Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 votre avis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
sister B
9 Grades
9 Grades


Nombre de messages : 10443
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: votre avis    2011-12-24, 20:34



il m'a dit que c'etait un homme d'origine hindou et qu'il portait une moustache, j'ai rigolé sur le coup lol... c'etait au wc au moment des ablutions, il l'a vu quelques secondes puis a disparu...

etrange?????


en ce qui concerne la douaa du miroir :

L'invocation à dire quand on se regarde dans le miroir n'est pas authentique

Dans le livre "Les invocations exaucées" il y a une dou'a à dire avant de se regarder dans 1 miroir.
Il y a un hadith concernant le fait de faire une dou3a en se regardant dans une glace on la trouve dans le livre de l'imâm an-nawawiyy rahimahu' Allah untitulé " Kitâb al-azkâr".
"Allahumma kema hassanta ralki fahassen ruluki"
"O Allah perfectionne mon comportement comme tu as perfectionné ma création."

( Les invocations exaucées, de Ahmad 'Abd al Jawad, éditions Tawhid), corrigée par Sheikh Abdel Qâdir al Arna oût

les deux hadiths concernant " L'invocation lorsqu'on se regarde dans un miroir"qui s'y trouvent sont jugées faibles par Sheikh : la première, d'après Abd Allah ibn 'Abbas:"el hemdouliLLahi lladhi hassana khalqi wa khoulouqi, wa zana minni ma chana min gheiri", rapporté par at Tabarani et abu Ya'la al Mawsili
et la seconde d'après Anas ibn Malik : "el hemdouliLLahi lladhi sawwa khalqi fa 'addalahou, wa karrama sourati wajhi fa hassanahawa ja'alani minnal muslimin"
, rapporté par ibn as Sunni

http://www.darwa.com/forum/showthread.php?t=7833

Ps : Si la personne qui se regarde dans un miroir, "s'enflamme" pour son physique (se trouve belle ou beau) il est nécessaire de rajouter la formule "Macha Allah" afin d'écarter le mauvais oeil que l'on peut se faire soi même.
Revenir en haut Aller en bas
Dunya
6 grades
6 grades


Féminin Nombre de messages : 2656
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 29/10/2011

MessageSujet: Re: votre avis    2011-12-24, 20:46

Salam,

les djinns peuvent prendre n'importe quelle apparence. Les wc sont trés fréquentés par ces créatures...

Pour les invocations devant un miroir, j'avoue répéter souvent la formule de protection contre le diable maudit, et je dis bismillah lorsque j'entame une action face au miroir.

MashaAllah je le cite aussi quand je finis de me préparer mais pas constamment .


« Tout vient à point à qui sait attendre » Proverbe - Clément Maro
« C'est de l'enfer des pauvres qu'est fait le paradis des riches.» Victor Hugo
« La vie présente est la prison du croyant et le paradis du mécréant. » Hadith authentique rapporté par Mouslim
Revenir en haut Aller en bas
mouslimaRP
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 38
Localisation : rp
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Re: votre avis    2011-12-26, 14:05

Dunya a écrit:
Salam,

N'aies aucune crainte, si tu crains Allah. tu fais tes priéres à l'heure tu invoques constamment Allah, en étant toujours propre voir ablutionné, sans oublier de réciter les versets coraniques qui te protégeront de tout mal, par exemple

Verset du Trone, 2 derniers versets de la sourate Baqara, sourates An Nas ,Al Falaq, Al Ikhlas

Evites le contact excessif avec les miroirs, et se protéger lorsque tu entre dans les lieux d'aisance par exemple, lorsque tu t'habilles , tu manges, tu dors...

Et ce que tu peux avoir comme mal, à l'heure actuelle, partira bi idnillah ! amin

assalamu aleykoum
na'am oukhti , j'essaie de me proteger un maximum adakhrs matin et soir
sourates protectrices .. Al hamdoulillah
il faut s'armer de patience;
mais je sens toujours cette force qui prend le dessus sur moi , jai vraiment beaucoup de mal a me controler surtout dans mes paroles
Allah mousta'ane

Revenir en haut Aller en bas
Dunya
6 grades
6 grades


Féminin Nombre de messages : 2656
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 29/10/2011

MessageSujet: Re: votre avis    2011-12-26, 14:44

mouslimaRP a écrit:
Dunya a écrit:
Salam,

N'aies aucune crainte, si tu crains Allah. tu fais tes priéres à l'heure tu invoques constamment Allah, en étant toujours propre voir ablutionné, sans oublier de réciter les versets coraniques qui te protégeront de tout mal, par exemple

Verset du Trone, 2 derniers versets de la sourate Baqara, sourates An Nas ,Al Falaq, Al Ikhlas

Evites le contact excessif avec les miroirs, et se protéger lorsque tu entre dans les lieux d'aisance par exemple, lorsque tu t'habilles , tu manges, tu dors...

Et ce que tu peux avoir comme mal, à l'heure actuelle, partira bi idnillah ! amin

assalamu aleykoum
na'am oukhti , j'essaie de me proteger un maximum adakhrs matin et soir
sourates protectrices .. Al hamdoulillah
il faut s'armer de patience;
mais je sens toujours cette force qui prend le dessus sur moi , jai vraiment beaucoup de mal a me controler surtout dans mes paroles
Allah mousta'ane


Salam,

Une fille a cette force au fond d'elle lorsqu'elle se protége avec ablutions incantations elle se sent mieux, mais le souci c'est que cette fille ne veut prie pas ! aussitôt elle est guéri aussitôt elle revient en arriére en abandonnant tout, ainsi que l'islam qui a été la seule religion qui a su répondre à sa maladie occulte. Ce mal revient de plus en plus fort chez elle. Elle a du mal à comprendre que son éloignement est la cause de son mal actuel qui ne veut pas s'enfuir d'elle.

De ton côté tu fais trés bien mashaAllah, d'ailleurs soeur balquis, nous a donné des liens audio de roqya (récitation coranique spécifique, hadith, invocations y compris ) mashaAllah que je mets souvent en boucle dans ma chambre. Tu devrais les telecharger sur ton pc. et les écouter !


« Tout vient à point à qui sait attendre » Proverbe - Clément Maro
« C'est de l'enfer des pauvres qu'est fait le paradis des riches.» Victor Hugo
« La vie présente est la prison du croyant et le paradis du mécréant. » Hadith authentique rapporté par Mouslim
Revenir en haut Aller en bas
mouslimaRP
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 38
Localisation : rp
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Re: votre avis    2012-01-13, 14:53

assalami aleykoum
je voudrais des conseils pour que ùon mari me fasse roukia.
il m'a dis spontanément un soir qu'il voulais me faire roukia
cela s'est bien passé al hamdoulillah,
cela a duré environ 20 a 30min
je suis restée plutot stoîque ,attentive je n'ai ressenti qu'un peu de froid mais de forte réaction et des petits mouvements dans le ventre Allahou allem
donc rien de spéciale pendant la roukia mais apres j'ai payé lol , kheir inchaAllah. je ne prefere pas rentré dans le détail inchaAllah

Pouvez vous me dire quelles sont les principales sourates à reciter,adiyates,
Comment doivent se comporter la personne qui recite , ( en l'occurence mon mari) et la personne qui écoute, est ce que mon mari doit poser la main sur mon front , et ce que je dois etre allongée ? garder les yeux ouverts , ou mpeu importe

barakAllahou fikoum

taoufiq a écrit:


Assalam Aleykoum



Lorsque une personne tombe malade sans aucune raison apparente. Elle doit en premier lieu enlever le doute d'une maladie organique ou psychique. En même temps elle fera un test avec un traitement à base de roquia. Lorsque la maladie est connue et qu'elle a une relation avec le monde occulte des djinns, le malade ne doit pas s'affoler parce que l'attaque démoniaque se fera physiquement et moralement.

Le malade doit analyser en premier lieu les symptômes de cette maladie. On sait que les symptômes ne sont pas les mêmes chez les malades, de même que les symptômes de possession se différencient de celle du sortilège ou du mauvais oeil.

Un hadith rapporte qu'une personne atteinte de possession était ligotée par ses parents le croyant fou. Il se peut que lorsque le malade souffre de ce mal occulte qui lui donne ces symptômes pensera à une maladie organique. Mais il faut savoir que dans ce genre de maladies occultes le traitement médical n'apportera aucun effet.


Comme exemple des symptômes d'une possession ou sortilège:

-Cette personne aura une double personnalité. On remarquera son caractère changeant et contradictoire. Parfois on remarque une personne qui se comporte comme un être humain normal. Un caractère d'une personne sensée et calme. Lorsque la créature démoniaque se manifeste tout change. Le caractère, les paroles et les actes. Seulement cela se fera selon le degré de foi.

Si cette personne à un haut degré de foi, l’emprise démoniaque sera moins forte, sinon ce sera le contraire. On sait que le djinn possesseur fera tout son possible pour ne pas être découvert.


Les symptômes les plus connus
Oppression thoracique

Crise d'amnésie
Avoir la tête toujours ailleurs

Dégoût du travail, des études et de la société
Palpitations cardiaques

Fourmillement des membres et frilosité brusque ou acte involontaire
Il entend des voix sans voir aucune personne

Une chaleur ou un froid qui le prend de temps en temps

Des pleurs sans aucune raison apparente surtout après la tombée de la nuit
Caractère nerveux et coléreux

Migraine qui change de place, parfois coté gauche et une autre fois coté droit.

Les préceptes religieux deviennent un fardeau pour ce malade du fait que ces djinns essayent de le détourner de cela (Il y a des personnes qui, lorsqu'elles entrent dans la prière, ont une sensation d'étourdissement ou une oppression thoracique de même que cela apparaît aussi à la lecture du Coran).

La solitude et la fuite de la compagnie des gens se voit surtout lorsque le djinn est accompagné d'un sortilège (Le vacarme fait par les Petits enfants dérange beaucoup ce malade qui lui donne parfois des crises de nerfs).

Les soufflements obsessionnelles qui ne quittent pas ce malade et qui donnent à ce malade l'impression qu'il va devenir fou. Il ne peut penser calmement, ni prendre des décisions dans la sérénité étant sous l'influence de ces démons.

Beaucoup de malades, à cause de ces soufflements, doutent de ce qu'ils font comme actes ou paroles de même qu'ils doutent de celle des autres personnes .Le djinn démoniaque fait voir au malade pensées malveillantes et idées douteuses sans que le malade en prend vraiment connaissance de l'origine de cela.

A la longue, ce malade deviendra un jouet entre les mains de ce djinn qui le manipule comme il veut. Seulement de temps en temps, le djinn laisse à ce malade un temps de répit exprès au malade pour le laisser voir ce qu'il fait comme actes ou paroles pour l'atteindre aussi psychiquement ce qui fera que ce malade croira qu'il est atteint de folie.


Autres symptômes se rapportant aussi au sortilège:
Douleur abdominale
Douleur au bas du ventre
Douleur au bas du dos,
Des envies de vomir
Taches vertes sur le corps.


Les symptômes pendant le sommeil:

Cauchemars

Paralysie

Rêve qui comporte les animaux sauvages comme le serpent, le chien, l'araignée, le scorpion…Parfois le malade se verra piquer ou mordre par ces animaux surtout aux jambes. Se voir voler en l'air ou tomber en chute libre. Se voir dans des cimetières ou endroits sauvages avec des créatures hideuses. Voir une créature qui revient sans cesse en rêve et qui peut avoir plusieurs formes.

Ibn Al Quaim écrit: "Si le voile était levé, on verra que beaucoup d'humains atteint de ces créatures maléfiques qui les guides comme elles veulent."

Avant de débuter dans la roquia, beaucoup de malades ont besoin d'être aidés pour suivre un traitement contre ces créatures maléfiques. Ces créatures essayeront par tous les moyens d'empêcher le malade de se faire une roquia ou de poursuivre un traitement.

Les personnes qui se trouvent près de ces malades doivent posséder une grande capacité de patience devant le comportement changeant de ces malades.

Ces créatures jetteront toutes leurs forces pour que le malade s'éloigne de tout ce qui est en rapport avec la roquia.


Parmi les méthodes qu'emploient ces créatures:

- Lui faire croire qu'il n'est malade que lui faire croire qu'il est atteint d'une maladie organique ou psychique

- Lui donner des pensées qui lui feront croire qu'il n y a pas de maladie en relation avec les djinns ou de sortilèges et que ce ne sont que des histoires sans fondements
- Que la roquia n'apportera aucune guérison à sa maladie

Parfois lorsque ce malade entend le mot roquia, ces djinns font sur lui une telle pression qu'ils lui feront fuir le domaine de la roquia. Dans des cas, le malade verra le djinn qui le menacera s'il ira se faire une roquia.Donc comme on a vu, ces créatures feront tout ce qui est dans leurs possibles pour éloigner le malade de la roquia.


Comment se fait la roquia?

Avant de débuter dans la roquia il faut bien préparer le malade.avant la séance de la roquia, le malade doit:

-> Lire ou écouter Sourate Al Baquara le plus souvent possible.

-> Boire de l'eau sur laquelle on a lu le Coran

-> Bien insister sur la lecture du Coran chaque jour

-> Faire en sorte que le malade soit détendu le jour de la roquia et non inquiet.

-> Effectuer des massages avec l'huile d'olive le soir avant de dormir.

La séance de roquia doit débuter de préférence après une prière ou loin du temps de la prière pour ne pas être entrecoupé comme par exemple après la prière de Icha ou après la prière du Fajr.


Le raqui commence la lecture du Coran à haute voix et insiste beaucoup sur Sourate Al Fatiha, Ayat Al Koursi et les deux dernières sourates du Coran. Le raqui doit savoir ce qu'il récite de meme que le malade doit écouter ce que le raqui récite. Parfois pendant la première séance il ne se passera rien, il est préferable de refaire la roquia plusieurs fois pour enlever le doute. Le malade doit supporter tout ce qu'il ressent comme douleurs pendant la roquia.


Les symptômes que ressentira le malade pendant la roquia:


- Il baille beaucoup
- Palpitations cardiaques
- Gazs dans l'abdomen
- Sifflements dans la tête
- Envie de vomir
- Envie de dormir
- Un étouffement au niveau de la poitrine
- Une sensation de froid dans tout le corps
- Des douleurs à la tête qui augmentent
- Le malade commence à pleurer sans aucune raison
- Parfois le djinn se découvre et commence à parler ou le malade commence à vomir lorsqu'il y a un sortilège.

Si le malade ressent ces symptômes et que le djinn ne veut pas sortir ou que le sortilège est fort, on donnera au malade un traitement personnel à suivre tout en lui faisant de temps en temps une séance de roquia. Des fois n'apparaît ni le djinn ni un sortilège mais le malade commence à se sentir mieux, il se peut que ce soit le mauvais œil. D'après un hadith Sahih la plupart des maladies occultes qui conduit souvent vers la mort est causée par le mauvais œil. Si pendant la roquia le malade voit que les douleurs augmentent dans beaucoup de cas c'est une possession.

La plupart du temps un sortilège est accompagné d'un djinn. Si la douleur se déplace dans le corps il se peut que cela soit un sortilège et dans ce cas la lecture des versets Coranique qui parlent du sortilège est conseillée. Lorsque ces versets sont récités sur le malade et que celui-ci commence à pleurer cela démontre un sortilège.


Comment peut-on savoir qu'il y a présence d'un djinn sur le malade?

- Soufflement avec respiration rapide
- Il détourne la tête pour ne pas écouter le Coran
- Repoussement du raqui avec les mains
- Un cri strident qui sort de la bouche du malade
- Des frappes rapides avec les mains et les pieds sur le sol
- Un changement apparaît sur le visage du malade.

Certaines personnes pensent que la possession ne se fait que complète et que le djinn parle par la bouche du malade. Mais en fait,il y a plusieurs sortes de possessions. Il y a par exemple la possession qui ne se fait que par les soufflements obsessionnels et ce malade ne passe son temps qu'avec ces pensées démoniaques qui ne le quittent que rarement. Il pleure ou rit sans raison et il n'a que des pensées noires et stressantes. Le Djinn peut ne etre que dans une partie de son corps comme la jambe, bras ou autre endroit du corps. La possession avec sortilège qui fait que le malade ne voit le djinn que pendant le sommeil et à l'extérieur de son corps.

Parmi les faiblesses qui se remarquent sur un malade, c'est le fait de dépenser son énergie au début par les aller et venus chez un raqui puis voyant que le mal résiste, il y a un relâchement de la part de ce malade puis il s'abandonne à la maladie. Sa foi baisse, le djinn redouble d'effort et lui fera croire que même le Coran ne pourra faire sortir ce mal occulte qui est très puissant. Ce djinn redoublera d'effort et l'attaquera physiquement et moralement.

Tout ce qui touchera à l'avenir de cette personne comme mal ou problème, il le rejettera sur le djinn ou sortilège meme si cela n'a pas une relation avec la maladie occulte du fait que le djinn le domine moralement. S'il a une crise d'insomnie à cause d'un souci social,il dira que c'est le djinn qui est responsable. Il donnera tellement d'importance à ce djinn ou sortilège que ses pensées ne se dégagent jamais de ce monde occulte. Il dort avec les djinns en tête, il mange avec les djinns en tête...

Il travaille avec les djinns, sa vie quotidienne ne se passe qu'avec les djinns et le sortilège. Le fait de s'abandonner comme cela donne de l'importance au djinn démoniaque. La seule chose qui peut aider le malade à s'en sortir c'est de se mettre en tête que rien ne peut égaler la puissance d'Allah. Qu'Allah a dit dans le Coran que le démon ne peut avoir une emprise sur ses serviteurs sincères. Que la lecture du Coran lu avec sincérité fera bouger les montagnes alors que dire d'un simple djinn dont Allah nous a dit à son propos qu'il est faible et lâche!

Ce qui aident les djinns à avoir plus d'influence sur un malade c'est le fait de délaisser la prière ou ne pas la faire dans son temps. Se mettre en tête que ni le Coran ni les invocations ne pourront venir à bout de ce mal occulte.

En fait il faut se mettre en tête qu'avec le suivi d'un bon traitement, le djinn ou sortilège finira bien par sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Guest Muslim
4 Grades
4 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 1188
Date d'inscription : 08/08/2010

MessageSujet: Re: votre avis    2012-01-14, 02:32



Il n’est pas conseillé à n’importe qui de soigner les gens touchés par un djinn. Le soignant doit présenter certaines qualités pour que ses soins soient efficaces et pour éviter aussi que le djinn ne se retourne contre lui ou contre un membre de sa famille. Voici les qualités principales qu’il doit essayer d’acquérir :

1. Il doit être sincère envers Allah dans ses actes et ses propos.

2. Ses actes et ses propos doivent refléter un monothéisme pur.

3. Il doit suivre la Sunna du Prophète et s’écarter des innovations.

4. Il doit être convaincu que les versets du Coran font du mal aux djinns et aux diables

5. Il doit être informé des caractéristiques des djinns et des diables

6. Il doit être au courant des pièges que le diable tend pour égarer les gens

7. Il est souhaitable qu’il soit marié

8. Il doit s’éloigner des péchés grands ou petits

9. Il doit être imprégné de la crainte et de l’obéissance d'Allah

10. Il doit se souvenir et invoquer constamment d’Allah dans n’importe quelle situation

11. Il doit purifier son intention avant le traitement.

Maintenant les étapes du traitement

La première étape est celle qui a lieu avant le traitement à proprement parler.

Ainsi, on doit préparer une atmosphère de dévotion en accomplissant si besoin les choses suivantes :

1. Faire sortir toute image d’homme ou d’animal de la maison car elle empêche les anges d’y entrer.

2. Enlever tout talisman que porte le malade et le brûler.

3. La maison doit être vide de tout chant, musique ou son de flûte

4. Faire sortir toute personne commettant un péché manifeste tel qu’un homme portant de l’or, une femme maquillée et non voilée, ou un homme qui fume.

5. Donner au malade et aux personnes présentes une leçon sur la foi du musulman afin de les guider vers le chemin d'Allah et d’arracher leurs cœurs de toute autre croyance.

6. Faire discerner aux présents la différence entre la médication autorisée par Allah et Son Prophète - et celle des sorciers. Il faut leur faire prendre conscience que le Coran est une guérison.

7. Effectuer un diagnostic en posant des questions au malade comme celles-ci :

Vois-tu des animaux dans tes rêves ?
Combien en vois-tu ?
Est-ce les mêmes animaux que tu vois à chaque fois ?
Vois-tu des animaux te chasser dans tes rêves ?
Fais-tu des cauchemars ?
Te vois-tu tomber d’un lieu élevé ?

L’idéal serait de laisser le malade parler de son problème puis de poser les questions et ce afin de ne pas fausser le diagnostic en orientant les réponses du malade.

8. Tu fais tes ablutions avant le commencement du traitement et tu ordonnes à ceux qui sont présents d’en faire autant.

9. Si le malade est une femme, tu ne la traites pas avant qu’elle se voile

10. Tu ne traites pas une femme sans la présence d’un de ses mahrams

11. Que personne n’entre avec toi - dans la pièce où tu feras le traitement - si ce n’est elle et son mahram

12. Tu demandes à Allah de t’aider à faire sortir ce djinn et à te donner la victoire sur lui.

Tu demandes au malade de s’allonger sur le dos, de fermer les yeux puis de se concentrer au maximum.

Ensuite, tu poses ta main sur la tête du malade et tu lis les versets suivants lentement et à voix haute (en tartil), dans son oreille :

La fatiha
Sourate 2 versets 1 à 5
Sourate 2 versets 102
Sourate 2 versets 163-164
Sourate 2 verset 255
Sourate 2 versets 285-286
Sourate 3 versets 18-19
Sourate 7 versets 118 à 122
Sourate 37 versets 1 à 10
Sourate 10 versets 81-82
Sourate 20 verset 69
Sourate 23 versets 115 à 117
Sourate 46 versets 29 à 32
Sourate 55 versets 33 à 36
Sourate 59 versets 21 à 24
Sourate 72 versets 1 à 9
Sourates 112 - 113 et 114

Il faut savoir que la lecture du Coran brûle les djinns qui se consument et perdre des forces. Les djinns souffrent alors beaucoup et résistent jusqu’au bout de leurs forces. Tout dépend de la raison pour laquelle ils sont entrés.

Après la lecture plusieurs situations peuvent se présenter :

Par la Grâce d’Allah , le djinn est sorti du corps sans qu’il n’ait parlé ou ne se soit manifesté.

Le djinn manifeste sa présence par un mouvement violent dans le corps du malade ou en parlant au soignant. Il incombe au soignant avant tout traitement que son intention soit de chasser le djinn et non qu’il entre en contact avec lui car le Prophète a dit : « Ne souhaitez pas la rencontre de l’ennemi » et Allah dit :

{ [ ... ] Certes, le diable est pour vous un ennemi } [ Sourate 2 - Verset 168 ]

Quels sont les signes qui montrent que le djinn s’est manifesté ?

1. Le malade ferme les yeux ou se met à cligner des yeux très rapidement ou pose ses mains sur ses yeux.

2. Une violente convulsion dans le corps ou une légère sur les extrémités du corps.

3. Le djinn pousse des cris ou vocifère

4. Le djinn se présente en prononçant son nom.

5. Un violent sursaut du malade.

Que faire lorsque le djinn s’est manifesté ?

Tu commences à lui poser ces questions en n’oubliant pas que les djinns sont des menteurs. Il ne faudra pas que tu croies à ses réponses sans une contre-vérification :
a. Quel est ton nom ? Quelle est ta religion ?

b. Pourquoi es-tu entré dans ce corps ?

c. Y-a-t-il d’autres djinns avec toi ?

d. Travailles-tu avec un sorcier ?

e. Dans quelle partie du corps te trouves-tu ?

Comment discuter avec un djinn musulman ?

Si le djinn est musulman alors il faut lui rappeler les interdictions et le châtiment qui s’en suit, et les obligations et la récompense que l’on gagne. Si la raison de son entrée est due à une nuisance de l’être humain à son égard dis-lui que l’homme ne peut le voir et que son acte n’était pas volontaire.

Si la raison est un amour passionnel explique-lui que cela est un péché et fais-lui peur par le rappel du jugement et du châtiment. S’il n’est entré que pour nuire gratuitement à l’homme alors rappelle-lui comment les injustes seront punis le jour du jugement dernier.

Au terme de cette discussion, si le djinn accepte de sortir alors Gloire à Allah . Mais avant qu’il ne sorte demande lui de prendre l’engagement envers Allah de sortir de ce corps et de ne plus y entrer une seconde fois, ni d'entrer dans le corps d’un autre musulman. Il doit aussi attester que s’il ne remplit pas son engagement alors que la malédiction d’Allah , de Ses anges, et des gens soit sur lui !

Ensuite, tu lui demandes par où il a l’intention de sortir. S’il te dit qu’il sortira pas les yeux ou par son ventre, refuse cela et demande lui de sortir par sa bouche, son nez, ses oreilles ou par les doigts ou ses orteils et demande lui de te passer le salam juste avant de sortir.

Après qu’il t’ait passé le salam, tu dois t’assurer qu’il est réellement sorti car un grand nombre de djinns sont des menteurs. Tu relis alors les versets précédemment cités. Si la lecture cause une gêne pour le malade alors sache que le djinn est encore dans le corps dans le cas contraire c’est qu’il est sorti.

Comment discuter avec un djinn non musulman ?

Tout d’abord, tu lui proposes l’Islam. S’il accepte l’Islam pour religion alors tu lui ordonnes de se repentir et tu lui expliques que pour que son repentir soit agréé, il doit sortir de ce corps.

S’il refuse et persiste dans sa mécréance alors il n’y a pas de contrainte mais tu lui ordonnes de sortir. S’il sort alors Gloire à Allah. Par contre s’il refuse, tu dois lire encore pour le faire souffrir.

Tu lis aussi les sourates qui font beaucoup de mal aux djinns telles que Le verset du Trône [ Sourate 2 - Verset 255 ] , la sourate Ya Sin [ 36 ] , la sourate Les Rangées [ 37 ] , la sourate La fumée [ 44 ] , la sourate Les djinns [ 72 ] , la fin de la sourate L’Exode [ 59 - Versets 21 à 24 ] , la sourate Le Très Haut [ 87 ] et la sourate Les Calomniateurs [104 ].

De façon générale, toute sourate qui rappelle le feu, le châtiment, l’enfer fait du mal aux djinns.

[ Cette étape doit être répété si nécessaire ]

Cette étape du traitement est très importante, c'est la conduite à suivre après le traitement.

Car le malade est toujours vulnérable et peut être attaqué une seconde fois par le djinn. Il faudra lui recommander de respecter les prescriptions suivantes :

1. Assiduité aux prières en commun à la mosquée.

2. Interdiction d’écouter des chants, de la musique ou de regarder la télévision.

3. Faire ses ablutions puis lire le verset du Trône / Ayat El Koursy [ Sourate 2 - Verset 255 ] avant de se coucher.

4. Lire la sourate 2 - El Baqara - à la maison une fois tous les 3 jours ou au moins une fois par semaine.

5. Lire la sourate 67 - La Royauté - avant de se coucher. Celui qui ne sait pas lire peut l’écouter.

6. Lire ou écouter (pour celui qui ne sait pas lire) la sourate 36 Ya Sin le matin au lever.

7. Accompagner les gens vertueux et s’éloigner de ceux qui s’adonnent au péché.

8. Si le malade est une femme, il faut absolument qu’elle porte le voile car les diables sont plus proches de celles qui montrent leurs atours [...]

9. Ecouter le Coran deux heures par jour ou lire 2 hizbs par jour. [un hizb est une décomposition du Coran correspondant à 5 pages recto verso.]

10. Dire 100 fois après la prière du matin : « Il n’y a de Dieu qu’Allah, Il n’ a pas d’associé. A Lui, la royauté et la louange. Il est Capable de toute chose » ( La ilaha il Allah, Wahdadou La Sharika Lah. Lahou-l-Moulk-ou wa Lahou-l-Hamdou. Wa Houwa 'ala kouli Chayinn Qadir )

11. Dire Bismillah (Au Nom d'Allah) avant toute chose

12. Ne pas dormir seul.

Après un mois, tu consulteras à nouveau le malade. Tu lui liras les versets pré-cités. S’il ne sent plus rien invite le à appliquer les recommandations précédentes afin qu’il soit à l’abri des diables.

Wa allahou A3lam


Allah ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même "al-Qayyûm". Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son Siège «Kursi » déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand.
Revenir en haut Aller en bas
mouslimaRP
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 38
Localisation : rp
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Re: votre avis    2012-01-17, 17:10

assalamu aleykoum
barakAllah ou fik
tu peux me donner la source inchaAllah ?
tu peux preciser certains points inchaAllah

"Tu demandes au malade de s’allonger sur le dos, de fermer les yeux puis de se concentrer au maximum.
on risque pas de s'endormir ainsi ?? parce que moi deja assise et les yeux ouverts les yeux je m'écroule de sommeil quand j'ecoute une longue roukia audio

"Ensuite, tu poses ta main sur la tête du malade et tu lis les versets suivants lentement et à voix haute (en tartil), dans son oreille :"
poser la main sur le malade sur la tête c'est juste pour les mahrams dans le cas d'une femme ou d'une roukia d'un homme pour un autre homme ?? car il est interdit de toucher la femme ou meme de l'approcher de trop près lors de la roukia et outre mesures

"Que faire lorsque le djinn s’est manifesté ?

Tu commences à lui poser ces questions en n’oubliant pas que les djinns sont des menteurs. Il ne faudra pas que tu croies à ses réponses sans une contre-vérification :
a. Quel est ton nom ? Quelle est ta religion ?"

il me semble qu'il n"est pas préférable de ne pas discuter avec le djinn non ?? mais se contenter de réciter le Qu'ran ??

barakAllahou fikoum




:11111:
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10443
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: votre avis    2012-01-18, 15:04

:llllll:

concernant le fait de toucher une femme pendant roqya:

http://islam-aarifa.conceptforum.net/t3068-toucher-une-femme-pendant-une-seance-de-roqya

pour le reste des questions "les calés" dans ce domaine y repondront inchaAllah... )


 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
mouslimaRP
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 15
Age : 38
Localisation : rp
Date d'inscription : 19/12/2011

MessageSujet: Re: votre avis    2012-01-19, 08:31

wa aleykoum salam
barakAllahou fiki oukhti


:11111:
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10443
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: votre avis    2012-01-19, 11:23

:llllll:

oifiki oukhti


 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
Guest Muslim
4 Grades
4 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 1188
Date d'inscription : 08/08/2010

MessageSujet: Re: votre avis    2012-01-19, 13:33



je crois que soeur Balquis a répondue a la deuxième question, baraka allahou fikoum

concernant les autres questions:

il n'ya pas de soucis, la roqya peut se face en position assise ou début, si on demande au malade de s'allonger c'est pour qu'il soit décontracter

quand le djinn se manifeste il faut continuer sa récitation, ce qui va l'affaiblir de plus en plus

des fois il est nécessaire de dialoguer ( négocier )avec le djinn histoire de savoir a qui on a affaire,... djinn musulman ou mécréant, es ce que il a été envoyé par un sorcier, es ce qu'il a un autre djin avec lui..etc, ibn taymiya rahimahou allah dialogué beaucoup avec les djinns

ces questions ne consiste ni plus ni moins a aider le malade, a facilité la réussite de la roqya


un conseille : ( dans notre inconscient ) un djinn peut nous inciter a ne pas consulté un raqui
la personne souffre durant des années et continue a penser que c'est qu'un problème psychologique alors que ce n'en n'est pas, elle n’hésite pas a voir plusieurs psychologues, a prendre des médicaments ( chose a déconseiller ) mais rien ni fait, ou pense que cela va disparaitre d'un jour a l'autre (dans des rares cas )
dans ce cas il est très important d'aller voir un raqui


Allah ! Point de divinité à part Lui, le Vivant, Celui qui subsiste par lui-même "al-Qayyûm". Ni somnolence ni sommeil ne Le saisissent. A lui appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre. Qui peut intercéder auprès de Lui sans Sa permission ? Il connaît leur passé et leur futur. Et, de Sa science, ils n'embrassent que ce qu'Il veut. Son Siège «Kursi » déborde les cieux et la terre, dont la garde ne Lui coûte aucune peine. Et Il est le Très Haut, le Très Grand.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: votre avis    

Revenir en haut Aller en bas
 
votre avis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Votre avis sur ce livre (magnetisme)
» Votre avis sur un master de Montpellier
» Votre avis sur
» donnez votre avis sur le socle et les programmes de l'école maternelle.
» (Latin) Votre avis sur mon contrôle pour les 5e

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Forum pour les non inscrits-
Sauter vers: