Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 Les salafi sont-ils une nouvelle secte?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10443
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2011-12-05, 15:45





Les salafi sont-ils une nouvelle secte?







Shaikh Salih al-Fawzaan fut questionné : " La Salafiya est-elle un hizb (parti) parmi les autres partis? Et se réclamer d'elle est-elle une chose blâmable?



Il répondit: " As Salafiya est la secte sauvée, et ils sont Ahl Sunna wal Jama'a. Ce n'est pas un hizb (parti) parmi les divers partis, ceux qui sont appelés " partis " aujourd'hui. Plutôt, ils sont la Jama'a, la Jama'a qui est sur la Sunna et le Din (Religion). Ils sont Ahl Sunna wal Jama'a. Le messager (sallallahu ‘alyhi wa sallam) a dit: « Il ne cessera d'y avoir un groupe de ma Oumma manifeste sur la vérité, ne se souciant pas de ceux qui lui nuisent ni de ceux qui s'y opposent » et il (sallallahu ‘alyhi wa sallam) a dit également: « Et cette Oumma se divisera en 73 sectes , toutes iront au Feu sauf une ». Ils dirent , quelle est-elle ô messager d'Allah ? Il répondit: « Ce sont ceux qui sont sur ce sur quoi je suis ainsi que mes compagnons aujourd'hui. » Dès lors, la Salafiya est un groupe de gens (les Salafi) qui sont sur le madhab des Salaf, ce sur quoi le messager (sallallahu ‘alyhi wa sallam) et ses compagnons étaient , et ce n'est pas un hizb parmi les groupes contemporains présents aujourd'hui. Plutôt, ils sont la très ancienne Jama'a du temps du messager (sallallahu ‘alyhi wa sallam) qui hérite (de cette voie) et la perpétue, et qui ne cesse jamais d'être sur d'être sur la vérité manifeste jusqu'à ce que l'Heure arrive, comme il (sallallahu ‘alyhi wa sallam) nous en a informés. » (Cassette: At-Tahdhir min al-Bid’a, deuxième cassette, à Hawtah Sadir, 1416H).





Shaikh Salih Al Shaikh, Ministre des Affaires Islamiques d'Arabie Saoudite a dit: « Les musulmans se divisent en deux groupes: les Salafi et les Khalafi. Quant aux Salafi, alors ce sont les suiveurs des Salaf Salih (les trois premières générations de musulmans) . Et en ce qui concerne les Khalafi, alors ce sont les suiveurs de la compréhension des Khalaf, et ils sont aussi appelés " Innovateurs" - car quiconque n'est pas contenté et satisfait avec la voie des Salaf Salih , dans le domaine de la science et de l'action, de la compréhension et du fiqh, alors il est un Khalafi, un innovateur. » (Hadhihi Mafahimuna, Chapitre sur le fait de s'attribuer à la Salafiya).





Dans la fatwa du Comité permanent , n°1361 (1/165), il apparaît ceci: « La Salafiya est une attribution aux Salaf, et les Salaf sont les Compagnons du messager d'Allah (sallallahu ‘alyhi wa sallam) , et les imams de la Guidée parmi les trois premières générations (qu'Allah soit satisfait d'eux), ceux dont le bien a été attesté par le messager d'Allah (sallallahu ‘alyhi wa sallam) : « Les meilleurs gens sont ma génération, puis ceux qui les suivent, puis ceux qui les suivent, puis il viendra des gens dont le témoignage précèdera leurs serment, et leur serment précèdera leur témoignage. » (rapporté par Ahmad, et aussi Al-Bukhari et Mulsim.) Et les "Salafiyun " sont le pluriel de "Salafi" , qui est une attribution aux Salaf, et sa signification a déjà été expliquée précédemment. Et ils sont ceux qui avancent sur le minhaj des Salaf, parmi les suiveurs du Livre et de la Sunna, ceux qui appellent à ces deux-là (le Livre et la Sunna), et à agir conformément à eux, en conséquence de quoi ils font partie des Ahl Sunna wal Jama'a. »





‘Abdul-Aziz bin Abdur-Rahman Al As-Sa’ud a dit: « certes je suis un Salafi, ma ‘aqida est Salafiya ce qui requiert que j'avance selon le Livre et la Sunna » . (pèlerinage de 1965, Al-Mushaf was-Sayf p.135).





article tiré du site salafiPublications.Com

Traduit par Oum Souleimen

Revu par les Salafis de l’Est




 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
kayla
5 Grades
5 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 1570
Age : 34
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 20/11/2010

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2011-12-05, 17:25

Salam alaykoum!je ne sais pas si c'est une secte mais pourquoi ne pas dire tout simplement "je suis musulman(e)?ce n'est que mon avis baraklaoufik,salam alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10443
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2011-12-05, 18:34





Ne soyez pas trompés !






Nous recevons de nombreux messages de frères et sœurs qui se sont « égarés » sur des sites takfiris, ikhwanis, soufis (que nous ne citerons pas, pour ne pas leur faire de pub)… Et ils en reviennent, c’est bien normal, avec des ambiguïtés. Un des plus gros mensonges qu’ils aient forgé contre la salafya est cette parole de shaikh Al-‘Uthaymin :




« Nous comprenons que lorsque de nombreux groupes émergent au sein de la Umma, il ne faut pas t'affilier à un hizb. Par le passé, de nombreux hizb sont apparus : Khawarij, Mu'tazilah, Jahmiyyah, Shi'ah et même Rafidah. Puis sont apparus plus tard les Ikhwanis, les Salafis, les Tablighis et d'autres encore. Mets tous ces groupes de côté et va de l'avant, va sur le chemin tracé par le prophète lorsqu'il a dit : "accrochez-vous à ma sunna et à la sunna des califes bien guidés." Il n'y a aucun doute qu'il est obligatoire pour tous les musulmans de suivre le madhab des salafs, non pas d'adhérer à un hizb spécifique appelé les salafis. C'est en effet une obligation pour la communauté islamique de faire sienne l'école des pieux ancêtres, non pas de s'affilier (ta'asub) à ceux qui se disent salafis. J'attire votre attention sur ce point précis, cette nuance : Il y a d'un côté le madhab des salafs et il y a de l'autre côté un hizb qui s'appelle les "salafis". Qu'est ce qui est demandé ? De suivre les Salafs ! Pourquoi ? Parce que s'il n'y a pas de doute que les frères salafis sont la secte la plus proche de ce qui est correct, leur problème est le même que les autres: le fait de déclarer les autres égarés, innovateurs ou fasiq (pervers, transgresseurs, pêcheurs). Nous ne nous opposons pas à cela, si cela se justifie, mais nous réprimons le fait de traiter cette innovation de cette manière (alors qu’ils ont traduit : nous nous opposons à cette innovation faite de cette manière). Il incombe aux responsables de ces groupes de se rassembler et de dire "Il y a entre nous le Livre d'Allah et la sunna de Son messager, donc jugeons entre nous par cela et non pas par nos propres passions, ni nos propres opinions ni d'après untel ou untel. Chacun de nous fait des erreurs et dit des bonnes choses et ceci quelque soit son niveau de connaissance, de science ou d'adoration. Mais l'infaillibilité est seulement au niveau de la religion de l'Islam. Dans ce hadith, le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) nous montre ainsi le chemin à suivre : l'affiliation à aucun groupe, mais plutôt au fait de suivre le chemin des pieux ancêtres, ou plus précisément suivre la sunna du Prophète (salallahu’ alayhi wasalam) et celle des Califes bien guidés. »






Première chose : cette parole est-elle véridique ? Oui, c’est bien la parole de shaikh Al-‘Uthaymin en commentaire de célèbre hadith rapporté dans les quarante hadith de l’imam An-Nawawi, le hadith d’Al-‘Irbad ibn Sâriya qui rapporte : « Le messager d’Allah nous a fait un sermon qui remplit nos cœur de crainte et fit couler nos larmes. Nous lui dîmes :
« Ö messager d’Allah ! On dirait le sermon de quelqu’un qui fait ses adieux. Fais-nous donc quelques recommandations » Il dit : « Je vous recommande de craindre Allah, d’écouter et d’obéir même si votre émir est un esclave. Celui d’entre vous qui vivra, verra de grandes divergences. Suivez ma sunna et la sunna des califes bien guidés. Accrochez-vous y, mordez-y avec vos molaires. Et prenez garde aux nouveautés (dans la religion) [Muhdâthat], car toute innovation est un égarement ».




Ceci dit, nous disons à ces gens qui ont été trompés par le diable et leurs passions : « Ne mêlez pas le faux à la vérité et ne cachez pas sciemment la vérité » (Al-Baqara : 42).




Il faut que tous les frères et sœurs connaissent cette règle citée par shaikh al-islam Ibn Taymia dans son précieux ouvrage Iqtida As-Sirat Al-Mustaqim, d’après Abderahman ibn Mahdi : « Les gens de science écrivent (citent) ce qui est pour eux et contre eux, et les gens des passions n’écrivent (ne citent) que ce qui est pour eux (comme preuve). » (1/82). Cela est connu des innovateurs, ils tronquent les paroles des savants, n’en utilisent que ce qui va dans le sens de leurs passions en laissant le reste. Pourquoi les autres paroles du shaikh dans lesquelles il parle de la salafya en disant que c’est la voie de la vérité n’apparaissent jamais, pourtant elles sont nombreuses, parmi celles-ci : Ecouter le shaikh:

http://salafs.com/sons/salafya_salih.mp3






« Est dans l’erreur celui qui dit que Ahl Sunna sont au nombre de 3 : salafyun, ash’aryun et maturidiyun, cela est une erreur. Comment Ahl Sunna pourrait être ces 3 (groupes) alors qu’ils divergent, « qu’y a-t-il après la vérité, si ce n’est l’égarement », comment seraient-ils tous Ahl Sunna alors qu’ils se réfutent l’un l’autre, cela n’est pas possible. Et il n’y a aucun doute que l’un d’eux est la vérité, qui sont-ils ? maturidiya ? ash’ariya ? salafya ? Ce qui est conforme à la sunna est la vérité et ce qui est en contradiction avec la sunna n’est pas la vérité. C’est pourquoi nous disons : as-salaf sont Ahl Sunna wal jama’a (…), ils sont unis. Et (lorsque nous disons) salafs, faisons-nous référence à une époque ou à une croyance ? A une croyance, même les derniers, jusqu’au jour de la résurrection. Celui qui est sur la voie du prophète (salallahu’ alayhi wasalam) et des compagnons est un salaf. Donc qui sont Ahl Sunna wal jama’a ? Les trois : ash’aryun, maturidyun, salafyun ? C’est une erreur, Ahl Sunna sont les salafyun. Ahl Sunna sont uniquement ceux qui sont ce sur quoi était le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) ainsi que ses compagnons. Et celui qui les contredit, non (il n’est pas d’Ahl Sunna).




On a aussi interrogé shaikh Fawzan




Question : Est-ce que as-salafya est un groupe (hizb) parmi les autres ? Est-ce que le fait de s’en réclamer est blâmable ? Et qui sont ses savants ?




Réponse : As-Salafya est le groupe sauvé, Ahl Sunna wal jama’a, ce n’est pas un groupe (hizb) parmi les autres, mais c’est une jama’a sur la sunna et la religion. Le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) dit : « Il ne cessera d’y avoir un groupe de ma communauté apparent sur la vérité. Ne leur causeront aucun tort ceux qui les abandonnent et ceux qui divergent ». Et il dit : « Et cette communauté se divisera en 73 groupes, toutes au feu, sauf une. Les compagnons demandèrent : qui sont-ils ? Il dit : ceux qui sont sur ce sur quoi je suis aujourd’hui, moi et mes compagnons ». As-Salafya est une groupe (ta’ifa) sur la voie des salafs, sur ce sur quoi était le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) et ses compagnons. Ce n’est pas un hizb (groupe), parmi les groupes contemporains, mais c’est une jama’a ancienne depuis l’époque du prophète qui continue, apparente sur la vérité, comme ne a informé le prophète.




Dans leur ignorance, ils pensent que cette parole de shaikh al-‘uthaymin est un argument pour eux, alors qu’il n’en est rien ! Cette parole dure moins de deux minutes sur la cassette, alors que pendant près d’une heure, le shaikh a parlé en détail de l’obéissance aux gouverneurs et du suivi de la sunna et du danger de l’innovation. Si l’on regarde les sites qui utilisent cette parole du shaikh, on constate qu’ils sont remplis d’articles dans lesquels ils rendent mécréants les gouverneurs, ils appellent à la révolte (bien à l’abri dans les terres de mécréance), ils appellent au soufisme, à l’innovation… Où est donc votre « amour » pour les savants et shaikh Al-‘Uthaymin ? N‘avez-vous pas écouté le reste de la cassette ?




Ces gens prétendent suivre la voie des salafs, mais ils disent et font des choses que n’ont pas fait les salafs, comme dit shaikh Al-Islam : « Toute parole prononcée par un contemporain et sur laquelle personne ne l’a précédé est une erreur, comme dit l’imam Ahmad ibn Hanbal : Prends garde de parler sur une question sur laquelle tu n’as aucun imam qui t’a précédé » Majmu’ Al-Fatawa 21/291.




Qui parmi les salafs a rendu mécréant certains compagnons ? Qui a insulté les prophètes ? Qui a parlé sur Allah sans science comme l’ont fait vos gourous : Sayid Qutb, Hassan Al-Banna, Muhammad Ilyas, Abdallah Al-Habashi... Vous qui aimez la sunna et les savants : où est la parole de shaikh Al-‘Uthaymin sur Sayid Qutb : « Si ce n’était par piété, nous aurions déclaré mécréant Sayid Qutb », où sont les paroles de shaikh Ibn Baz sur les critiques de Sayid Qutb sur Musa : « c’est une parole de mécréance ! ». Et pour justifier leur amour de cet innovateur, ils rapportent des paroles de shaikh Bakr Abu Zayd et shaikh Jibrin (connus pour leurs erreurs dans le suivi de Sayid Qutb), de Abdel Hamid Kishk (le soufi), et Muhammad Qutb ! Vous qui aimez la sunna et shaikh Al-‘Uthaymin, où sont tous les conseils du shaikh à jama’at tabligh, et où est leur mise en application ? Vous qui aimez la sunna et shaikh Al-‘Uthaymin, où sont les réfutations puissantes du shaikh contre l’égarement des soufis, « le cancer de la communauté » comme le nommait le shaikh…




Ceux qui cherchent le mal utilisent aussi (dans leur ignorance) les réfutations que se font les savants de la sunna entre eux. Ils utilisent (une partie) du conseil du muhaddith Abdel Muhsin Al-‘Abbad (Al-Hath ‘ala Itiba’ as-suna) pour critiquer les salafis. Mais si vraiment vous aimez la vérité et shaikh Al-‘Abbad, demandez-lui ce qu’il pense des articles de Salman Al-‘Awda, de Safar Al-Hawali, d’Al-Munajid que vous publiez… « Ne mêlez pas le faux à la vérité et ne cachez pas sciemment la vérité ». Au contraire, cela est tout à l’honneur du shaikh et des savants de ne rien mettre devant la parole d’Allah et de conseiller la communauté lorsqu’ils voient une erreur. Leur cœur est sain, tout ce qu’ils veulent c’est l’application de la parole du prophète (salallahu’ alayhi wasalam) : « la religion c’est le bon conseil. ». Ainsi les savants salafis se conseillent, se réfutent, s’aiment, se fâchent pour la vérité, et cela est très connu dans l’histoire des savants.




A tous ceux qui utilisent la parole de shaikh Al-‘Uthaymin nous disons : venez, appliquons le conseil du shaikh, pesons nos paroles et nos actes sur le Qur’an et la Sunna avec la compréhension des salafs. Vous qui aimez tellement shaikh al-‘Uthaymin et les savants, que dit le shaikh sur vos égarements : le takfir, la révolte, l’invocation des morts, le tawasul, la mixité, la musique, le rapprochement des religions… wallahi le shaikh est innocent de vous !




Ceci dit, il y a dans la parole du shaikh des leçons pour ceux qui cherchent la vérité. Comme dit le poète : Tous prétendent l’amour de Layla mais Layla ne reconnaît aucun d’entre eux. Il ne suffit pas de dire « je suis salafi » pour l’être, comme l’a dit shaikh Rabi’ : « Celui qui dit, je suis salafi, alors nous regardons ses paroles et ses actes, s’ils sont conformes aux paroles et aux actes des salafs, alors il est comme il le prétend, sinon, non ». Combien de groupes prétendent aujourd’hui être des salafis ? Tous les takfiris, les hadadis, les mumayi’, même les ikhwan prétendent être les salafis. Et les « vrais » salafis sont les premiers à souffrir de cela : de la rudesse des uns, de l’ignorance des autres. Mais sont-ils salafis tous ceux là ? Leurs paroles et leurs actes sont-ils conformes à ceux des salafs ? Jamais ! De la même manière que les Khawarijs ont prétendu être Ahl Al-Iman alors qu’ils étaient (et sont) les chiens de l’enfer.




Shaikh Al-‘Uthaymin a laissé beaucoup d’étudiants qui sont de grands prêcheurs salafis, parmi lesquels shaikh Muhammad Al-‘Uthman, shaikh Salih Al-Shaikh…, voyons ce que nous dit ce dernier en complément (et explication) de la parole de shaikh Al-‘Uthaymin : Ecouter le shaikh.




« Avant tout, il faut savoir que l’islam, lorsque son appel s’est répandu, a effacé tous les autres noms qu’il y avait parmi les gens, pour ne laisser que le nom d’islam. Allah dit : « Et il vous a nommé muslimin avant cela ». Donc les noms muslimin, mu’minin sont les deux légaux (asma shar’iya), car on trouve des textes pour cela. Il y a d’autres noms qui définissent (asma ta’rifya, noms définitoires) qui sont acceptables tant qu’ils ne conduisent pas à un mal. Parmi les plus grands noms définitoires : Al-Muhajirin et Al-Ansars, ce sont deux noms qu’Allah a rappelé dans le Qur’an et que le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) a utilisé. Mais il est arrivé, que certains s’accrochent à un de ses noms, comme cela est arrivé pendant une bataille où deux jeunes se sont disputés, un des Muhajirin et un des Ansar, l’un a appelé à l’aide en disant « Ö vous les Muhajirin (soutenez-moi) » et l’autre a dit : « Ö les Ansar (soutenez-moi) », et ils sont répondu en voulant secourir celui qui les appelait de chaque côté ? Le prophète (salallahu’ alayhi wasalam) s’est alors mis en colère en disant : « Est-ce l’appel de la jahiliya (auquel vous appelez) alors que je suis parmi vous ! ». Cela montre que le fait de s’accrocher (ta’asub) à un nom le fait sortir de son caractère définitoire pour amener au ta’asub : s’accrocher à ce nom, s’allier pour ce nom et y appeler. Cela montre que cet appel était réprouvé bien que les noms Muhajirin et Ansar soient des noms légaux (sur lesquels il y a un texte). Avec le temps sont apparus d’autres noms : Hanafi, Maliki, Shafi’i, Hanbali, des noms que les savants ont accepté lorsqu’ils sont apparus pour leur caractère définitoire, par ces noms (par exemple) on sait qu’untel suit l’école de l’imam Malik, de l’imam As-Shafi’i dans le fiqh. Mais lorsque la situation a changé et que les gens se sont accrochés à leur madhab en exagérant et disant que la vérité se trouvait chez eux et chez aucun autre, ce nom est passé du caractère définitoire à un nom pour lequel on s’allie et on prend comme ennemi. Comme ce qu’a rapporté Ya’qub Al-Hamawi dans Majmu’ Al-Buldan : « je suis passé dans une ville dans laquelle il y avait un groupe de hanafi et un groupe de shafi’i, et l’hostilité était telle entre eux que je pensais qu’ils allaient se battre. Puis je suis revenu dans cette ville après plusieurs années et je n’ai revu personne (de ma première visite), j’ai donc interrogé sur cela et on m’a dit : « Il y a eu une bataille entre eux et ils se sont entretués. ». La cause de cela est que le nom définitoire et devenu quelque chose pour laquelle on s’allie et on prend comme ennemi, au point de faire couler le sang des croyants. Il y a eu ensuite d’autres noms définitoires qui ont été accepté pour ce qu’ils définissaient, ce qui nous amène à la question qui porte sur le nom salafya. Le nom salafya est un nom nouveau qui signifie : celui qui suit les salafs dans la croyance, le comportement et les actions, (qui est apparu) lorsque les groupes déviées de la voie des salafs se sont multipliées, comme al-murji’a, al-qadarya, al-mu’tazila, al-jahmya, al-asha’ira, as-sufya, et d’autres noms encore. Ceux qui suivent la sunna et la voie des salafs et ne s’écartent pas des preuves (du Qur’an et de la sunna) ont porté plusieurs noms : as-salaf, as-salafya, ahl-sunna wal jama’a, al-jama’a, ahl al-hadith et d’autres noms encore. C’est un nom définitoire qui montre que ce groupe s’accroche à la sunna, délaisse l’innovation et les passions et secoure les premiers imams parmi les compagnons, les tabi’in et ceux qui les ont suivi dans le bien. Ils sont loués pour le chemin qu’ils suivent. Mais la salafya doit être prise parmi l’ensemble des musulmans, certains musulmans (de la masse) si tu les interroge, tu t’aperçois qu’ils sont salafis d’après leurs croyances. Ces pourquoi nous disons : si le nom salafya ou ahl al-hadith devient un hizb (groupe) pour lequel on s’allie et on déteste, il n’y aucune différence avec l’alliance et l’inimitié autour des noms Muhajirin et Ansar, et cela ne convient pas. Mais si c’est pour se définir et montrer qu’ils sont les gens de la vérité dans la religion d’Allah, ceux qui suivent et secourent la sunna, et qu’ils ont en eux les qualités que shaikh Al-Islam ibn Taymya a cité à la fin de Al-Wasitya, qu’ils sont miséricordieux envers les croyants, qu’ils les conseillent, des gens droits, qui prient la nuit, qui adorent Allah, qui ont un bon comportement, qui sont véridiques, qui laissent le mensonge et s’éloignent du faux et qui s’accrochent à la vérité. Ceux-là sont en vérité, par leurs qualités, ceux qui sont les plus proches de la description du prophète (salallahu’ alayhi wasalam) : « Les meilleurs des gens sont ceux de ma génération, puis ceux qui les suivent, puis ceux qui les suivent » et de la parole d’Allah : « Et ceux qui les ont suivi dans la bienfaisance ». Toute personne qui suit les salafs dans la bienfaisance peut être parmi eux. Quant au fait de s’allier ou de prendre comme ennemi quelqu’un car il ne penche par dans cette direction, alors non. Les gens sont blâmés ou loués pour l’islam (le nom islam) et pas un témoignage spécifique. ».




La salafya n’est pas un hizb, les salafis sont ceux qui aiment la vérité et les gens de la vérité, et ils n’ont pas d’amour pour le parti ou le groupe comme c’est le cas dans les autres groupes et sectes. Si le salafi aime quelqu’un, il l’aime, non pas parce qu’il se dit salafi, mais pour la vérité qu’il a en lui, pour l’amour de la sunna, de la voie droite et des savants. Au contraire, les ikhwani, tablighi, takfiri ne s’aiment que pour le groupe, tant que la personne est en accord avec les lois du groupe, elle sera aimée et si elle est en contradiction elle sera bannie et détestée (tous ceux qui ont fait partie des ikwan, tabligh et autres peuvent témoigner de cela).




Enfin, nous répétons les conseils des savants aux frères et aux sœurs : ne soyez pas curieux d’aller voir ce que disent « les autres ». Ne pensez pas que vous ne craignez rien, que vous êtes assez fort pour comparer. Rappelez-vous que même des savants ont été égarés en écoutant des innovateurs. Relisez les articles et les conseils des savants sur cette question et préservez-vous de l’égarement.






Wallahu ‘alam




Traduit par les salafis de l’Est.



 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10443
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2011-12-05, 18:42




Dans la série de conférences « Liqa Al Bab Al Maftouh », cassette no 219 face B, la question suivante a été posée à Cheykh Al ‘Othaymine, rahimahoullah :
« Il y a un groupe précis parmi les musulmans qui apparaît petit à petit avec pour qualificatif « les Salafis », et cette appellation ne s'appliquerait à personne d'autres en dehors d'eux.

La question est la suivante : Si l'Islam et la voie Salafiyah sont une seule chose et qu'il n'y a pas de différence entre un musulman appelé « salafi » et un musulman, puisque nous pouvons dire qu'en Islam il y a des musulmans attachés à la pratique religieuse, des musulmans pécheurs et des musulmans innovateurs alors pouvons-nous dire de la même manière qu'il y a des « Salafi » attachés à la pratique religieuse, des « Salafi » pécheurs et des « Salafi » innovateurs ?

Au point même que nous pouvons décrire un chanteur pervers comme étant musulman, alors pouvons-nous dire de ce chanteur pervers qu'il est « salafi » ?

Réponse :
(Cheykh s'étonne de la longueur de la question puis répond)
Tout d'abord, nous devons savoir que le terme « salafi » n'est pas restreint à un groupe précis. Toute personne s'accrochant à la voie des Salaf sera donc « salafi ». Voilà ce que signifie l'expression « salafi ». Et peu importe si la personne est de la première génération ou de la dernière.

Mais quant au fait de l'appliquer à un groupe précis, en disant par exemple : ceux-là sont des « salafi » et ceux-là sont des « 'aqlani » [ceux qui font passer leur réflexion avant les textes religieux] alors cela est une erreur.

Il faut savoir qu'il y a certains savants qui donnent prédominance à la réflexion tandis que d'autres font prévaloir la législation islamique. C'est pour cela que l'on peut trouver dans certains livres traitant de la divergence au niveau du Fiqh, lorsqu'ils souhaitent parler de ceux qui suivent la méthode d'Abou Hanîfah –qu'Allah lui fasse miséricorde- ils les décrivent comme étant « Asshâb Ar_Ra-yi » [les gens de l'opinion, qui donnent prédominance à leur réflexion]; car pour eux il y a d'un coté ceux qui suivent les preuves et de l'autre ceux qui suivent leur réflexion.

Donc, prend cela comme une règle : le « salafi » est celui qui s'accroche à la voie des Salaf, et ce n'est pas spécifique à un groupe particulier.

Et il n'est pas permis de classer les gens en disant ; ceux-là sont des « salafi », ceux-là sont des « 'aqlani » etc .

Je dis : le « salafi » est celui qui prendra le chemin des Salaf au niveau de la croyance, de la parole et des actes, quel que soit l'endroit où il se trouve.
Et il ne convient pas de classer les gens en disant : untel est « 'aqlani », untel est « salafi » etc....


Mais il est obligatoire pour tous d'être « salafi » [notons que Cheykh dit d’être salafi, et non pas de s'appeler salafi, nuance qu'il est important de souligner], non pas que ce soit une question de sectarisme, mais parce que c'est la vérité. Allah dit :
و السابقون الأولون من المهاجرين و الأنصار و الذين اتبعوهم بإحسان رضي الله عنهم و رضوا عنه
التوبة الآية 100

Et les tous premiers parmi les Mouharijoun et les Ansar ainsi que
ceux qui les ont suivis correctement, Allah les agrée et ils L'agréent.
Le repentir, verset 100.


(Quelqu'un dans l'assemblée souhaite intervenir mais Cheykh lui dit )
Non, il n'y a pas de commentaires à faire. C'est terminé ».
Fin de citation.
Pour écouter la parole de Cheykh :
box.net fffxh49m9c



II ) OSTENTATION ET VANTARDISE

Parmi les raisons évoquées par les savants qui considèrent qu’il ne convient pas de s’appeler « salafi », le fait que cela comporte de l’ostentation et de la vantardise, comme l’explique Cheykh Al Fawzane :
Question :
Cher Cheykh, quel est votre avis concernant le fait de se donner le nom de la voie Salafiyah, ou de se nommer par exemple par : untel le « salafi », le « athari » ou autres surnoms similaires ?

Réponse :
Ceci est de la vantardise. La personne doit chercher à suivre les Salaf et à les prendre comme exemple.

Mais elle ne se nomme pas « salafi », car cela contient de la vantardise et sous-entend que les autres seraient soupçonnés de ne pas être des « salafi ».

Cette chose est à délaisser, elle repousse les gens et engendre des malentendus entre les frères qui pourraient le prendre dans le sens où tu considères que tu es salafi mais qu’eux ne le seraient pas.
Il est obligatoire de délaisser ces choses. Nous avançons sur le chemin des Salaf, nous l’enseignons et y appelons les gens.

Cependant nous le faisons sans nous décrire comme étant des « salafi », car cela se sait sans que nous n’ayons besoin de le dire.

Celui qui suit le chemin des Salaf, il sera connu (pour cela) même s’il ne dit pas : Je suis salafi.
Fin de citation.
Pour écouter la parole de Cheykh :
http://www.alfawzan.af.org.sa/sites/default/files/4219.mp3


Cheykh Mohammed Aman -rahimahoullah- a lui aussi souligné cela en disant :
Par rapport à l'utilisation du mot « salafi », quelqu'un écrit un livre et se présente en disant : Untel le « salafi », untel le « athari ».
Il n'y a aucune raison à cela. Pourquoi le faire ?
Ceci revient à aimer se montrer et contient un genre d'ostentation. Nos Salaf n'employaient pas ce genre de manières.

Lorsque je parle de nos savants tels que Shaykh Abdel Aziz Ibn Baz, il est possible qu'il m'arrive de dire : le savant salafi, ceci est compréhensible car c'est une description qui correspond à la réalité. Mais de là à écrire un livre en signant : untel le salafi ?!
Pourquoi ? Que désires-tu en faisant cela ?

Il ne convient pas que nos étudiants et nos jeunes utilisent cette manière d'agir, car elle n'a pas de valeur et n'était pas connue chez les Salaf.

Et il ne convient pas que vous preniez les positions de ceux qui aiment se montrer et être populaire.

Tu t'enorgueillis de la voie Salafiyah !? Remercies plutôt Allah de t'avoir permis d'être sur cette voie-là et sois humble vis-à-vis d'Allah.

Et tu ne dois pas aimer te faire voire auprès des gens en répétant : salafi, salafi, salafi !
Non. Tu es salafi, mais à quoi bon ces surnoms ?! Il n'y a aucun motif à cela, alors pourquoi ?!

Je conseille à nos jeunes de ne pas employer cette manière d'agir, premièrement parce que cela n'est pas connu de vos savants ni des pieux prédécesseurs, et deuxièmement car cela dénote un sens malsain.

La voie Salafiyah est une méthodologie et elle n'est pas comme les noms récents qui ont été inventés à notre époque tels que Ikhwan Mouslimin, Sourouriyin, Tahriri, Tablighi. Ceux-ci sont de nouvelles appelations, sans valeur, apparues ces jours-ci dans cette région.

Mais la voie Salafiyah est plutôt une méthodologie très ancienne, et c'est pour cette raison que le fait que tu sois salafi [notez bien que le Shaykh parle d'être salafi, et non pas d'en faire un nom ou un titre] est obligatoire, car la voie Salafiyah est la compréhension authentique de l'Islam.
Prenez-le ainsi en toute clarté : la voie Salafiyah est la compréhension authentique de l'Islam au niveau de la croyance ainsi que de la législation.

C'est cela la voie Salafiyah, car elle signifie l'affiliation aux Salaf au sujet desquels Allah à fait l'éloge dans son livre. Comprends bien cela, car « As-Sâlif » a le même sens que « As-Sâbiq » dans la parole d'Allah :
و السابقون الأولون من المهاجرين و الأنصار.
التوبة، الآية 100

Et les tout premiers parmi les Mouhajiroun et les Ansars.
Le repentir, verset 100.

Ce sont donc les prédécesseurs. Et toi, si tu les suis, tu auras ce qu'ils ont eu, et si tu dévies d'eux, alors tu seras considéré comme un successeur déviant. Comprends bien tout cela.

Mais te donner ce surnom, en chaque occasion, alors non, ceci n'est pas le chemin des Salaf.
Fin de citation.
Pour écouter la parole de Cheykh :
box.net bv14cmgpxj
(à suivre)
[url][/url]

source:http://insaf.forumactif.com/t7-se-dire-salafi








 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
taoufiq
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 329
Age : 58
Localisation : algerie
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2011-12-21, 16:27



Assalam Aleykoum


L'ennemi principale du musulman c'est sa passion et Iblis.C'est pour cette raison qu'Allah a mis en garde contre le suivi des pas d'Ibles.Allh dit :"Ne suivez pas les pas du démon".Pour la passion :"Ne suivez pas la passion qui vous détournera de la route d'Allah".Imam Kortoby écrit :Il faut suivre la vérité et non suivre une personne à cause d'une proche parentée,camaraderie ou passion personnelle".

Dernièrement,on a vu l'apparition de beaucoup de groupes qui ont suivi chacun un savant et que seul les paroles du savant suivi passent.Après cela a commencé l'apparition d'un autre phénomène,les étiquettes sur chaque groupe,les insultes,les mots grossiers,l'accusation gratuite qui consiste à faire entrer ou sortir qui ils veulent de l'Islam selon leurs passions.De meme parmi ces groupes il y a celui qui prend la Fatwa d'un savant qui convient à sa passion et la rejette d'un autre savant si elle ne convient pas à ses désirs et passions.

Sheikh Al Islam Ibn Taymiya écrit :Si une personne suit un guide personnel,il renie ce que renie cette personne,aime ce qu'aime cette personne.Si cette personne dit que telle chose est comme cela,l'adepte dira de meme.Si le guide suivi dit qu'elle est fausse,le suiveur dira qu'elle est fausse aussi.Ce genre de comportement est semblable à ce qu'il est dit dans le verset Coranique :"Ceux qui émiettent leur religion et se divisent en sectes, de ceux- là tu n'es responsable en rien: leur sort ne dépend que d'Allah. Puis Il les informera de ce qu'ils faisaient".(6/159).


Mais si cette personne s'éduque d'une bonne éducation comme l'éducation des premiers musulmans,dans ce cas il ne pensera pas à suivre un seul guide ou ce que lui disent ses amis.Si la personne suit ce genre de cheminement qui consiste à aimer ce que aiment ses amis et à hair ce que haissent ses amis,dans ce cas cette personne doit revoir sa science interieur et sa suivi.Cette science interieur consiste à revoir ce qui se passe dans son coeur.Parceque le fait de prendre position dans une affaire selon l'avis de ses amis est une chose que ni Allah ni son prophète(saw) ont dit".(Fatawi tome 20/164).


l y a aussi une chose à savoir,un verset Coranique que beaucoup de musulman oublient de le mettrent en pratique :"O vous qui avez cru! Qu'un groupe ne se raille pas d'un autre groupe: ceux-ci sont peut-être meilleurs qu'eux. Et que des femmes ne se raillent pas d'autres femmes: celles-ci sont peut-être meilleures qu'elles. Ne vous dénigrez pas et ne vous lancez pas mutuellement des sobriquets (injurieux). Quel vilain mot que ‹perversion› lorsqu'on a déjà la foi. Et quiconque ne se repent pas... Ceux-là sont les injustes".(49/11).En lisant les différents sujets sur le forum,on ne voit nullement la mise en pratique de ce verset Coranique et je donne raison à Sheikh Albani lorsque il dit :On remarque sur le terrain de la Daou'a Islamique.Que ce soit des groupes qui se rélament de l'Islam ou nous meme les Salafites un grand vide en ce qui concerne l'éducation morale.La plupart des jeunes ont acquis une science dans la vrai Akida mais d'un autre coté il y a un manque flagrant d'éducation morale.On remarque dans les discussions l'emploi de la haine,les insultes et les mots rabaissants. "Conseil pour les jeunes".

Sheikh Al Outhaimine dit aussi :Il y a sur le terrain de nombreux groupe à commencer par les tablighis,salafis,Ikhwanis et d'autres.Si on questionne chacun d'eux s'il est sur le vrai chemin,il dira oui.On vérité il est demandé à chacun d'eux le retour vers le Coran et la sunna lorsque il y a une divergence.Il faut savoir que le fait de se donner des étiquettes est une faute,le fait d'accuser l'autre de dérive est grave.:"Jusqu'à quand la discorde".

Et pour terminer question posée à Sheikh ibn baz:

:Celui qui dit que ces groupes islamiques qui se trouvent sur le terrain,font parties des groupes dont le prophète(saw) a dit de s'en éloigner d'eux et qu'ils font parties des groupes en perdition.Est-ce-que ces paroles sont vrai?.


Réponse de Ibn Baz :Celui qui appelle au Coran et à la Sunna ne fait pas parti des groupes en perdition.Mais il fait parti du groupe qui sera sauvé.Le vrai sens du hadith veut dire que ce groupe suivra le meme chemin suivi par le prophète(saw) et ses compagnons sur le Tawhid.De meme que le suivi de ses commandements.Ce sont plusieurs groupes qui se trouvent sur tous les continents.Et ils sont reconnus par le suivi du Coran et de la Sunna.

Par contre celui qui n'appellent pas au Coran et à la Sunna du prophète(saw).Ce groupe ne fait pas partie du groupe sauvé mais du groupe en perdition.Celui qui appele au Coran,à la sunna meme s'il y a un groupe dans cet endroit et un autre dans un autre endroit.Le principal est que le but est le meme.Qu'il s'appelle Ansar Al Sunna,frères musulmans et une autre d'un autre nom.Cette appelation ne fait pas du mal tant qu'ils suivront le Coran et la Sunna.Et si un de ces groupes commet une faute.L'obligation des savants est de montrer l'erreur et de guider vers le droit chemin.


Il est essentiel de s'aider mutuellement dans le bien et la piété et que nos problèmes se corrigent avec science,sagesse et de bonnes méthodes.Si un de ces groupes commet une faute dans la Akida,dans une chose qu'Allah a rendu licite ou illicite.On lui montre la faute avec des preuves concrètes et sans brusquerie jusqu'à ce qu'il revient sur le droit chemin.C'est ce chemin que doit suivre les musulmans 'en s'aidant des bonnes oeuvres et de la piété.

Seulement voila,comme c'est la passion qui guide beaucoup de musulmans,on se contente de donner un jugement à la hate sur des personnes,après on aura la conscience tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10443
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2012-10-07, 23:27

:ccccvvvvv:

salafi/salafiste, quelle difference?

Tout d'abord on ne dit pas "salafiste" mais "salafi"
-- "salafs" = compagnons du Prophète (saws) + les 2 générations qui ont suivi
-- "i" = qui suit
--> salafi = qui suit les salafs

Le terme salafiSTE a été inventé par les occidentaux anti-islam dans le simple but de le rapprocher des termes "extremiSTE" "terroriSTE"...

Le Minhaj as Salafi repose sur le Coran et la Sunnah authentique. C’est la religion de l’Islam PURE, libérée de tout ajout, diminution ou altération. C’est adhérer à la voie du Messager (saws) et des vrais croyants, les pieux prédécesseurs (les salafs).

Le Prophète (saws) a dit : « Cramponnez vous à ma Sunnah et à la Sunnah des califes biens guidés après moi (les salafs). Mordez-y à pleine dent et méfiez vous des choses forgées car toute chose forgée est une innovation, et toute innovation est un égarement, et toute égarement est dans le feu »

Revenir en haut Aller en bas
Meconnaissant
4 Grades
4 Grades


Masculin Nombre de messages : 995
Date d'inscription : 15/08/2012

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2012-10-08, 06:16

Salam. Que de divisions! Que de chamailleries! Quelle umma?! Thread très intéressant qui apporte une des explications de notre situation actuelle.
Revenir en haut Aller en bas
ghani76
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 136
Age : 41
Date d'inscription : 30/08/2012

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2012-10-08, 21:03

salam aleykoum,

voici ma petite contribution a ce sujet.je ne donnerais pas d'avis théologique sur les salafis car je ne suis pas théologien mais un avis d'un musulman qui a pu les cotoyer et les cotoie encore sur un groupe qui a mon sens est contemporain.Lorsque l'on me demande comment je me situe par rapport à ce groupe (car curieusement ses adeptes veulent toujours situés les autres musulmans par rapport à ce groupe: alors tu fais parti du minhaj?)je répond par ce qu'allah a dit :

هُوَ سَمَّاكُمُ الْمُسْلِمينَ مِن قَبْلُ
"c'est lui qui vous a appelé musulmans..."
Pour ce qui est de leur méthodologie, je dirais qu'il n'y a rien de nouveau : à l’époque des 4 imams , il y avait déjà l'école littéraliste (ahl al hadith) et l'école du fiqh (ahl al fiqh) donc le fait d'être fermement attaché à la sounna ou de suivre à la lettre les hadiths n'est pas arrivé avec le salafisme mais plutôt par le travail continu des savants de l'islam depuis l'arrivée de notre prophète (saws).
on peut reconnaître que les frères et soeurs qui se réclament du salafisme en France , on un attachement a la recherche de la science et le port de la sunna visible évident : port de la barbe, vêtement(même si il y a divergence sur ces points sauf au niveau du hijab) .j'ai , évidemment , dit sunna visible volontairement car de mon expérience , je constate (pas seulement chez les salafis ) que la sunna aujourd'hui se résume à un "acccoutrement" (jilbab avec noeud dans la tête, quamis-air max -barbe ) mais souvent l'essentiel n'est pas là :
al adab (le comportement )
- ne pas parler fort en public pour certaines soeurs et frères dont la vulgarité n'a d'égal que la longueur de leur barbe ou jilbab.
- un air tout le temps énervé comme si la haine de ses frères devait être plus forte que celle des kouffars (haine porté aux tablighs dont je ne fais pas partie)
- un manque de douceur et de galanterie avec les soeurs (combien , j'ai vu de fois des frères pseudo-salafis marché devant leur femme à 20 m devant sans la calculer)
-une hypocrisie dans le walla et le bara : beaucoup de frères salafis sont d'anciens délinquants et ne coupe pas fermement leur relation avec le milieu mais se permette par contre de critiquer des musulmans pratiquants ( des freres serrent la main à des dealeurs mais pas à des tablighs et parfois dans leur propre famille )
- un aveuglement par rapport au suivi de certains savants qui passent leur temps a mettre en garde contre tout le monde
- la recherche de la science dans ce groupe se résume souvent a critiquer les autres et à suivre aveuglement contrairement a ce que dit "le minhaj".
- il y a aussi un aspect politique dans le salafisme qui me dérange : la conception de la aquida à la saoudienne qui classe n'importe quel musulmans qui critiquerait un gouverneur comme takfiri alors j'ai une question à mes frères et soeurs salafis :

Tous ces frères et soeurs qui pendant des années ont souffert d'être simplement musulmans dans leur pays et qui se sont soulevés contre leur gouverneurs ,sont ils takfiris?
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10443
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2012-10-08, 22:06

:ccccvvvvv:

ces soi-disant "salafis" dont vous faites le portrait sont selon mon humble avis des musulmans qui n'ont rien comprit au vrai comportement du prophete et des pieux predecesseus...
a ces salafis la , je leur dit qu'ils ne portent que le nom mais leur aquida est loin d'etre parfaite... beaucoup se pretendent "salafis" mais ne le montrent que par l'accoutrement (barbe, djelbeb, niqab) et cela me decoit enormement!!
LES VRAIS SALAFS sont ceux qui s'attachent a la sunna oi el kitab, et qui ne sont pas rigoristes ...
il y'a salafs et salafs: certains pseudo-salafs qui se comportent comme vous l'avez mentionné et d'autres salafs qui ont un comportement et une education exemplaires machaAllah, il ne faut pas tous les rentrer dans le meme sac inchaAllah...

oi Allahoualam.
Revenir en haut Aller en bas
ghani76
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 136
Age : 41
Date d'inscription : 30/08/2012

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2012-10-09, 11:30

salam aleykoum,

mon temoignange reste le mien et n'engage pas tous les salafis mais ceux que j'ai pu rencontrer mais je peux vous dire que cette description se retrouve beaucoup chez les adeptes de ce groupe car quand on appartient a un groupe on prend ses traits dominants :

par exemple les tablighs disent tous machaikh , ajib et d'autres expressions , veulent porter la imamah en pesnent que c'est le summum de la sunnah.
-les salafis ont un air superieur car ils considèrent qu'ils font partie du groupe sauvée
-les ikhwans muslimins s'habillent en costard cravate pour mieux se fondre dans la masse et entrer en politique
- les vrais soufis à mon sens n'existent pas vraiment en France c'est plutot du folklore ...

juste une anecdote pour expliquer ma mefiance vis a vis des salafis : je connaissais deux jeuens convertis très souriant qui venait regulierment a la mosquée et puis après avoir été approché par des frères salafis , ils sont devenus completement fermés avec des visages "tenebreux " (ils tiraient la geule quoi)

alors je me demande n'étaient ils pas mieux avant ?
Revenir en haut Aller en bas
Admin
9 Grades
9 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 2449
Age : 52
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2012-10-09, 11:46

:ccccvvvvv: c'est sur balquis ,partout il y as les bons et les moins bons mais la description que fait le frère est assez réaliste je trouve et bien résumer ,vrai parce que je vois aussi cela dans ma ville , mais tu fais aussi bien de dire qu'ils ne sont pas la généralité ,le probleme c'est que nous avons tendance (moi inclus) a retenir ce qui ne vas pas plus facilement que ce qui vas bien
un exemple :pendant la diffusion du film qui caricature le prophète(saws) les gens n'ont retenue que le déferlement de haine produit par les plus extrémistes oubliant la retenue et la sagesse de la majorité des musulmans
Revenir en haut Aller en bas
ghani76
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 136
Age : 41
Date d'inscription : 30/08/2012

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2012-10-09, 16:45

salam aleykoum,

Mon problème en réalité n'est pas vraiment le salafisme en soi car j'ai des amis qui sont salafis et qui viennent manger chez moi (sauf que souvent les salafis avec qui je m'entend ont un certain niveau d’étude et d' ouverture d'esprit) mais c'est plutôt la division que crée tous ces groupes.Nous sommes a une période ,époque ou l'on doit tous être soudé l'un un envers les autres (bounian marsous) mais ceux qui prônent le plus le tawhid sont en même temps ceux qui divisent le plus alors je rejète tous ces groupes en revenant au modèle prophétique qui était de réunir les musulmans tel qu'il l'a fait avant sa mission en réunissant les qoraichites pour placer la pierre noire au niveau de la kaaba.
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10443
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2012-10-09, 19:44

:ccccvvvvv:

le probleme avec ces pseudo-salafis, c'est qu'une fois qu'ils rentrent novices dans ce groupe, ils sont tres stricts au debut, et s'interdisent beaucoup de choses, mais au fil du temps, au fur et a mesure, ils se rendent compte que leur rigueur les handicapent plus qu'autre chose...



Dernière édition par balquis le 2012-10-09, 20:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10443
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2012-10-09, 20:03

:ccccvvvvv:

petit recapitulatif: un salafi est celui qui suit les salafs

un pseudo-salafi est celui qui prétend suivre les salaf

Ne faisons donc pas de confusion entre "salafis" et "pseudo-salafis"...

le probleme est que chez les pseudo-salafis qui sont dans l'exagération et dans un extremisme rendent illicite bon nombre de choses, comme par exemple, porter un soutien gorge, des talons, un chignon, la conduite de la femme, la tv, les dessins animés etc sont consideres HARAM ... (et la liste est loin d'etre exhaustive).

par contre, etre un "salafi", c'est avant tout etre un musulman qui suit la voie des ahl as-sounna wa al jamâ'a.

les musulmans monothéites d'ahl as-sounna wa al jama'a (le groupe sauvé et victorieux) sont traités à tort d'être des:

"wahhabites" par les soufis égarés
"nasibites" (nawasib) par les rawafidh
"khawarij" ou "takfiris" par les pseudo-salafis (néo-mourji'a/jahmiyya)
"anthropomorphistes" (mouchabihha) et moujasima par les ach'arites/jahmites
"hachwiya" par les rationalistes et les zanâdiqa


qu'Allah nous guide tous dans le droit chemin et vers la voie victorieuse amin!
Revenir en haut Aller en bas
louniwn
1 Grade
1 Grade
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/08/2012

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2012-10-22, 16:44

Le cheikh Kichk rahimu'Allah donne sa position que je trouve bonne et plus saine, celle qui ne divise pas.
Nous sommes MUSULMANS, c'est ainsi qu'Allah swt nous a nommés.

http://www.youtube.com/watch?v=1KdsPWdpbx4&feature=share
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10443
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2012-10-22, 17:08

louniwn a écrit:
Le cheikh Kichk rahimu'Allah donne sa position que je trouve bonne et plus saine, celle qui ne divise pas.
Nous sommes MUSULMANS, c'est ainsi qu'Allah swt nous a nommés.

http://www.youtube.com/watch?v=1KdsPWdpbx4&feature=share

:llllll:

oui des MUSULMANS MONOTHEISTES QUI SUIVENT LA VOIE DES PIEUX PREDECESSEURS ET CEUX QUI LES SUIVENT (LES TABI3INS)
voila ce qu'est LE MUSULMAN.



 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
louniwn
1 Grade
1 Grade
avatar

Masculin Nombre de messages : 94
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/08/2012

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2012-10-22, 18:04

Quand je vois que cheikh Al Albani rahimu'Allah dit qu'il est obligatoire de se déclarer salafi... ajib.
Ca emmène au sectarisme de se donner une autre dénomination, de se cantonner qu'à certains savants etc..

"Ceux qui émiettent leur religion et se divisent en sectes, de ceux-là tu (Ô Mohammed) n'es responsable en rien: leur sort ne dépend que d'Allah. Puis, Il les informera de ce qu'ils faisaient."
[ 6:159]
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10443
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2013-07-05, 02:45

salam aylikoum

up!


 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
Saphia13
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 8
Age : 35
Localisation : France
Emploi : Rédactrice web
Date d'inscription : 20/08/2013

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2013-08-20, 12:24

As salam wa alikoum wa rahamatuLlah wa barakatuh

Allah Le Très Haut nous a appelé 41 fois "Muslimins" dans le Noble Qu'ran, et il nous a également nommé "AbdLlah et Mu'min".
Aucun dalil ne dis clairement que le musulman doit se différencier des autres en se nommant "Salafi", seulement des fatwas, et je rappelle qu'une fatwa n'est pas un dalil même si elle peut en contenir.

Toutes les fatwas émises font références au hadith où notre prophète Alayhi salat wa salam a dit à sa fille Fatima Radi Allahu anha qu'il était le meilleur salaf pour elle.
Etre "salaf" signifie "précéder", un père précède tout logiquement son enfant, mais a aucun moment il dit :
"Nommes-toi "salafi" et suit la "salafya".

C'est un blasphème !
Notre prophète alayhi salat wa salam a prêché pour que les hommes se soumettent à Allah en suivant Le Qu'ran, la Sunnah et le consensus ( 3 générations qui suivent ).

Comment un musulman qui se dit soumis à Allah peut-il suivre uniquement la Sunna et le consensus alors que le prophète a dit de suivre le Qu'ran en premier ?

Notre prophète a-t-il affirmé être du minhaj salafi ? Jamais
Les compagnons ont -ils affirmés être du minhaj Salafi ? Jamais
Les grands savants de l'Islam comme Ibn Jawzi ou Ibnou Tamiya ont-ils affirmés être du minhaj salafi ? Jamais
Allah nous a -t-Il ordonné dans le Qu'ran a être du minhaj salafi ? Jamais
Y a t-il un hadith clair où l'ordre est donné de s'appeler "salafi" ? Jamais

A qui obeissons-nous ? A Allah azzawajel ou aux créatures ?
Quelles est la meilleure appellation ? Celle qu'Allah a choisi pour nous ou celle des créatures ?

Les savants sont les héritiers des prophètes, na'am mais leur science et leurs fatwas ne dépassent pas la Parole d'Allah et celui qui ne veut ni ajouter ni diminuer à l'Islam, ni innover doit revenir au Qu'ran car c'est la meilleure des Paroles et cette appellation ne s'y trouve nulle part.

Quant au groupe sauvé, personne ne sait lequel il est car tous se revendique Ahlu Sunna wal jama'a, et celui qui affirme qu'il sera sauvé prétends connaitre l'invisible, ce qui est extrêmement grave en Islam. Seul Allah sait.

On ne se différencie pas par une appellation mais par des actes et des paroles nobles et vertueuses et les croyants se reconnaissent entre eux ...Cette pratique ne fait pas partie de la Sunna, c'est une innovation et celui qui réfute ce fait est dans l'erreur car Allah n'a jamais fait descendre cet ordre et notre prophète n'a jamais émis cette appellation, s'il l'avait fait, les compagnons eux-mêmes l'aurait fait et ainsi le mot "salafi" ne poserait aucun problème ...mais ce n'est pas le cas.

Et Allah sait mieux, cela reste mon avis.


Puisse Allah me pardonner si je me trompe et me guider.
Puisse Allah faire briller notre Tawhid et être des vrais monothéistes.


Al hamduliLlah a'la ni'mat al Islam wa Tawhid

La Ilaha Ila Allah, je ne sais que cela, le reste en dépends absolument.
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10443
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2013-08-20, 13:24



 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
Mahdy
2 Grades
2 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 195
Age : 33
Localisation : france
Date d'inscription : 05/09/2013

MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   2013-09-05, 00:47

soeur balquis a écrit:
salam aylikoum


http://islam-aarifa.conceptforum.net/t2921-pourquoi-le-mot-salafi?highlight=salafi

http://islam-aarifa.conceptforum.net/t5989-le-mot-salafi-est-il-bida-a?highlight=salafi

http://islam-aarifa.conceptforum.net/t5875-qu-est-ce-que-le-minhadj-salafi?highlight=salafi

http://islam-aarifa.conceptforum.net/t6573-la-salafya-n-est-en-rien-une-secte-et-explication-sur-le-mot-salafi?highlight=salafi

http://3ilm.char3i.over-blog.com/article-se-dire-salafi-des-premiers-siecles-jusqu-a-aujourd-hui-112747651.html
As Salam alaykoum.

Je n'ai pas pu tout lire faute de temps mais surtout car depuis des années j'ai l'habitude de ce genre ce publications qui tiennent plus, hélas, de la propagande, et peuvent facilement tromper le lecteur n'ayant pas une vraie formation en science islamique.

Je ne citerai qu'un exemple issu du dernier lien :

"
وقال الحافظ ابن الجوزي (المتوفى سنة 597) عن أبي البركات الأنماطي : وكان على طريقة السلف .(التذكرة 4/1283.



Et le Grand Mémorisateur Ibn Al Djawzy (mort en 597) a dit a propos de Abi al Barakât al Anmâty :



"il était sur la voie des salafs"


"
[fin de citation]

Le lecteur inattentif et surtout n'ayant pas de formation réelle et solide en science islamique sera trompé et croira que c'est la nomination "salafi" qui est en jeu, ou la revendication d'un groupe en particulier différent des autres dans sa substance. Hors il s'agit simplement d'indiquer qu'al anmati suit la méthodologie de la salafiyya (des 3 permiers siècles donc) en ce qui concerne la méthodologie dans la science, il ne s'agit pas là d'un groupe particulier, mais de définir des normes de restrictions qui, selon les domaines, étaient parfois plus strict au temps du salaf, et parfois plus souple, en terme de méthodologie bien entendu.

Petite précision.

Dans la science véritable et authentique, la salafiyya ne désigne pas un groupe mais une période, celle des trois premiers siècles bénis. la période d'après celle du khalaf est celle du khalaf, et ceux qui suivent les gens du salaf, ceux qui ont hérité de leurs méthodes, de leurs outils, et qui les transmettent et les mettent en pratique, dans dans les metdhoses de science, de spiritualité, etc, sont les khalaf. Ceux qui suivent les salaf sont les khalaf, et la période actuelle est la khalafiyya. Cette histoire de salafiyya en tant que groupe est un abus de language apparu ces dernieres dizaines d'années, pour des raisons très simples. Les wahabites, se sentant piégé par cette dénomination scientifiquement établie par l'histoire, par la science islamique, et par les faits, ont déformés le sens des mots, et grace à l'argent des pétro-monarchie et à l'arrivée de l'imprimerie dans le monde arabe ils ont ensuite répendu ce qu'il faut bien appeler une propagande un peu partout dans le monde.

Cela fonctionne bien en France et dans tous ces pays d'immigration où il n'y a pas de tradition islamique à proprement parler mais un Islam reconstitué vaille que vaille avec des livres, internet, des mp3 et youtube, mais pas comme la tradition islamique nous l'enseigne, à savoir, avec un enseignement ininterrompu de maître à élève. Chose que, par ailleurs, les wahabites sont en difficulté à fournir puisque leurs chaines de transmissions dans la science sont très souvent douteuses (je parle des ijazat).

Par ailleurs le terme de wahabiyya était approuvé par ibn Baz lui même.

Ensuite, force est de constater que les wahabite, ou "salafis", pour ne vexer personne, on clairement innover dans les domaines du oussoul ad din, de la aqidah, du oussoul al fiqh, du fiqh, et même dans d'autres domaines moins important mais clés comme la science du hadith. Le problème c'est que si certaines divergences sont acceptables, beaucoup sortent du consensus et cela devient très genant quand cela concerne la aqidah par exemple. Bref je ne vais pas rentrer dans ce genre de détail mais il faut aussi savoir qu'il y a beaucoup de divergence importantes au sein même du salafisme dans des domaines aussi important que le oussoul ad din, la aqidah, le oussoul al fiqh, un peu comme chez les chiites d'ailleurs. Justement, le wahabisme, ou "salafisme", entretien l'illusion d'un sunnisme marginal et dévient, ou dissident, puiqu'il s'appui sur des sources sunnite qu'il interprête à sa sauce. mais il faut savoir que la question se pause chez les savants.

On ne rentrera pas non plus dans les détails historiques du rôle important du wahabisme dans la chute du califat, et dans la destruction du monde musulman. On voit aujourd'hui son rôle important, de fitna, similaire à celui du protestantisme et de vatican 2 dans le christianisme. On soulignera par ailleurs le soutien inconditionnel des petromonarchies wahabites à israel...

Bref, ma chère soeur, je comprends que tu traçe un tableau idyllique de ce courant qui en apparence parait trompeur, mais n'écarte pas du revers de la main certaines voix qui remettent en cause ce tableaux par des faits scientifiques et islamique. Surtout l'argument qui tue : ca vient de soufis ! Oui, il est vrai que les soufis ont contribué à préservé et à transmettre la science islamique. Mais le soufisme n'est pas un groupe mais une science islamique qui s'est stabilisée au deuxième sciècle H. , donc durant la salafiyya, en même tant que les autres sciences de l'Islam, telles que le oussoul al fiqh, le tajwid, etc... Bref c'est un argument de propagande qui devrait plutot de mettre la puce à l'oreille et au moins avoir la pudeur de ne pas avoir de l'aggressivité envers ceux qui ont des argument à apporter face à ces genres de fasicules qui circulent, sous prétexte qu'ils s'interesseraient à des sciences islamiques....

Enfin, force est de constater que ce mouvement est relativement recent, et que sans la puissance des pétro dollars saoudiens (pas tres licites par ailleurs) ce mouvement n'aurait jamais pu se répendre et ça aussi, un mouvement au financement douteux, ça doit aussi interpeler.

Bref, secte ou pas secte ?

La question se pose réellement et on aurait tort de se précipiter à dire non.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les salafi sont-ils une nouvelle secte?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les salafi sont-ils une nouvelle secte?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les salafi sont-ils une nouvelle secte?
» Attention, nouvelle secte !
» Les femmes annonçant la bonne nouvelle sont une grande armée. — Ps. 68:11.
» Les Béatitudes : une secte ?
» toutes les religons sont bonnes?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Mise en garde, Sectes et groupes déviants :: sectes-
Sauter vers: