Forum Islam Aarifa



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Retrouvez tous les derniers sujets ici
Chers membres, pour une meilleure conduite du forum veuillez poster vos messages dans les sous-rubriques correspondants à votre sujet et au thème choisi. En cas de doute ou difficulté , nos modératrices sont à votre disposition. L'équipe Islam Aarifa vous remercie!

Partagez | 
 

 Ahl as-suffa

Aller en bas 
AuteurMessage
souaad
4 Grades
4 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 1151
Localisation : L'étoile du Maghreb
Date d'inscription : 24/02/2012

MessageSujet: Ahl as-suffa   2015-11-16, 19:35

ssalam

Autour de la mosquée, à proximité de la demeure du Prophète  (saws), s'étaient installés certains nouveaux convertis à l'islam qui n'avaient pas de toit et était souvent privés de nourriture. Démunis (parfois volontairement, car certains désiraient vivre l'ascèse loin des biens du monde), leur subsistance dépendait de l'aumône et des dons des musulmans : leur nombre ne cessait d'augmenter et ils furent bientôt appelés "ahl as-suffa" (les gens du banc).

Le Prophète (saws) était très concerné par leur situation et manifestait une solidarité permanente  à leur égard. Il les écoutait, répondait à leurs questions et était attentif aux besoin de chacun.

C'était une des particularité de sa personnalité et de ses enseignements avec les ahl as-suffa comme avec l'ensemble de sa communauté : à la même question sur la spiritualité, la foi, l'éducation ou le doute, il apportait des réponses différentes et adaptées qui tenaient compte de la psychologie, du vécu et de l'intelligence de celle ou de celui qui l'apostrophait.

Ceux-ci se sentaient vus, respectés, compris, aimés, et en effet, Il les aimait, le leur disait et leur conseillait en sus, de ne jamais oublier de se confier mutuellement leur amour "quand quelqu'un aime son frère (sa soeur), qu'il lui fasse part de son amour pour lui (elle).

Au jeune Mu'âdh ibn Jabal, qu'il saisit un jour par la main, il murmura : "O Mu'adh, par Dieu, je t'aime.

Et je te conseille O Mu' âdh, de dire à la suite de chaque prière rituelle : " O Dieu ! aide-moi à me souvenir de Toi, à Te remercier et à parfaire mon adoration à Ton égard ".

Le jeune homme s'est ainsi vu offrir en un seul élan et l'amour, et l'enseignement spirituel et ce dernier était si profondément assimilé, qu'il était enveloppé de cet amour.










Revenir en haut Aller en bas
elwaraini
3 Grades
3 Grades
avatar

Masculin Nombre de messages : 646
Age : 32
Localisation : Maroc
Date d'inscription : 05/12/2014

MessageSujet: Re: Ahl as-suffa   2015-11-17, 16:14

souaad a écrit:
ssalam

Autour de la mosquée, à proximité de la demeure du Prophète  (saws), s'étaient installés certains nouveaux convertis à l'islam qui n'avaient pas de toit et était souvent privés de nourriture. Démunis (parfois volontairement, car certains désiraient vivre l'ascèse loin des biens du monde), leur subsistance dépendait de l'aumône et des dons des musulmans : leur nombre ne cessait d'augmenter et ils furent bientôt appelés "ahl as-suffa" (les gens du banc).

Le Prophète (saws) était très concerné par leur situation et manifestait une solidarité permanente  à leur égard. Il les écoutait, répondait à leurs questions et était attentif aux besoin de chacun.

C'était une des particularité de sa personnalité et de ses enseignements avec les ahl as-suffa comme avec l'ensemble de sa communauté : à la même question sur la spiritualité, la foi, l'éducation ou le doute, il apportait des réponses différentes et adaptées qui tenaient compte de la psychologie, du vécu et de l'intelligence de celle ou de celui qui l'apostrophait.

Ceux-ci se sentaient vus, respectés, compris, aimés, et en effet, Il les aimait, le leur disait et leur conseillait en sus, de ne jamais oublier de se confier mutuellement leur amour "quand quelqu'un aime son frère (sa soeur), qu'il lui fasse part de son amour pour lui (elle).

Au jeune Mu'âdh ibn Jabal, qu'il saisit un jour par la main, il murmura : "O Mu'adh, par Dieu, je t'aime.

Et je te conseille O Mu' âdh, de dire à la suite de chaque prière rituelle : " O Dieu ! aide-moi à me souvenir de Toi, à Te remercier et à parfaire mon adoration à Ton égard ".

Le jeune homme s'est ainsi vu offrir en un seul élan et l'amour, et l'enseignement spirituel et ce dernier était si profondément assimilé, qu'il était enveloppé de cet amour.
salam et merci c'est mon sujet preferé de parler du soufisme
ʻAlī b. Abī Ṭālib xwqssz raconte :
« Je demandai à l’Envoyé de Dieu hgbvnvnv de m’indiquer le plus court chemin pour arriver à Dieu, le plus facile pour les serviteurs et le plus excellent aux yeux de Dieu. »
- Ô ʻAlī, invoque perpétuellement Dieu, à voix haute comme à voix basse, lui fut-il répondu.
- Tout le monde invoque ! Ce que je souhaite, c’est que tu m’indiques à moi une invocation spéciale, insista ʻAlī.
L’Envoyé hgbvnvnv répliqua alors :
-Holà ʻAlī ! La meilleure chose que nous ayons dite, les prophètes qui m’ont précédé et moi-même, c’est : « Pas de divinité si ce n’est Dieu ». Si les sept cieux et les sept terres se trouvaient sur l’un des plateaux d’une balance et « Pas de divinité si ce n’est Dieu » sur l’autre, c’est de ce côté-ci qu’elle pencherait. Ô ʻAlī, ajouta-t-il, l’Heure ne viendra pas tant qu’il y aura quelqu’un sur terre pour dire : « Allāh, Allāh ».
ʻAlī demanda alors :
- Comment dois-je invoquer, ô Envoyé de Dieu ?
- Ferme les yeux, répondit l’Envoyé, et écoute-moi dire : « Pas de divinité si ce n’est Dieu », trois fois ; dis ensuite toi-même : « Pas de divinité si ce n’est Dieu » trois fois pendant que j’écoute… »
[Aḥmad al-ʻAlawī « Lettre ouverte à ceux qui critiquent le soufisme », pp. 64-65]


Revenir en haut Aller en bas
souaad
4 Grades
4 Grades
avatar

Féminin Nombre de messages : 1151
Localisation : L'étoile du Maghreb
Date d'inscription : 24/02/2012

MessageSujet: Re: Ahl as-suffa   2015-11-17, 18:04

ssalam

Merci à toi également tout ce que tu écrits est passionnants (wallah) si au moins on pouvait tout retenir !

Bonne fin de soirée cher frère.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ahl as-suffa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ahl as-suffa
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» POUR VOUS MES FRERES Les derniers moments sur Terre de notre Bien-Aimé Prophète
» Ahl as-suffa

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Islam Aarifa :: Sounnah-
Sauter vers: