Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 le mariage (la suite)[le statut du mariade]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
radija
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Féminin Nombre de messages : 29
Age : 33
Localisation : belgique
Date d'inscription : 20/12/2007

MessageSujet: le mariage (la suite)[le statut du mariade]   2007-12-29, 18:54

Le statut du mariage

Le mariage obligatoire

Le mariage est obligatoire à celui qui peut assumer ses responsabilités, qui a ce désir et qui craint l'adultère, parce que la protection de la personne et la chasteté est un devoir et ce devoir ne s'accomplit que par le mariage. Qurtuby a dit : l'individu capable de se marier et qui craint que son célibat nuit à sa personne et à sa religion, n'a qu'à se marier. II n'y a pas un désaccord sur le fait que son mariage est un devoir. Si son âme tend au mariage mais il est incapable de dépenser sur une femme il ne peut que faire comme Allah Le plus Haut a dit :{ Que ceux qui ne trouvent pas à se marier, vivent dans la continence jusqu'à ce qu'Allah pourvoie à leurs besoins }[ Sourate 24 - La Lumière - Verset 33 ].Puis qu'il jeûne souvent, comme on a rapporté d'après Ibn Mass'ud d'après le Messager d'Allah " Ô jeunes gens ! Celui parmi vous qui est capable d'assurer le ménage, qu'il se
marie, l'union conjugale rend le regard plus décent et préserve pudiquement les organes sexuels. Or celui parmi vous qui est incapable de se marier qu'il jeûne. Le jeûne est un calmant ".


Le mariage recommandé

Quant à celui qui le désire et qui en est capable mais qui est sûr qu'il ne commet pas ce qu'Allah a considéré illicite, le mariage lui est recommandé. Il a une priorité sur la dévotion. Le monachisme n'appartient pas à l'Islam. Tabarâny a rapporté d'après Sa'd Bin Abi Waqqâs que le Messager d'Allah a dit : "Allah nous a fait changer le monachisme par le bon culte d'Ibrahim". Bayhaqy a rapporté d'après Abu Umâma que le Prophète a dit : "Mariez-vous,je vais surpasser en vous le nombre des autres communautés, et ne faites pas comme le monachisme des chrétiens"'Omar a dit à Abu Zawâ'id: "Seul l'impuissance ou le libertinage t'empêche de te marier".Ibn 'Abbâs a dit : "La dévotion d'un pieux, voué au culte d'Allah ne s'achève que par le mariage".

Le mariage illicite

Le mariage est illicite à celui qui ne traite pas sa femme comme il faut du point de vue relation sexuelle et dépenses, même s'il est incapable mais désireux.Qurtuby a dit : Lorsque l'individu connaît qu'il est incapable de pourvoir aux dépenses de sa femme ou de lui payer sa dot ou n'importe quel droit parmi ceux qui lui sont dus, il lui est illicite de se marier avec elle avant de lui éclaircir la situation ou savoir qu'il est devenu capable de lui accorder ses droits. De même,s'il a un défaut qui lui interdit de jouir avec elle, il doit lui expliquer sa situation de crainte qu'elle ne désire autrement.II est illicite également de séduire une femme par une parenté qu'il prétend ou par l'argent ou un travail et qu'il soit menteur. La femme doit aussi expliquer sa situation clairement si elle se connaît incapable d'accomplir les droits de son mari ou qu'elle a un défaut qui interdit la jouissance, comme la folie, la
lèpre ou l'infection chronique au sexe. Tout à fait comme un vendeur qui doit montrer les défauts de sa marchandise à l'acheteur. Si l'un des deux trouve dans l'autre un défaut après le mariage il a le droit d'annuler le contrat. Si le défaut est chez la femme, le mari a le droit d'annuler ce mariage en reprenant ce qu'il lui a donné comme dot.


Le mariage détesté

Il est détestable à celui qui ne traite pas sa femme comme il faut du point de vue relation sexuelle et dépenses, de se marier même si cela ne nuit pas à la femme, c'est-à-dire si la femme est riche et ne penche pas tellement aux relations sexuelles.Car si l'homme s'occupe par des choses ultérieures et n'obéit plus aux devoirs de sa femme la haine va s'aggraver.

Le mariage licite

Tout mariage qui n'a ni cause ni interdictions est licite. L'interdiction du
monachisme pour celui qui est capable de se marier. D'après Ibn'Abbâs un homme est venu se plaindre chez le Prophètede son célibate; il lui demande"Est-ce que je me castre?". Le Prophète lui répondit :"Celui qui castre et celui qui se laisse castrer ne nous appartiennent pas"
Sa'd Bin Abi Waqqâs a dit : Le Prophètea refusé la demande de 'Uthmân Bin Maz'ûn de mener une vie monacale. S'il lui avait permis, on se serait tous castré.C'est-à-dire s'il avait permis de mener une vie monacale nous allons éxagerer l'affaire à tel point qu'on puisse se castrer.Tabary a dit : le monachisme qu'a signifié 'Uthmân Bin Maz'ûn c'est l'interdiction des femmes, des biens d'Allah et de tout ce qu'on peut enjoué. A cet égard, le verset suivant a été révélé :{ Ô croyants, ne déclarez pas illicites les excellentes choses qu'Allah vous a rendu licites. Et ne transgressez pas, Allah en vérité n'aime pas les transgresseurs}[ Sourate 5 - La Table Servie - Verset 87 ].

Le mariage devance le pèlerinage

Si l'homme se trouve en besoin de se marier craignant la fornication illicite alors qu'il devance le mariage sur le pèlerinage qui est un devoir, s'il ne craint pas la fornication il doit aller au pèlerinage avant.Ainsi
pour les autres devoirs de capacité : comme l'éducation et le Jihâd (la guerre sainte) ils devancent le mariage si l'on ne craint pas la fornication.



Revenir en haut Aller en bas
imane
1 Grade
1 Grade
avatar

Féminin Nombre de messages : 38
Age : 31
Date d'inscription : 15/05/2007

MessageSujet: Re: le mariage (la suite)[le statut du mariade]   2007-12-30, 14:50

barakallah oufik pour ces informations Radija !! 🌹
Revenir en haut Aller en bas
 
le mariage (la suite)[le statut du mariade]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le statut du narrateur dans Un mariage d'amour de Zola ?
» Le code du statut personnel
» Mon mariage
» Nomination suite à réussite examen pro APAENES
» [3ème] Rédaction : "un mariage d'amour" - Zola -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Musulmane :: mariage-
Sauter vers: