Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 le choix des parents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
muslima93
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 1
Age : 30
Localisation : france
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: le choix des parents   2008-03-24, 22:36

:llllll:

J'aimerais avoir des réponses qui soient sûres sur ce sujet:

Voila il y 2 ans et demi, j'ai connu un garçon sur le lieu de travail ou j'étais,on peut dire que ça été le coup de foudre on se parlait,on s'appelait au téléphone...... puis très vite on a eu envie de se marier comme sa famille a un probléme avec son grand frere qui s'est marié avec une femme que sa famille n'aime pas.....donc pour faire connaissance on cherchait plusieurs moyens pour que "ça passe" puis grâce à mon frère qui a connu la famille j'ai pu facilement m'intégrer on va dire.
C'était très bien au début, puis environ 1 an et demi après sa famille plus précisément sa mère a été au courante par sa fille qui le savait depuis a peu près le début mais il a fallu du temps car à cause de son grand frère c'était très délicat.

Bref sa mère l'a sue puis à partir de ce moment tout a viré au cauchemar ils me détestaient,......
Pour eux c'est hors de question que leur fils se marie avec moi pace que je ne parle pas berbere( lui et moi sommes marocains berberes) mais je ne parle que l'arabe et ce n'est pas possible pour eux!!!

J'aimerais savoir vos avis, qui est en faute parce que je me poses des questions toutes les deux minutes dans ma tête, je stresse et angoisse tout le temps et j'ai pris 20 kilos en 2 ans à peu près.

Pourtant j'étais très heureuse avec lui, on revait de pleins de trucs je comptais faire tout ce qu'il m'aurait dit par amour ( ne pas travailler,aider sa mère, sa famille.....) avoir des enfants et les éduquer dans la religion.....

Et maintenant je suis la plus malheureuse du monde, des fois je me demande ce que j'ai bien pu faire dans ma vie pour mériter ça.Encore si j'étais méchante je me serais dit tampis mais je sais que je ne mérite pas ça,je n'ai pas demandé l'impossible.Malgré tout ça, nous sommes encore ensemble avec toutes les tensions et les malheurs que tout cela a crée.

pour tout ceux qui ont pris le temps de me lire!!
Revenir en haut Aller en bas
Abdallah
3 Grades
3 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 406
Age : 43
Localisation : paris
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: le choix des parents   2008-03-25, 10:05

salam aleykoum, tout simplement peut etre parce que ce n'est pas le bon
Revenir en haut Aller en bas
Naouel
2 Grades
2 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 345
Age : 32
Localisation : paris
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: le choix des parents   2008-03-25, 10:45

Salam aleikoum,

Si la seule et unique raison repose sur le fait que tu ne parle pas le berbere, alors le tort est du côté de ses parents à lui, evidemment. C'est bête et méchant. Surtout qu'en plus tu es aussi berbere !!!!
Revenir en haut Aller en bas
genna
3 Grades
3 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 875
Age : 38
Localisation : Corse
Loisirs : lecture, cuisine, jardinage
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: Re: le choix des parents   2008-03-25, 12:49

outhy


il aurait été preferable d organiser une rencontre avec vos familles respectives. non??

et ta famille , ta mere qu'en pense t elle?
car meme si ta relation part d'une bonne intention , la frequentation hors mariage est interdite .

. Mes parents refusent donc catégoriquement cette union... Que faire ?

Réponse :
Je suis sûr que beaucoup de jeunes frères et soeurs reconnaîtront leur
propre situation au travers de la situation que vous vivez et décrivez.
En effet, il semble que les conflits entre parents et enfants lors du
choix d'un époux ou d'une épouse ont tendance à se généraliser. Ce qui,
à vrai dire, n'est pas surprenant : Les parents et les enfants ne
partageant pas la même vision, n'ayant pas une même approche de la vie
actuelle et ne poursuivant pas toujours les mêmes objectifs (et des intérêts qui vont avec), il est inévitable que des situations conflictuelles apparaissent entre eux.

Pour
être tout à fait franc avec vous, il m'est extrêmement difficile de me
prononcer sur ce genre de questions, qui dépassent le simple cadre du
droit musulman et qui dépendent de très nombreux paramètres. Seule une
personne entièrement informée de votre situation et des raisons
motivant réellement le refus de vos parents serait capable de
vous apporter une réponse appropriée. Cependant, je vais quand même
essayer de vous aider, en vous fournissant un certain nombre
d'informations qui pourraient éventuellement vous être utiles afin de
trouver une solution à votre problème.




Il faut savoir que, à travers les enseignements de notre religion, tout
est fait pour éviter les frictions et les scissions au sein de la
cellule familiale. C'est la raison pour laquelle ont été énoncées dans
les références musulmanes des directives claires concernant la nature
profonde des relations qui doivent unir les parents et les enfants.
Seul le respect de ces mesures de la part aussi bien des parents que des enfants
peut contribuer à sauvegarder l'harmonie de la famille, et dans une
plus large mesure, de la société entière. Vous trouverez dans les
lignes suivantes quelques une de ces mesures.



En ce qui concerne les enfants :


A-
La première chose que je voudrai rappeler est l'importance de
l'obéissance aux parents et l'importance de bien se comporter envers
eux en Islam. Les versets du Coran et les Hadiths sont très explicites
sur ce point.
Il existe néanmoins des situations où l'obéissance des parents n'est
pas obligatoire : C'est le cas notamment lorsqu'un enfant désire se
marier avec quelqu'un de convenable et qu'il est confronté à un refus
de la part de ses parents pour des raisons qui n'ont aucun rapport avec la religion, et qui, au contraire, vont plutôt à l'encontre des principes islamiques établis. 1




B-
Le droit ultime du choix de l'époux ou de l'épouse revient à celle ou
celui qui va se marier. Cependant, le Prophète (sallallahou alayhi wa
sallam) a sévèrement condamné le fait qu'une jeune fille se marie sans
le consentement préalable de ses parents. La plupart des écoles
juridiques considèrent même le mariage contracté sans l'autorisation du
"waliy" (responsable légal) comme étant nul. Néanmoins, dans le cas où le "waliy"
abuse de son autorité et refuse de marier la jeune fille sans raison
valable, celle-ci pourra exposer sa situation à une autorité musulmane
compétente (qâdhi, moufti...), qui pourra faire procéder à son nikâh.



En ce qui concerne les parents :


Dans ce genre de conflits au sujet de mariage, les parents devraient garder à l'esprit un certain nombre de choses.

A- Tout d'abord, le Prophète (sallallahou alayhi wa sallam) dit en ce sens :


"Si
une personne, dont le caractère et la condition religieuse vous
convient, vous envoie une demande en mariage, alors vous devriez
accepter.
Si vous ne le faites pas, cela provoquera de graves troubles et des crises profondes."

(Tirmidhi - Qualifié de "Hassan" (bon) par Al Albâni)



B-
Ensuite, le critère de choix de l'époux et de l'épouse qui a été retenu
par le Prophète (sallallahou alayhi wa sallam) dans les Hadiths est
bien la condition religieuse, et non pas l'appartenance raciale ou ethnique.
Ainsi, il (sallallahou alayhi wa sallam) a demandé à ce que priorité
soit accordée à la condition religieuse d'une personne par rapport à sa
condition matérielle, à sa position sociale ou à sa beauté. Cela est
notamment rapporté dans un Hadith de Abou Dâoûd qui dit en ce sens :


"On épouse une femme (généralement) pour
quatre raisons: pour sa richesse, à cause de sa famille et de sa
notoriété, pour sa beauté, pour sa piété et sa condition religieuse.
Obtenez le succès de votre mariage en choisissant celle qui est pieuse."


Il
est à noter que si ce Hadith est en rapport avec le choix de l'épouse,
il n'en reste pas moins que, d'après des savants, la même règle
s'applique pour le choix de l'époux.




C-
Enfin, dès l'avènement de l'Islam, la lutte contre toutes les formes de
discrimination raciale qui existaient à l'époque dans la société arabe
païenne et l'effort pour le rétablissement et la reconnaissance de
l'égalité de tous les hommes devant Allah ont toujours constitué des
priorités. Le Qour'aane proclame clairement :


"O
les gens ! Nous vous avons crées d'un homme et d'une femme, nous vous
avons répartis en peuples et en tribus afin que vous vous
reconnaissiez. Le plus noble d'entre vous auprès de Dieu est le plus
pieux."


(Sourate 49 / Verset 13)

Le Prophète Mouhammad sallallâhou alayhi wa sallam) disait pour sa part dans un Hadith rapporté par Ibnou Mâdja:

"En vérité, Dieu ne regarde pas vos visages, ni vos biens, mais il s'intéresse à (ce que contient) vos coeurs et à vos actions."

(Authentifié par Al Albâni)

EtLors de son dernier pèlerinage, il affirmait :

"O
les gens ! Ecoutez ! Votre Seigneur est unique, et votre père l'est
aussi. Ecoutez ! Pas de supériorité de l'arabe par rapport au non
arabe, ni du non arabe par rapport à l'arabe, ni encore du blanc sur le
noir ou du noir sur le blanc !"



(Chou'ab oul Îmân - Authentifié par Al Albâni)


En
tout état de cause, l'humble conseil que je puis vous donner est le
suivant : Le mariage étant une relation faite pour durer, il se doit de
débuter de la meilleure façon qui soit, notamment avec l'agrément et la
joie des parents. Vous devriez donc essayer de trouver autour de vous
un membre de votre famille ou quelqu'un d'autre qui soit sage et
respecté et lui demander de jouer le rôle d'intermédiaire entre vous et
vos parents, afin d'essayer de trouver un arrangement qui soit
convenable à chacun. Personnellement, je pense que l'Imâm de votre localité pourrait jouer ce rôle de médiateur.


Bien
entendu, de votre côté, continuez à implorer constamment Allah afin
qu'Il vous guide vers ce qui contient le plus de bien pour vous et
accomplissez la prière de consultation. En effet, il est toujours
possible que vous soyez persuadée que cette union vous sera bénéfique,
alors qu'Allah en ait décidé autrement.
C'est pourquoi, demandez à
Allah de réaliser pour vous ce qu'il y a de meilleur dans ce monde et
dans l'Autre : s'il y a un bien à ce que vous épousiez cette personne,
Il fera en sorte, Incha Allah, que l'avis de vos parents change en votre faveur.


Qu'Allah vous aide et vous accorde la force et le courage de traverser cette épreuve.

Amine !


lis, au nom de ton seigneur qui a créé....


Dernière édition par genna57 le 2008-03-25, 14:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fati
4 Grades
4 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 1066
Age : 42
Date d'inscription : 07/05/2007

MessageSujet: Re: le choix des parents   2008-03-25, 13:42

Salam Aleikom,

Je suis vraiment désolée de ce qui t'arrive.
Si les parents de ton bien-aimé ne veulent pas de toi,pourquoi tu continues à aller plus loin?ça ne sert à rien d'attendre.Vaut mieux en rester là.pourquoi les faire changer d'avis en sachant qu'ils te detestent?
Tu dis que tu es la plus malheureuse femme de la planète.Ah bon??tu as pensé aux femmes afghanes qui vivent dans la misère extrême??Allons ma chère,ne sois pas déséspérée!!Il y a d'autres hommes sur Terre.

Je te souhaite beaucoup de courage.

Que Dieu te vienne en aide.

Fatima
Revenir en haut Aller en bas
houcab
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 2
Age : 29
Localisation : paris
Date d'inscription : 02/03/2010

MessageSujet: Re: le choix des parents   2010-03-10, 13:05

salem;
il c'est passer la meme chose pour le femme de mon cousins et quand on a demander ,on nous a dit qu'elle pouvait se marier sans l'accord de sa mere (religion) c'est tres triste mais aujourd'hui ils sont tres heureux il ont 2 enfants et la belle mere sentend tres bien avec mon cousin.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
9 Grades
9 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 2449
Age : 52
Localisation : strasbourg
Date d'inscription : 01/04/2006

MessageSujet: Re: le choix des parents   2010-03-10, 16:37

En tout état de cause, l'humble conseil que je puis vous donner est le suivant : Le mariage étant une relation faite pour durer, il se doit de débuter de la meilleure façon qui soit, notamment avec l'agrément et la
joie des parents. Vous devriez donc essayer de trouver autour de vous un membre de votre famille ou quelqu'un d'autre qui soit sage et respecté et lui demander de jouer le rôle d'intermédiaire entre vous et vos parents, afin d'essayer de trouver un arrangement qui soit convenable à chacun. Personnellement, je pense que l'Imâm de votre localité pourrait jouer ce rôle de médiateur.

Bien entendu, de votre côté, continuez à implorer constamment Allah afin qu'Il vous guide vers ce qui contient le plus de bien pour vous et accomplissez la prière de consultation. En effet, il est toujours possible que vous soyez persuadée que cette union vous sera bénéfique,alors qu'Allah en ait décidé autrement. C'est pourquoi, demandez à Allah de réaliser pour vous ce qu'il y a de meilleur dans ce monde et dans
l'Autre : s'il y a un bien à ce que vous épousiez cette personne, fera en sorte, Incha Allah, que l'avis de vos parents change en votre faveur.

sincèrement ma sœur le conseil que donne la sœur genna est a mon humble avis le meilleur, je t'invite a commencer par la avant de décider autre chose
ton futur époux a aussi son mot a dire il dois aussi trouver les mots pour faire comprendre a sa mère que tu es aussi son choix
cordialement ma sœur( tache aussi de nous dire ou tu en es depuis que tu as écrit ses mots )


Souviens toi le jour où tu es né tout le monde riait mais toi, tu pleurais, la vie est éphémère
alors œuvre de telle façon… à ce qu’au jour ou tu mourras, tout le monde pleurera… mais toi… tu riras…


Dernière édition par Admin le 2011-12-27, 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salem-waleykoum
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 5
Age : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 27/12/2011

MessageSujet: Re: le choix des parents   2011-12-27, 13:09

Salem waleykoum , j'ai une question tres important pour moi car cela concerne incha'Allah celui que je veux epouser et mon pere . Je voudrai me marier avec un frere pratiquant bien macha'Allah notre dine mais qui a eu certe des erreur avant dans sa vie , avant de ce mettre dans le dine , il a eu un enfant avec une kufara dans le hlam mais apre cela il c'est repentie ( qu'Allah accepte son repentir incha'Allah ) Cette homme a eu beaucoup de bonne influance sur moi , au debut quand je venais de le connaitre je ne prier pas , il ma guider ma expliquer les choses et je me suis mi a prier et el hamdoullillah maintenant j'essay de bien pratiquer car je me suis voilee ect .. Et la maintenant on voudrez faire notre hallel mai il lui il est noir de peau et moi je suis une arabe . Et chez moi c'est assez rude avec mon pere , pourtant il a les condition requise d'un bonne epouses il travaille , pratique et a un bon comportement . Si mon pere refuse , qu'on lui ramene des imams , des gens influant et qu'il refuSe encore comment faire ? Peut on nous marier ? Quelqu'un peut il remplacer mon pere ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le choix des parents   

Revenir en haut Aller en bas
 
le choix des parents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le choix des parents
» Expérimentation : le passage en seconde laissé au choix... des familles
» Saut de classe à la demande des parents
» Et pourquoi ne pas laisser le choix aux parents ?
» les parents catholiques et protestant quel choix de religion pour vos enfans ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Musulmane :: mariage-
Sauter vers: