
» Entrée en seconde, question
» La non religion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Roqya :: djinns et possessions-
Sauter vers: