Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 le devoir de mere

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
genna
3 Grades
3 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 875
Age : 38
Localisation : Corse
Loisirs : lecture, cuisine, jardinage
Date d'inscription : 17/01/2008

MessageSujet: le devoir de mere   2008-03-07, 21:37


Les devoirs de mère








Etre une mère musulmane ne se réduit pas à rester à la
maison près de son enfant comme veulent montrer tant de féministes. Ce
rôle est trop souvent sous-estimé et dévalorisé dans nos sociétés. Une
femme qui n’est "que" mère est rarement ou trop peu considérée alors
qu’on admire rapidement une femme médecin, ingénieur, ministre.
Pourtant, ce rôle est primordial car il inclut l’éducation des enfants,
et donc l’avenir de la société. Le savoir transmis par la mère est
déterminant pour la foi de l’enfant.

Le
rôle de la mère commence dès le début de sa grossesse, elle doit
veiller à sa santé pour protéger le fœtus. Elle doit donc éviter tout
stress inutile et faire attention à son alimentation. Parmi les
premiers devoirs des parents figurent le choix d’un prénom convenable,
le sacrifice d’une brebis le septième jour et la circoncision. Ils sont
réalisés après concertation des parents et non destinés au père.
Accomplie de préférence à un âge précoce, l’utilité de la circoncision
est confirmée par de nombreux médecins américains. Après la naissance
de l’enfant, la mission de la mère se poursuit lors de l’allaitement.
Des études modernes confirment sa nécessité et son importance pour le
développement de l’enfant. Lorsque la femme travaille, il devient
difficile de le faire car le lieu de travail n’est pas toujours proche
du domicile ou la crèche et les horaires plus ou flexibles. La
meilleure solution est certainement de suspendre son activité
professionnelle pendant la période d’allaitement. Pendant les premières
années de sa vie, l’enfant a un grand besoin de tendresse et
d’affection. La mère est naturellement la personne la plus compétente
pour y répondre, pour cela elle doit être proche de lui et le plus
souvent possible, ne pas négliger le moindre instant en sa compagnie,
donner des moments de qualité et non une simple présence. Elever un
enfant ne se résume pas à le nourrir, le vêtir et l’emmener à l’école.
Il s’agit de l’éduquer au niveau corporel, intellectuel et spirituel :
une mission difficile mais noble.

L’éducation corporelle inclut quatre points :





  • Inculquer à l’enfant les règles
    élémentaires d’hygiène. Il s’agit de la base d’une bonne santé, grâce à
    la propreté du corps, des vêtements et des lieux.


  • Apprendre à l’enfant à s’alimenter :
    choisir des aliments licites, respecter les horaires des repas, manger
    avec modération et éviter les excès et le gaspillage, suivre les bonnes
    manières enseignées par le Prophète telles que commencer son repas en disant "bismillah", manger avec sa main droite ce qui se trouve devant soi.


  • Pratiquer une activité physique. La
    mère doit inciter son enfant à pratiquer au moins un sport : le
    jogging, la natation, l’équitation, le tir à l’arc, les sports d’équipe.


  • Donner des notions de soin et prévention médicale.


L’éducation intellectuelle
comprend la lecture et l’écriture, l’instruction, la recherche du
savoir dans tous les domaines comme Allah l’incite dans le Coran.

« C’est
Lui qui a fait du soleil une clarté et de la lune une lumière, et Il en
a déterminé les phases afin que vous sachiez le nombre des années et le
calcul (du temps). Allah n’a créé cela qu’en toute vérité. Il expose
les signes pour les gens doués de savoir. »
Sourate 10, Yoûnous, verset 5

« Lis,
au nom de ton Seigneur qui a créé, qui a créé l’homme d’une adhérence.
Lis ! Ton Seigneur est le Très Noble, qui a enseigné par la plume (le
calame), a enseigné à l’homme ce qu’il ne savait pas. »
Sourate 96, Al ’Alaq (L’adhérence), versets 1-5

Elle inclut également le développement des capacités de réflexion et de méditation.

« (Voici)
un Livre béni que Nous avons fait descendre vers toi, afin qu’ils
méditent sur ses versets et que les doués d’intelligence réfléchissent ! »
Sourate 38, Sâd, verset 29


Elle
se fait les premières années par des activités d’éveil, puis un suivi
scolaire de l’enfant, l’incitation à lire, découvrir et par la suite
des discussions argumentées sur des sujets variés. Le dialogue doit
toujours être très présent, ne pas imposer sans expliquer.



L’éducation spirituelle est la
plus déterminante pour la vie future de l’enfant, c’est elle qui lui
ouvrira ou non les portes du bonheur dans cette vie et celle de
l’au-delà. Le but essentiel est que l’enfant connaisse très tôt le sens
du bien et du mal et sache les distinguer. Les points principaux sont :



  • La croyance en Allah, aux Anges, aux livres sacrés, aux prophètes, au Jugement Dernier, au Paradis, à l’Enfer.


  • L’amour d’Allah et du Prophète .


  • La pratique : il est conseillé
    d’enseigner la prière dès l’âge de sept ans. En fait, cette tâche ne
    commence pas le jour de ses sept ans mais dès sa naissance. Si au sein
    du foyer, toutes les prières sont faites en commun, l’enfant voit dès
    sa naissance tous les membres de sa famille prier et naturellement, il
    voudra faire de même bien avant ses sept ans.


La mère lui enseigne sa religion avec
les mots et les moyens propres à chaque âge. Concernant les deux
premiers points, la mère peut lire des histoires aux plus petits, leur
montrer des dessins animés racontant la vie du Prophète ,
leur apprendre des chansons parlant des piliers de l’islam.
Aujourd’hui, les moyens d’apprendre sa religion sont de plus en plus
variés et utilisent tous les types de support (livres, cassettes audio
et vidéo, cd audio, cd-rom).







Pour en savoir plus


Lire

Droits et devoirs de la femme en islam,
Fatima Naseef,
Tawhid, 1995, 271 pages

Encyclopédie de la femme en islam,
’Abd Al Halîm Aboû Chouqqa,
Al Qalam, 1998, 6 tomes
ISBN 2-909469-22-0



L’élément primordial dans l’éducation est l’exemple,
car on ne peut enseigner ce qu’on ne pratique pas. Les enfants mettent
très rapidement en évidence les incohérences entre ce qu’ils voient
et ce qu’on leur dit par leurs questions directes et spontanées. Qui
n’a jamais entendu un enfant faire une remarque en public que ses
parents auraient bien aimé ne pas entendre ?





lis, au nom de ton seigneur qui a créé....
Revenir en haut Aller en bas
sister B
9 Grades
9 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 10443
Localisation : ...
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: le devoir de mere   2011-11-15, 17:23

quand le pere n'a pas vraiment un bon comportement devant les enfants, comment la mere doit reagir pour que ses enfants n'imitent pas le papa??

barakAllhou fikoum


 
kljiio
♥♥♥"Allah est le Plus doux au-delà de toute douceur, Le Plus Aimant au-delà de tout amour..."♥♥♥  
La Illaha Illa Anta sobhanaka inni kountou min Edhalimin.♥ 
   Salam Alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
Layla38
3 Grades
3 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 613
Age : 107
Localisation : paris
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: le devoir de mere   2015-11-15, 10:45

Salam

il y a es mères unversitaires , ingenieures et licenciées qui sont femmes au foyer et ne sont pas considérées pour autant. Ce que la société impose et que l'on respecte de nos jours c'est la femme active , non pas la femme diplomée.


« Savez-vous ce qui est encore meilleur que la charité, le jeûne et la prière? C’est de maintenir de bons rapports avec les gens, car les querelles et la rancœur détruisent l’humanité. » (Mouslim, Boukhari)
http://www.nusrah.com/fr/articles/4831.article.htm
Revenir en haut Aller en bas
souaad
4 Grades
4 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 1148
Localisation : L'étoile du Maghreb
Date d'inscription : 24/02/2012

MessageSujet: Re: le devoir de mere   2015-11-16, 11:05

ssalam

Barakallah oifik chère soeur Genna, tout a été dit et j' adhère pleinement à cette optique.

A mon avis il faut éviter de vivre en fonction des autres, du cliché sociétal ; par expérience j'ai appris à plaindre et ignorer ceux qui méprisent.

Etre une femme diplômée au foyer par choix c'est, au détriment d'un revenu et d'un épanouissement (que je comprends)  avoir aussi opté pour une plénitude ; en outre une femme diplômée, c'est avant tout une satisfaction personnelle.

Nul n'est contre une activité professionnelle, c'est un accomplissement dans une vie, mais parfois il faut faire un choix par rapport à une priorité.
Revenir en haut Aller en bas
Layla38
3 Grades
3 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 613
Age : 107
Localisation : paris
Date d'inscription : 12/01/2013

MessageSujet: Re: le devoir de mere   2015-11-16, 16:07

souaad a écrit:
:

Etre une femme diplômée au foyer par choix c'est, au détriment d'un revenu et d'un épanouissement (que je comprends)  avoir aussi opté pour une plénitude ; en outre une femme diplômée, c'est avant tout une satisfaction personnelle.

Nul n'est contre une activité professionnelle, c'est un accomplissement dans une vie, mais parfois il faut faire un choix par rapport à une priorité.

Tout a fait .

Un choix et des priorités que nul ne respecte ni ne veut comprendre
la mère diplomée au foyer n'est pas considérée, que ce soit son choix ou ses priorités qui l'aient poussé a rester au  foyer. Elle est aussi méprisée qu'une femme au foyer illetrée.


« Savez-vous ce qui est encore meilleur que la charité, le jeûne et la prière? C’est de maintenir de bons rapports avec les gens, car les querelles et la rancœur détruisent l’humanité. » (Mouslim, Boukhari)
http://www.nusrah.com/fr/articles/4831.article.htm
Revenir en haut Aller en bas
souaad
4 Grades
4 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 1148
Localisation : L'étoile du Maghreb
Date d'inscription : 24/02/2012

MessageSujet: Re: le devoir de mere   2015-11-16, 20:06

ssalam


HS supprimé







Dernière édition par souaad le 2015-12-10, 22:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
souaad
4 Grades
4 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 1148
Localisation : L'étoile du Maghreb
Date d'inscription : 24/02/2012

MessageSujet: Re: le devoir de mere   2015-11-19, 13:05

ssalam
Revenir en haut Aller en bas
souaad
4 Grades
4 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 1148
Localisation : L'étoile du Maghreb
Date d'inscription : 24/02/2012

MessageSujet: Re: le devoir de mere   2015-12-01, 10:49

ssalam


Femme au foyer et maman, c'est le plus beau métier du monde comme on dit ; mais faire de hautes études ça a son importance, il faut assumer et assurer, c'est le but.
Revenir en haut Aller en bas
elwaraini
3 Grades
3 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 550
Age : 30
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 05/12/2014

MessageSujet: Re: le devoir de mere   2015-12-22, 18:32

souaad a écrit:
ssalam


Femme au foyer et maman, c'est le plus beau métier du monde comme on dit ; mais faire de hautes études ça a son importance, il faut assumer et assurer, c'est le but.
salam alaikoum
Un jour un aveugle se présenta chez 'omar Ibn Al-Khattâb xwqssz  avec l'intention de se plaindre du mauvais caractère de son épouse.

Tandis qu'il allait frapper à sa porte, il entendit des éclats de voix. C'était l'épouse du Calife qui criait après son époux. 'omar ne répondait pas.

Entendant cela, l'homme rebroussa chemin en disant:
"Si telle est la vie de 'omar:radhi: qui est réputé pour sa rudesse et sa sévérité, et qui de plus est, le commandeur des croyants, que dire alors de la mienne!"

À ce moment-là, 'omar xwqssz  sortit de chez lui et l'aperçut qui s'éloignait. Il l'appela et lui demanda l'objet de sa visite. L'homme lui répondit: "J'étais venu me plaindre de mon épouse, mais en entendant ce que j'ai entendu, je me suis retiré en disant: Si le commandeur des croyants vit ainsi avec son épouse, que dire alors de mon cas."

'omar xwqssz  lui dit: "Mon frère, si je la supporte comme tu vois, c'est parce qu'elle a des droits sur moi: C'est elle, en effet, qui prépare ma nourriture, qui cuit mon pain, qui lave mes vêtements et qui allaite mes enfants, alors qu'elle n'est pas obligée de le faire! À ses côtés, mon cœur s 'apaise et s'abstient de commettre l'adultère! Pour toutes ces raisons-là, je dois la supporter!" L'homme dit: "C'est vrai! Il en est de même pour ma femme!" 'Umar lui dit: "Alors, supporte-là mon frère! Car la vie n'est qu'un court moment!"
Revenir en haut Aller en bas
souaad
4 Grades
4 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 1148
Localisation : L'étoile du Maghreb
Date d'inscription : 24/02/2012

MessageSujet: Re: le devoir de mere   2015-12-30, 17:36

ssalam

Paroles de sagesse qui font référence aux mérites de la femme qui ploie sous la responsabilité de lourdes charges familiales et qui donnent à l'acariâtre, une indulgence légitime naturelle.

Pour ceux que cette sagesse n'effleure pas, la pauvre épouse diplômée et femme au foyer est contrainte à la frustration et la révolte.

Le relief de l'estime ou du mépris de la femme active/non active, vient surtout de la société.
Revenir en haut Aller en bas
elwaraini
3 Grades
3 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 550
Age : 30
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 05/12/2014

MessageSujet: Re: le devoir de mere   2016-01-02, 18:40


La société est basée sur un certain nombre de valeurs. Et les mères sont sûrement  les mieux placées pour apprendre ces valeurs à leurs  enfants. Parmi ces valeurs, on peut retenir le respect et surtout la bonne éducation des enfants.
l’Islam a donné à la mère un statut distingué par rapport à celui du père pour ce qui est du dévouement, d’affection et de charité. Car pour donner la vie à l’enfant, la mère met la totalité de l’effort et porte la totalité du poids. Il existe une différence entre la paternité et la maternité. La première ne constitue pas une fatigue corporelle pour l’homme qui ne met en œuvre que son instinct et son désir, alors que la seconde constitue une tâche lourde et expose la mère au danger. C’est elle qui entretient l’enfant, qui le nourrit de tout son corps et aux dépens de sa santé, qui s’expose au danger lors de l’accouchement et de l’allaitement, ce qui entrave la liberté de la mère et réduit l’espace de son mouvement.
L’enfant doit vouer à sa mère un amour et un respect aussi profonds que possible car de tous les gens, c’est elle qui mérite le meilleur traitement.
D’après Abou Horaira ( xwqssz ), un homme vint trouver le Messager de Dieu ( hgbvnvnv) et lui dit :

- Ô Messager de Dieu !, Quelle est la personne qui mérite que je tienne avec lui les bonnes relations ?
- Ta mère
- Ensuite ?
- Ta mère
- Ensuite ?
- Ta mère
- Ensuite ?
- Ton père
Ce hadith montre qu’il faut avoir un amour et une compassion envers la mère trois fois autant que ceux du père, et ceci en vertu de ces trois charges que seule la mère avait supportées :La conception,  L’accouchement et L’allaitement.

le bonheur d’une mère dépend de celui de son enfant. Comme le dit un adage sûrement vérifié,
« même si l’enfant est un serpent, sa mère le ceindra à sa taille »
Revenir en haut Aller en bas
souaad
4 Grades
4 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 1148
Localisation : L'étoile du Maghreb
Date d'inscription : 24/02/2012

MessageSujet: Re: le devoir de mere   2016-01-03, 16:05

ssalam

Comme toujours tes présentations sont surprenantes et géniales. J'ignorai cet adage, merci de me l'apprendre cher frère.
Revenir en haut Aller en bas
elwaraini
3 Grades
3 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 550
Age : 30
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 05/12/2014

MessageSujet: Re: le devoir de mere   2016-01-05, 18:50

souaad a écrit:
ssalam

Comme toujours tes présentations sont surprenantes et géniales. J'ignorai cet adage, merci de me l'apprendre cher frère.
salam chere soeur
« Nous avons recommandé à l'homme ses deux géniteurs. Sa mère l'a porté en allant d'affaiblissement en affaiblissement. Son sevrage se fait au bout de deux ans. Rends grâce à Moi et à tes géniteurs! c'est à Moi qu'aboutit toute destinée.S'ils te combattent (te poussent à) pour t'amener à M'associer ce dont tu n'as aucun savoir, ne leur obéis point et tiens-leur compagnie dans ce bas monde selon la bonne coutume. Suis la voie de celui qui est revenu à Moi...' »
Sourate 31(Luqmân) verset:14 et 15.


Un homme se dirigeait vers la Mecque pour le Pèlerinage et il portait sa maman sur son dos. Il demanda alors au Prophète :
« Ô Messager d'Allah, est-ce que j'ai rendu à ma mère l'équivalent de tout ce qu'elle m'a donné »
alors il répondit : « Même pas d'un cri qu'elle a poussé lorsqu'elle t'a porté et mis au monde ! ».
L'homme, étonné, s'est écrié « Comment cela se fait-il ô Messager d'Allah ? ».
Le Messager répondit : « Tu la portes en attendant sa mort alors qu'elle t'a porté en attendant ta vie ! »


Dernière édition par elwaraini le 2016-01-06, 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
souaad
4 Grades
4 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 1148
Localisation : L'étoile du Maghreb
Date d'inscription : 24/02/2012

MessageSujet: Re: le devoir de mere   2016-01-06, 15:24

ssalam


Merci surtout à toi pour tes authentiques enseignements et le temps que tu y consacres. Dieu t'en récompensera inch'Allah.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le devoir de mere   

Revenir en haut Aller en bas
 
le devoir de mere
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le devoir de mere
» Recherche : devoir sur une nouvelle de Maupassant ?
» devoir argumentation 2ndes
» PRIERE DE MERE TERESA
» Histoire et Devoir de Mémoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Famille Musulmane :: relations parents et enfants-
Sauter vers: