Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 Voyager sans mahram

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
soum soum
1 Grade
1 Grade
avatar

Féminin Nombre de messages : 68
Age : 27
Localisation : france
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Voyager sans mahram   2012-02-18, 22:14

:salamalaykoum0


Est il permis dz voyager sans mahram quand on en a pas ?!

Barak'Allahou fikoum !!
Revenir en haut Aller en bas
Oum-Syrine.
3 Grades
3 Grades


Féminin Nombre de messages : 500
Age : 41
Localisation : Plus la, je part du forum salamalaykoum
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-18, 23:08

muntada



Question difficile

Combien de jours ?


Revenir en haut Aller en bas
soum soum
1 Grade
1 Grade
avatar

Féminin Nombre de messages : 68
Age : 27
Localisation : france
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-18, 23:16

Wa3alaykoum salam !!

Une semaine incha'Allah !!




Le prophete ( 3alayhi salat wa salam ) a dit :
« Parmi les qualités d'un bon Islâm, il y a le fait pour l'homme de ne pas s'occuper de ce qui ne le regarde pas ».
(Hadîth rapporté par at-Tirmidhi et Ibn Maja)



:dis22: :dis22: :dis22:


Le prophete ( 3alayhi salat wa salam ) a dit :
« Aucun de vous ne devient véritablement croyant s`il ne désire pour son frère, ce qu`il désire pour lui-même ».
(Hadith rapporté par Boukhari et Mouslim).
Revenir en haut Aller en bas
Oum-Syrine.
3 Grades
3 Grades


Féminin Nombre de messages : 500
Age : 41
Localisation : Plus la, je part du forum salamalaykoum
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-18, 23:18

muntada

Il faut savoir que le voyage de la femme sans mahram est interdit, mais il y a des exceptions. Il faut faire des recherches, je te propose de le faire demain inchaALLAH. Il est tard : )


Revenir en haut Aller en bas
Oum-Syrine.
3 Grades
3 Grades


Féminin Nombre de messages : 500
Age : 41
Localisation : Plus la, je part du forum salamalaykoum
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-18, 23:24

Dernière question, tu voyage en france ?


Revenir en haut Aller en bas
soum soum
1 Grade
1 Grade
avatar

Féminin Nombre de messages : 68
Age : 27
Localisation : france
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-18, 23:35

Incha'Allah !! Barak'Allahou fiki !!

Non ca sera pas en france mais en Belgique incha'Allah '




Le prophete ( 3alayhi salat wa salam ) a dit :
« Parmi les qualités d'un bon Islâm, il y a le fait pour l'homme de ne pas s'occuper de ce qui ne le regarde pas ».
(Hadîth rapporté par at-Tirmidhi et Ibn Maja)



:dis22: :dis22: :dis22:


Le prophete ( 3alayhi salat wa salam ) a dit :
« Aucun de vous ne devient véritablement croyant s`il ne désire pour son frère, ce qu`il désire pour lui-même ».
(Hadith rapporté par Boukhari et Mouslim).
Revenir en haut Aller en bas
Oum-Syrine.
3 Grades
3 Grades


Féminin Nombre de messages : 500
Age : 41
Localisation : Plus la, je part du forum salamalaykoum
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-18, 23:36

wa fiki barakaALLAH, d'apres les premiers élément de recherche la femme n'a pas le droit de voyager seul sans mahram, demain la suite inchaALLAH avec dalil

salamalaykoum : )


Revenir en haut Aller en bas
Oum-Syrine.
3 Grades
3 Grades


Féminin Nombre de messages : 500
Age : 41
Localisation : Plus la, je part du forum salamalaykoum
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-19, 10:52

:salamalaykoum0

Voila ce que j'ai trouver:



Louanges à Allah

Premièrement, il y a une divergence au sein des ulémas sur cette question. Une partie d'entre eux dit: il est permis à la femme d'y aller, à condition que la route soit sûre et qu'elle dispose de compagnons dignes de confiance. D'autres disent: il ne lui est permis de voyager qu'en compagnie d'un très proche parent capable de la protéger, même si elle disposait de compagnons dignes de confiances. C'est la doctrine d'Abou Hanifa et la doctrine d'Ahmad. Voici leurs arguments :

A.D'après Ibn Abbas (P.A.a) le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: « une femme ne peut voyager sans la compagnie d'un mahram. Ne peut entrer dans son intimité qu'un mahram..» Un homme dit alors: «ô Messager d'Allah! Je veux joindre l'armée engagée dans une Telle ou Telle expédition alors que ma femme veut faire le pèlerinage?.» Le Prophète lui dit: «vas l'accompagner..» (rapporté par al-Boukhara, 1763 et Mouslim,1341).

B. D'après Abou Hourayra (P.A.a) le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) a dit: «Il n'est pas permis à une femme qui croit en Allah et au jour dernier de voyager sur une distance à parcourir en un jour et une nuit sans se faire accompagner d'un mahram..» (rapporté par al-Boukhara,1038 et par Mouslim,133. Une autre version d'al-Boukhari (1139) et de Mousmim (827) reçue d'Abou Said précise .«distance de deux jours de marche».

Ibn Hadjar dit: le hadith d'Abou Said précise: deux jours alors que le hadith d'Abou Haourayra parle d'un jour et une nuit. D'autres versions reçues de la même source existent. Un hadith d'Ibn Omer parle de trois jours. D'autres versions lui sont attribuées.


Lire la suite ici:

http://www.islam-qa.com/fr/ref/3098/mahram


Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10453
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-19, 12:41

:llllll:

barakaAllhou fiki oukhti wardiya...
je rajoute ce complement inchaAllah:

fleurs22

Voyager sans Mahram


Comme tous les ans à la même époque, les mêmes questions ressurgissent, les mêmes fatwas sont diffusées sur le net, la même effervescence… vous l’aurez compris, c’est bientôt le grand marché du Bourget. Des quatre coins de France, des cars entiers de frères et (surtout de jeunes) sœurs vont affluer sur Paris pour ce qui est avant tout un grand marché et une sortie annuelle pour la majorité des visiteurs. Dans chaque région on encourage les sœurs à voyager jusqu’à Paris sans Mahram, c'est-à-dire tout individu masculin pubère et doué de raison interdit au mariage. Au premier abord, la saine intention de ces sœurs est de répondre : « mais la femme n’a pas le droit de voyager seule. » et c’est là que des personnes ignorantes ou mal intentionnées pèsent de tout leur poids pour les convaincre, comme s’il y avait une nécessité absolue à se rendre au marché du Bourget.

Mais qu’en est-il du point de vue religieux ? La femme peut-elle vraiment voyager sans Mahram dans certaines conditions comme on le prétend ? Si oui, quelles sont ces conditions ? Pour aborder cette question, nous avons choisi comme support de base, un sous-chapitre de l’excellent livre de shaykh Salîm Al-Hilâlî « Al-Manâhî As-Shar’iyah » (Les interdictions religieuses), car il n’utilise que des hadiths authentiques et se contente la plupart du temps de rapporter les avis des savants sur ces preuves. Pour ceux qui voudraient approfondir cette question, elle est toujours abordée dans les livres de Fiqh dans le chapitre du pèlerinage.

Chapitre : l’interdiction pour la femme de voyager, sauf avec un Mahram ou son mari

Abû Sacîd Al-Khudhrî rapporte que le Messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wasalam) a dit : « Il n’est pas permis à une femme qui croit en Allah et au jour dernier de faire un voyage de trois jours ou plus sans son père, son fils, son mari, son frère ou un Mahram. » (Muslim : 1340)

‘Abd Allah Ibn ‘Amr Ibn Al-‘Âs rapporte que le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) a dit : « La femme ne peut voyager deux jours sans son mari ou un Mahram. » (Ibn Khuzaymah)

Abû Hurayrah rapporte que le Messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wasalam) a dit : « Il n’est pas permis à la femme musulmane de voyager d’une distance [parcourue] en une nuit sans un homme qui lui soit interdit [au mariage]. » (Muslim : 1339)

Abû Hurayrah rapporte que le Messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wasalam) a dit : « Il n’est pas permis à une femme qui croit en Allah et au jour dernier de voyager d’une distance [parcourue] en un jour et une nuit sans un homme qui lui soit interdit [au mariage]. » (Muslim : 1339, Al-Bukhârî : 1088)

Abû Hurayrah rapporte que le Messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wasalam) a dit : « La femme ne peut voyager d’une distance d’un barîd sans un homme qui lui soit interdit [au mariage]. » (Abû Dâwûd)

Ce que l’on tire des hadiths :

1 – Il n’est pas permis à une femme qui croit en Allah et au Jour dernier d’accomplir un quelconque voyage sans son mari ou un Mahram comme son père, son frère, son fils, ou un autre homme qui lui est indéfiniment interdit au mariage.

C’est pourquoi les savants ont dit que les différents hadiths n’avaient pas pour but de fixer des distances. Parmi ces savants, Ibn Khuzaymah dans son Sahîh et Ibn Hibbân qui dit en commentaire du hadith de Abû Hurayrah (2732) : « Il a montré que la femme ne pouvait voyager, que la distance soit longue ou courte, sauf avec un Mahram. »

Et c’est ce qui est appuyé par le hadith de Ibn ‘Abbâs qui rapporte que le Messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wasalam) a dit : « Un homme ne peut s’isoler avec une femme que si elle a avec elle un Mahram, la femme ne peut voyager sans Mahram. » Un homme dit : « Ô Messager d'Allah ! Ma femme est partie accomplir le pèlerinage et moi je me suis enrôlé pour participer à telle bataille. » Le Prophète lui répondit : « Pars et accomplis le pèlerinage avec ta femme. » (Al-Bukhârî : 3006, Muslim : 1341) C’est pour cela qu’Ibn Hibbân donna pour titre à ce chapitre : « Du caractère répréhensible pour la femme de voyager, pour un court ou long terme, sans Mahram. »

Al-Hâfizh dit dans Fath Al-Bârî (4/75) : « La majorité des savants ont considéré qu’il s’agissait d’une interdiction globale en raison des différentes distances [rapportées dans les hadiths]. An-Nawawî a dit : « Ce n’est pas la distance exacte qui est visée, mais au contraire la femme ne peut parcourir toute distance considérée comme un voyage sans Mahram. Les distances n’ont été données qu’en fonction des différents évènements et ne doivent pas être prises en considération pour elles-mêmes. » »

2 – Al-Baghawî a dit dans Sharh As-Sunnah (7/20) : « Ce hadith montre que le pèlerinage n’est pas obligatoire à la femme si elle ne trouve pas de Mahram qui puisse l’accomplir avec elle, et c’est là l’avis de An-Nakhacî, Al-Hasan Al-Basrî, At-Thawrî, Ahmad, Ishâq... D’autres ont été d’avis qu’elle devait l’accomplir en compagnie d’un groupe de femmes, comme Mâlik et As-Shâfi’î. Mais le premier avis est plus fort en raison du sens apparent du hadith. »

3 ­– Al-Baghawî a dit (7/21) : « Quant à la mécréante qui embrasse l’islam sur une terre de mécréance, ou l’esclave musulmane qui fuit les mécréants, elles doivent quitter la terre de mécréance même sans Mahram, et même si elle est seule si elle ne craint rien. »

Al-Hâfizh dit dans Fath Al-Bârî (4/76) : « D’autres ont ajouté : ou une femme qui s’est détachée de la caravane et qui est trouvée par un homme de confiance. Il lui est permis de voyager avec elle jusqu’à ce qu’il l’amène jusqu’à la caravane. »

Je dis : ce sont là des voyages de nécessité (Safar Ad-Darûrah), et celle qui est contrainte par la nécessité ne commet aucun péché, mais la nécessité doit être clairement définie.

4 – Ceux qui ont permis à la femme de voyager sans son époux ou un Mahram ont utilisé des arguments qu’il faut indiquer afin que les gens de la masse ne soient pas trompés :

a) Certains ont fait l’analogie entre l’accomplissement du pèlerinage obligatoire en compagnie pieuse ou avec des femmes de confiance, et le voyage de la mécréante qui embrasse l’islam sur une terre de mécréance et qui voyage vers la terre d’islam, ou d’autres cas du même genre.

Les savants ont répondu à cela en disant que cela était un voyage de nécessité et que l’on ne pouvait le comparer avec un voyage choisi. Ceci car la mécréante qui se convertit se protège d’un mal concret (le fait de rester sur la terre de mécréance) en s’exposant à un mal possible (qu’elle pourrait rencontrer en voyage), ce qui n’est pas le cas pour le pèlerinage.

b) Ils ont également utilisé pour argument le fait que ‘Umar a permis aux épouses du Prophète d’accomplir le pèlerinage lors du dernier pèlerinage qu’il accomplit. Il envoya avec elles ‘Uthmân Ibn ‘Affân et ‘Abd Ar-Rahmân.

Les savants y ont répondu de deux manières : Premièrement : l’acte ne ‘Umar n’est attribué qu’à lui et pas au Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam). Deuxièmement : Les Mères des croyants étaient interdites (au mariage) aux croyants.

c) Certains ont donné pour argument le hadith du Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) qui dit à ‘Idî Ibn Hâtim : « Si tu vis assez longtemps, tu verras des femmes sur des palanquins venir depuis Al-Hîrah et tourner autour de la Ka’bah, ne craignant rien d’autre qu’Allah (et rien d’autre sur le chemin). » (Al-Bukhârî : 3595)

Les savants y ont répondu en disant que ce hadith indiquait une chose qui allait se passer, et pas que cela était permis [d’ailleurs Al-Bukhârî l’a mis dans le chapitre consacré aux signes de la prophétie]. Leurs opposants ont alors prétendu qu’il s’agissait d’une information dans un contexte de louange montrant l’élévation de l’islam et la permission de le faire. As-Shawkânî a dit dans Nayl Al-Awtâr (5/17) : « Il est plus juste de le comprendre à la manière des premiers de façon à réunir ce hadith et les autres à ce sujet (qui montrent l’interdiction). »

5 - Al-Hâfizh dit dans Fath Al-Bârî (4/77) : « Les savants ont exposé les conditions pour être considéré comme un Mahram qui est celui qui est interdit au mariage à une femme de manière permanente en raison d’une cause légale. Donc il ne peut être un Mahram pour la sœur et la tante de son épouse […] de même que pour la femme qu’il a maudit suite à un adultère. L’imam Ahmad a même excepté le père mécréant qui ne peut être un Mahram pour sa fille musulmane, car on n’est pas à l’abri qu’il la tente dans sa religion en s’isolant avec elle. » As-Shawkânî a dit dans Nayl Al-Awtâr (5/17) après avoir rapporté les propos de Al-Hâfizh et les avoir approuvés : « Cela implique qu’il faille ajouter à cela l’ensemble des proches mécréants, puisque la crainte est toujours présente. »

Ici s’arrêtent les propos de shaykh Salîm Al-Hilâlî. Mais il y a toujours d’autres ambiguïtés soulevées, et on peut se demander quelle pieuse intention les pousse à vouloir faire sortir et voyager sans Mahram la femme musulmane ? Il est donc faux de dire qu’il y a dans Al-Bukhârî un hadith qui permet à la femme de voyager seule si on ne craint rien et que l’on voyage en groupe. Nous avons rapporté plus haut les hadiths de Al-Bukhârî à ce sujet et rien n’indique ce qu’ils prétendent. A ce sujet, nous mettons en garde nos frères et sœurs francophones contre ceux qui « rapportent les avis », nombreux sont ceux qui pratiquent des coupures volontaires dans les propos des savants et disent ensuite : untel a dit, un autre a dit, et finalement on vous laisse le choix (de pencher vers les passions), et ce n’est pas cela la science, car la vérité est une et elle a ses preuves. C’est le cas sur cette question : on s’appuie faussement sur les propos de Ibn Hajar dans Fath Al-Bârî pour montrer que certains savants hanafites ou shaféites ont permis le voyage de la femme sans Mahram sous conditions comme nous l’avons mentionné plus tôt. Mais ce qui n’apparaît jamais est ce que dit Ibn Hajar : « Parmi les règles des hanafites est qu’ils donnent priorité aux Textes généraux sur les Textes spécifiques, et délaissent ce qui est général et peut porter à interprétation pour ce qui est plus spécifique, et sur cette question ils ont enfreint leur règle. » On « oublie » également de dire que les savants qui ont permis ce voyage ne visaient que le voyage obligatoire (donc essentiellement le pèlerinage à la Mecque) comme le dit Al-Hâfizh : « l’imam Ahmad s’est attaché au sens global du hadith en disant : si elle ne trouve pas de mari ou de Mahram, le pèlerinage ne lui est pas obligatoire, et c’est cet avis qui est connu de lui. Il y a un autre avis que l’on rapporte de lui et de Mâlik qui est de dire que ces hadiths ne concernent pas le voyage obligatoire, et il y a unanimité pour dire que c’est sur ce cas précis (le voyage obligatoire) qu’ils s’appliquent. » Ibn Hajar dit ensuite au sujet de certains savants shaféites qui sont d’avis que la femme peut voyager avec un groupe de femmes, voire seule si la route est sûre : « Et tout cela ne s’applique (pour les shaféites) que pour le pèlerinage et la ‘umrah). Al-Qufâl a eu un avis singulier en disant que cela s’appliquait à tous les voyages, mais Ar-Rawyânî lui a répondu en disant que cela était contraire aux Textes. »

Ibn Abî Zayd Al-Qayrawânî a dit : « Il n’y a aucune preuve venant appuyé l’avis de l’imam Mâlik disant que la femme peut accomplir le pèlerinage en compagnie d’un groupe de femmes de confiance, car les hadiths montrent l’interdiction de voyager sauf avec un Mahram. » (Al-Jâ’mi’, p.216)

On peut également lire dans Masâ’il Ishâq An-Naysâbûrî : « [La permission des savants] ne concerne que la femme qui y est contrainte, après avoir perdu son Mahram en cours de voyage. Les savants lui ont alors permis de terminer son voyage en compagnie d’un groupe de femmes de confiance, et c’est là l’avis de l’imam Ahmad. Quant au fait de débuter un voyage sans Mahram cela n’est pas permis. » (705)

On attribue également faussement la permission pour la femme de voyager sans Mahram à Shaykh Al-Islâm ibn Taymiyyah, alors que ce n’est pas aussi évident que cela :

On a demandé à Shaykh Al-Islâm ibn Taymiyyah : est-il permis à la femme d’accomplir le pèlerinage sans Mahram ?

Il répondit : Si cette femme est très âgée (Al-Qawâ’id qui sont généralement) ménopausée, qu’elle n’espère plus le mariage et qu’elle n’a pas de Mahram, un des avis des savants lui permet d’accomplir le pèlerinage avec quelqu’un en qui elle a confiance, et c’est un des deux avis rapportés de l’imam Ahmad, ainsi que de Mâlik et Shâfi’î. »

Donc rien de plus que ce qui a été cité plus tôt : certains savants ont été d’avis que la femme pouvait voyager seule pour accomplir le pèlerinage, mais l’avis le plus conforme aux textes est que cela ne lui est pas permis. Il est également permis à la femme de voyager seule en cas de nécessité impérieuse comme nous l’avons rappelé plus tôt, encore faut-il définir clairement ce qu’est cette nécessité.

Donc voyager vers le marché du Bourget n’est pas un pèlerinage, et c’est très loin d’être une nécessité. Que ceux qui s’y sont déjà rendus soient sincères et nous disent franchement quelle science utile et impérieuse ils en ont ramené ? Et ceux-là mêmes qui vous encourageront à venir « pour la science » sont les mêmes qui trois jours plus tard reprocheront aux salafis de toujours se borner à la science et « de ne pas agir ». S’ils vous encouragent à venir pour le rassemblement et l’union des musulmans, c’est qu’ils n’ont pas compris ce que signifiait Al-Jamâ’ah dont l’unique sens nous est donné par l’imam As-Shâfi’î :

« Quel est le sens de l’ordre du Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) de s’attacher au groupe des musulmans ? Cet ordre n’a qu’un sens. Et comment pourrait-il n’avoir qu’un seul sens ? S’ils sont éparpillés dans différents lieux, aucun d’entre eux ne peut respecter ce rassemblement des corps. Et parfois les corps ont été rassemblés et réunissaient à la fois les musulmans et les mécréants, les pieux et les pervers. Ainsi le rassemblement des corps n’est pas le sens de l’ordre du Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam), car il n’est pas réalisable, et qu’il ne produit rien. L’attachement au groupe des musulmans n’a qu’un seul sens qui est de se conformer à tout ce qui est licite, illicite et d’obéir à tout ce qui fonde le groupe. Celui qui est du même avis que le groupe des musulmans, s’est attaché à lui, et celui qui en diverge s’en est détaché. » (Ar-Risâlah : 474-476)

wallahu ‘alam

Traduit et publié par les Salafis de l’Est


 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
Oum-Syrine.
3 Grades
3 Grades


Féminin Nombre de messages : 500
Age : 41
Localisation : Plus la, je part du forum salamalaykoum
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-19, 12:46

:salamalaykoum0

Wa fiki barakaALLAH.


Revenir en haut Aller en bas
Ayman
5 Grades
5 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 1980
Localisation : algerie
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-20, 07:31


Salam aleykoum,

Moi je poserai une autre question tout aussi intéressante.

Des milliers de femmes musulmanes travaillent à travers le monde occidental ou musulman. Ces femmes vont-elles à leur travail avec leur mahrem ?

Dans l'affirmatif, ces mahrams restent-ils avec elles durant la periode de leur fonction ?


"Quand on veut une chose, tout l'Univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve" (Coelho)
Revenir en haut Aller en bas
Oum-Syrine.
3 Grades
3 Grades


Féminin Nombre de messages : 500
Age : 41
Localisation : Plus la, je part du forum salamalaykoum
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-20, 08:52

:salamalaykoum0


Est-ce que ces femmes ont le choix ?


Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10453
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-20, 09:50

:llllll:

ne peuvent elles pas demander une mutation pour etre proches de leurs familles?...


 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
Ayman
5 Grades
5 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 1980
Localisation : algerie
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-20, 11:01


Salam aleykoum,

Soeur Balqis, soeur Wardiya, soyons lucides et objectifs. Le Coran et la sounnah sont intemporels et leur contenu doit être strictement appliqué.

Or, de nos jours, la situation a énormément changé, et la femme doit s'adapter en fonction de son environnement, qu'elle vive dans un pays musulman ou autre.

L'enseignement ayant été recommandé dans un hadith par le Messager d'Allah (saws) à la femme, au même titre que l'homme, elle est dans l'obligation de faire des études.

Supposons soeur Balqis, que vous soyez diplômée en médecine, et qu'en votre qualité de médecin vous auriez à exercer dans un hôpital. Votre époux vous raccompagne sur les lieux de votre travail, mais il lui est interdit d'être présent avec vous toute la journée, ou parfois la nuit lorsque les circonstances l'exige (étant de garde par exemple). Vous resterez donc sans mahram pendant plusieurs heures, et personne n'aura un contrôle sur vous, parlant de mahram bien sûr.

Pour vous soeur Wardiya, vous auriez été enseignante dans une université, le même cas se serait posé comme pour soeur Balqis.

Il est inutile de me dire que vous quitteriez cet emploi, car d'une part, votre emploi sera d'une grande utilité pour la communauté, et d'autre part à quoi vos études auraient-ils servies, puisque vous vous retrouvez cantonnées à la maison, je dirai presque inutiles dans le cas où vous ne seriez pas mariées.

Donc, cette histoire de mahram est à prendre avec des pincettes, et je pense que la femme musulmane intègre et pieuse, même sans mahram, se conduira dignement et avec honneur, quelles que soient les lieux ou les circonstances.

Je voudrais rajouter un autre élément d'information qui me parait utile. Par exemple, ici en Algérie, dans le cadre du hadj (pélerinage) la femme âgée de plus de 45 ans est dispensée de mahram. Sur quelle base a-t-on défini cette limite d'âge, sachant que des femmes de 50 ans se portent mieux physiquement que certaines de 20 ans - lol.


"Quand on veut une chose, tout l'Univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve" (Coelho)
Revenir en haut Aller en bas
Oum-Syrine.
3 Grades
3 Grades


Féminin Nombre de messages : 500
Age : 41
Localisation : Plus la, je part du forum salamalaykoum
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-20, 11:11

:llllll:

Une femme qui part le matin et rentre le soir à son domicile, n'est pas comme celle qui voyage pendant 1 mois seul et sans mahram.

Ici nous parlons d'une soeur qui n'a pas de mahram et qui cherche une réponse doit-elle voyager seul pendant une semaine, ou pas.


Revenir en haut Aller en bas
Ayman
5 Grades
5 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 1980
Localisation : algerie
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-20, 11:59


Salam aleykoum,

Parmi les oulémas, Ibn Hibban a dit en commentaire du hadith de Abou Hourayrah : "Il a montré que la femme ne pouvait voyager, que la distance soit longue ou courte, sauf avec un Mahram".

Donc pour vous, elle peut aller travailler ou se ballader pendant une journée, les limites étant fixées à une semaine environ ?

Désolé de vous le dire, mais en Islam il n'existe pas du "sur mesure", au gré de nos désirs ou de nos aspirations.


"Quand on veut une chose, tout l'Univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve" (Coelho)
Revenir en haut Aller en bas
Oum-Syrine.
3 Grades
3 Grades


Féminin Nombre de messages : 500
Age : 41
Localisation : Plus la, je part du forum salamalaykoum
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-20, 12:07

Ayman a écrit:

Salam aleykoum,

Parmi les oulémas, Ibn Hibban a dit en commentaire du hadith de Abou Hourayrah : "Il a montré que la femme ne pouvait voyager, que la distance soit longue ou courte, sauf avec un Mahram".

Donc pour vous, elle peut aller travailler ou se ballader pendant une journée, les limites étant fixées à une semaine environ ?

Désolé de vous le dire, mais en Islam il n'existe pas du "sur mesure", au gré de nos désirs ou de nos aspirations.

waalaykoum salam

Pour moi ?

Je ne parle pas de cela voyons, ou je ne comprend pas. Prière s'il vous plait de ne pas écrire ce que vous pensez.

J'aimerai bien lire une fatwa qui interdit a une femme de sortir pour se balader ou faire des achats seul, si elle ne traîne pas et rentre chez elle de suite ou est le problème, de plus beaucoup de femmes n'ont pas de mahram et vivent seul, comment font elles ?



Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10453
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-20, 12:17

:llllll:

frere ayman, c'est la distance qui compte pour que cette condition rentre en compte... la femme ne peut voyager trois jours sans son mari ou un mahram...


Abû Sacîd Al-Khudhrî rapporte que le Messager d'Allah (salallahu 'alayhi wasalam) a dit : « Il n'est pas permis à une femme qui croit en Allah et au jour dernier de faire un voyage de trois jours ou plus sans son père, son fils, son mari, son frère ou un Mahram. » (Muslim : 1340)


« Il n'est pas permis à la femme musulmane de voyager d'une distance [parcourue] en une nuit sans un homme qui lui soit interdit [au mariage]. » (Muslim : 1339)


Abû Hurayrah rapporte que le Messager d'Allah (salallahu 'alayhi wasalam) a dit : « La femme ne peut voyager d'une distance d'un barîd sans un homme qui lui soit interdit [au mariage]. » (Abû Dâwûd)

le cas de la femme qui etudie ou qui travail n'a rien a voir ... elle est en general proche de son domicile...


quand a la deuxieme partie de votre question, il fait allusion aux femmes qui sont atteintes de menaupose,

le Très Haut dit : « Et quant aux femmes atteintes par la ménopause qui n' espèrent plus le mariage, nul reproche à elles d' enlever leurs vêtements de (sortie), sans cependant exhiber leurs atours et si elle cherchent la chasteté c' est mieux pour elles. Allah est Audient et Omniscient. » (Coran, 24 : 60).

a cet age là, les femmes ne font l’objet d’aucune convoitise sexuelle...

*
le barîd= la distance entre 2 stations postales est generalement evaluée a 4 farsakh (1 farsakh = une heure de cheval allant au pas, cad trois mil, 1 mil = plus ou moins 2 km), soit plus ou moins 24 km.

Allahoualam




 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
Ayman
5 Grades
5 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 1980
Localisation : algerie
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-20, 12:20


Salam aleykoum,

Ne vous en déplaise, je suis sur le forum pour écrire ce que JE VEUX ET CE QUE JE PENSE. Pour votre gouverne, ce site n'est pas un support réservé uniquement aux fatwas, mais un espace d'échanges entre les membres du forum. Je vous ai donné un avis d'Ibn Hibban, si cela est trop peu à vos yeux, à vous de prospecter et de me prouver qu'une femme peut sortir seule de chez elle, une seule minute, sans qu'elle ne soit accompagnée d'un mahram.


"Quand on veut une chose, tout l'Univers conspire à nous permettre de réaliser notre rêve" (Coelho)
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10453
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-20, 12:34

:llllll:

Question : Est-il licite que la femme sorte travailler ? Car j’ai dû sortir travailler après certaines difficultés, mais je me pose beaucoup de questions sur moi-même en me demandant si mon Seigneur est satisfait de moi ou non ? Répondez-moi et conseillez-moi, qu’Allah vous récompense (par un bien) ?

Réponse : La louange est à Allah Seigneur de l’univers et que les éloges et le salut soient sur notre Prophète Muhammad, l’imam des pieux, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et ceux qui les suivent dans le bienfaisance jusqu’au Jour de la Rétribution. Il n’y a aucun mal à ce que la femme sorte de chez elle, si c’est par nécessité. Surtout si elle sort pour combler le besoin d’autres, comme celle qui sort pour enseigner aux jeunes filles musulmanes, elle sera récompensée pour être sortie de chez elle, car elle est sortie pour combler leur besoin et réaliser un bienfait pour elles. Mais lorsqu’elle sort, elle ne doit pas exposer une partie de son corps devant être caché, elle ne doit pas s’embellir ou se parfumer. Elle doit également porter le hijab légal qui consiste à recouvrir (l’ensemble du corps, dont) le visage et tout ce qui peut amener à la tentation. Elle ne doit pas se mélanger aux hommes, car la mixité est une cause de tentation, et c’est pourquoi le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) a dit : « Le meilleur rang pour les hommes est le premier et le pire est le dernier ; et le meilleur rang pour les femmes est le dernier et le pire est le premier. » Le meilleur rang pour les femmes est le dernier car il est le plus éloigné des hommes. Ainsi, le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) nous montre que plus la femme est éloignée des hommes, meilleur cela est pour elle. Ô toi la femme, si tu dois sortir de chez toi, sors pour enseigner à l’école ou pour d’autres fonctions, mais sans mixité, dévoilement d’une partie du corps devant être cachée, et sans te parfumer.



Question : Quel est le jugement sur le fait que la femme sorte régulièrement de chez elle pour se rendre aux conférences et colloques. Par exemple, participer à un cercle d’apprentissage du Coran après le ‘Asr et un peu après le ‘Ishâ participer à la conférence d’un savant. Cela est-il permis, si cela est fait avec l’accord de son tuteur ? Est-ce une forme de ressemblance aux hommes, en raison des nombreuses sorties ? Et est-ce en contradiction avec le verset : « Et restez dans vos foyers » ?

Réponse : Il n’y a aucun mal à ce que la femme sorte pour participer aux cercles d’apprentissage du Coran réservés aux femmes, car cela est un bien. De même, il n’y a aucun mal à ce qu’elle participe aux conférences si elle en tire profit, même si ces cours et conférences se répètent chaque soir, si il n’y a aucune tentation (ou mal) et que son tuteur est d’accord. Cela n’est pas en opposition avec le verset « Et restez dans vos foyers et ne vous exposez pas à la manière des femmes d’avant l’islam. » car la femme n’est sortie que pour réaliser un bienfait supérieur au fait qu’elle reste chez elle. Bien qu’a notre époque, et la louange est à Allah, il est possible de profiter de ces cours par le biais des cassettes. Mais certains conférenciers ne veulent pas que l’on enregistre leurs conférences, ainsi il est nécessaire d’assister en personne pour celui qui veut l’entendre.


http://www.salafs.com/modules/news/article.php?storyid=10140


 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
Oum-Syrine.
3 Grades
3 Grades


Féminin Nombre de messages : 500
Age : 41
Localisation : Plus la, je part du forum salamalaykoum
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-20, 12:41

Ayman a écrit:

Salam aleykoum,

Ne vous en déplaise, je suis sur le forum pour écrire ce que JE VEUX ET CE QUE JE PENSE. Pour votre gouverne, ce site n'est pas un support réservé uniquement aux fatwas, mais un espace d'échanges entre les membres du forum. Je vous ai donné un avis d'Ibn Hibban, si cela est trop peu à vos yeux, à vous de prospecter et de me prouver qu'une femme peut sortir seule de chez elle, une seule minute, sans qu'elle ne soit accompagnée d'un mahram.

:llllll:

Ne m'en déplaise, ben voyons ou comment fuir une affirmation donné. Je sais tres bien ou nous sommes mais quand on dis quelque chose il faut le prouver ou se taire.


Revenir en haut Aller en bas
Oum-Syrine.
3 Grades
3 Grades


Féminin Nombre de messages : 500
Age : 41
Localisation : Plus la, je part du forum salamalaykoum
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-20, 12:43

:llllll:

BarakaALLAH ou fiki oukhty Balquis, tu apporte les fatwas et preuve à l'appuis.


Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10453
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-20, 12:46

:llllll:


La sortie de la femme pour se divertir et faire des emplettes

Question: je suis inquiète à cause de ce que l’on raconte autour de la sortie des filles, à savoir qu’elle n’est motivée que par des objectifs douteux.Est-ce que la sortie pour acheter de petites choses ou pour se divertir de façon saine est interdite, même si l’intéressée est bien voilée?

Réponse:

L’Islam est venu préserver l’honneur et la dignité de la femme.A cet effet, il a établi des lois appropriées .Allah le Très haut dit : «Restez dans vos foyers..» (Coran,33:33) Sous cet eclairage, la femme doit en principe rester au foyer et ne le quitter qu’en cas de nécessité ou de besoin.C’est pourquoi l’Islam enseigne que la prière accomplie par la femme à son domicile est meilleure que celle effectuée par elle dans une mosquée, fût-elle celle sainte de La Mecque.Ceci ne signifie nullement que la femme doit rester emprisonnée à la maison.Au contraire, l’Islam lui autorise à se rendre à la mosquée, et lui fait obligation d’effectuer les pèlerinages majeur et mineur, de participer à la prière annuelle marquant les deux grandes fêtes musulmanes.Elle est également autorisée à sortir pour rendre visite à ses parents ou pour interroger les détenteurs du savoir ou pour s’occuper de leurs autres besoins.Mais tout cela doit se dérouler dans le respect des dispositions légales telles que la présence en sa compagnie d’un très proche parent, la sécurité sur les routes, le port correct du voile et l’abandon de tout comportement exhibitionniste ou provocateur ainsi que les parrures et les parfums.

A ce propos, voici quelques textes religieux:

a) d’après Ibn Omar , le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: « Si la femme de l’un de vous lui demande l’autorisation de se rendre à la mosquée qu’il ne la lui refuse pas. » (rapporté par Boukhari,827 et Mouslim ,442)

b) d’après Zaynab , la femme d’Abd Allah, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) leur a dit: « Si l’une de vous se rend à la mosquée, qu’elle ne se parfume pas. » (rapporté par Mouslim,443)

c) Djabir ibn Abd Allah a dit: « Ma tante maternelle a été répudiée et elle a demandé à emporter la moisson de ses dattiers.Mais un homme lui a interdit bruamment de sortir.Puis elle s’est rendue au Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) pour le consulter.Il lui dit: « Si, allez cueillir vos dattes, car vous pourrez en prélever une aumône ou faire d’autres ( formes ) de bienfaisance. » (rapporté par Mouslim,1483)

Le divertissement mentionné dans la question ne peut se faire en présence d’etrangers qui entrent en contact physique avec elle ou la regardent.Il ne peut pas non plus impliquer qu’elle voyage seule ou sort fréquemment sans utilité précise.C’est pourquoi il a fallu préciser qu’il s’agit d’un divertissement vraiment légal donc débarrassé de tous les actes prohibés qui entraînent le chatiment d’Allah le Très Haut.Si la femme sort pour se rendre à un endroit où rien d’interdit ne se déroule et que ses sorties ne soient pas fréquentes, il n’ y a alors aucun mal.Nous demandons à Allah de nous inspirer la chasteté, la rigueur (morale) et la belle piété.

Puisse Allah bénir notre prophète Muhammad.


Islam Q&A
Sheikh Muhammed Salih Al-Munajjid


 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10453
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-20, 12:47

Wardiya a écrit:
:llllll:

BarakaALLAH ou fiki oukhty Balquis, tu apporte les fatwas et preuve à l'appuis.

oifiki...



 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
Oum-Syrine.
3 Grades
3 Grades


Féminin Nombre de messages : 500
Age : 41
Localisation : Plus la, je part du forum salamalaykoum
Date d'inscription : 24/01/2012

MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   2012-02-20, 12:49

Je viens de mettre la fatwa dans un autre poste : )


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Voyager sans mahram   

Revenir en haut Aller en bas
 
Voyager sans mahram
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Voyager sans Mahram
» Voyager sans Mahram
» Voyager sans Mahram
» Voyager sans mahram
» Il n'est pas permis à une femme de voyager sans la compagnie d'un très

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Questions / Réponse-
Sauter vers: