Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 Besoin de conseil pour traitement djinn

Aller en bas 
AuteurMessage
vigrepawk
nouveau / nouvelle
nouveau / nouvelle
avatar

Masculin Nombre de messages : 1
Age : 31
Localisation : Ile-de-France
Date d'inscription : 14/02/2018

MessageSujet: Besoin de conseil pour traitement djinn   2018-04-08, 10:13

السلام عليكم و رحمة الله و بركاته

Je cherche des conseils incha' Allah pour venir à bout d'un mal qui m'habite depuis des années dans l'ombre et 3 ans dans la lumière. Par dans la lumière, il faut comprendre que il / elle / ils / elles s'est / se sont manisfesté(es) à moi.

Je me permets de dresser un peu le contexte pour que des personnes savantes en la matière puisse m'apporter des éléments de réponses bi idhni Allah.

J'ai eu une très mauvaise période dans ma vie, j'ai apostasié, et j'ai mené un rythme de vie parmi les plus mauvais. Je me fascinais de violence et de hardcore dans plein de domaine. J'ai fréquenté les rave party et j'ai pris beaucoup de drogues. Je précise ça parce que la plupart du temps, les musulmans n'ont pas l'expérience de toutes ces choses là, الحمد لله, mais de ce fait, ils ne comprennent pas pleinement ma situation qui est peut-être un peu singulière.

ما شاء الله, je me suis écarté de toutes ces mauvaises choses progressivement, et j'ai reçu beaucoup de signes qui m'ont ramené à l'islam. Le problème c'est que lorsque l'on a pas la science de la religion dans sa vie, on a pas de repère. On ne peut pas apprécier choses et discours, on peine a discerner le vrai du faux. C'était ma situation, j'écoutais plein de personnes qui disaient plein de choses et j'essayé de faire le tri moi-même. En me disant, ceci c'est possible, cela est peu probable... En fait, par la volonté d'Allah, j'étais en recherche de vérité. Mais mon expérience avec toutes les drogues ont fait que j'étais fasciné par le mystère, toutes les choses souvent qualifié d'extraordinaire, magnétiseur, coupeur de feu, etc...

Bref, à force de m'informer sur le sujet, j'ai reprodui des choses que j'avais vu dans une vidéo. Et c'est là, que tout à commencé, d'un coup, j'ai commencé à sentir "de l'énergie", mais physiquement. Je sentais comme un flux qui bougeait entre mes mains. C'est apparu d'un coup comme ça. Pour donner une idée c'est un peu comme lorsque vous placez deux aimants l'un en face de l'autre et que vous les rapprochez. Et du coup, moi j'ai pensé que je m'étais revélé des dons de magnétiseur puisque je sentais une énergie comme magnétique. Les semaines qui ont suivi, cette sensation s'amplifiait de plus en plus et moi en apprenti sorcier, je testais des trucs, j'essayais de comprendre et d'apprendre à utiliser ça. Je sentais cette énergie de plus en plus forte et je le laissais de plus en plus se répandre dans mon corps. Au bout d'un moment, je commençais à faire des mouvements qui était dirigé par cette force que je sentais. Au bout de deux semaines, je me souviens être rentré chez moi et avoir dit dans ma tête : "Merci Seigneur pour ce qu'il m'arrive". (Moi, je voyais ça d'un bon oeil, pour moi, j'avais un don de magnétiseur qui souvent deviennent des "guérisseurs" qui aident plein de gens. Je me disais que peut-être j'allais apprendre à maîtriser ces énergies et que je pourrai aider plein de gens). Bref, et là, après avoir dit ça dans ma tête, ma tête a fait non en bougeant de droite à gauche. Et là, j'ai été choqué, ma tête avait bougé sans que ce soit moi qui le voulait. Alors, j'ai dit, toujours dans ma tête, "c'est quoi alors, c'est un esprit ?", et ma tête s'est mis à bouger pour dire oui. Je vous passer les détails, mais j'ai commencé à essayer de "discuter" avec cette chose, qui m'a fait croire plein de choses. Je me suis vite aperçu c'était un menteur. Mais ma curiosité me poussait à "rediscuter" avec... J'essayais de comprendre ce que c'était et ce qu'il me voulait, mais plus j'essayais moins je comprennais. Et chaque fois, je me rendais compte d'incohérence qui me prouvait qu'il mentait. De toute façon, il se moquait de moi d'une manière ou d'une autre, alors je me fachais et j'essayé de l'ignorer, mais c'était devenu impossible, cette énergie que je sentais autour de moi était devenu ma réalité. Constamment, j'ai ces sensations autour de moi, jusque maintenant où je vous écrit ces lignes...

Pire encore, un jour il m'a fait croire qu'il pouvait m'aider à apaiser toutes mes réflexions dans ma tête qui étaient parfois épuisantes de toujours cogité comme ça, alors je l'ai laissé faire. Il faisait comme des cercles minuscules avec le bout de mes doigts au niveau de mes tempes, jusqu'à ce que d'un coup, j'ai senti comme ci quelque chose avait lâché au niveau de mes tempes. Et j'avais alors une sensation bizarre comme si j'étais une boule qui se baladait dans mon corps... Bref, à partir du lendemain soir, j'ai commencé à entendre des voix...

Je ne vais pas vous narrer tous les détails, mais à partir de là, c'était de pire en pire, j'ai vécu des moments vraiment très difficile. J'avais peur qu'il prenne le contrôle sur moi, et je commençais à ne plus pouvoir ignorer sa présence à chaque instant. D'autant plus que maintenant il était comme rentré encore plus profond dans ma tête. Je ne discutais pas avec lui comme je discute avec quelqu'un mais c'est comme des bouts de phrases, des morceaux qui n'ont pas toujours de sens pour moi. Ensuite, les choses se sont encore aggravé, et il m'a fait croire (mais je ne croyais plus rien de ce qu'il me disait) que c'était un djinniya amoureuse de moi. Et pendant environ 1 an et demi, je me suis fait violé par cette chose en journée et dans la nuit. Le truc c'est que ces sensations que j'ai développé font que ce que je ressens c'est comme si physiquement quelque chose me pénétrait. Comme si quelque chose rentrait par en bas, et je sentais comme mon ventre qui se remplissait de plus en plus au point que c'était comme s'il n'y avait plus de place pour moi à partir du nombril. Cette force me faisait bouger alors comme si j'étais entrain d'avoir un rapport sexuel jusqu'à la sortie du maniyy. Et ça me faisait ça au travail tous les jours, parfois plusieurs fois par jours... Quelque fois même dans les transports en commun.

Voilà pour les symptômes que j'ai vécu. J'ai fait 2 terreurs nocturnes mais ça ne s'est jamais reproduit après. J'avais beaucoup de rêves érotiques, souvent des trucs très sales aussi. Et il m'a parfois arrivé de voir des sorcières en rêves (2 ou 3 fois pas plus). Et physiquement, j'ai énormément de gaz, tout le temps. Parfois, j'ai l'impression d'avoir une ceinture à l'intérieur du ventre. Et, même si j'étais rempli, c'était très très difficile de sortir quoi que ce soit. Sauf quand je fais le woudou' ou que je commence la prière. La évidemment, tout veut sortir et je dois vraiment déployer beaucoup d'énergie pour me retenir et terminer ma prière. Et aussi, j'ai beaucoup de glaires, vraiment beaucoup et tout le temps. Et je sens souvent des choses qui coulent sur ma peau, sur mon visage ou dans mes cheveux ou encore ailleurs plus bas. Et aussi, je ressens des pressions dans presque tout mon corps mais particulièrement au niveau de ma tête et du ventre et de certains point dans le dos. Je sens beaucoup de pression au point que c'en est parfois douloureux, mais c'est différent d'un mal de tête, c''est vraiment une sensation de pression. Et puis, bah je sens des mouvements, souvent des oscillations. C'est comme des vagues ou des cercles. Et si je laisse faire, il peut bouger mon corps... Les voix, j'en entends toujours mais beaucoup moins, pas comme au début. Je suis très distrait et facilement désorienté. J'ai beaucoup tendance à partir dans mes pensées. En revanche ma mémoire, fonctionne correctemment, et même si je suis handicapé par ce qui m'habite (j'ai quelques palpitations parfois), mon corps marche aussi plutôt bien. الحمد لله. Je fais même pas mal de sport.

En tout cas, ce mal a été un bien pour moi puisque cela m'a ramené à l'islam et m'a permis de m'y attaché. الحمد لله. J'ai pris des cours de sciences et j'ai appris à pratiquer correctement ما شاء الله. J'ai essayé de faire des roqyas mais j'avais l'impression que ça ne me faisait marchait. Puis dès que je commençais à écouter les récitateurs, je ressentais les sévices sexuels qui recommençait. Premièrement, c'était impossible pour moi de me concentrer, deuxième je ne pouvais pas garder le woudou' puisqu'en même pas 5 minutes, j'avais du madhiy qui commençait à sortir. Et du coup, j'avais l'impression que ça ne faisait aucun effet, puis c'était très dur pour moi, même d'essayer d'écouter des roqya. Parce qu'il faut être calme et concentré, et c'est justement dans ces moments là qu'il arrivait le mieux à me faire sentir des choses. J'ai beau essayé de l'ignorer, c'est impossible, je sens comme des choses qui se mettent à bouger au niveau de mon timpan gauche et de mon front au beau milieu. Et je commence à sentir des oscillations, jusqu'à ce qu'il se cale sur moi et comme m'aggripe... Après, bah après, ça se passe mal pour moi en général...

Bref, j'ai appris à lire et prononcer l'arabe. J'ai commencé à apprendre le qour'an et le tajwid. Et j'ai commencé à me faire des roqya. Simple au début 7 fois al fatiha, ayat el koursiy, al ikhlas, al falaq, an nas. Et je buvais l'eau. Cétait la seule chose que je sentais qui marchait vraiment parce que, lorsque je buvais l'eau. Je faisais la grimace. Comme si je venais d'ingérer quelque chose de vraiment fort. Maintenant, ça le fait moins, mais je sais quand même que ça a de l'effet. Les choses se sont un peu calmé un moment et je me suis aperçu que j'arrivais bi idhni Allah à répousser les attaques sexuels lorsqu'elles commençaient et me mettant de l'eau dessus (ventre et cuisses). J'ai aussi constaté que faire énormément de sport l'épuisait. Souvent après, mes séances plutôt intensives, tout mon côté gauche tremble comme une feuille, en revanche mon côté droit est normal. Et souvent, j'ai plus de facilité à faire sortir les gaz après. Mais, en fait, j'ai l'impression que plus je suis rempli de gaz et plus il peut s'exprimer, et plus j'en sors moins il a d'impacte sur moi. Ca j'en suis certain. Je ne sais pas si c'est lui qui me remplit de gaz ou bien si c'est mon métabolisme qui est comme ça et c'est un support pour lui و الله أعلم.

Jusqu'à il y a pas si longtemps. J'ai dû faire un déplacement professionnel assez loin. Je faisais mes prières mais rassemblées pour visiter et profiter. Mais de jour en jour mon état se dégradait au point que c'était redevenu comme à des moments où il avait beaucoup d'emprise sur moi. Et même à mon retour ça a continué de se dégrader jusqu'à ce que j'arrive plus rien à faire de mes journées en fin d'année. Ca commençait dès le matin. Je me refaisais violé comme avant dès le petit déjeuner en mangeant. J'arrivais à rien, j'avais beau récité, mais...Je subissais et j'attendais que ça passe. Je prennais ma douche et j'allais dormir parce que trop démoralisé. Et il commençait à avoir tellement d'emprise qu'il commençait à me refaire comme au début des mouvements. Comme me faire m'accroupir et m'arrêter quand j'essayais de prendre quelque chose. Bref, c'était comme au début, sauf que cette fois, j'avais l'impression que c'était beaucoup mieux maîtrisé. Finalement, tout ça, ça m'a fait l'effet d'un électro-choc. Je me suis dit que ça ne pouvait pas continué comme ça, alors, j'ai recherché à faire plus sérieusement encore roqya.

J'ai trouvé un site pas mal. Et petit à petit bi idni Allah, j'ai appris les ayat indiquées Aujourd'hui je fais des roqya assez complètes ما شاء الله. Voici la roqya que je fais tous les dimanches :

Les Croyants (23), versets 97 et 98, 7 fois.

Fatiha (1) 11 fois.

La vache (2), versets 1 à 3, 2 fois.

La vache (2), verset 102 jusqu’à kafarû. 7 fois.

La vache (2), verset 163. 3 fois

La vache (2), verset 255. 11 fois.

La vache (2), verset 285 à 286 3 fois.

La famille de Imrân (3), verset 26. 3 fois.

Al-A’râf (7), verset 54 jusqu’à Hatitâ. 3 fois

Al-A’râf (7), versets 117-122. 11 fois.

Yûnus (10), versets 81-82. 11 fois.

Tâ-Hâ (20), versets 68-70. 7 fois.

Les Croyants (23), versets 115-116. 7 fois.

Qui éparpillent (51), verset 56. 7 fois.

Les rangés (37), versets 1-7. 7 fois.

La consultation (42), versets 1-2. 11 fois.

L’ornement (43), verset 1. 11 fois.

La fumée (44), verset 48 à partir de « Subbû ». 11 fois

L’Exode (59), verset 21. 2 fois.

Les djinns (72), versets 1-8. 7 fois.

Le monothéisme pur (112). 7 fois.

L’aube Naissante (113). 7 fois.

Les hommes (114). 7 fois.

----

J'ai rajouté à cela, sur prescriptions d'un raqi :

Tawba verset 1 11 fois.
An Nour verset 2 11 fois.
Tahrim verset 12 11 fois
Al A^raf verset 22 11 fois

Je fais 12 bouteilles d'eau. De l'huile à boire et à m'enduire avant de me coucher. Du sel aussi, comme ça, lorsque j'en mets dans mes plats incha' Allah, ça a de l'effet sur la nourriture aussi.

J'ai fait quelques expériences comme des bouteilles d'eau salé ou de jujubier. Peut-être que ça a de l'effet mais j'ai pas vraiment réussi à dire si c'était plus ou moins efficace que de l'eau normal.

En tout cas, voilà, depuis 3 mois maintenant, je ne boire que de l'eau corannisé et je suis lavé tous les soirs à quelques exception prête avec de l'eau chauffée au bain mari. ما شاء الله. Ca a été vraiment très efficace. Du jour au lendemain j'ai arrêté de subir comme avant. Ca fait 3 mois que je ne me suis pas fait violé, الحمد لله sauf parfois la nuit, ou ça m'arrive de temps en temps... Mais plus le jour. Vraiment الحمد لله, je vais vraiment beaucoup mieux.

Seulement, c'est comme si j'arrive à le tenir à distance uniquement. Pas à le ou les tuer. Peut-être que j'avais beaucoup de problèmes et que certains sont partis mais en tout cas, certains sont encore là. Y'a des jours où ça va vraiment bien et d'autres, c'est vraiment pénible. Bon, quand j'ai des problèmes, je m'arrête et me fais de petites roqya. Et macha' Allah, ça va mieux ensuite. (Comme je me suis arrêté, il y a quelques minutes parce que ça devenait vraiment pénible au niveau de la tête...)

Bref, voilà, je ne me plainds pas الحمد لله, Dieu m'a accordé un grand soulagement, un moyen de me défendre et la patiente face à tout cela. Mais, j'aimerai incha' Allah vraiment venir complètement à bout de ce mal, et je n'y parviens pas. J'ai fait hijama une fois. Peut-être devrais-je recommencé. Après, si vous connaissez des dou3a efficaces ou me recommandez des versets en particulier à utiliser, je suis preneur.

Ahh aussi, maintenant, que ça va mieux peut-être que je peux re-essayé des roqya de récitateurs. Si vous connaissez quelque chose de vraiment efficace pour brûler les djinns.

Pour ceux qui se pose la question, je fais toutes mes prières, j'essaye le plus souvent quand je peux à la mosquée. En général, j'en fais 3 voir 4 à la mosquée. Je jeune beaucoup aussi. J'apprends un peu le qour'an en ce moment sourate yasin. Et je sais que la guérison appartient à Allah. D'ailleurs à la fin de ma roqya, je récite 11 fois, Allahoumma rabba an-nas. adh-hibi el-ba's. ichfii anta ach-chaafi. la chifa'a illa chifa'ouk. اللهم ربّ الناس, أذهب البأس. اشف أنت الشافي. لا شفاء إلا شفاؤك

Voilà, si vous vous y connaissez mes frères, mes soeurs, portez-moi conseil, sinon, faites dou3a pour moi incha' Allah. En revanche, s'il vous plaît si vous n'avez rien à apporter de concret, abstenez-vous. Et surtout, ne parlez pas sans science.

بارك الله فيكم
Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin de conseil pour traitement djinn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» besoin de conseil pour mon couple
» besoin de conseil pour révision et l'apprentissage
» conseil pour alarme
» Besoin d'aide pour des stats afin d'achever mon mémoire
» Besoin de conseil pour débutant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Roqya-
Sauter vers: